Tribe 10 000 2011
2000*1045px

Tribe 10 000 2011

« C’était l’une des plus belles, voire la plus belle édition de la Tribe 10000, là rien à dire tout était au top » ce témoignage est celui de Remy Absalon, qui pourtant en a connu des «Tribe 10000» , car c’était la 9ème édition de cette désormais grande classique du paysage enduro.

Texte Tribe Sport Group
Photos Guillaume Le Guillou
Vidéo Guillaume Le Guillou
Texte Tribe Sport Group
Photos Guillaume Le Guillou
Vidéo Guillaume Le Guillou
.

« C’était l’une des plus belles, voire la plus belle édition de la Tribe 10000, là rien à dire tout était au top » ce témoignage est celui de Remy Absalon, qui pourtant en a connu des «Tribe 10000» , car c’était la 9ème édition de cette désormais grande classique du paysage enduro.


« C’était l’une des plus belles, voire la plus belle édition de la Tribe 10000, là rien à dire tout était au top » ce témoignage est celui de Rémy Absalon, qui pourtant en a connu des «Tribe 10000» , car c’était la 9ème édition de cette désormais grande classique du paysage enduro.


La vidéo 26in



championnat de france d'enduro

Il est vrai que quand le beau temps est de la partie cela simplifie la vie de tous, organisateurs ou concurrents et après la session très arrosée et néanmoins réussie des Gets, tous l’espéraient secrètement cet écrin pour que la fête soit complète.


3 spéciales étaient au programme de la journée de samedi et à parcourir 2 fois chacune pour un total donc de 6 runs et 6000 mètres dénivelé sur le secteur du Seignus d’Allos. Comme le veut l’équilibrage des week-ends de course sur les Enduro Series, la première journée fait traditionnellement la part belle au profil descendant avec très peu ou pas de coups de culs mais du single track et rien que du single track.


A ce petit jeu 5 pilotes vont se tirer une sacrée «bourre» pour la victoire de cette 3ème manche des Enduro Series car pour rappel 1 journée égale une manche.


Grosse bagarre donc entre Clementz, Quere, Gally, Absalon et Giordanengo et c’est dans cet ordre qu’ils termineront la journée avec moins de 43s entre Clementz et Giordanengo et surtout 6 s seulement entre Clementz et Quéré, son dauphin particulièrement incisif. Sur quasi 1 h de temps cumulé, puisque les spéciales tournent toutes dans les 10’ , cela laisse imaginer l’intensité de cette compétition de haut niveau.


Grosse lutte aussi chez les juniors entre Cure et Marnay, respectivement 8 et 11 au scratch.


La perf du jour est peut-être aussi et surtout celle d’ Anne Caro Chausson 13 au scratch et après avoir même scoré un top 10 dans une des spéciales. Sabrina Jonnier ne démérite pas dans sa station de cœur en prenant la 36ème place scratch face à 330 partants hommes et femmes !


En master Senechal fait péter un top 15 prouvant là encore que ça roule très fort dans toutes les catégories d’âge ou de sexe.


Fin de journée en pente douce dans la petite station des Alpes du Sud sur fond de Paëla Party .La réhydratation des organismes est le maître mot de la soirée surtout que logiquement tous s’attendent à une très physique manche de dimanche.


Plus physique, la longue spéciale de dimanche matin du côté de Prémin l’est effectivement, avec 17 minutes de chrono pour les meilleurs, qui justement sont toujours les mêmes. Cela prouve, s’il le fallait une fois de plus, la grande polyvalence de l’élite enduriste française. Le tracé du dimanche est bien aussi de l’enduro, mais différent de la veille, ensuite c’est une question de goût et d’aptitude. Absalon et Doucende remontent un peu dans leur classement respectif, bien aidés sans doute par leur faculté à pédaler, histoire de famille ou de discipline formatrice probablement. Les jeunes, Gally et Quéré lâchent un peu et c’est finalement un Giordanengo qui retrouve des jambes et s’empare de la 3éme marche du podium.


Le 4ème run du jour, ce n’est que du bonheur pour tous avec un dernier et 5ème tracé concocté par Alex Balaud qui ne laisse que de bons souvenirs au moment de rentrer à la maison.


La course à la victoire de la manche 4 pour Maurian Marney s’est totalement ouverte lors de la malheureuse casse mécanique d’Alex Cure.


Chez les filles, Anne Caro crève dans l’ultime spéciale pendant que Sabrina casse sa chaine, on en reste donc là car Anne avait une large avance sur Sabrina dont la sœur Morgane complète le podium.


Senechal confirme avec une 17ème place scratch dimanche loin devant doze et Paquet.

Au cumul du week-end et pour la gloire et l’honneur de remporter la mythique épreuve c’est Jérôme Clementz qui remporte sa 3ème Tribe 10000 devant Rémy Absalon et Nicolas Quéré qui devance son coéquipier Olivier Giordanengo de quelques centièmes, il n’y a plus de respect pour les ainés dans le team Tribe Sport Group on dirait. Une 9ème édition qui s’achève sur une belle note de satisfaction pour tous et si certains pensent déjà à la 10éme édition prévue pour 2012, d’autres lorgnent sur les Arcs (23 et 24 juillet) et Valloire fin juillet pour la 2éme partie de cette Coupe de France qui s’annonce aussi passionnante côté sportif qu’enivrante à rouler, manche après manche, tant les parcours sont sublimes et euphorisants.


Au classement provisoire de la coupe de France à mi-championnat la bataille est engagé entre Absalon et Clementz, ce dernier menant les débats. Derrière eux les Quéré, Gally et Giordanengo sont les prétendants au podium final qui se detachents. La 2éme partie de la saison s’annonce palpitante.

portfolio

La zone d'arrivée

Photo Guillaume Le Guillou

ACC

Photo Guillaume Le Guillou

anne Caroline Chausson

Photo Guillaume Le Guillou

dans les melezes 2

Photo Guillaume Le Guillou

dans les melezes

Photo Guillaume Le Guillou

Dimanche

Photo Guillaume Le Guillou

Greg Doucende 2

Photo Guillaume Le Guillou

Greg Doucende

Photo Guillaume Le Guillou

Jerome Clementz 2

Photo Guillaume Le Guillou

Jerome Clementz 3

Photo Guillaume Le Guillou

jerome clementz 4

Photo Guillaume Le Guillou

Jerome Clementz

Photo Guillaume Le Guillou

jey Clementz

Photo Guillaume Le Guillou

Morgane Jonnier

Photo Guillaume Le Guillou

Nicolas Quere

Photo Guillaume Le Guillou

pré

Photo Guillaume Le Guillou

Remy Absalon

Photo Guillaume Le Guillou

rider 2

Photo Guillaume Le Guillou

rider

Photo Guillaume Le Guillou

rideuse

Photo Guillaume Le Guillou

Rémy Absalon

Photo Guillaume Le Guillou

Sabrina Jonnier

Photo Guillaume Le Guillou

Theo Galy

Photo Guillaume Le Guillou

Tirage de bourre

Photo Guillaume Le Guillou

podium dames

Photo Guillaume Le Guillou

podium scratch

Photo Guillaume Le Guillou

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire