Girls: Géraldine
2000*1045px

Girls: Géraldine

On reprend notre série d'articles sur les femmes de notre sport !
Texte Oliver G / Géraldine
Texte Oliver G / Géraldine
On reprend notre série d'articles sur les femmes de notre sport !

Ca y est, on reprend notre série de portraits sur les femmes qui font du VTT: la série d'articles Girls.

Cet hiver on va tâcher de vous faire découvrir quelques unes des femmes qui roulent pour leur plaisir ou en compétition. On attaque avec Géraldine, grande fan d'enduro, de beaux sentiers mais aussi caméra-woman!

Bonjour Géraldine, merci d'avoir pris un peu de ton temps pour répondre à nos questions. On commence par du classique: quel âge as-tu et quelle profession exerces-tu ?

Un âge où l’on peut avoir encore de beaux rêves et projets de ride! Côté profession, j’ai travaillé durant plusieurs années dans la presse où j’étais en charge de la création de publicités. J’ai également été correspondante sportive pour le sponsor d’une équipe pro sur route, mais depuis 4 ans j’ai complètement changé d’environnement professionnel (je suis désormais dans le médical). J’ai donc une double casquette : un job à plein temps, et en parallèle, j’ai monté une structure dans l’audiovisuel.

D’où viens-tu ? Et où rides-tu ?

Je suis née à la montagne du côté d’Annecy, et dès mon plus jeune âge j’ai toujours été amoureuse de la nature. Cette région me permet de pratiquer plusieurs sports (vélo de route, vtt, snowkite, ski de rando, etc…). J’habite au pied du Semnoz. Très pratique quand je veux aller faire un petit tour près de chez moi. Quand j’ai plus de temps, aux alentours et partout où il y a de beaux paysages qui m’inspirent.
Ajoutez des photos (2020px)

Comment as-tu commencé le vélo et où as-tu commencé à rouler ?

Le souvenir de mon premier vélo : il était rouge, à roulettes avec des pneus blancs. Depuis, je n’ai cessé de rouler. D’abord en vélo de route avec de la compétition en club. Plus tard et en parallèle en VTT plutôt cross-country, et maintenant en all-mountain. Je découvre de temps en temps le bike park et le BMX.

Où roules-tu maintenant ?

Je suis toujours en mouvement, j’adore l’évasion, le plein air, l’aventure. Le VTT est avant tout un plaisir pour moi, une manière de me ressourcer et de recharger les batteries. Ce que je préfère : avoir du temps pour faire de l’itinérance et découvrir de nouveaux chemins seule ou avec des amis. J’adore partir à l’aventure avec le strict nécessaire, dormir en refuge, en tente, la liberté quoi... Je n’hésite pas à laisser mon vélo (caché dans les buissons ahahah) pour finir une ascension à pied inaccessible en VTT. J’utilise aussi le VTT pour me déplacer lors de tournage avec le sac bien chargé parfois.
Ajoutez des photos (2020px)

Qu’est ce qui te plait dans le VTT, qu’est ce qui te fait peur ?

Ce qui me plaît, c’est découvrir de nouveaux espaces, j’adore l’idée de me dire que je vais passer quelques heures en montagnes. L’imprévu peut rendre une sortie pittoresque, extraordinaire , elle peut-être ponctuée par la rencontre d’un personnage, d’un animal, une lumière spéciale, un rayon de soleil, exactement comme en vidéo. Tout peut se passer et changer ta journée. C’est pourquoi j’ai toujours un appareil photo et une lampe frontale avec moi (au cas où).
C’est également un sport riche en disciplines qui ouvre des possibilités énormes : BMX, cross-country, all-moutain, enduro, DH, tout le monde peut se reconnaître et essayer l’une d’elle.
Ce qui me ferait le plus peur c’est d’être tellement nombreux sur les chemins que l’on soit obligé d’attendre notre tour ou que les chemins soient interdits pour la pratique du VTT. J’irai sur une autre planète alors :)

Une amie à toi veut se mettre au VTT, que lui conseilles-tu ?

Je lui dis fonce, utilise les moyens qui sont à disposition pour arriver à ton but : entoure toi d’une personne experte en la matière (soit un moniteur VTT ou une connaissance) pour ne pas prendre de mauvaises habitudes et avoir les bonnes bases tout de suite. Je lui prête mon VTT si besoin (si elle fait la même taille que moi bien sûr). Je l’encourage à rouler avec d’autres personnes pour progresser.
Ajoutez des photos (2020px)

Une remarque particulière à faire sur ce sport ?

Le vélo en général a toujours été un fil conducteur dans ma vie ponctuée de rencontres et d’aventures. Il m’a apporté beaucoup, aussi bien dans les moments intenses de partage que dans la difficulté. Mes premières vidéos ont été tournées en VTT également (séries Ride in Love with...) Il y a toujours des histoires par rapport à mes vidéos tournées, soit un personnage qui m’a interpellé, la manière dont s’est construite la vidéo. La dernière vidéo « Beyond the mountains » a été filmé en partie par un copain (Sam Racine) qui fait parfois du VTT et kite avec moi. Il était dans le coin, avait envie d’aller rouler en VTT, journée magnifique dans le Beaufortain. J’avais pris un matériel basique pour le filmer, mais il a décidé d’inverser les rôles. Donc, je lui ai laissé le matériel et il m’a filmé. C’est pas mal pour un débutant ! Cette première partie est gentillette sur du chemin et sentier, mais la seconde partie que l’on n’a pas pu filmer était largement plus exposé niveau difficultés. Ça fera peut-être le sujet d’une autre vidéo… mais il va falloir cependant progresser!

Une touche de féminité sur ton bike ou ton équipement ?

Comme vous pouvez le voir sur les photos mon VTT Liv est agrémenté de rose. J’ai donc fabriqué un garde boue rose à l’avant et il est customisé avec un petit dessin de rider réalisé par Alex BALAUD. D’ailleurs, grâce à lui et je le remercie, maintenant je commence à faire du VRAI VTT!!!
Ajoutez des photos (2020px)

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire