Test Bluegrass Solid d3o

5 tests de protections Bluegrass Solid d3o.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Le bon compromis

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,91m | 85kg | Avancé | Strasbourg
Conditions du test : Produit testé au printemps par temps sec et humide, par grosses chaleurs et températures plus modérées.
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Bluegrass - Solid D30

Tout d'abord, un grand merci à 26 in qui m'a permis de tester ces genouillères :)

Ensuite désolé pour la longueur du test, j'ai mis les différents éléments évalués en gras/souligné afin que vous puissiez allez voir les critères importants pour vous sans forcément tout lire.


I) Promesse & premières impressions


- Les genouillères Bluegrass Solid D30 se destinent à une pratique allant du All Mountain à l'Enduro et entendent proposer une solution à ceux qui recherchent à la fois une bonne protection fournie ici par le D30, mais aussi une bonne prestation en terme de confort de pédalage et de praticité avec le zip latéral.


- A la réception du colis, on est d'emblée agréablement surpris par la bonne présentation du produit, les matériaux employés, très qualitatifs, et la bonne finition d'ensemble. Les coutures, les découpes de matériaux et les empiècements sont très soignées à la fois sur la partie extérieure de la genouillère mais aussi sur la partie intérieure et non-visible lors du portage, ce qui est plus rare et mérite d'être noté.
En effet, si la finition de ce qui est visible est souvent satisfaisante chez la plupart des marques, il n'en est pas toujours de même lorsque l'on on regarde d'un peu plus près les parties moins visibles, qui sont souvent bien décevantes et parfois carrément mal finies ou bâclées. Chez Bluegrass, on se préoccupe visiblement aussi de l'envers du décors et on a le souci du détail ce qui est tout à leur honneur.

- Le premier enfilage permet de se rendre compte de la légèreté du produit et de l'aspect pratique indéniable de la fermeture éclair latérale. Pourtant, si l'ensemble se révèle confortable, on se dit qu'il faudra probablement quelques heures de portage pour que la genouillère se "fasse" à l'anatomie du testeur et que tout se positionne parfaitement sur le genou, surtout au niveau du pad en D30 qui tend à s'éloigner un peu du genou dans certaines positions (jambe tendue et rotule verrouillée par exemple, le quadriceps a tendance à pousser le pad en D30 sur sa partie supérieure et à le décoller de la rotule.)

- Le D30 est assez bluffant: souple sous la main lorsqu'on appuie doucement dessus, ferme lorsque l'impact est plus rapide et violent.
J'enfile les genouillères et teste ce que cela donne en donnant quelques coups de poing au niveau du genou et là, je suis plutôt surpris de sentir clairement l'impact sur le genou alors que je ne sens absolument rien sur mes Fox Launch Pro (prévues pour un programme plus costaud, il est vrai et n'ayant elles aucune qualité au pédalage).

- Sur la balance, les genouillères pèsent 436gr la paire en taille L.
Etonnamment, la genouillère gauche pèse 229gr tandis que la droite ne pèse que 207gr. Une vingtaine de grammes d'écart soit environ 10% du poids de la genouillère. Aucune différence n'est visible à l'oeil nu et on a bien du mal à expliquer d'où peut venir cette différence de poids.


II) Test terrain


- Aspects pratiques

L'aspect assez souple des genouillères permet de les glisser sans problème dans une poche du camelback le temps de faire la montée sans que cela ne prenne trop de place.
Le zip latéral est incontestablement un des gros plus de ces genouillères. Cela permet d'enfiler les genouillères sans enlever les chaussures, et venant de genouillères n'ayant pas cette fonctionnalité, on y prend vite goût. J'aurais beaucoup de mal à revenir à un système d'enfilage "traditionnel".


- Confort

Malgré les petites réserves émises lors du premier enfilage, le confort s'avère finalement très bon. Il faut effectivement quelques sorties pour que les genouillères se fassent à la morphologie. Alors oui, la bande silicone tire un peu les poils à l'enfilage, mais mis à part ça, c'est du tout bon!
C'est bien simple, on oublierait presque porter des genouillères, même au pédalage et ça, c'est quand même fort.

Un des autres point forts de ces Bluegrass Solid D30 est la respirabilité. La partie en mesh située à l'arrière apporte une fraîcheur bienvenue dès qu'une petite brise se fait sentir ou que l'on dépasse les 20-25 km/h. La partie avant est forcément moins bien ventilée mais n'est pas étouffante pour autant. Le contrat est donc pleinement rempli de ce côté là.


- Tenue

La légèreté et la souplesse de cette paire de genouillère permettent un positionnement aisé sur le genou et limitent le glissement. Les deux bandes silicone en haut et en bas permettent à la genouillère de bien tenir sur le genou, même au pédalage. Le tenue est donc bonne mais pas irréprochable, surtout lorsque le mercure flirte avec les 30°C et que le taux d'humidité est assez important. Dans ces conditions, la transpiration très importante et son élimination difficile du fait de la saturation de l'air en humidité empêche les bandes silicone de bien adhérer sur la peau et j'ai pu observer un léger glissement des genouillères vers le bas, surtout lors de descentes assez longues qui tabassent bien et où les vibrations et les effets de la gravité sont multipliés.  Avec une température plus clémente et un temps plus sec, j'ai observé une bien meilleure tenue.

Néanmoins, la tenue de ces genouillère reste tout à fait satisfaisante et est bien supérieure à celle de mes Fox Launch Pro.


- Protection

C'est le point sur lequel j'aurais le plus de mal à me prononcer de manière catégorique puisque je n'ai pas eu la "chance" de connaître de grosse chute sur le temps de test de ces genouillères. (Pourtant, c'est pas faute d'avoir essayé :D )

Clairement, le niveau de protection du genou est moindre par rapport à mes Launch Pro où l'on peut taper comme un sourd avec un objet dur sur le genou ou bien donner un coup dans un mur sans rien sentir derrière. Mais je le répète, le programme visé n'est pas le même: on a des genouillère prévues pour la DH et le Bikepark d'un côté avec lesquelles il est désagréable et peu efficace de pédaler et qui sont clairement surdimensionnées par rapport à ma pratique, et de l'autre et on a les Bluegrass prévues pour un programme plus light et un champ de pratiques plus large, avec lesquelles pédaler est presque un plaisir.
Quitte à choisir, je préfère la seconde option qui convient davantage à mon cahier des charges et dont le niveau de protection me semble suffisant.


- Durabilité

Il m'est difficile de me prononcer sur la durabilité sur le long terme de ces genouillères. En effet, je les ai reçues vers la mi-mai et donc testées pendant un peu plus d'un moi et demi sur une dizaines de sorties et un peu plus de 220km.
Toujours est-il que la bonne qualité d'ensemble du produit (finition, matériaux...) laisse présager un bilan plutôt positif de ce côté là.


III) Alors, contrat rempli ?


Oui, indéniablement oui. Ces genouillères allient légèreté, praticité (le zip!!!), confort, bonne aération, look sympa et constituent un excellent compromis pour ceux qui recherchent une paire de genouillères light avec lesquelles ils peuvent pédaler sans encombre et qui n'ont pas besoin du niveau de protection d'une paire genouillères de DH.


- Positionnement tarifaire

Il est délicat de statuer sur le prix d'une paire de genouillère que l'on a pas payé et donc de rester objectif.
Mais on peut malgré tout se poser la question suivante: "Serais-je prêt à payer 120€ pour ces genouillères si j'avais dû les acheter?"

Dans mon cas je trouve le tarif un poil excessif, en dépit des qualités indéniables de cette paire de genouillères.
Maintenant, il est possible de les trouver à moins de 100€ sur plusieurs sites de VPC, ce qui reste encore une somme. Il existe aussi une version sans D30 à un tarif plus abordable (aux alentours des 60€).

Si il m'était possible de me projeter dans le futur, je pourrais juger aussi le critère de la durabilité qui est très important à mon sens et permet de justifier un tarif plus élevé. Clairement, je préfère payer 100€ pour un produit de qualité qui va durer 3 ans que 50€ pour un produit qui ne va pas tenir plus d'un an.

Pour qui ?

Pour celui qui n'a pas l'utilité d'une genouillère de DH et cherche un juste équilibre entre légèreté, confort, praticité, le tout, avec un zip.
8/10
Maintien
Confort
Protection
Résistance aux odeurs
Rapport qualité/prix

Points forts

- Très bonne finition
- Confort
- Légèreté
- Bien ventilées
- Look

Points faibles

- Protection un peu légère pour les plus gros impacts
- Glisse parfois un peu par grosse chaleur

2 commentaires

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Bluegrass Solid d3o Parfait pour l'enduro et bike park
8 /10
TP
Bluegrass Solid d3o Des genouillères qu'elles sont bien pour quand tu tombes
8 /10
TP
Bluegrass Solid d3o Peu encombrantes et efficaces pour l'enduro.
7 /10
Bluegrass BRAVE Robuste et confortable
9 /10
Bluegrass crossbill confort et légèreté
8 /10
Bluegrass GOLDEN EYES protection et confort réunis dans un même casque
8 /10
Bluegrass BRAVE Casque de bonne manufacture qui m'a évité le dentier !
8 /10
Bluegrass GOLDEN EYES Stylé et très bien fini
9 /10
Bluegrass BRAVE Un casque qui rentre dans la cour des grands
7 /10
Bluegrass BRAVE Le poids plume de chez Bluegrass
8 /10
RACER Motion Knee Excellent maintien !
9 /10
TP
Scott genouillères Rocket II Correct mais pas convaincant
6 /10
TP