Red Bull Rampage : C'est parti !
2000*1045px

Red Bull Rampage : C'est parti !

Pas encore de ride, mais tout le monde est sur place et ça shape !
Texte Oliver G
Photos Instagram et Red Bull Content Pool
Texte Oliver G
Photos Instagram et Red Bull Content Pool
Pas encore de ride, mais tout le monde est sur place et ça shape !

Du côté du désert de l'Utah c'est toujours autant la misère pour avoir des informations sur ce qu'il s'y passe donc comme chaque année nous sommes contraints d'écumer les comptes Instagram des riders et des "diggers" pour récupérer des photos de bouts de cailloux et essayer de se faire une idée de la ligne des mecs.

Le live sera visible vendredi soir prochain sur 26in bien évidemment mais d'ici là on va vous préparer une tonne de news pour que vous puissiez suivre ce shape, ces entrainements et cette finale le mieux possible. Allez, on part retrouver les quelques francophones exilés dans le fin fond du désert de l'Utah !

Pef aux USA

Merci PEF pour ce moment de rigolade. On a hâte de voir la ligne que tu vas rider !

Antoine Bizet

Le numéro 2 de 2016 hérite d'une plaque numéro 20. Au moins on sait qu'Antoine se nourrit correctement ;-)

Côté shape, il s'attaque à une belle ligne aux côtés de Tommy G !


Pour les conseils en shape avec Antoine "serre-tête" Bizet, ça se passe ci-dessous :

Thomas Genon

Le belge le plus extrème de l'histoire du VTT est déjà chaud bouillant pour son run. Le voici à l'entrainement sur un autre site que celui de la Rampage, en 360 et 360 oppo sur son Sender !

Une publication partagée par


Pour quelques détails sur ton beau vélo pimpé, c'est ci dessous :

Du côté de Vinny T

Ca semble prévoir de la ligne "droit dedans" pour l'invité de dernière minute !

Petit espagnol énervé

Il semblerait que Lacondeguy se pose les bonnes questions. Dré dans le pentu ou pas ?

Vieux ricain juge

On vous laisse aller faire un tour sur l'Instagram de Randy Spangler pour tout un tas de trucs "back stage"

Ça casse du caillou

Tom Van Steenbergen détruit le paysage à grand coups de bar à mine - on espère que sa ligne en vaudra la peine !

Grand Kiwi

Le "crazy Kiwi", Conor Macfarlane est de retour pour tenter de finir un de ses runs sans chutes contrairement aux belles gamelles qui lui avaient valu le Mc Gazza award l'an dernier.

Arachnophobes passez votre chemin...

Les araignées sont aussi grosses que les pick-up des ricains !

Lunn au bord du vide..

Pour vous montrer à quel point c'est dangereux de shaper.... la raideur de l'accès au bord du drop fait bien peur !

Les absents ...

Rémy Métailler est semble t-il toujours coincé à la frontière... un petit soucis de "statut" ont fait que la douane lui a fermé la porte au nez ! Rémy avait fait une demande d'entrée sur le territoire sur un visa visiteur; les US ont estimé qu'il y allait pour travailler. Or la loi américaine précise que les athlètes professionnels ont le droit de compter et de gagner des "prize money" sous le visa visiteur. Les remboursements de frais pour participer a une competitions sont également autorisé sous visa visiteur (explications que Rémy nous a donné). Dommage que la douane américaine soit à ce point là aux aguets (merci Trump?) et refuse l'entrée sur le territoire à Rémy, on avait vraiment hâte de voir ce que notre racer/park rat préféré pouvait faire cette année !

Brendog ne sera pas de la partie. Une vilaine blessure à la jambe faite il y a quelques semaines l'empèche d'aller rouler. Vu que c'est assez trash, on vous laisse aller voir ça directement sur son profil instagram.

1 commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire