Test MICHELIN Wild AM 2018

1 test de pneus MICHELIN Wild AM.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Un nouveau pneu Michelin très efficace

Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,86m | 69kg | Avancé | Lyon
Acheté : 26€ en ligne
Conditions du test : Sec, poussiéreux, dans la caillasse, dans la terre fraîche et sur du sol fuyant

Fin juin 2018, j'en avais marre de crever et d'être toujours à la recherche d'adhérence avec mon ancien pneu avant, j'ai donc décider d'investir dans un nouveau pneu que je pourrais passer en tubeless, et assez polyvalent pour ne pas avoir à en changer pour rouler quand le sol sera plus glissant. 

Je recherchais [à l'aide des test de 26in 😉] sur les sites THE bon plan du pneu pas cher, à moins de 1kg et qualitatif, quand j'ai découvert la gamme Michelin, très compétitive sur les prix, et dont les quelques avis semblaient plutôt positif. Faisant confiance à la marque au Bibendum, j'ai acheté le MICHELIN Wild AM PERFORMANCE LINE 27,5x2,35 Gum-X Tubeless Ready, ne disposant donc d'aucun renfort particulier sur les flancs et affichant un poids en dessous des 800g. Quelques jours suivant la commande, j'allais chercher le pneu au point relais.

A l'ouverture du colis, je découvre le pneu plié dans un emballage classique de pneu à tringles souples. Sur cet emballage était écrit les caractéristiques du pneu et certaines recommandations d'usage. Après avoir libéré le pneu, j'ai découvert qu'une petite notice très complète sur les différentes façons de le monter, sur la jante était fournie ! ça fait plaisir, même plus besoin de tutos Youtube 😁.

Lorsque j'ai essayer de monter le pneu sur ma jante (Mavic), j'ai cru que mes doigts ne s'en remettraient jamais tellement j'ai galéré !! Après avoir brûlé deux trois cierges j'ai enfin réussi à le faire rentrer 😃. N'ayant qu'une pompe à pied Decath', j'ai tenté le coup de faire rentrer les tringles dans leur logement, et ça n'a pas manqué ! Aucun problème, même si il n'a pas claqué, il était bien fixé.

Lors du stockage du vélo, bien qu'il ai été exposé à la bonne grosse canicule, aucun phénomène de transpiration n'a été constaté, et il tient aussi bien la pression qu'un pneu à chambre à air.

Maintenant place au test terrain.

Il faut savoir que je roule en Hardtail avec une fourche vraiment pas terrible, et qu'avant le Michelin j'avais un Hutchinson Taîpan en 2.25 et chambre à air, que j'avais bien roulé et qui est passé à l'arrière.

J'ai commencé à tester le pneu sur un spot freeride un peu délaissé vers chez moi, le terrain était bien humide et principalement composé de cailloux assez lisses et roulants (on adore 😆), avec quelques petites doubles et des virages relevés fatigués, et un tracé creusé par le ruissellement des eaux de pluie. Et  bien en terme d'accroche j'ai tout de suite senti la différence (bien qu'aillant mis sensiblement la même pression qu'en chambre sur le précédent pneu pour pouvoir comparer), et la confiance sur la prise d'angle a été immédiate, je n'ai pas réussi à le mettre en défaut sur ce terrain, attaquant pourtant fort sur ce gnarly Trail.

J'ai ensuite fais mes bagages le temps d'un week-end, pour aller rouler à Tignes avec mon vélo, début août. Les pistes étaient bien sèches, poudreuses par endroits, et de nombreux écueils pointaient au dessus de la surface de la piste, et bien que crevant de l'arrière moult fois (en ch. à air sur un hardail, et à fond, "normal" me diras-tu), je n'ai eu aucun problème de l'avant, le pneu ne se déformait pas outre mesure lors des descentes et le grip était présent même sur un sol bien poussiéreux et un peu chaotique par endroits. la seule fois ou j'ai (un peu ) perdu l'avant, c'est à cause de la fourche, et dès que le pneu a de nouveau été plaque sur le sol, j'ai retrouvé l'adhérence. je n'ai tapé qu'une seule fois la jante avant sur un bon caillou alors que l'allais vraiment fort, mais aucun dégât à déplorer du coté du pneu.

J'ai fini l'été par une petite spéciale d'enduro dans le Pilat, et l'accroche a toujours été au rendez-vous dans une terre fraîche ou le vélo restait généreusement fixé à la trajectoire imposée.

Au final, je n'ai pas été déçu par l'achat de ce pneu, et je pense en prendre pour le VAE de mon Padre en remplacement de pneus stocks présentant plusieurs hernies et crevant sans arrêt. J'updaterais ce test lorsqu'il les auras testé, et afin de voir si ils sont aussi bien en chambre, et lorsque l'hiver sera passé afin de voir ce qu'ils donnent sur un terrain plus glissant, et en terme d'usure.

Je mettrais des photos quand j'aurais l'occasion d'en faire.


Pour qui ?

Il conviendra a des gens qui cherchent un pneu à bon prix et de très bonne qualité, assez polyvalent et résistant pour pouvoir rouler partout, sans se casser la tête à changer de pneu selon la pratique et le climat.
9/10
Facilité de montage
Durabilité de la gomme
Résistance aux pincements
Rendement
Accroche
Rapport qualité/prix

Points forts

Le prix
Le grip
la polyvalence

Points faibles

Le montage du pneu

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

MICHELIN Wild Grip'R Advanced Reinforced Complet pour l'arrière
9 /10
MICHELIN Wild Rock'r Advanced Reinforced Un bon gros pneu avant polyvalent
8 /10
MICHELIN Force AM Pneus pour AM et pas plus
8 /10
MICHELIN Wild Grip'R Advanced Reinforced Un pneu solide pour l'enduro
7 /10
MICHELIN WILD MUD Advanced Reinforced Un grip Epoustouflant!
8 /10
MICHELIN wild grip'r advanced Un tres bon pneu light à tout faire
9 /10
MICHELIN WILDGRIP' R Descent Solide et polyvalent
8 /10
Onza Aquila & Ibex Un bon gros pneu de DH ... bien lourd ... :) !
9 /10
TP
Onza Aquila & Ibex Très grand rendement, bonne accroche
10 /10
TP
MAXXIS Maxxis Pneu AGGRESSOR 27.5´´ Exo Protection Dual Tubeless Ready Souple Agressif avec mon aggressor CQFD
9 /10
Onza Aquila & Ibex Aaron à bien travaillé !
10 /10
TP
SCHWALBE magic mary Un descendeur d’exception
9 /10