Porte-bidon Syncros Matchbox : le verdict de nos lecteurs testeurs.
2000*1045px

Porte-bidon Syncros Matchbox : le verdict de nos lecteurs testeurs.

Le porte-bidon-multi-outils-dérive-chaîne-pompe signé Scott
Texte testeurs
Photos testeurs & Scott
Texte testeurs
Photos testeurs & Scott
Le porte-bidon-multi-outils-dérive-chaîne-pompe signé Scott
.

Porte-bidon SYNCROS MatchBox Tailor Cage Mini HV1.5

Syncros, la marque de composants et accessoires de Scott, propose des roues, périphériques et de nombreux petits accessoires pratiques et efficaces. Trois de nos lecteurs ont eu la chance de tester leur porte-bidon embarquant l'essentiel de l'outillage pour une sortie : un multi-outils, un dérive-chaîne et une pompe à main. L'espace de rangement se situe entre le porte-bidon et le cadre et des parois pleines protègent l'outillage de la boue tandis que la pompe s'attache sur le côté.
Deux versions existent, l'un permettant les aller-retours du bidon par le côté droit, l'autre par le gauche; dans les deux cas, possibilité de montage vertical et horizontal. Le porte-bidon est fait de nylon et fibre de verre, les outils sont en composite et acier forgé et enfin la pompe haut volume de composite et aluminium pour un poids total annoncé à 330 grammes.
Prix public conseillé : 69€.

Alors fini le sac à dos ? Voyons ce que nos lecteurs en ont pensé !

Ajoutez des photos (2020px)

Testeur n°1

Testeur : imat

Retrouvez son test complet du porte-bidon Syncros sur 26in.

Points positifs :

  • Nombres d'outils disponibles
  • Qualité de la pompe

Points négatifs :

  • Encombrement
  • Languette caoutchouc qui a tendance à tomber

Extrait de son test :

Les deux multi-tools comportent:
- 5 clés Allen (tailles 2, 2.5, 3, 4 et 5)
- 2 tournevis (plat et cruciforme)
- 2 Torx (T10 et T25)
- dérive-chaîne
- clés à rayons
- embout Allen de 8mm
- 2 logements aimantés pour accueillir une maille rapide (faut le savoir...)
La pompe semble avoir un volume d'air suffisamment important, une rallonge souple, une tête presta avec un système de verrouillage.

[...]

Sur le terrain:
Les premières vraies sorties confirmeront ce que la presse avait déjà souligné ; on pourrait s'attendre à ce que la pompe et les multi-tools bougent, il n'en est rien. Pourtant, je les ai secoués :) Pas de signe de faiblesse de l'outillage ou des systèmes de fixations. Par contre, et comme prévu, la lanière caoutchouc qui entoure la pompe est tombée dans les feuilles dès la première manipulation en forêt... je sens que je risque de la perdre celle-là! L'ensemble m'a bien dépanné un certains nombres de sorties pour faire des réglages, regonfler avant une longue ascension sur route. Ha oui, une autre bonne chose: pas de rouille en vue, ni même de terre malgré des passages répétés dans des flaques!
En roulant, on accède très bien au bidon en roulant, ce qui est très agréable. Par contre, mes mollets et genoux sont déjà venus au contact de la pompe côté gauche et pompe côté droit dans les parties trialisantes où on se tord sur le VTT.

Note : 9/10

Ajoutez des photos (2020px)

Testeur n°2

Testeur : Remsdu95

Retrouvez son test complet du porte-bidon Syncros sur 26in.

Points positifs :

  • Solution propre et bien intégrée
  • Pompe et rangement des maillons
  • Prix assez raisonnable

Points négatifs :

  • Attention à la compatibilité
  • Multitool un peu léger
  • Pas de clé de 6mm
  • Adaptateur 8mm pas super pratique

Extrait de son test :
Sur le terrain:
Et là c'est la cata. Première tentative d'installation sur mon nomad, le passage des gaines rend le montage très pénible et quand j'y arrive enfin, impossible de monter une gourde (600mL) sans taper dans l'amorto. Bon c'est vrai que ce cadre n'est pas le plus pratique pour mettre une gourde. Pas grave, je ferais le test sur mon pignon fixe. Et recata, sur mon cadre acier artisanal l'écartement des fixations est un poil trop long. Autant les porte gourdes basiques possèdent tous un trou avec du jeu longitudinal, autant ici ce n'est pas le cas (voir les photos).
Au final j'ai "sous traité" la première partie du test à stefbanshee avec son spectral et j'ai profité du prêt d'un commençal meta HT crmo pour terminer le test moi-même. Dans ces deux cas le porte gourde s'est monté sans soucis.
En pratique la gourde est bien maintenue, les outils ne bougent pas et aucun bruit parasite ne vient déranger le ride (cas rencontré sur ce produit chez un autre pratiquant lors d'un stage d'enduro). Malgré un certain nombre de sorties bien crades, la boue ne semble pas avoir pénétré dans la pompe qui fonctionne toujours de façon fluide. De même les outils ne présentent pas de rouille. La fixation du tiroir est assez dure, donc aucun risque de le perdre en chemin, pour autant elle n'est pas trop difficile à défaire.
Face à face:
Sur le papier si l'on compare ce produit à ses concurrents directs (all-in, one up EDC, specialized swat) le syncros offre une très belle prestation. Il est complet, propose une bonne pompe et un porte gourde. En plus il est presque universel et relativement bon marché. On peut juste regretter l'absence de démonte pneus.

Note : 7/10

Ajoutez des photos (2020px)

Testeur n°3

Testeur : Burlok

Retrouvez son test complet du porte-bidon Syncros sur 26in.

Points positifs :

  • Compact
  • Complet

Points négatifs :

  • Manque clé de six pans de 6
  • Attache pompe perdable

Extrait de son test :

Au roulage
Et c'est parti pour rouler !!!!
Mon appréhension dépassée (débile avec le recul) j'avais peur que ma jambe frotte la pompe comme elle dépasse totalement de mon tube de cadre pourtant déjà gros, aucun problème à ce niveau là.
L’équipement se fait très vite oublier et on peut savourer la liberté procurer par la disparition du sac sur les épaules.
Il maintient très bien un bidon de 750 ml je vais passer sur un 1l pour voir, parfait pour mon semi rigide.
Je n'ai pas encore eu à me servir d'outils en condition terrain ou autre accessoires du porte bidon, les 2 petits retours que je ferais sont que le bidon frotte sur le tiroir et laisse donc une traînée de plastique couleur bidon sur le porte bidon.
La pompe est maintenue par une petite courroie plastique qui lors de l’utilisation de la pompe peut tomber et être perdue (dans les bois par exemple) attention donc lorsque vous utiliserez la pompe à bien surveiller cette lanière. (c'est dommage il suffirait de l'inverser à la conception.) 

Note : 9/10

Ajoutez des photos (2020px)

Conclusion de la rédac'

Pesé à 338 grammes, ce porte-bidon est cependant particulièrement polyvalent. Malgré l'absence d'une clé allen de 6mm ou de démonte-pneus, il offre à peu près tout ce dont vous pourrez avoir besoin pour finir votre sortie après un petit incident mécanique, même une chaîne cassée. Les outils et la pompe sont de qualité et adaptés au VTT. L'ensemble s'est montré plutôt robuste et son fonctionnement inspire confiance, on n'a pas peur d'en perdre la moitié en route. Bien conçu, il ne se fait pas entendre en roulant, même quand ça secoue, et il offre de nombreux détails bien pensés comme les logements aimantés pour un maillon rapide. La boue et l'humidité ne vienne pas se loger dans la pompe ou sur les outils, un bon point également, même si imat a remarqué quelques petites marques d'oxidation sur la pompe.
Si votre cadre offre peu d'espace pour un porte-bidon ou qu'il n'est plus tout jeune, il est préférable de vérifier la compatibilité avec le Syncros, plus volumineux et offrant un ajustement plus limité qu'un porte-bidon traditionnel, mais il conviendra à la quasi-totalité des cadres en choisissant le bon bidon.
Attention à ne pas perdre la petite lanière qui retient la pompe, n'étant pas solidaire du porte-bidon.

En bref, la polyvalence et l'intégration sont les grands atouts de ce porte-bidon qui vous aidera sans aucun doute à vous libérer de votre sac pour vos petites sorties. Et c'est toujours moins cher que d'acheter le dernier Stumpjumper juste pour son système SWAT, surtout si vous avez déjà besoin d'acquérir/renouveler votre petit outillage !

Ajoutez des photos (2020px)

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire