Test Five Ten Freerider Contact 2017

Déposez votre test.

C'est le pied !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,79m | 75kg | Strasbourg
Acheté : 115€ en ligne
Conditions du test : deux saisons et demie, tous terrains, toutes conditions, en DH et en enduro


Pardon pour ma phrase d’accroche pourrie, j'ai pas trouvé mieux...

PRÉSENTATION


La marque 5.10 on présente pas -ou vite fait- : background escalade (d’où le nom), référence dans le vélo, récemment rachetée par Adidas.

Pour les pédales plates ils proposent plusieurs modèles : les Freerider Contact sont prévues pour la DH, je les prends aussi en enduro (#flat). Elles sont plutôt fines par rapport aux vieilles Sam Hill, légères (770 g en 42), au design assez passe-partout.

Côté renforts elles ont ce qu’il faut aussi ; avant, cotés, et une langue plastique sur les côtés.

La semelle est la plus tendre de 5.10 (Stealth Mi6), et a comme particularité une zone sans picot, avec la semelle complètement lisse (du moins au début…), sur la surface de contact avec les pédales. Ça offre de la précision pour poser le pied, et une liberté de mouvement tout en conservant un grip optimal, au lieu du grip par « cran » qu’on a lorsque toute la semelle est couverte de picots. Des picots sont néanmoins présents à la pointe du pied, pour pas glisser devant les copains quand on pousse le vélo en montée dans le raide.


FITTING


J’ai pris ma taille de chaussures habituelles. Les 3-4 premiers rides, la chaussure est rigide et inconfortable le temps de se faire. Une seule solution : « double sock bro ». Autrement, rien de particulier, ça convient à la majorité des morphologies de pied.


RIDE


Royal. La semelle lisse sur la surface de contact était une des raisons principales qui m’ont fait choisir ce modèle ; et vraiment c’est agréable de placer son pied comme on veut en gardant un grip de fou (avec des pédales OneUp testées ici). Pour ce qui est des chocs et vibrations, je pense que c’est un argument marketing, mais je ne suis pas dérangé : merci à la semelle ou aux suspensions ?

Le coté fin, léger et compact est toujours agréable, le style aussi.

Les protections sont placées où il faut, en cas d’imprévu (arbre, caillou, récep poney un peu ratée) j’ai toujours été protégé.

Elles sont extrêmement confortables, après la période de rodage dont j’ai parlé plus haut.

Transpiration, aération ? Pendant le ride la régulation de chaleur est excellente, la surface avant étant ventilée. Par contre après le ride il faut bien les laisser sécher car les lamelles en plastique sur les cotés retiennent l’humidité, et après ça pue…

Sous la pluie ? Bah elles sont mouillées quoi… Pas imperméable, elles ont pourtant une bonne résistance à la boue et sont facile à nettoyer une fois sèches.


DURÉE DE VIE


Comme prévu, c’est plus ce que c’était. Mais ça reste correct. J’ai roulé avec pendant 2 saisons et demi (on va dire l’équivalent d’une saison bien pleine pour les chanceux qui roulent tout le temps).

Les points d’usure rapide :

  • La semelle : trace des picots de pédale, et la couche tendre a tendance à se décoller dans le milieu interne de la chaussure (Loctite pour réparation ghetto)
  • Le plastique sur les côtés : à force de frottements il s’est cassé par endroits

A part ça, elles tiennent bon. Les lacets sont de bonne qualité, restent biens fermés pendant les sessions. J’ai déjà les suivantes, mais je pense pouvoir les tirer encore une saison.


CONCLUSION


Je conseille.

Pour moi aucune marque ne propose d’équivalent en qualité, en grip, à part Specialized avec les 2FO. Et ne venez pas me parler de vos Vans ou Converse, ça n’a aucune rigidité, un grip naze, pas de protection, une durée de vie très limitée, c’est juste (très) stylé. L’usure, même si elle n’est plus celle des vieux modèles, reste acceptable et homogène. Un très bon modèle donc, pour rider en plates.

Pour qui ?

Ceux qui roulent en plates.
7/10
Confort
Taillant
Look
Protection
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Accroche sur les pédales
Accroche en marche
Maintien
Rigidité
Qualité des lacets
Rapport qualité/prix

Points forts

-confort
-grip
-précision et liberté du placement de pied
-look
-poids
-protection

Points faibles

-usure et décollements semelle
-humidité piégée par le languettes plastiques

1 commentaire

Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07 getKarmaPoints(). ' ' . PTS?>
Stations : 6 avisMatos : 12 avisPhotos : 19 photos du jour
Bien vu les photos de comparaison modèle usé et modèle neuf !
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Five Ten Freerider La meilleure acroche aux pédales...
8 /10
Five Ten hellcat Prouvées en coupe du monde de DH
10 /10
Five Ten Freerider Les meilleures chaussures de DH !
9 /10
Five Ten MALTESE FALCON Noir Idéale pour les riders à fort coup de pied !
9 /10
Five Ten MALTESE FALCON Noir Une robustesse à toutes épreuves!
9 /10
Five Ten Impact Low Amorti , robustesse et look demant !!!!!
9 /10
Five Ten Freerider Pro Ne décroches jamais de tes pédales !
8 /10
Five Ten hellcat Résistant ! Stupéfiant !
10 /10
Five Ten Impact Low La référence pour pédale plate en DH
8 /10
Five Ten Spitfire Encore une bonne paire de la part de Five ten, parfait pour les pédales plates !
8 /10
Five Ten Impact Low La référence
9 /10
Five Ten Freerider Des pantoufles pour rider, ça existe!
7 /10