Entretien fourche FOX FLOAT RL 32 140

Cocodots
Cocodots
Cocodots

inscrit le 26/07/16
12 messages
Bonjour Bonjour !

Je souhaiterais faire l'entretiens de ma fourche pour la première fois..
Après moulte recherche sur les kits de joints, j'ai cru comprendre que changer les joint racleur/joint spi suffit pour un entretiens (remplacement de l'huile comprise).
Du coup, petite recherche complémentaire pour trouver le fameux kit. Problème, pas mal de commentaire négatif les nouveaux kit de joint Fox/SKF comme ceux ci, qui apparement aurait évolué depuis ces dernières années.

Quelqu'un aurait-il des conseil à me refourger ? Mon biclou

De plus,il y a également un joint à lèvre sur le plongeur coté air, est-il nécessaire de le remplacer ?

Pour la partie amortisseur arrière, je n'ai pas encore regardé mais je sens que je vais y passer du temps, donc quitte à faire, si vous avez des infos.. !

Merci d'avance !
Message modifié 1 fois. Dernière modification par 26in.fr, 16/05/2017 - 17:45
Cocodots
Cocodots

inscrit le 26/07/16
12 messages
Si un admin peux modifier le joli "Fourhce" dans le titre, quitte à faire également -_-'

Merci.
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Confirmé
inscrit le 13/10/15
216 messages
Matos : 2 avis
Je suis justement dans l'huile jusqu'au nez (enfin façon de parler :lol: ) avec l'entretien d'une fox 36 float et d'une 32 float drcv RL 140 (la même que toi avec un ressort air spécifique à trek). Je viens juste de terminer la 32.

J'espère que tu parles anglais étant donné que les doc fox ne sont dispo qu'aux US. Vu que ta fourche est une cartouche ouverte, quite à changer les joints spi (ce qui oblige à changer l'huile de la cartouche) autant aller un poil plus loin et démonter rapidement la cartouche et le ressort pour nettoyer (pas la peine de faire un démontage ultra poussé de la cartouche).
Pour les joints ils sont assez galère à monter, mais ça passe en utilisant l'outil approprié (j'aime beaucoup la presse unior qui guide dans le fourreau: presse ). Sinon il y a une version des SKF vert qui possède la collerette ( ceux là ) ou encore les enduro bearings ( ici ) mais en 2 parties, donc plus de risque de se louper je pense. Après en utilisant la presse et les joints "standards" il faut taper (vraiment) fort au marteau et juste faire attention à ne pas trop enfoncer (puisqu'il n'y a pas la collerette). Donc c'est pas la mort non plus.

Ensuite il faut que tu lises attentivement toutes les procédures suivantes avant de commander les pièces et de te lancer pour être sur de pouvoir le faire (mais bon c'est pas sorcier non plus).

Entretien complet pour Fox RL avant 2010 : http://service.foxracingshox.com/consumers/Content/Service/Forks/FLOAT/FLOAT_RL.htm Toute la partie qui concerne la cartouche ne devrait pas t'intéresser puisque tu as une cartouche de 2011.

Entretien spécifique de la cartouche RL 2010-2011: http://service.foxracingshox.com/consumers/Content/Service/QuickTech/32Gen3OBRL_ServiceProc.htm Tu peux te passer des sections: "Removing the Base Valve"; "Removing the Topcap from the Damper Shaft"; "Servicing the Damper Shaft Assembly". Pour la section "Reassembly" passes directement à l'étape 19 puis suis le reste des instructions.

Pour les volumes d'huile à mettre: 5,0mL de fox fluid dans le ressort (ça se trouve en dosette, mais n'importe quelle huile de suspat fait l'affaire), 30mL de Fox 10wt vert pour la lub coté air (là encore te ne verras pas grande différence avec une autre huile de suspension) et 160mL de Fox 10wt vert pour la lub/cartouche coté cartouche donc (là en revanche il faut prendre une huile qui a la même viscosité ).

Niveau outillage il te faut une douille de 10mm, une de 26mm meulée comme ça, une petite pointe (genre rayon affûté ) ou un petit tournevis plat pour retirer l'anneaux de blocage (si tu nettoies la cartouche). Comme pour tout bricolage vélo tu peux te passer d'une clé dynamo (même si perso je suis parfaitement contre cette pratique) mais il faut bien faire attention à ne pas trop serrer (surtout les écrous en 10mm).

Au fait, bien sûr qu'il faut aussi changer le joint spi coté air. En revanche si tu n'as pas de fuite particulière pas la peine de changer autre chose que ce qui est inclus dans le kit de joint spi.
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
salut.
pour la fourche, rems a fait le boulot!

pour l amortos, faire l entretien de la partie air est tres simple (meme pas besoin de changer les joints si ceux ci sont encore bons)
par contre la partie hydraulique necessite un outil que seul fox et de tres rares shops ont (pour remettre de l air dans la petite chambre au cul de l amortos)
moi j'ai crée un outil pour le faire, mais ca reste du manouchage a n'entreprendre que si t es calé en mécanique.
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Confirmé
inscrit le 13/10/15
216 messages
Matos : 2 avis
Ah oui bien vu, j'avais zappé la partie amorto. Bah pareil j'ai bricolé un outil pour le faire mais c'est pas folichon.
En revanche si tu décides de te lancer quand même dans l'amorto reviens nous voir. Pour le démontage notamment il faut faire gaffe (la première fois qu'on en a démonté un avec mon père on n'a pas vidé l'ifp avant le démontage... Bah il y a toujours un trou dans le plafond de l'atelier, et on a eu du bol de ne pas nous blesser).

Et pour les joints spi difficiles à rentrer, mettre un peu d'huile sur le coté du joint avant de le mettre en place ça peut aider ;-)
Cocodots
Cocodots
Cocodots

inscrit le 26/07/16
12 messages
J'ai pas fini de lire tout ton pavé, mais je te remercie d'avance pour la réponse !
Pour information, je suis techniciens de maintenance hydraulicien, donc mécaniquement, je me débrouille, et j'ai l'outillage à portée ou du moins pas très loin !
Donc vous pouvez déjà lancer le deuxième pavé sur l'amorto si ça vous dit !
Le plafond a eu mal en passant ? ;)
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
allez , je prend le relais pour l amortos, je te poste le pavé en suivant
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
pour tout le basique, ton float R est en tous points semblable a ce float ctd
https://www.ridefox.com/help.php?m=bike&id=170

pense a cliquer sur le drapeau américain sinon ca marche pas

partie démontage de la cartouche a air, rien de plus simple, tu suis le tuto step 1

step 2 ca se complique, sortir la petite bille en nylon c est la mort.
perso moi je l ai a peine entamée juste pour avoir une prise decente avec une clé allen.et je la garde pour la remettre (on peut la virer une fois la vis enlevée car il y a un trou de l autre coté;)
gaffe, ca pete d'un coup a la fin car t as une belle pression derrière un obturateur en caoutchouc juste derrière la vis (appelé pellet dans la doc en anglais).

step 9, la profondeur de l ifp ne suis pas le tableau du fox ctd, prends plutot ce lien qui te sera utile pour fabriquer l outil dont je parle juste après.

toute la partie eyelet assembly, si l amortos marchait bien, tu peux la zapper, a toi de voir si t as le matos et les capacités pour le faire.

la partie "Rebound and Compression Knobs and Final Assembly " meme chose, si ca marchait et fuyait pas, autant pas y toucher.
et on reprend au step 14 de cette partie.

step 18 c est la que t as besoin de l outil fait main et de comprendre ce qui doit etre fait:
-t as mis l ifp (piston flottant en plastoc) a la bonne profondeur
-t as re remplis le dessus d'huile et refermé le tout
reste plsu qu a mettre 300psi dans la chambre d air sous l ifp et a refermer...

la méthode officielle avec les outils officiels, en gros ils raccordent un embout a aiguille a un compresseur pneumatique, et ils ont une clé allen de 4 qui est percée en son centre.

ils remettent le pellet (bouchon noir) puis la vis non serrée.
ils mettent la cle allen percée en place, viennet avec l aiguille a travers la clé allen/vis/pellet injecter 300psi.
puis sereent la vis avec la clé allen, avant de retirer l aiguille.
reste plus qu a re enfoncer la petite bille en nylon dans le trou de la vis.

ca c'etait l officielle.

moi ce que j'ai fait :
j'ai pris un adaptateur presta schrader mavic (ou autre) comme on voit ici tout a gauche au milieu au bout duquel j'ai collé a l araldite une aiguille a injection (10cts en pharmacie.
le tout raccordé a ma pompe hp d amortos

j ai mis le pellet en place, balancé 200psi (car mon amortos ne demande que 200psi) retiré l aiguille (a ce moment, le pellet malgré la pression ne s est pas barré;) revissé la vis et remis la bille en nylon...

le reste du remontage de la cartouche a air, suis le tuto c est enfantin.

en gros avec mon embout aiguille, et si tu perces une clé allen de 4 avec un foret de 2, t es serein.
Cocodots
Cocodots
Cocodots

inscrit le 26/07/16
12 messages
Re !

Merci pour le tuto, c'est juste parfait ! Mais j'ai tout de même quelques questions ;)

- Le kit standard que j'ai link convient bien du coup ?

- Le poste spécifique pour la cartouche : Intérêt de démonter la cartouche vu qu'il n'y a aucun joint à changer ? C'est pour vider le maximum d'huile ? (j'ai cru voir ça sur autre tuto)
Je suis totalement d'accord avec toi par contre pour le démontage type "contrôle" du reste de la cartouche, c'est un truc à oublier quelque chose et à foirer la fourche, ça serait con :)

- Pour l'huile, en gros je prend un pot de "FOX Huile Fourche Fox Fluid 32 oz 10 WT Verte 940ml ", et je fais tout avec ?

- Dernière chose, pour le joint coté cartouche air, on parle bien de celui ci ?

- Presque dernière chose (j'ai lu le tuto amorto...), tu vides obligatoirement la partie azote pour un entretien classique ? Ça permet de changer l'huile, je suis d'accord. Mais dans quel cas, plus ou moins précis, tu décides de démonter cette partie ? Quel problème apparent ? Je dis ça car je ne suis pas sur qu'il y ait un réel intérêt pour l'instant de faire cette opération.

Sauf que maintenant que je me pose la question, j'ai une fuite sur la tige de l'amortisseur.
Si fuite => Joint HS, ok, mais également risque de manque d'huile dans la chambre donc aye aye aye problème. Tu confirmes ?

Merci d'avance !
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Confirmé
inscrit le 13/10/15
216 messages
Matos : 2 avis
Nickel Raz :cool:
Pour l'outil j'ai bricolé un truc du même genre avec un aiguille et un corps de valve schrader récupéré sur une vieille chambre. Perso il fallait gonfler l'ifp à 300 psi et impossible de faire sans la clé percée (donc on a percé une clé;).

Au fait pour ton amorto, l'ifp doit être mis à 2,550 po (soit 64,77mm) et gonflé à 300psi.

Et sinon le plafond est toujours enfoncé, juste à l'aplomb de l'étau :lol:
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Confirmé
inscrit le 13/10/15
216 messages
Matos : 2 avis
- le kit standard convient.
- démonter la cartouche (mais rapidement) c'est juste pour bien vider/nettoyer l'intérieur en effet.
- pour l'huile il suffit de prendre une dont la viscosité est équivalente (en gros la 10wt rockshox fait l'affaire, quoique de qualité un peu moindre). Perso j'utilise de l'eurol 10w et ça fonctionne très bien. Après la fox (qui est de la torco rebadgée) offre une meilleure constance de la viscosité à haute température.
- pour le joint coté air, il est inclus dans le kit standard, c'est le même joint spi que coté cartouche. Par la peine de changer autre chose si tu n'as pas de fuite (celui que tu montres est un joint de capuchon).
- la vidange de l'ifp (partie azote) c'est uniquement si tu fais la purge de "l'amortisseur" et pas juste l'entretien du "ressort" (en gros ce qu'on appelle communément un amorto à l'ar, c'est un amorto avec un ressort monté dessus à l'inverse de la fourche où ils sont chacun dans un plongeur).
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
t es en forme en ce moment rems!
du coup j ai plus rien a dire!
Cocodots
Cocodots
Cocodots

inscrit le 26/07/16
12 messages
Il a presque tout dit a l'exception d'une chose du coup, le fait que l'amorto fuit, quelle réparation doit on faire ? Amortisseur et ressort ?

J'irai plus loin dans les questions si c'est le cas, il ya deux trois bricoles que je n'ai pas tout saisi.. :)
Cocodots
Cocodots

inscrit le 26/07/16
12 messages
Mais en tout cas, j'avoue que vous êtes en forme les gars ^^ merci encore d'ailleurs !
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Confirmé
inscrit le 13/10/15
216 messages
Matos : 2 avis
@Raz: bah quand le sujet est intéressant et les gens polis, je suis toujours partant pour poster. Quand le sujet a déjà été traité 1000 fois ou que les personnes sont bornées :arrow:
Puis j'ai un petit faible pour la mécanique, et on voit parfois tellement de bêtises sur le net (ou sur les vélos des copains :lol: ).

@ Coco: j'ai zappé la fuite ;) Mais du coup, c'est une fuite sur le corps de l'amorto (bleu 2 ) ou sur la tige de l'amorto ( bleu 3 ) qui est "cachée" dans le réservoir d'air (bleu 1) ?
Si c'est une fuite sur le corps de l'amorto, c'est que le joint du réservoir est mort (rouge 1) et c'est surement associé à une perte de pression. L'huile en question peut être de l'huile de lub (et dans ce cas pas de soucis), mais elle peut aussi venir de l'amorto lui même si le joint (rouge 2) est mort.
Si tu as démonté ton réservoir et qu'il y a de l'huile sur la tige de l'amorto (bleu 3) soit c'est l'huile de lub du réservoir qui traine, soit effectivement le joint (rouge 2) fuit.
En bref si le rouge 2 ne fuit pas, pas de perte d'huile de l'amorto.

L'autre raison de faire une purge intégrale (la première étant une fuite quelconque), c'est si tu entends un bruit de sussions à la compression/détente. En général c'est que de l'air est rentré dans l'huile. Du coup il faut faire gaffe au démontage si en dévissant (vert 1) de l'huile sort c'est probablement que le joint de l'ifp (vert 2) est mort.

Petite précision, sachant que l'ifp est pressurisé dans les 300 psi, je pense qu'à la moindre faiblesse d'un joint toute l'huile fout le camp d'un coup... (enfin perso c'est ce qui m'est arrivé la première et seule fois, et c'était le joint de la tige qui règle le rebond qui avait laché, et c'est comme ça qu'on a troué le plafond...).




Sinon on parlait d'outil pour regonfler la chambre de l'ifp. Ca et le fait que le trek de mon pote avait aussi besoin d'une purge de l'amorto (air dans l'huile par fuite de l'ifp). Du coup j'ai regardé un peu le matos utilisé en moto et l'azote ça coute la peau du cul (200€ pour une bombone 2L et un détendeur), mais les outils utilisés sont super simple. Du coup j'ai remplacé mon aiguille dans le bout de valve par ça:



Deux raccords de plomberie (dont un qui a reçu un coup de scie), un vieil adaptateur pour les fourches sid meulé (gratos avec une pompe HP D4), un petit joint torique (pas obligatoire) et une aiguille (en l’occurrence une 25g soit 0,5mm).



Ca marche nickel, et ça permet de facilement changer d'aiguille.
Et dernière astuce que j'ai trouvé sur le net, pour remplacer le "pellet" qui ferme la chambre de l'ifp (sous le vert 1), le top c'est d'acheter/récupérer un morceau de joint corde en 7mm ;-)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Remsdu95, 18/05/2017 - 01:59
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
oui puis clairement l azote, t en a 78% dans l air ambiant....alors comment dire!

pour ce qui est de la pression de la chambre en bas de l ifp, etc, quelques points pour éclaircir:

moi l amortos sur lequel j ai fait l entretien, c est effectivement car il y avait un bruit de succion, et cartouche d'air démontée, on voyait bien que sur la fin de la détente ca remontait plus vite: donc pas de doute a avoir, il y avait de l air dans l huile, ou dit différement de l huile s etait barrée!

pour virer la pression de l ifp la facon la plus simple, c est de devisser la petite vis de purge que l on voit en face du "2 rouge" de' l autre coté de la tige.

alors pas dévisser jusqu a qu elle sorte, car avec 300 psi au cul, elle va partir vite.
mais juste assez pour laisser l huile suinter, ce qui va permettre a l ifp de se déplacer vers le haut, et a toute la pression de chuter de l autre coté de l ifp.
restera plus qu a dévisser le gros piston principal et virer le reste d huile.(comme marqué dans le tuto, en prenant appui sur la face ou il n y a pas le trou pour ne pas tout déformer

pour sortir l ifp, comme dans le tuto, j ai juste collé mon embout de pompe a pied sur le trou du bas et pompé d un coup, ca a délogé le tout.

@ rems, ton trou dans le plafon tu l as fait car t as directement dévissé le piston principal?
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Confirmé
inscrit le 13/10/15
216 messages
Matos : 2 avis
Yes, ça remonte à 2009 ou 2010. J'étais encore au lycée et j'avais mon premier vrai vtt depuis même pas 1 an (un spé stumpjumper de 2007 acheté d'occase). J'ai fait un petit saut en oubliant de débloquer l'amorto et paf plein d'huile qui sort au niveau des boutons de réglages.
Ni une ni deux, mon père me file un coup de main, on regarde quelques forums (à l'époque pas beaucoup de ressources pour les amortos) et nous voilà à dévisser le piston principal. Forcement c'est bien dur et tout d'un coup PAN, le truc explose et tout le haut de l'amorto se retrouve projeté vers le plafond...
Bon bah depuis, j'ai tendance à essayer de comprendre dans les grandes lignes comment ça fonctionne avant de démonter :lol:
En attendant on a remplacé le joint fautif et c'est mon père qui roule avec ce spad depuis sans soucis.

Sinon perso pour vider l'ifp j'ai plutôt tendance à dévisser la vis "vert 1" doucement (et pas à fond), et si besoin percer le joint caoutchouc avec une aiguille. Mais bon c'est vraiment kifkif ;)

Et pour l'azote on est d'accord que c'est de la touchette (mais bon ça fait vachement pro quand même :cool: ), l'avantage principal c'est que pour les ifp à plus de 300psi, c'est bien galère sinon (ma pompe xlc avec mano à 400psi, bah à partir de 330psi ça ne pousse rien...). Enfin du coup, il doit bien y avoir moyen d'utiliser du matos type bonbonne azote/co2/air vide et de le faire remplir avec un compresseur de paintball ou de plongé.
Sinon rockshox fait une pompe HP jusqu'à 600 psi, je sais pas ce que ça peut donner en pratique.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Remsdu95, 18/05/2017 - 19:03
Cocodots
Cocodots
Cocodots

inscrit le 26/07/16
12 messages
De mieux en mieux ce tuto, la vue en coupe fait tout !

L'huile est présente sur la tige 2 bleu, et je n'ai rien démonté de l'amorto. Par conséquent, je ne sais pas d'où elle sort.
A la limite, il faudrait que je démonte déjà la partie air pour contrôler.
Cependant, il me semble que, si je joue avec la molette de réglge du rebond, j'ai ce petit bruit de "succion" comme tu le dis si bien, à recontrôler.

Pour l'azote, désolé les gars, mais la, j'ai en général 50L à 200b en continu à mon boulot pour faire le gonflage d'accumulateurs hydrauliques.. J'ai donc ce qu'il faut ;)

Pour info, on ne met pas d' "air" dans un système où il y a de l'huile qui est susceptible d'être en contact avec l'air. En effet, les deux ensembles, sous pression, ça fait boum. Enfin, c'est surtout avec de l'oxygène pur qu'on peut recontrer le problème facilement, mais en pression le phénomène est connu. Du coup, l'azote étant inerte, ça évite les problèmes ;)

L'idée de l'aiguille avec l'ensemble de raccord, c'est du parfait !
Par contre, ya encore un truc que je ne comprend pas, avec le pellet. Si tu le perces pour gonfler l'ifp, tu m'expliques comment il est étanche après ? Même après serrage de la vis ? J'ai surement loupé quelque chose..

@Raz : Si tu ouvres la vis coté air (en face de 2), tu vides entièrement l'huile présente dans la tige 2 bleu, jusqu'à ce que la bague de l'ifp remonte. Mais ça ne vide pas l'ifp, sauf si le joint 2 jaune est HS, ça va détendre un peu la pression, mais pas le vider complètement, non ? A moins que j'ai encore loupé quelque chose, mais j'ai du mal à y croire ce coup ci :)
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
alors dans l ordre:

Cocodots (19 mai 2017) disait:


L'huile est présente sur la tige 2 bleu, et je n'ai rien démonté de l'amorto. Par conséquent, je ne sais pas d'où elle sort.
A la limite, il faudrait que je démonte déjà la partie air pour contrôler.
Cependant, il me semble que, si je joue avec la molette de réglge du rebond, j'ai ce petit bruit de "succion" comme tu le dis si bien, à recontrôler.


en effet a voir si c est l huile de lub' de la partie ait, ou l huile qui est dans la partie hydraulique.
un petit bruit de succion, c est pas bien grave, un gros oui.
sans avoir l habitude, le truc a faire qui est simple et qui dédouane:
-tu chutes la pression de la chambre principale, tu devisses la cartouche a air et la vire
comme ca t as plus que la partie hydraulique, et la ca devient facile de comprimer l amortos.
rebond vissé a fond et amortos tenu verticalement, si tu manques pas d huile a l intérieur, ca va remonter lentement sur toute la plage
si ca manque d'huile, sur la fin de la remontée, les clapets brasseront de l air(ou de l emulsion) et ca va remonter plus vite.

si c est le cas, t es fixé, faut tout démonter.

Cocodots (19 mai 2017) disait:

Pour l'azote, désolé les gars, mais la, j'ai en général 50L à 200b en continu à mon boulot pour faire le gonflage d'accumulateurs hydrauliques.. J'ai donc ce qu'il faut ;)

Pour info, on ne met pas d' "air" dans un système où il y a de l'huile qui est susceptible d'être en contact avec l'air. En effet, les deux ensembles, sous pression, ça fait boum. Enfin, c'est surtout avec de l'oxygène pur qu'on peut recontrer le problème facilement, mais en pression le phénomène est connu. Du coup, l'azote étant inerte, ça évite les problèmes ;)

fut un temps ou j avais aussi du 3000psi a dispo (pour les accus et circuits hydrauliques sur avion) mais c est fini, et maintenant je fais tout a l air sur le vélo.clairement ca craint rien, meme sous pression on reste dans le domaine du vtt et non dans un domaine "extreme" niveau mécanique, donc c est pas 21% d'o², meme comprimé qui va craindre quoi que ce soit (d'ailleurs tous les rockshox marchent a l'air avec des pressions identiques) mùais si t as de l azote a dispo, en effet te prive pas.
et pour la science, meme dans de l oxygène liquide, on balancais des boulettes de graisse pour voir si ca petait, on a jamais réussi!

Cocodots (19 mai 2017) disait:

L'idée de l'aiguille avec l'ensemble de raccord, c'est du parfait !
Par contre, ya encore un truc que je ne comprend pas, avec le pellet. Si tu le perces pour gonfler l'ifp, tu m'expliques comment il est étanche après ? Même après serrage de la vis ? J'ai surement loupé quelque chose..

en effet il est percé le pellet, mais vu que c est un trou super fin, et qu il est comprimé par la vis , le trou se referme de lui même et le tout est étanche.(le pellet est deja comprimé par l alesage un poil plus petit que son diametre)
alors en effet ca fait manouche comme système, mais ca marche.
la encore rockshox ne s'embete pas et met une valve, ce qui simplifie l entretien (tu comprendras que la plupart des mécanos preferent rockshox car c est facile a bosser dessus)

Cocodots (19 mai 2017) disait:

@Raz : Si tu ouvres la vis coté air (en face de 2), tu vides entièrement l'huile présente dans la tige 2 bleu, jusqu'à ce que la bague de l'ifp remonte. Mais ça ne vide pas l'ifp, sauf si le joint 2 jaune est HS, ça va détendre un peu la pression, mais pas le vider complètement, non ? A moins que j'ai encore loupé quelque chose, mais j'ai du mal à y croire ce coup ci :)

en effet en ouvrant en haut (en face de 2 rouge), l ifp va monter en chassant l huile par le trou qui vient de se liberer, et du coup la pression dans la chambre sous l ifp va décroitre jusqu'a qu elle soit trop faible pour faire bouger l ifp, car il y a la resistance des clapets qui va contrer, et surtout que l'ifp lui meme accroche bien a la paroi (attention, quand tu parles d ifp j ai l impression que tu parles de toute la chambre...faut pas confondre, ifp veut dire internal floating piston, c est donc juste le piston avec son joint torique, qui sépare la chambre d huile de celle d air en dessous)
donc t as rien loupé,le gas dans la chambre inférieure reste isolé du reste, mais se détend vu que le volume augmente ca va juste permettre de faire grandement chuter la pression dans la chambre d air, de faire remonter le piston, et de virer un peu d huile au passage.
restera plus qu a dévisser completement la 1 vert , virer le pellet si il se barre pas de lui même avec la pression résiduelle, et de virer l ifp (en lui collant de la pression au cul via le trou 1 vert avec une soufflette.

sinon tu dévisses l écrou principal et l ifp va sortir tout seul (mais il va partir avec de l elan...moins que pour l anecdote de rems vu que la pression a été chutée, mais je pense qu il en reste assez pour qu il vole)
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Confirmé
inscrit le 13/10/15
216 messages
Matos : 2 avis
Bah pour l'azote. Tant que ton joint d'ifp est bon, aucun contact avec l'huile possible. L'autre avantage de l'azote comme gaz inerte, c'est vis à vis de la montée en température de l'amorto.
Après c'est très clairement fox qui se touche avec ça (notamment pour rendre l'entretien moins accessible, en apparence). Chez Rockshox, tout est fait à l'air (l'azote c'est optionnel), pas besoin d'aiguille et cie, juste un adaptateur et une tête de valve schrader dans l'amorto... Et pourtant les amortos RS fonctionnent aussi bien, et exactement sur le même principe ;)

Pour l'histoire du pellet c'est pourtant bien ça. En gros en serrant avant de retirer l'aiguille ça écrase le caoutchouc sur lui même au passage de l'aiguille. C'est pour ça qu'il faut utiliser un caoutchouc assez tendre (typiquement le joint torique en NBR70 c'est parfait) et une aiguille fine (et plus le caoutchouc est tendre, plus tu peux utiliser une aiguille fine).

La méthode Raz permet en effet de "détendre" l'ifp avant de le vider. Ca évite d'avoir le pellet qui te saute à la tronche si tu te loupe (ce qui peut arriver avec ma méthode, en revanche ça me permet de garder l'emplacement de l'ifp, ça peut servir en l'absence du tableau qui va bien) :roll:

Pour l'azote au boulot t'es bien veinard ;) Perso je dois pouvoir accès à de l'azote liquide avec la famille, mais vlà l’intérêt en bricolage :lol:

Et pour le bruit de succion, le mieux c'est de controler sans le réservoir d'air. Tu mets l'amorto dans un étau (avec mordache alu plates ou souples) et tu comprimes, puis tu le laisses remonter (sous la pression de l'ifp). Normalement c'est un mouvement fluide, et sans bruit de succion/glougloutement/etc.


PS: au cas où, le but de l'ifp c'est d'absorber le volume de la tige de l'amorto lors de la compression. Il existe des systèmes ouvert sans ifp (mais pas en vélo je crois), mais le gaz peut vite passer dans le circuit et caviter. En bonus l'ifp crée ce qu'on appelle la butée hydraulique (d'ailleurs on peut facilement jouer sur le volume/pression de l'ifp pour modifier le comportement).

Edit: doublon, battu par Raz sur la ligne :lol:
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Remsdu95, 19/05/2017 - 20:39
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
comment je t ai grillé!

enfin au moins on est d'accord...

pour les amortos, il en existe a contre tige mais bon, pas trop d'interet car la pression de la chambre d'air permet de garder l'hydraulique sous pression et d'éviter que celui ci emulsionne, et que le tout cavite...
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Confirmé
inscrit le 13/10/15
216 messages
Matos : 2 avis
J'suis dég, à 30s prêt j'avais le KOM de la réponse :lol:
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
tout le monde me dit que je suis un rapide, meme madame!
Cocodots
Cocodots
Cocodots

inscrit le 26/07/16
12 messages
Bah c'est parfait les gars, j'ai les réponses à mes questions !
Ya plus qu'à, je ferai les tests, on vera bien ce que ça donne dans un premier temps.

Pour l'histoire de la position de l'ifp (et tu avais raisin sec, je savais pas forcément que l'ifp correspondant au piston flottant), c'est au moment de remplacer l'huile que tu le câle à une certaine cote pour avoir un volume d'huile "précis" dans la chambre ?

Merci bien en tout cas pour toutes ces précisions !
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 04/07/08
10K messages
Stations : 4 avisMatos : 28 avisPhotos : 1 photos du jour
c est plus pour avoir un volume d air suffisant que l ifp doit etre enfoncé au bon endroit. car si il est trop bas t as pas assez de volume pour compenser le volume de la tige(et la pression va trop augmenter), et trop haut tu vas manquer d huile.

au moment ou tu le remets en place, au tout debut du remontage, t as juste a l enfoncer a la bonne profondeur