Test MUC OFF Pack de nettoyage x8 2016

Nettoie mieux que ta maman

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,85m | 77kg | Avancé | Lescar
Acheté : 63€ en ligne
Conditions du test : Argiles, limons, boue sableuse, boue calcaire.
INTRO
C'est la première fois que j'ai à tester un produit Muc-Off de nettoyage, je connaissais cependant le Shine-Off et leur lubrifiant pour chaîne. Comme beaucoup de monde j’avais l'habitude de laver mon vélo au jet d'eau et à la brosse. Ce n'est pas une tâche très ragoutante mais à laquelle je m’applique pour préserver la longévité de mon bike et pour passer un moment intime avec ma monture <3

PRESENTATION
Le pack standard Muc-Off est un groupe de lavage qui contient tous les outils nécessaires au nettoyage en PROFONDEUR de sa monture. Il est composé de 8 éléments détaillés ci-dessous :

1) Le bac Muc-Off dans lequel tout est contenu sert aussi de bassine d'eau. Il est en plastique souple et possède une ance pour le porter. Contenance : environ 4 litres je pense.
2) Le bike cleaner nano-tech, ce fameux produit rose biodégradable. Ce produit est une sorte de dégraissant : il ne contamine pas le système de freinage. Quantité : 1 litre.
3) Le bike protect s'utilise à la fin. C'est un aérosol qui va chasser l'humidité résiduelle et laisser une micro couche sur la peinture. Le but : protéger le vélo et rendre le lavage suivant encore plus facile. Attention à se produit, puisqu'il contamine le système de freinage. Le produit est compatible avec les peintures mâtes. Quantité : 500ml
4) Une éponge Muc-Off rose pour l'ensemble du vélo.
5) Une grande brosse à poil souple et long pour le travail de gros.
6) Une petite brosse de finition à poil dur et court pour la boue compactée (ex : pédales, tête de vis, …)
7) Une brosse à cassette 4-en-1 : un côté denté, un côté à poil court et dur, un côté à poil court et souple et enfin un côté « pinceau » à poil long et souple pour les zones très difficiles d'accès (ex : ressort-amoetisseur, haubans, …).
8) Une brosse à rayon et moyeux.

RÉCEPTION
Petite surprise à la réception de mon colis, le capuchon du bike protect s'est explosé… bizarre, le colis ne présentait pas de déformation ou de trace d'impact. Résultat, l'aérosol s'est à moitié vidé dans le bac, en contaminant toutes les brosses (sauf l'éponge qui arrive dans du plastique). En inspectant le capuchon, je le trouve vraiment très fin et frêle. Peut être que Muc-Off devrait renforcer les capuchons de ses aérosols, au moins ceux qui peuvent contaminer le système de freinage ? Ou peut-être que j'ai la poisse ?

UTILISATION
Le protocole que recommande Muc-Off : rincer en enlevant le gros et humidifier la terre, asperger avec le bike cleaner, laisser agir entre 3 et 5 minutes, frotter, rincer, appliquer le bike protect lorsque le vélo est presque sec, laisser sécher.

Le mode d'emploi est disponible au dos de chaque produit ou sur l'étiquette pour les brosses. Mieux vaut savoir lire l’anglais puisque la traduction française est tantôt absente, tantôt médiocre : merci Google Traduction !

-Consommation-
J'ai utilisé le protocole recommandé par Muc-Off pour le premier lavage. Un seul passage ne suffit pas vraiment. Résultat j'ai utilisé un quart du litre de bike cleaner, ce que je trouve assez élevé.

Ma petite astuce c'est de rajouter un peu de bike cleaner dans le bac d'eau, pour imbiber les brosses avant de frotter. Résultat un quart de litre pour 2 bikes, c'est mieux :-)
Du coup, ce produit facilite vraiment le nettoyage. Cela a deux points positifs : moins d'eau utilisée et moins d'eau projetée sur les roulements. Au final je n'ai même plus besoin de jet d'eau, j'utilise juste le bac pour rincer. Je peux maintenant nettoyer mon vélo sur ma terrasse.

-Lavage-
Je me suis rendu compte que j'utilisais principalement la grande brosse à poil long avec de temps en temps la brosse à poil dur. Les autres font à mon goût vraiment office d'accessoire, puique 95% du boulot est fait avec ces deux brosses. Il est vrai que le pinceau est très utile pour les zones cachées, la brosse à rayon pour les moyeux, mais je pense que les deux premières brosses devraient suffire aux moins maniaques.

Le bike cleaner est très efficace et nettoie en profondeur. Ses performances sont excellentes sur la boue, le produit marche un peu sur les traces de chaussures/protèges-genoux et un tout petit peu sur les traces de colle (pour ceux qui scotchent leurs chambres à air au cadre).

Lorsque j'ai lu au dos du bike-protect qu'il chassait l'humidité, je pensais que le produit allait sécher le vélo tout seul juste après le nettoyage, lorsque le vélo est encore trempé. Je me suis complètement trompé. Ce produit chasse l'humidité RÉSIDUELLE, c’est-à-dire les quelques gouttes qui trainent dans les têtes de vis ou entre deux maillons après séchage. Il n'empêche que j'ai l’impression que le produit camoufle les petites rayures et doit protéger le bike un peu comme le Shine-Off. Cependant les nettoyages suivants ne sont pas forcément plus faciles. J’aurais peut-être noté une différence si j'étais resté rouler sur les mêmes terres, sur les mêmes spots.

-Longévité-
RAS, l'éponge ne se déchire pas (ou du moins pas encore), les brosses sont solides et ne perdent pas de poil et le bac ne présente pas de défaut structurel : il supporte très bien les 4kg d'eau, même par la ancre. J'y reviens mais le seul problème dans cette catégorie c’est la fragilité du capuchon du bike cleaner, ce qui peut être très embêtant si il contamine toutes les brosses pendant un road trip.

CONCLUSION
À 63€90, ce pack Muc-Off est déjà très complet. Les indispensables du pack sont : le fameux produit rose, la grande brosse à poil long et la petite brosse à poil dur. Les autres éléments de ce pack sont, à mon goût, des accessoires qui peuvent être utiles au plus maniaques. J'ai trouvé la consommation de produit nettoyant un peu excessive avec le protocole officiel, et moyenne en rajoutant du produit dans l'eau.

En lui-même, le nettoyage avec du Muc-Off est bien plus fini qu'avec un lavage à l'eau classique, où il reste toujours 2 ou 3 traces à droite à gauche. En plus de cela il est écologique : il est biodégradable et permet de consommer moins d'eau. Il n'est pas essentiel au nettoyage mais l’optimise énormément. En revanche les deux brosses principales sont pour moi des must-have du nettoyage de part leur efficacité, leur ergonomie et leur complémentarité.
8/10

Points forts

Finition du nettoyage
Complémentarité des ustensiles
Satisfera les plus pointilleux
Longévité des ustensiles
Écologique

Points faibles

Bike protect qui peut fuire
Trop complet pour les moins maniaques
Consommation importante du produit principal

2 commentaires

VTT1954

inscrit le 27/11/16
Ca à l'air assez efficace. Par contre pour le nettoyage de ma cassette j'utilise une vieille brosse à dents
c'est super bien
1
Vincent Jrn
Statut : Gourou
inscrit le 08/02/14
Matos : 21 avisPhotos : 8 photos du jour
VTT1954, les poils sont un peu plus longs que sur une brosse à dent et ça permet de limiter les efforts à essayer de déloger la terre au fond de la cassette :)
Mais je suis l'astuce de la brosse à dent est bien et économique en plus de ça. T'as aussi l'astuce des deux brosses à dents scotchées l'une en face de l'autre pour nettoyer la chaîne ;)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

MUC OFF muc off 8 en 1 Un kit de nettoyage ultra complet pour bichonner votre bike
8 /10
MUC OFF muc off 8 en 1 Un kit durable et bien pensé
8 /10
MUC OFF muc off 8 en 1 super efficace pour nettoyer comme pour degraisser
9 /10
Shimano Kit de purge freins Ça purge pour moi!
10 /10
Hutchinson protect'air max fait son boulot, mais sèche vite
7 /10
Easy Washer EX-1028 Plus d'excuses pour ne pas sortir dans la boue.
10 /10