Essai Canfield Brothers Balance
2000*1045px

Essai Canfield Brothers Balance

Canfield, marque du North West, nous livre sa version de l'enduro.
Texte NicoB
Photos NicoB
Texte NicoB
Photos NicoB
Canfield, marque du North West, nous livre sa version de l'enduro.
Canfield, marque du North West, nous livre sa version de l'enduro.

Canfield Brothers n'est pas une marque généraliste, c'est certain, petite compagnie basée dans l'état de Washington elle fabrique depuis 1999 des bikes et des composants avec une idée de fond, le plaisir et la performance !

Un peu comme tout le monde me direz vous, mais ce qui est frappant dans le cas de Canfield, c'est la volonté de fournir des produits originaux et qui tranchent avec le "Mainstream", comprenez par là que la marque ne suit pas forcément les tendances du marché. 




Pour découvrir Canfield, RadiKal Bikes, le distributeur français nous a laissé le choix, entre un Jedi et un Balance, le Balance étant la nouveauté de l'année la décision a été vite prise. RadiKal n'ayant de moyens colossaux, c'est un client qui nous a prêté sa monture, une belle marque de confiance aussi bien envers le distributeur qu'en nous même. Remercions donc Adrien Revel pour ce geste! 



Parlons un peu de la machine, le Balance est un gros enduro en 650b et 160mm de débattement, il a la particularité de pouvoir être monté en 26 également. 

Il est proposé en kit cadre avec un amortisseur CaneCreek DB Air CS pour un prix public de 2299 € ou en cadre nu à 1899€. 

Sur le papier


Essai Canfield Brothers Balance



Voila un bike qui ne laisse personne indifférent, le Balance, en plus d'avoir un nom mythique dans le monde du snowboard et être le terme le plus recherché du monde du vélo, a une vraie gueule, un truc pas courant. 


Le système de suspension ressemble à un VPP modèle maousse (on a dit ressemble...) et la jonction entre le tube de selle et le tube diagonal est tout ce qu'il y a d'original. 


Essai Canfield Brothers Balance

En couleur "sans couleur", c'est à dire RAW, le Balance claque vraiment. 

En ce qui concerne la géométrie, Canfield fait dans le simple mais à contre courant des nouvelles tendances qui poussent à allonger les Top Tubes et ouvrir la chasse coute que coute, afin de faire des vélos d'enduro ultra race qui marchent à plus de 60km/h entre les arbres, c'est caricatural mais pas si éloigné de la réalité. 


On retrouve des valeurs plus proche des standards Freeride avec un angle de chasse plus fermé en plus, cela coïncide avec le positionnement du bike, à savoir un bike pour s'amuser, partout, tout le temps, par tous les temps... (Merci RMC) 


Capture d??cran 2014 10 22 ? 10.11.23


Essai Canfield Brothers Balance


Le kit cadre étant proposé avec un Cane Creek DB Air, c'est un peu l'assurance d'avoir de longues discussions avec plein d'inconnus au détour des trails. "Alors, ça marche cet amorto ? ", "C'est pas la galère à régler ?", "J'ai un pote qui en a un et c'est le feu, par contre moi j'y crois pas des masses"...


Bref tout y passe, mais la réalité est assez simple, c'est beau, ça marche quand c'est réglé et c'est dur à réglé parfaitement, nous insistons sur le parfaitement, nous allons y revenir. 


Le montage proposé par Adrien est franchement dans le thème, avec une Pike, une paire de ZTR sur des moyeux HOPE, des freins SRAM Guide et une transmission mixte pédalier Shimano XT et dérailleur SRAM X9. 

Pour le reste des composants, on retrouve un très beau guidon Reverse Carbone et un Anti D de la même marque. 


En un mot, c'est beau...




En action 


Essai Canfield Brothers Balance


La prise en main ne fut qu'une formalité, on est posé sur le Balance comme à la maison, au comptoir, dans son fauteuil, dans sa caisse... La position du tube de selle assez droit et les dimensions contenues de l'ensemble Top Tube / Reach et hauteur de fourche donne directement l'ambiance, on va se marrer. 



Là où nous avions des doutes, c'est sur sa capacité au pédalage, car nous le répétons jamais assez, mais la composante pédalage est importante dans un vélo d'enduro. Donc malgré son héritage très marqué "North Shore" et son amorto reconnu pour son confort, nous avons été réellement surpris sur les capacités du Balance à pédaler. 




Certes ce n'est pas au niveau d'un Genius LT (référence en la matière) ou même un Spicy carbone, mais nous le situerons dans la bonne moyenne des vélos modernes d'enduro, de plus le système CS du Cane Creek fonctionne franchement bien, un peu comme le blocage d'un Rockshox Monarch +, c'est à dire en fermant efficacement la compression mais sans bloquer l'amortisseur. 





Essai Canfield Brothers Balance




C'est bien beau d'avoir un vélo qui pédale, mais ce qui nous intéresse c'est clairement plus la soudure à la descente. 

Ce bike nous a réservé de belles surprises. Tout d'abord parlons de ses points forts, le système de suspension arrière est d'une efficacité redoutable, la roue est collée au sol quand on en a besoin, avec un excellent grip dans les conditions douteuses. 




Même si il nous aura fallu un bon moment pour réglé l'amortisseur, en suivant les consignes de Canfield, en réfléchissant sur ce que l'on voulait obtenir et surtout en utilisant la moitié de la caisse à outils (inutile de dire que nous avons une petite caisse à outils, c'est juste pour l'image) 


Mais nous sommes finalement arrivés à un fonctionnement que nous pourrions presque définir comme parfait, alliant confort, grip et dynamisme. (le terme parfait étant proscrit dans une analyse de produit depuis le décret informatique et liberté de juin 1958)






Essai Canfield Brothers Balance



En s'appuyant sur un tel comportement du train arrière, il est tout de suite plus évident de trouver un équilibre sur l'ensemble du vélo, surtout que la qualité de fonctionnement de la Pike n'est plus à démontrer. C'est donc assez rapidement que nous avons commencé à rentrer dedans ce vélo, passant de plus en plus fort dans des enchainement de virage serrés, là où son gabarit à fait des merveilles. Idem dans tous les passages demandant du dynamisme et de la relance. 




Ce Balance est vif et c'est un vrai régal de le faire bouger, la conception de ce bike est faite pour être secoué, il encaisse parfaitement le terrain ainsi que les contraintes que le pilote peut lui imposer, c'est d'ailleurs un vrai plaisir de le malmener. 


Nous avons cependant trouvé sa limite, en effet si toutes les marques poussent à la radicalisation de leur géométrie pour l'enduro, c'est clairement pour une raison... Lorsque que l'on se retrouve dans des passages très engagés et rapides, voire dans le vraiment raide, on aurait apprécié avoir un peu plus de longueur et de chasse, pour se sentir parfaitement en confiance. 


Dans la configuration du Balance, on comprend vite qu'on a qu'une fourche en 160mm devant, même si cela peut paraitre suffisant pour 95 % des utilisateurs, nous n'aurions pas cracher sur un peu plus d'artillerie... 






Conclusion 


Essai Canfield Brothers BalanceRouler un Canfield, c'est rouler différent. Non pas qu'il y ait besoin d'adapter son pilotage, c'est juste une façon de dire qu'il n'y a pas qu'une seule recette qui marche pour une pratique et ce indépendamment du design et de l'image de marque. 






Ce Balance porte parfaitement son nom car il est parfaitement équilibré et ne demande qu'à être bousculé pour vous faire marrer... Et rigoler sur un vélo, c'est notre moteur à tous. 






portfolio

Capture d??cran 2014 10 22 ? 10.11.35

Photo NicoB

Capture d??cran 2014 10 22 ? 10.11.23

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

Essai Canfield Brothers Balance

Photo NicoB

2 commentaires

kindkb

inscrit le 13/01/10
Cool d'essayer un vélo prêter par un particulier ! Ça pourrait apporter une plus grande diversité dans les essais surtout s'il s'agit de montage perso, du coup le seul truc que j'attendais dès que j'ai lu qu'il s'agissait d'un vélo de particulier : un petit paragraphe sur les éléments du montage comme les roues, les freins (que valent les guides par exemple ? Est ce qu'il s'agit d'Avid déguisés en Sram ?) etc Mais sinon bien !! ^^ d’ailleurs dommage que le meta sx ht soit déjà tester car je m'en suis monter un en montage perso, n'étant pas loin de Grenoble je l'aurai preter avec plaisir :)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Massacre

inscrit le 07/10/11
Kindkb:
Les freins avis sont des sram et vice versa. Il y a SRAM la marque et SRAM le groupe (rock schox, sram, avid, truvativ) Les nouveaux avid sont siglés SRAM pour une raison d'image (avid a une image de pas fiable).

Ensuite, si c'est un particulier qui a prêté son vélo, c'est pas n'importe qui, Adrien est en co-fact' avec la marque, son vélo est juste le premier et l'un des seul Balance en France. Donc pour le tester c'était celui là où un autre. Je ne sais pas si 26in accepterait de tester "n'importe quel vélo" venant de particuliers. (ont-il le temps, les moyens logistiques, et l'envie même de le faire?).
En revanche si t'as un retour à faire il y a une partie sur ce site où tu peux faire un CR sur ton matos.

Après, pour répondre à l'article, je suis pas tout à fait d'accord avec les conclusions sur le raide: je n'ai pas été gêné par le manque de chasse, mais il faut dire que la fourche de celui que j'avais essayé n'était pas la même, et le vélo était une taille au dessus. En revanche, niveau pédalage j'ai été scotché deux fois, une fois par les rigides 29, et une fois encore par le balance, qui pompe forcément plus qu'un rigide (quoi que...) mais le grip le fait vite oublier.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire