Test Alpinestars Milestone 2017

1 test de vestes Alpinestars Milestone.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Sortons couverts!!!!!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,80m | 95kg | Avancé
Acheté : 60€ en ligne
Conditions du test : Pluie, Froid, Boue, Gel, Neige...Bref Automne/Hiver

Oui, je sais, nous sortons à peine de l’été ; vous pensez encore Bike Park, sortie au crépuscule, canicule, baignade, bière fraîche; mais à l’approche de l’automne (et forcément de l’hiver), il me semblait pertinent de publier un test de produit destiné à la pratique de notre sport favori par temps froid, humide, ou les 2.

L’an passé, une fois l’automne venu, je me trouvais fort dépourvu et surtout démuni devant les frimas qui arrivaient. Jusqu’à présent j’avais toujours bidouillé des tenues un peu chaudes, à grand coup de sous couches thermiques, et de k way ou autres coupe vents. Mais entre chaleur excessive ou transpiration désagréable, je n’ai jamais trouvé de compromis efficace.

Je me suis donc mis à la recherche d’une vraie veste VTT, à la fois imperméable ; mais aussi chaude. Bon, premier écueil : LE BUDGET . Difficile de trouver des produits qui tiennent la route à moins de 150€ (minimum)…. Et mettre un tel prix dans un vêtement destiné à la pratique du VTT en conditions hivernales et amené à souffrir….ne m’enchantai pas vraiment (bizarrement, ma femme est du même avis..).

Je me suis donc tourné vers les sites de ventes « privées » dédiés au sport…je ne citerai pas ici le nom mais il n’y en a pas tant que ça, et si besoin, vous savez ou me trouver. Là aussi, difficile de faire son choix au milieu d’une offre si énorme qu’elle ferait passer la complète des Rougon Macquart pour un fanzine…. Mais, à force de patience, de filtres et de temps…enfin je tombais sur mon Graal : L’Alpinestars Milestone 2.

Je ne vous ferai pas l’insulte de vous parler d’Alpinestars ; car à moins de sortir d’un frigo, tel un hibernatus des temps modernes ; vous connaissez. La veste en elle-même est technique et légère, composée de trois couches ; elle intègre une membrane coupe-vent et une doublure en polaire et sera donc idéale quand la météo se gâte.

Caractéristiques plus détaillées :

- Membrane coupe-vent résistant à l'eau et doublure en polaire

- Capuche avec cordons de serrage ; plus une astucieuse doublure élastique qui vient se fixer sur la visière du casque (car oui, la capuche peut englober le casque. j’y reviens)

- Détails réfléchissants (Logos)

- Fermetures éclair résistant à l'eau avec bandes qui se scellent hermétiquement.

- Aérations (immenses) sous les aisselles avec fermeture éclair pour réguler la température du corps.

- Nombreuses Poches dont une avec ouverture interne pour passage d’écouteurs (si tu utilises encore du filaire)

- A la maison :

Une fois reçue, pas de déception. La veste est classe, bien coupée. J’ai pris une 2XL (oui, j’ai un peu pris ces derniers temps) ; ce qui est plus grand que mes vêtements habituels, mais j’ai prévu un peu large pour pouvoir être à l’aise avec plusieurs vêtements en dessous, et (ou) éventuellement une dorsale. Pas de regrets ; elle est légèrement trop grande, mais pas au point d’avoir les manches qui descendent aux genoux ni l’impression d’être dans une manche à air. Je conseille donc de prendre une taille au-dessus de vos habitudes.

Matière extérieure très douce au toucher, bien déperlante (testé sous la douche). Fermetures étanches ça c’est sûr. La capuche est très grande de prime abord, mais elle n’est pas vraiment faite pour la tête nue. Ceci étant, elle tient bien même dans ces conditions.

Vous l’aurez compris, les finitions sont au RDV des standards de la marque. Un bon point !

- Sur le terrain :

Je l’ai testé ! Oh punaise ça oui !! Avec l’hiver qu’on a eu elle en a bouffé de la boue, du froid, de la neige !!! un quarantaine de sorties entre Novembre et Mars ; dans des conditions parfois bien M…diques.

Au début (reçue en Novembre), j’ai gardé mes habitudes à savoir 2 couches thermiques et un maillot sous la veste. Bon, j’ai vite abandonné, car je crevais de chaud. J’ai gardé une seule couche light sous la veste tant que les températures restaient aux alentours de 10/12°. Malgré ça, j’ai continué à avoir très chaud, jusqu’à ce que je dézippe les ouvertures sous les aisselles. Celles-ci sont très bien pensées car elles permettent une circulation d’air, sans sensation de froid, et donc jouent un vrai rôle de thermorégulation. Autre plus, elles aident à évacuer l’humidité que j’avais pu constater lors de mes première sorties (l’intérieur de la veste était assez humide) ! Ces fermetures sont immenses, et descendent sous les côtes, donc sont à manipuler avec précaution, car ouvertes complètements, elles laissent rentrer l’eau (par temps de pluie).

Une fois cette période d’adaptation passée, ce fût un régal de rouler au sec, malgré des conditions vraiment humides, et de rentrer sans se geler les miches même au bout de 3 heures.

La veste n’est pas donnée pour être aussi efficace en dessous de 5°…Bon, ben là je suis pas d’accord. Même en plein hiver, même par moins 7°C, elle m’a gardé au chaud et au sec. 

Bien sûr il faut ajouter une 2nde sous couche plus épaisse, mais franchement, je n’ai pas ressenti le froid, ni l’humidité malgré des semaines où il a gelé très fort, voire neigé. Certes je ne suis pas frileux (oui, car comme les ours polaires, j’emmagasine la graisse pour me tenir chaud ; cf le 2XL…..), mais en ce qui concerne la protection contre le froid, la veste vaut largement d’autres produits plus « extrêmes ».

Quid de l’humidité me direz-vous ? Je vous ai déjà un peu dévoilé mon sentiment, mais là aussi elle a prouvé son efficacité. L’eau ne rentre pas par les manches, qui peuvent être serrées par des scratchs ; pas plus par les fermetures éclairs, qui sont vraiment étanches (je roule avec mon téléphone dans la manche de la veste, et il est au sec !). L’eau s’écoule bien sur la veste, et cet effet déperlant ne lui permet pas de pénétrer. Gros plus, c’est la capuche. Elle est prévue pour couvrir le casque, et vient astucieusement se coincer dans la visière, protégeant ainsi efficacement la tête, et empêchant donc l’eau de rentrer par le haut, et de s’écouler insidieusement dans le dos (BRRRRR….désagréable sensation..). Cela limite certes la mobilité et la possibilité de tourner la tête en toute liberté, mais on s’habitue vite à devoir forcer un peu plus sur le cou… Seul bémol la capuche n’est pas amovible…bon ; ce n’est pas hyper gênant mais une fermeture étanche à ce niveau-là aurait peut-être été un plus.

A noter que les logos sont réfléchissants, mais ils sont quand même assez petits, et si vous roulez avec un sac à dos, vous cacherez ceux situés à l’arrière, et une bonne partie de celui situé à l’avant…Là aussi, de vraies bandes réfléchissantes sur les manches auraient ajouté à la sécurité des sorties nocturnes.

- Alors, heureux?

Vous aurez déjà compris que j’ai été conquis par le produit. C’est une vraie partenaire de mes sorties fraiches. Je l’emmène partout dès que le temps se couvre. J’ai roulé avec début Septembre en Bike park , et j’ai retrouvé ce confort thermique que je recherchai. Il faut certes adapter ses sous couches pour trouver un bon compromis en fonction des conditions, mais une fois ce pas franchi…c’est un régal, et elle permet vraiment de prolonger les sorties, sans crainte du moment où on commence à sentir le froid à 15 bornes de chez soi (oui toi aussi tu vois de quoi je veux parler hein ??).

Autre bonus, elle est résistante, vraiment prévue pour une pratique VTT. J'ai quand même réussi à la trouer avec une branche, mais un petit coup de machine et c'est reparti!

Par contre ne croyez pas pouvoir l'emmener bien repliée dans votre sac. C'est possible, mais vous ne prendrez rien d'autre. Elle n'est pas faite pour ça.

Idéale en automne mais aussi en hiver, compte tenu du prix qu’elle m’a couté au final…(ah oui, je ne te l’ai pas dit hein : 60€ !), je n’ai aucun regret. A tel point que je guette à nouveau la disponibilité d’une taille en dessous, pour le casual. Car en plus de qualités indéniables, elle est sobre et plutôt chouette à porter ! 

Pour qui ?

Pour ceux qui roulent toute l'année, et qui veulent rester au chaud et au sec en hiver
9/10
Respirabilité
Imperméabilité
Confort
Qualité des poches
Taillant
Compressibilité
Résistance du tissus
Qualité de la fermeture éclair
Rapport qualité/prix

Points forts

-Etanche
- Chaude
- Pratique (poches)
- Capuche (au top!)
- Bien coupée
- Résistante

Points faibles

C'est pas une veste qui se range facilement dans un sac. Même bien repliée, elle prend de la place

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Alpinestars Moab Gros mais confortable !
9 /10
Alpinestars Évolution Un véritable exosquelette
8 /10
Alpinestars Genouillères Paragon Se font presque oubliées mais...
6 /10
Alpinestars Winter Roules avec les stars !
9 /10
Alpinestars Comp Pro Un gilet esthétique, léger et efficace!
8 /10
Alpinestars Évolution On ne peut plus s'en passer !!
9 /10
Alpinestars Fierce Bonne protection, qualité, légèreté mais serrage à revoir.
7 /10
Alpinestars Alps Une genouillère qui fait son job
9 /10
Alpinestars Genouillères Paragon Un mélange de confort, d’efficacité et de légèreté
10 /10
Alpinestars Aero Assez bas de gamme
6 /10
Fox Attack Pro Fire Très bonne veste
9 /10
Ion shelter ultra respirante, chaude mais chère
8 /10