Test Specialized AMBUSH 2018

2 tests de casques Specialized AMBUSH.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Ultra léger, ultra confort, ultra beau

Avis sélectionné
Profil du testeur : 39 ans | 1,65m | 55kg | Expert | Faverges
Acheté : 160€ en ligne
Conditions du test : estivale, temps sec et chaud (jusqu’à 35°)
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Specialized - AMBUSH

Déjà processeur d’un casque Specialized, le VICE (voir test), ce dernier était arrivé au bout de sa vie et il était temps pour moi de le changer. Le test de son remplaçant, le AMBUSH, tombe à point nommé !

Sur le papier il correspond bien à ma pratique enduro (hors course), léger, couvrant, et avec une visière réglable pour mettre le masque. Voyons s’il est le digne successeur du VICE

Prise en main

Le colis tant attendu arrive enfin. Il parait vide tellement il est léger. Déballage, un petit mot sympa accompagné d’une petit porte-feuille Spé, et surprise de la couleur… Ce sera noir mat et mix de vert. On pourra dire ce qu’on veut, le gout, les couleurs, moi dans cette livrée je le trouve juste magnifique.

Je ne vais pas m’éterniser sur le packaging, très classique rien à redire. Le casque est livré avec un jeu de mousse complet supplémentaire. Très bon point pour augmenter la durée de vie du casque ! Par contre pas de housse pour le conditionner. Au prix du casque ça n’aurait pas été du luxe.

1ère prise en main, c’est léger, très très léger. 258grs en taille S. Je ne savais pas qu’un casque typé enduro pouvait être aussi light. Est-ce au détriment de la solidité ? Le temps nous le dira. A part ça c’est beau, finition impeccable, mousses bien travaillées. On est bien sur du matos haut de gamme.

Alors voyons voir ce que ce casque a à nous offrir. Sur la boite, une multitude de logos correspondant aux différentes caractéristiques. Je suis allé sur le site de Spé pour voir à quoi ça correspondait. Pas mal de marketing, mais de belles technologies aussi. Entre autre :

- Mousse EPS multi-densités à énergie optimisée qui gère efficacement l'énergie d'impact. C’est pas du MIPS, mais dit comme ça, ça à l’air pas mal quand même…

- Squelette renforcé Aramide. ça c’est intéressant. L’aramide (plus connu sous la marque kevlar), c’est plus léger et plus solide que le carbone, et absorbe mieux l’énergie d’impact (ça sert entre autre à faire des gilets pare-balles). Associé à la mousse multi-densité, on obtient un casque léger et solide.

- Ajustement mindset 360 avec 5 positions de hauteur. La molette de réglage est intégrée dans la coque et non sur le maintien occipital. Ce dernier peux se régler en hauteur sur 5 crans, la plage est assez grande, ça ne peut pas ne pas aller. Lorsque l’on tourne la molette, le serrage se fait uniformément tout autour de la tête, et non pas seulement sur le maintien occipital. C’est très efficace, sans points de pression… et superbement intégré.

- Visière micro-indexation. La visière se relève et s’abaisse très facilement par cran de quelques mm, principalement pour installer un masque, ou le bandeau du masque si celui-ci est à l’envers.

- Système de refroidissement 4 dimensions. La forme des aérations et leur position est censée faire un flux d’air particulier. Ça ne fait pas que ventiler, ça garde au frais parait-il...

- Doublure légère à séchage rapide avec canaux Gutter Action Brow : la mousse à une forme particulière qui permet d’éloigner la sueur des yeux. Ça peut être intéressant pour éviter de remplir les lunettes de sueur

- Réglage sangle TriFix. Il s’agit d’une simplification extrême du réglage de la sangle sous les oreilles puisqu’en fait… le réglage disparait. Les 3 sangles sont fixes… d’où le nom :) . Il est vrai que ça fait joli, c’est épuré, bien fait… mais un casque à 160€ dépourvu volontairement de réglage à cet endroit, je saisie pas tout… surtout que dans mon cas, une fois la jugulaire réglée, j’ai un gros mou de sangle derrière l’oreille, alors que ça devrais être tendu.

En action

Une fois réglé à ma tête, c’est parti.

Entre le poids plume et le serrage 360 ultra efficace, on a plus l’impression d’avoir une casquette qu’un casque sur la tête. Et c’est fort agréable.

A la montée, testé essentiellement par temps chaud, le casque ventile plutôt bien. Je n’irais pas jusqu’à dire que ça garde au frais, je dois pas monter assez vite pour faire fonctionner le fameux système 4 dimensions… mais à l’image de son prédécesseur le VICE, les canaux d’aérations sont nombreux, gros et bien placés, ce qui permet un bon flux d’air.

La mousse est de bonne facture et retient bien la transpiration. Et effectivement, je ne me retrouve pas avec les lunettes remplie de sueur dès les 1er 100m de D+. Même sous 35°, la mousse met un moment à saturer. Un appui sur le front pour faire couler et c’est reparti pour un tour.

La visière se relève à une main en roulant, pour y loger le masque qui a toute la place qu’il lui faut. Les crans sont bien marqués mais faciles à actionner.

A la descente, le casque ne bouge pas d’un poil, même quand ça secoue. Idem sur les sauts, on ne se retrouve pas avec le casque sur les yeux, malgré que les sangles de derrière les oreilles ne soient pas réglées idéalement.

Les 2 ouvertures sous la visière laisse bien rentrer l’air au niveau du front, ça y est je l’ai trouvé le système de refroidissement 4D ! À la descente ça ventile grave ! c’est super agréable par 35°… ça le sera peut-être moins quand il fera 5° :D

Si utilisation d’un masque, attention à la compatibilité. Mon 100% racecraft ne matche pas terrible, contrairement à mon vieux Oakley qui lui s’intègre parfaitement. Pareillement pour les lunettes, les miennes à branches droites viennent un peu taper dans le casque…

Conclusion

Avec l’AMBUSH, Specialized nous sort un casque à la fois très léger, confortable, et doté d’une construction au top, le tout avec un design soigné et un volume contenu.

Il n’a pas le fameux système MIPS, mais avec sa construction Aramide/EPS multi-densité, je pense qu’il fait autant le job.

Il n’obtient toutefois pas la note maxi, notamment à cause de cette histoire de sangle TriFix, qui peut-être convient à une majorité de rider, mais qui pour moi n’a pas lieu d’être sur n’importe quel casque, tellement ce réglage est important.

Egalement pour pinailler un peu, dans cette gamme de prix, une housse aurait été la bienvenue pour préserver l’aspect du casque, ainsi que des accessoires type fixation gopro, ou obturation des aérations frontales pour la saison froide.

Pour finir, le prix peut paraitre élevé, mais après essai il me semble justifié, entre autre pour son poids et son fit parfait.

Merci 26in et merci Specialized pour cet essai ;)

Pour qui ?

de la rando à l’enduro, pour qui cherche un casque avant tout très léger sans rogner sur la protection
9/10
Confort
Aération
Taillant
Qualité de la peinture
Rigidité mentonnière (intégral uniquement)
Solidité visière
Facilité à l'enfiler
Emplacement caméra embarquée
Rapport qualité/prix

Points forts

ultra léger, ultra confort, ultra beau

Points faibles

sangles oreilles non réglables, pas d’accessoires obturer les aérations pour l'hiver ni de housse

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Specialized Demo 8 II Alloy Arme de plaisir massif
9 /10
Specialized VICE Un casque sans vice.
7 /10
Specialized Myka 26 Bon VTT pour débuter
7 /10
Specialized Demo Pro Pants C'est PRO !
8 /10
TP
Specialized Butcher Le pneu de Monsieur Tout le Monde
7 /10
TP
Specialized TURBO LEVO FSR EXPERT 6FATTIE Une machine plaisir
9 /10
Specialized Butcher & Hillbilly LA bonne alternative aux marques de pneus classiques
9 /10
TP
Specialized Hillbilly Passe Partout... surtout dans la terre tendre
8 /10
Specialized Butcher & Hillbilly Pneus pour terrain meuble
8 /10
TP
Specialized Camber 29 VTT full polyvalent et confortable mais peu performant
7 /10
Specialized Butcher & Hillbilly La paire de pneu adaptée au VTTAE et à l'enduro loisir.
7 /10
TP
Specialized Demo Pro Pants Une seconde peau!
9 /10
TP