Essai : Transmission BOX Components
2000*1045px

Essai : Transmission BOX Components

Une nouvelle transmission dans le marché très restreint du mtb ?
Texte cuvet
Texte cuvet
.

Depuis quelques mois, un petit nouveau est arrivé sur le marché de la transmission VTT et a pour objectif de concurrencer les deux grands S ! Pas (encore?) sur tous les niveaux et dans toutes les disciplines,  BOX Components propose dans un premier temps une transmission complète et fiable destinée principalement à l'Enduro/All mountain. Un ensemble dérailleur-shifter-cassette qui vient semer le trouble dans le choix des transmissions habituelles.

Nous avons monté ce dérailleur sur un All Mountain équipé jusque là en Sram GX.

A première vue, ce nouveau dérailleur est assez facile à installer. Le changement du câble de dérailleur est facile et la cassette semble assez massive, même si son poids reste contenu.

Montage :

Nous avons du changer la roue libre qui était au standard xD. Le changement de roue libre Novatec a été facile à réaliser avec 2 clefs de 17. Au premier abord, la nouvelle roue libre tournait très mal. Il faut simplement faire attention aux joints, ne pas mettre 2 joints sur la meme roue libre (celui de l'ancienne qui reste en place, et celui de la nouvelle), ça bloque le roulement. Une fois qu'on a décelé la coquille, tout allait très bien.

Le reste a été facile à installer et très facile à régler. Sans le problème de roue libre, le vélo serai prêt à l'emploi en moins de 30minutes.

On regrette seulement d'avoir "perdu" le matchmaker intégré au shifter SRAM. Toutefois le levier Box dispose de deux emplacements pour gérer l'éloignement du shifter à la poignée, et permet donc un réglage optimal.

Attention :

Comme nous n'avons fait que changer de transmission (dérailleur, cassette, shifter), nous avons pu constater deux différences majeures auxquelles il faut faire attention si vous pensez faire de même :

- Prévoir une gaine plus longue pour que le coude soit atténué au niveau du dérailleur. En effet, le coude de la gaine sur le Box est prévu pour être un peu plus long, pour moins solliciter la gaine. La notre était donc juste une fois le changement effectué.

- Prévoir une nouvelle chaine car la cassette était en 42 dents précédemment, alors que la Box est en 46.

Le fameux shifter

On vous détaille ce qu'on en a pensé plus bas, mais c'est la principale nouveauté proposée par BOX, et nous l'avons trouvé particulièrement bien pensée ! 

On retrouve ici qu'un seul levier actionnable avec le pouce. Pour monter les vitesses il suffit de le pousser vers l'avant comme un levier normal. Pour descendre les vitesses il faut par contre le pousser dans l'axe du cintre pour "cliquer" la vitesse. C'est assez difficile à expliquer mais dans l'usage ce "clic" est très évident. L'innovation est donc de n'avoir qu'une seule gâchette et de ne pas avoir besoin de mobiliser son index pour passer les rapports.

Ajoutez des photos (2020px)

Pour les puristes, nous avons pesé tout ça ! Le GX a été pesé une fois démonté, il était un peu sale, mais à 5-10g près sur le total, vous avez le poids exact.

Poids box

- Shifter : 136gr (avec câble)

- Derailleur : 262gr

- Cassette: 480gr

- Roue libre normale : 90gr

Total 968gr

Poids GX

- Shifter: 130gr

- Derailleur:260gr

- Cassette: 394gr

- Roue libre Xd: 138gr

Total : 922gr

Le surplus de 46g (ce qui n'est pas grand chose en soit) est principalement du à la cassette ! La Box pèse près de 100g de plus que la Sram, et là, ça commence à faire une sacrée différence. Pour le reste, Box est en place. Il est aussi intéressant de noter que la roue libre Xd est plus lourde qu'un corps de roue libre classique.

Côté prix, on part sur 119,90€ pour la cassette, 194,90€ pour le dérailleur et 84,90€ pour le shifter. Ceux-ci sont les prix recommandés par l'importateur Race Company et peuvent varier selon le lieu d'achat.

La cassette massive

La cassette n'est pas monobloc, ce qui explique surement son poids assez important.

Ajoutez des photos (2020px)

Sur le terrain.

Les vitesses passent très bien, une fois que le dérailleur est bien réglé il n'y a aucun problème. Le dérailleur est d'ailleurs assez simple à régler, car assez simple de conception. Pas de rondelle dans laquelle faire passer le câble comme sur du Sram par exemple. Il est bloqué par la vis de maintien directement après être sorti de la gaine.

Bruit 

Le dérailleur une fois monté est assez silencieux. On se rend compte au bout de quelques sessions qu'un peu de bruit se fait entendre quand le terrain devient cassant. Bruit différent et un peu plus métallique qu'avec le dérailleur précédent , mais il n'est pas problématique pour autant, et ne présage rien de spécial.

Qualité du ressort

Le ressort est constant, mais il est peut être un peu moins tendu que chez la concurrence. Le dérailleur ne bénéficie pas non plus d'un blocage de la shape comme sur Sram, pour démonter la roue; ni d'un clutch comme chez Shimano pour tendre le ressort.

Vis

La vis de fixation à la patte de dérailleur ne s'est jamais desserrée, pas plus que les vis de réglages ou de butée.

Système one push

C'est là que Box se différencie vraiment. Le levier est très facile à trouver et à utiliser ! Que ce soit sur route tranquille ou sur piste cassante, nous n'avons jamais raté la gâchette. Les mouvements du pouce sont assez naturels, et ça ne demande pas trop de force pour monter ou descendre les vitesses.

Comme chez la concurrence, on ne peut descendre qu'une vitesse à la fois, mais en monter 3 en poussant jusqu'au bout.

Le dérailleur

Le pivot-tech est le bras articulé dans le quel vient se loger la gaine, censé aténuer les contraintes sur celle ci et permettre un fonctionnement optimisé du dérailleur lorsque le terrain est cassant

Ajoutez des photos (2020px)

Avis global 

Globalement le Box  ONE est une très bonne alternative à ce qu'on trouve chez SRAM et Shimano. La cassette est particulièrement lourde par rapport à ce qui se fait, mais le groupe shifter-dérailleur est très correct en terme de poids, et très efficient en terme de fonctionnement. On ne déplore aucun soucis de fiabilité, ni aucune gène dans le fonctionnement ou les réglages en 3 mois de roulage.

Les changements de vitesse sont rapides et précis, l'ensemble nous parait propre et stylé, et le système one push est particulièrement malin.

Les prix restent quand même assez élevés, moins que sur les groupes haut de gamme des concurrents, mais plus que sur leurs produits entrée/milieu de gamme qui font largement l'affaire. Enfin bon, la différence et la possibilité d'avoir le choix, ça n'a pas de prix !

3 commentaires

la.pelleteuse
Statut : Confirmé
inscrit le 16/09/10
Matos : 2 avis
En fait le shifter se déplace soit vers l'avant soit vers le bas (axe du cintre)?
Et au niveau de la course du levier, c'est plutôt court comme Sram ou long comme Shimano?
olivcucu
Statut : Confirmé
inscrit le 13/05/07
Stations : 41 avisMatos : 18 avisPhotos : 8 photos du jour
C'est ça pour le déplacement !

Plutôt long lorsqu'il s'agit de monter les vitesses, mais pour les descendre le mouvement est assez nouveau, ça ne ressemble pas aux autres. Quoiqu'il en soit je l'ai trouvé très naturel et facile à faire !
1
razgriz65
Statut : Gourou
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avisPhotos : 1 photos du jour
dans l axe du cintre c est pas plutot vers la potence ? comme si on voulait enfoncer la gachette dans le shifter comme un clou?

quoi qu il en soit je pense que le mouvement doit gener au debut, puis vite devenir naturel.

pour le souci de cassette lourde et chere, il y a la shimano 11v 11/46 qui existe aussi!
meme si au final ca doit marcher avec une sram 10-42 aussi
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire