Test RACER GP Style 2019

4 tests de gants RACER GP Style.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

C'est frais, c'est léger, c'est Français !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,92m | 85kg | Avancé | Bédarieux
Conditions du test : Environ 2 mois de roulage, temps sec ET pluvieux, lavage toutes les 2 sorties.
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
RACER - GP Style

Le premier contact

J'ai reçu ces gants grâce aux tests privés de 26in : une belle aubaine parce qu'avec ma propension naturelle à aller "goûter" les terres locales quand je vais rouler, mes paires de gants ont rarement l'habitude dépasser 3 mois d'espérance de vie. 

Petite inspection à la livraison... 5 doigts et un trou pour passer la main dedans, c'est bon pas de doute : c'est bien des gants. 

Plus en détail, j'ai apprécié le petit fermoir velcro (c'est toujours plus pratique pour enfiler ses gants et plus durable dans le temps), la finesse du tissu sur le dessus (vu la chaleur qu'il faisait) et les aérations bien pensées. J'aurais bien mis des photos mais on y voit que dalle pour être honnête : grosso-modo vous avez sur le côté de chaque doigt (là où on a moins besoin de protection) un tissu en maille très fine qui permet à l'air de passer. Bien vu l'aveugle. 

Au bout de l'index et du majeur, deux surfaces silicone permettent de gripper sur le levier de frein. Du très classique me direz-vous, mais Racer a eu le bon goût de rendre l'index "tactile", adapté aux écrans des smartphones. Un bon point pour tous ceux qui s'arrêtent tous les 3 virages pour shooter leurs potes ou faire un selfie à poster sur insta et gagner des followers grâce à leur style de ouf (lolilol). Petit conseil toutefois pour les fabricants qui pensent à ce détail : les gars, en vrai on utilise plus souvent les pouces hein, moi jdis ça... 


L'enfilage

Les gants se font complètement oublier de par leur légèreté. C'est un peu comme enfiler du satin un soir de pleine lune sur des mains d'une douceur infinie (ok j'exagère à peine) : non franchement on s'y sent très bien, et les coutures ne gênent pas malgré le très bon ajustement. 

Ce dernier point (l'ajustement) semble couler de source, mais laissez moi vous peindre le tableau de la galère : quand tu as des grandes mains avec des doigts longs et fins, t'es obligé de prendre des gants en XXL si tu veux pas que les coutures t'arrachent les ongles à chaque enfilage OU simplement que ton majeur ne soit pas complètement recroquevillé dans le gant. Et parfois (trop souvent), chez les fabricants de gants, des mains "XXL" ça veut dire "grosses paluches difformes de bûcheron obèse". Résultat : tu nages dans tes gants. 

Vous avez probablement déjà dû ressentir cette sensation exceptionnelle mais si vous n'avez jamais testé, je vous assure que rouler dans des gants qui flottent c'est un peu comme courir avec des pompes qui font 3 tailles de plus : c'est chiant. 

Donc pour résumer : très bon point de ce côté là, pas de souci à déplorer avec les Racer. 


Le roulage

Du fait de la légèreté des gants ET de leur aération bien pensée on se sent toujours au frais avec ces gants

Le seul bémol que je pourrais mettre serait sur le manque de protection sur le dessus du gant, mais quand tu roules sur des trails dégagés théoriquement ça ne pose pas de souci (tu risques pas de te prendre des branches ou des ronces tous les 100m dans les mimines). Pour ce qui est du dessous on manque aussi de pads pour la protection en cas de grosse bourre. Donc clairement : ces gants ne sont pas Heavy duty, on les conseillerait plus pour du trail / enduro léger

Je n'ai pas eu, pour une fois, l'occasion de tester leur résistance in situ (ouep désolé, pour une fois que je me bourre pas... vous m'en voudrez pas hein), mais je vous ferai une update si ça m'arrive. 


Le petit plus

La couleur des gants qui se mariait élégamment avec mon maillot Dakine, c'était pas fait exprès mais me voilà prêt pour la Paris Fashion Week.

Bref, merci encore 26in et merci à Racer pour vos produits ! 

Pour qui ?

A ceux qui roulent en trail / enduro (voire en dirt pour ceux qui ne craignent pas de défier la hype du sans-gants), et plutôt en été (ou dans les coins chauds)
9/10
Confort
Taillant
Look
Protection paume
Protection dessus de la main
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Respirabilité
Apport de chaleur
Rapport qualité/prix

Points forts

Finition (aération, velcro, silicone et "tactile") , ajustement, qualité / prix, légèreté

Points faibles

Manque de protection pour les pratiques engagées

2 commentaires

Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 12 avisPhotos : 19 photos du jour
Super test, bien détaillé et tout, bravo !
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

RACER GP Style Merci les Frenchies !!
10 /10
TP
RACER GP Style French touch!
9 /10
TP
RACER GP Style Gants minimalistes qui se font oublier
8 /10
RACER Light Speed 2 Le top du Light
8 /10
RACER Motion Knee La protection pas au niveau du prix
6 /10
RACER Motion Knee Excellent maintien !
9 /10
TP
RACER Motion Knee Un vrai confort
8 /10
TP
RACER Motion Top légèreté, sécurité, innovation et du FRANCAIS!
9 /10
RACER Motion Top 1 Gilet de protection super bien pensé, léger, pas trop chaud et qui protège apparemment très bien!
9 /10
RACER Rock 2 Solide, costaud, résistant... Mais pas pour toutes les mains.
6 /10
TP
RACER Rock 2 Massifs mais tout autant efficaces !
8 /10
TP
RACER Rock 2 Confortable et léger, il ne manque pas grand chose pour le sans fautes!
7 /10
TP