Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson
2000*1045px

Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson

On a essayé 3 pneus mud pour l'enduro. 

Texte NicoB
Photos NicoB
Texte NicoB
Photos NicoB

On a essayé 3 pneus mud pour l'enduro. 

On a essayé 3 pneus mud pour l'enduro. 

Enduro par ci, Enduro par là, nouveaux formats de roues, poussée du Fat, All-Mountain etc etc, revenons au coeur du poulet, le riding ! 


En cette période hivernale, si vous voulez continuer à rider et prendre du plaisir, il est indispensable d'avoir une bonne paire de godasses, de pneus ! 


Cela peut paraitre du luxe pour beaucoup de monde, mais dès que vous aurez essayé un bon Mud... Difficile de s'en passer, sincèrement.
Surtout que les muds ne sont plus des pneus ultra-exclusifs et qu'ils sont maintenant capables d'être efficaces dans tous les terrains meubles, bonne terre, sable, neige et bien évidemment boue ! 



Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson




Ce que vous allez lire est un essai de 3 pneus... Deux manufacturiers français face à la référence du moment, le  Schwalbe Dirty Dan. 


Un truc qu'il faut intégrer avant même de commencer à lire, c'est que des pneus de vélo sont chers c'est un fait et que même si cela peut paraitre bizarre, recouper un pneu n'est pas réservé aux pilotes de Coupe du Monde.
En effet, les marques préfèrent ne vendre qu'un seul pneu modifiable plutôt que de multiplier des références avec différentes hauteurs de crampons. 

Comme le dirait Toub et Refoul, la recoupe, ce n'est pas sale ! 




Schwalbe Dirty Dan


Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson


Nous avons donc essayé une paire de Dirty Dan en 27,5 x 2,35 en carcasse Super Gravity et montage Tubeless. 

C'est un pneu annoncé et contrôlé à 1,070 kg présentant un gros ballon et une disposition des crampons très classique. Lorsque l'on regarde un Dirty Dan, on a l'impression de voir un pneu intermédiaire avec des crampons plus haut. 

La seule excentricité réside dans un crampon latéral très bas sur le flan. 


Nous avions beaucoup discuté avec un technicien de chez Michelin sur les tailles réelles des pneus, en effet le Dirty Dan est un gros 2.35, on est bien loin de l'image des muds à l'ancienne, très étroits et carrés.


Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson



Sur le terrain maintenant, ce pneu est magique ! il propose un excellent grip dans la m**** et n'est pas vicieux sur les racines ou les rochers... 

La carcasse est assez dure ce qui impose de baisser en pression, en tubeless nous sommes descendu à 1,6 voire 1,5. Attention au déclipsage.


Pour nous, qui roulons dans les Alpes du Nord, donc dans de la terre meuble 90% du temps, ce Dirty Dan est le pneu parfait pour l'avant de septembre à avril ! 

Nous spécifions bien que c'est idéal pour l'avant ! Car en monte à l'arrière, il faut abandonner toute volonté de pédalage et ranger la notion de rendement au placard. 

Mais dans la pente et le gras ! Yarrrrrglaaaaa ! C'est juste génial.  


Le gros plus du Dirty Dan, c'est le débourrage et la constance dans le grip. Pour le débourrage, c'est bien simple, c'est le seul pneu de l'essai qui arrive quasiment toujours propre en bas des runs ! 
Le seul bémol vient de la taille du ballon qui peut entrainer des blocages de roues dans la fourche ou les bases lorsque les conditions deviennent apocalyptiques. 
Prix Public Conseillé : 54,90 €





Michelin Wild Mud


Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson


Cela fait maintenant quelques années que Michelin travaille sérieusement à revenir sur le devant de la scène du VTT, ils ont attaqué avec l'enduro et une gamme assez bien foutue présentant un pneu pour le sec, un intermédiaire et un mud.

Le Bibendum a été malin à l'époque de la sortie de sa gamme en proposant directement un Mud en 650b et 29", ce qui à l'époque était en avance sur les autres manufacturiers. 


Nous avons essayé le Wild Mud en 650b x 2,25. 

Le Michelin est un pneu que nous roulons depuis un bon moment et il symbolise parfaitement le renouveau de la marque, c'est un excellent mud à option. Sa taille de ballon contenue et son espacement des crampons font de lui un pneu agressif qui creuse bien. 



Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson




Le fait de pouvoir jouer entre 2 qualités de gomme permet également de faire un montage efficace et relativement endurant. Magi-x et Gum-x, Magi-x étant la gomme la plus tendre. 

Autre point intéressant, les crampons sont sur 2 niveaux afin de facilité la coupe




Pour ce qui est du technique pur et dur, les Wild Mud en 2.25 passe à la balance juste en dessous du kilo (975gr) et proposent une carcasse renforcée.
Dans l'utilisation, le Wild Mud est vraiment très intéressant car il fait partie de ces produits capable de couvrir une utilisation beaucoup plus large que la simple boue. Pierre-Edouard Ferry roulant quasiment 100% du temps avec ce pneu sur la roue avant. 



Attention, si nous apprécions clairement la polyvalence relative ce pneu, inutile de croire qu'il proposera un bon rendement, même en recoupant l'arrière, cela reste un "Mud", mais c'est acceptable. 



Le Wild Mud propose une très bonne adhérence sur l'angle et en dévers, un peu moins au freinage, son gros plus c'est le confort. On comprend lorsque l'on roule avec que Michelin travaille énormément sur les carcasses

La gomme Magi-x montée à l'avant permet de se prémunir des zipettes intempestives. 

Notre monte idéale pour une pratique enduro grasse : Magi-X full mud à l'avant et Gum-x avec bande de roulement retaillé à l'arrière. 



Prix Public Conseillé : 59,90 €



Hutchinson DZO

Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson


A l'instar de pas mal de manufacturier, Hutchinson a maintenant une gamme complète en enduro, nous avions d'ailleurs essayé les modèles "sec" à Apt.


Nous sommes fans du DZO en version gros vélo, le modèle en 2.6 est une arme à défoncer le terrain et présente une endurance hallucinante. C'est pour cette raison que nous étions impatient d'essayer la déclinaison enduro de ce pneu atypique. 


En version enduro, le DZO est en 2.25, avec des crampons beaucoup plus petits que le gros modèle. Le DZO garde le marquage pour la recoupe. 

Nous l'avons pesé à 1.020 gr.

Mais clairement ce sont les seuls points communs entre les 2 versions, le nom et le marquage. Si les évolutions du Squale et du Toro vont clairement dans le bon sens, ce DZO Enduro n'est pas une réussite


(pneu recoupé sur la photo)
Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson




Sa forme générale très carrée avec une accroche latérale limitée, un espacement des crampons peu important, des crampons relativement bas, même avant recoupe, et un assemblage de 3 duretés de gomme donnent un pneu avec peu d'accroche dans le gras... C'est un comble.

La carcasse est assez dure et rend le pneu inconfortable.  

Le DZO Enduro ne met pas en confiance avec une monte à l'avant, il décroche très vite sur l'angle et n'apprécie pas du tout les racines. En gros, sorti d'une belle terre meuble juste humide, il n'apporte rien...


Cela peut paraitre assassin, mais nous sommes les premiers déçus, nous qui espérions tant de cette déclinaison. 

Le Toro Enduro de chez Hutchinson est même plus efficace dans des conditions extrêmes. 

Nous avons cependant trouvé une configuration dans laquelle il se comporte de façon intéressante, recoupé au centre en monte arrière, il se transforme alors en un pneu mixte avec un rendement acceptable. 




Prix Public Conseillé : 59,99€





Conclusion



Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson


En l'absence de norme claire et simple, il est impossible de ranger les pneus sur une échelle de valeur... En effet aussi bien en terme de taille de ballon qu'en dureté de gomme, chaque marque interprète les règles à sa façon. 

C'est ainsi qu'un 2.35 chez Schwalbe sera plus gros qu'un 2.5 chez Maxxis, le 2.25 de Michelin est plus gros que celui de Hutchinson.

Le calcul du Shore, le truc qui fait très pro "J'ai collé du 48a devant, c'est de la balle", ne prend pas en considération le design même des crampons qui apportent eux aussi de l'adhérence. 


Bref, dans cet univers extrêmement normé, il n'y a pas grand chose de normal et surtout aucune cohérence d'une marque à une autre.

Le seul conseil que l'on peut vous donner, c'est que lorsque vous avez trouvé chaussure à votre pied, changez le moins possible. Mais essayez des muds ! 

 

 

portfolio

Schwalbe Dirty Dan

Photo NicoB

Schwalbe Dirty Dan

Photo NicoB

Schwalbe Dirty Dan

Photo NicoB

Schwalbe Dirty Dan

Photo NicoB

Michelin Wild Mud

Photo NicoB

Michelin Wild Mud

Photo NicoB

Michelin Wild Mud

Photo NicoB

Michelin Wild Mud

Photo NicoB

Michelin Wild Mud

Photo NicoB

Hutchinson DZO Enduro

Photo NicoB

Hutchinson DZO Enduro

Photo NicoB

Hutchinson DZO Enduro

Photo NicoB

Hutchinson DZO Enduro

Photo NicoB

Hutchinson DZO Enduro

Photo NicoB

Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson

Photo NicoB

Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson

Photo NicoB

Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson

Photo NicoB

Le meilleur moyen de laver les pneus

Photo NicoB

Essai Muduro ! Schwalbe - Michelin - Hutchinson

Photo NicoB

5 commentaires

mat24bc

inscrit le 26/04/17
35 messages
9 Avis matos
y a-t-il une grosse différence entre des dirty dan et les magic mary ? les 2 se ressemblent beaucoup je trouve. j'ai pu tester les MM dans la boue ça passe déjà pas mal

Connectez-vous pour laisser un commentaire

razgriz65

inscrit le 04/07/08
9714 messages
1 Avis spots
3 Trails
19 Avis matos
Confirmé 26in
Confirmé matos
a 1000g le pneu, je ne vois pas trop la difference par rapport a un pneu de dh...

il faudrait vraiment qu ils se mettent a sortir des pneus mud enduro dans les 800g pour pallier le trou entre les gammes dh et les gammes xc

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ratm54

inscrit le 25/04/13
2440 messages
3 Avis spots
1 Avis matos
Ben c'est le cas pour le magic mary il y a une version qui fait 860 grs. Un autre avantage du magic mary c'est que tu peux utiliser le même pneu à l'avant toute l'année.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

RRRe

inscrit le 18/06/12
4 messages
C'est curieux mon DZO 26*2.25 n'a pas le mêmes cramons latéraux que sur votre photo!
Il y aurait une différence entre le 26 et le 27.5? par ce que dans mon cas je n’ai aucun reproche à lui faire niveau accroche, avec un toro derrière c'est toujours l'arrière qui décroche dans la boue.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire