Test Garmin Vivosmart HR+ 2017

Déposez votre test.

Attachiante

Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,80m | 76kg | Avancé | Rochefort
Acheté : 60€ d'occasion
Conditions du test : En continu depuis 4 mois, VTT XC / all mountain, vélo de route, vélotaf, trail, crossfit, randonnée à pied, natation, vie quotidienne.

Une petite précision avant de commencer, je déteste porter une montre. Les montres c'est gros, c'est lourd, c'est moche et ça sert à rien : tout le monde lit l'heure, utilise le GPS, et se sert de Shtrava sur son marrefone, non ?

À la base la vivosmart est un bracelet de fitness, elle est toute petite, toute légère mais très épaisse.

Je la porte depuis plusieurs mois en continu et j'ai dû faire plus de 2000km avec. Je ne la sens que quand je dors appuyé dessus à cause de son presque centimètre d'épaisseur, ça change des monstroplantes type Forerunner. L'écran est un LCD monochrome tactile de 3 cm de diagonale environ qui a la particularité d'être lisible sans rétro-éclairage y compris en plein soleil. Les fonctions sont accessibles via un petit bouton physique sous l'écran et le tactile. L'interface est très simple et très bien pensée. La batterie tient plusieurs jours si le Bluetooth est désactivé (ou activé une fois par jour pour mettre à jour les données comme je le fais) et quelques heures en mode sport GPS activé. Elle se charge via un connecteur propriétaire contrairement aux appareils TomTom supposément parce qu'elle est étanche à 50 m. Elle l'est au moins de façon certaine à faible profondeur dans l'eau froide, les conditions dans lesquelles je l'ai longuement portée.

Elle existe que dans des couleurs pas fashun.

Noir / gris, noir / bleu, noir /violet, le bracelet est fin et semble d'excellente qualité, la fermeture est fine et tient bien : très utile pour que le capteur de fréquence cardiaque fonctionne à peu près. Pensez juste à nettoyer à l'eau régulièrement et à savonner de temps en temps en séchant bien, la sueur ça sent mauvais, ça colle et ça abime le silicone. Oui, même la mienne qui suis pourtant si éthéré.

Elle est pleine de fonctions qui vont du très utile à l'anectodique.

Comme c'est une montre, elle donne l'heure. Elle enregistre le nombre de pas que tu marches et d'escaliers que tu grimpes, vraiment la fonction OSEF par excellence. Pire encore, elle te rappelle que tu dois bouger si tu restes trop longtemps vissé sur ta console. Elle enregistre ta fréquence cardiaque en discontinu d'une façon supposée s'adapter automatiquement à l'activité que tu fais même si tu ne lui dis rien grâce au système maison Elevate. Elle se connecte au susdit marrefone pour être une marrewouatche et t'avertir de tous les SMS inutiles, pourriels, appels de tes faux amis Facedbouque que tu reçois toute la journée et qui polluent ce temps que tu pourrais consacrer à rouler. Elle monitore ton sommeil d'une façon qui n'appartient qu'à elle, par exemple elle compte comme du sommeil léger toutes les heures que je passe à lire la nuit. Elle a un GPS qui ne s'active que quand tu lui demandes mais ne fait pas de guidage. Elle peut contrôler une caméra VIRB. Elle peut contrôler la diffusion de ta musique. Elle peut afficher des informations sur la météo. Tu peux la faire vibrer pour qu'elle te réveille si les vibrations sont un truc qui te réveille. Elle peut faire sonner / vibrer ton téléphone si tu l'as posé 25 millisecondes et que tu fais un syndrome de sevrage. Elle a un altimètre barométrique du même genre de précision que les compteurs Garmin de milieu de gamme donc nul, mais bien pratique pour tricher dans les challenges "monte 5000m en une semaine" de Shtrava. Et un accéléromètre.

On la déverrouille en appuyant sul'boton et on fait défiler les différents écrans avec le doikonveu. L'écran est petit mais très lisible et le rétroéclairage d'intensité réglable s'active quand tu appuies sur l'écran, pratique la nuit si t'aimes savoir depuis combien de temps t'es réveillé sans ennuyer l'autre habitant.e du lit.

Elle dispose de plusieurs modes sport : course à pied, cardio, marche, "autres" qui activent tous la mesure de la fréquence cardiaque en continu. Pour chacun on a le choix entre "extérieur" (GPS activé) et "intérieur" (GPS désactivé, mais comme elle compte les pas avec les mouvements de poignet, ta séance de home trainer a fait 0,4 km à 0,05 km/h de moyenne et t'es KOM de ton salon). Le GPS fixe en une minute environ ce qui est acceptable et il est extrêmement précis. Elle dispose d'un mode cardiofréquencemètre qui transmet en Bluetooth et en ANT+ ses données à un dispositif compatible comme un compteur. Parlons-en tiens du mode cardio : sur le principe, c'est génial, pas besoin de ceinture. Dans les faits la précision n'est pas plus au rendez vous que pour la mesure du sommeil, puisque les secousses ou vibrations sont souvent comptées comme des battements (ennuyeux quand on joue à la veuve poignet et carrément pénible en VTT). Au fait, je suis sûr de ce que j'avance, je la portais lors de ma dernière épreuve d'effort et là où ma vraie FC Max est de 140 BPM (merci le dopage) la montre marquait allègrement des pics à 165 et des creux à 96. Bizarrement c'est beaucoup plus fiable quand le mode cardio n'est pas activé, je pense que c'est parce que la mesure se fait sur une moyenne de battements mesurés sur plusieurs secondes. Il manque un mode natation, c'est un peu cruche pour une montre étanche mais bon comme je nage une fois par mois ça me gêne moyen.

Sois attentif à l'environnement, mon fils.

C'est Garmin, donc vous avez droit à un gros environnement logiciel. La connexion en Bluetooth est un peu capricieuse, j'ai dû lire plusieurs fois le mode d'emploi pour la paramétrer correctement. Une fois que c'est fait tout roule, aucune perte de connexion et comme c'est du BTsmart comme les compteurs de la marque vous pouvez voir plusieurs appareils connectés en même temps sans problème. L'application Garmin Connect est bien faite, l'interface se rapprochant de celle des réseaux sociaux pour les shporthifs avec des objectifs d'entraînement, des suivis de progression, des statistiques, la possibilité de liker les exploits de tes potes, de te comparer avec les autres athlètes du quotidien, des médailles en chocolat si t'as fait des trucs cools comme rouler par - 30, parcourir 180 bornes en une fois, courir un marathon sur les mains, etc. Elle se synchronise automatiquement avec les principales applications de sport.

En gros, c'est nul comme appareil ? Ben non, c'est super bien.

J'ai l'air fichtrement négatif depuis le début, et je m'en rends compte. Pourtant, elle n'a jamais quitté mon poignet depuis que je l'ai et je m'en sers tous les jours. Je crois que je sais pourquoi : elle ne fait rien bien mais elle fait tout. J'ai oublié mon compteur quand je pars m'entraîner en vélo de route avec le cuissard rose du VCR ? Mode cardio, GPS activé et c'est bon. J'ai besoin de savoir combien je marche en rando avec les mouflets ? Mode marche, GPS activé et ça roule. Je veux comptabiliser ma séance de crossfit ? Mode autres, GPS désactivé et le chrono me permet aussi de calibrer mes temps de repos. Trail ? Mode course à pied, GPS activé, tout va direct sur ton compte Runtastic. VTT puis marche nordique puis kayak et retour en vélo ? Juste à changer de mode si tu ne fais rien de trop long. Réveil au poignet ? Check. Point météo en roulant téléphone dans le sac ? Let's go, fais quand même gaffe quand tu roules sans les mains à pas finir en roulant sans les dents.

En plus la majorité des fonctions et les différents écrans sont paramétrables / activables / désactivables pour s'adapter à tes besoins, sauf hélas le comptage des pas. J’imagine que c'est parce que la détection automatique des activités est asservie à la fréquence cardiaque et aux mouvements du poignet.

En conclusion

Elle me va bien. Je la trouve belle et je ne la sens pas quand je la porte, elle me rend des tas de services au quotidien et sa polyvalence en fait un appareil unique sur le marché. Elle est chère à l'achat mais vu qu'elle convient à peu de monde elle se trouve facilement d'occasion à pas trop cher ce qui en fait un rapport qualité / prix exceptionnel.

Pour qui ?

Pour moi, parce qu'honnêtement je ne sais pas à qui je peux la recommander d'autre.
8/10

Points forts

Multifonction, vraiment multifonction.
GPS précis.
Jolie et discrète.
Écran très lisible.
Étanche.

Points faibles

Elle fait pas la vaisselle et elle promène pas le chien.
Pourrait être encore plus personnalisable.
Cardiofréquencemètre très perfectible.
Un peu épaisse.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Garmin Forerunner 735xt LA montre multi-sport
9 /10
Garmin Vivoactive HR La précision Garmin ... ou pas ...
7 /10
Garmin Edge 520 Un concentré d'efficacité
10 /10
Garmin Forerunner 230 Simple et fiable
9 /10
Garmin edge 25 compact, simple et efficace!!!!
9 /10
Garmin Edge 1030 Du grand Garmin
8 /10
samsung S3 Frontier Pour suivre votre activité sportive (et vos SMS)
9 /10