Feiyu WG2 VS GoPro Karma Grip.
2000*1045px

Feiyu WG2 VS GoPro Karma Grip.

Lequel de ces deux stabilisateurs convient le mieux aux VTTistes?
Texte cuvet
Photos gough
Vidéo cuvet
Texte cuvet
Photos gough
Vidéo cuvet
.

Histoire de vous y retrouver dans le monde des stabilisateurs embarqués (ou gimbals), nous avons testé pour vous les deux principaux (et plus efficients) gimbals du marché.

D'un coté, le FeiyuTech WG2

Feiyu a déjà fait ses preuves coté gimbal avec le WG, et bien que certaines choses étaient encore à revoir, il a longtemps été un des gimbals les plus efficaces du marché. Le WG2 est censé être le même, en mieux. 

C'est un Gimbal 3 axes, réglable via smartphone, résistant aux projections (waterproof) et avec des moteurs améliorés. Il dispose également d'un mode timelapse, permettant d'activer les moteurs pour une durée donnée et suivant une direction donnée, afin de réaliser un timelapse mouvant. 

Il est compatible avec la GoPro 5 et toutes autres caméras embarquée de mêmes dimensions, et avec la GoPro Session, grâce à une fixation différente et un positionnent de l'axe central modifiable.

Ajoutez des photos (2020px)

De l'autre, le Karma Grip de GoPro

En plus d'être un gimbal, c'est également un perche stabilisée disposant de 4 commandes à portée de pouce. Compatible uniquement avec la GoPro 5, ce gimbal 3 axes n'est a priori pas waterproof. 

La camera est fixée au stabilisateur via ses deux prises, ce qui permet de charger la GoPro via le Karma Grip, et d'en extraire les images sans sortir la caméra de son logement.

Ajoutez des photos (2020px)

Prise en main  

Le Grip Karma est ultra simple à prendre en main. Un cache taillé pour la GoPro 5 permet de glisser celle-ci dans le stabilisateur et dans ses prises sans peine, et un coté rabattant vient verrouiller le tout. Le Grip et la camera s'allument via un même bouton présent sur le manche. La caméra se met alors d'office à l'horizontal par rapport au sol, et ne bouge pas de cette position.
Tout cela s'apparente vraiment plus à un jouet qu'à l'accessoire de film haut de gamme qu'il est vraiment. Sans parler vélo, on a envie de passer notre temps à filmer avec, tant l'outil est facile d'utilisation, intuitif et terriblement efficace.
Pour faire monter ou descendre l'objectif, il vous faudra "contorsionner" un peu le Grip. Les moteurs n'étant pas à 360° de rotation, il arrive un moment où, proche de la butée, on arrive à faire descendre la camera. Ca demande un petit coup de main, mais une fois acquis, le film d'un sujet en mouvement devient un jeu d'enfant.
Le WG2 est un gimbal à proprement parler. On ne peut pas, à priori, filmer de sujet avec, il faut que le stabilisateur soit monté sur quelque chose (perche, trépied, harnais, …). Une fois monté sur une perche, vous pourrez vous en servir exactement de la même façon que le Karma Grip, les boutons de contrôle en moins.
La camera est fixée grâce à une "barre" vissée au support, un système "rustique" mais qui permet de fixer différentes cameras sur un même gimbal, et fixe la caméra de façon sure et efficace.
L'allumage du stabilisateur se fait grâce à un bouton placé sur le côté, et c'est à partir de là que ça se complique. Ce bouton, selon le nombre de fois ou vous appuierez dessus, et le temps que vous appuierez, permet de changer les réglages du gimbal. De passer du mode stabilisateur au mode timelapse, ou au mode bloqué.. Et le tout est censé se repérer au nombre de clignotements de la LED.. Autant vous dire qu'on n'y comprend toujours pas grand chose, et que l'on n'a pas su utiliser toutes les fonctionnalités proposées par ce gimbal. On s'en tiendra donc à notre ressenti concernant l'utilisation à vélo ci dessous.

Confort de ride / utilisation en MTB  

Le Grip Karma se fixe au Chesty GoPro via une bague présentant les empreintes propres à tous les accessoires GoPro. Jusque là, pas de soucis. Mais une fois installé, vous avez, comme vous vous en êtes surement déjà douté, une belle barre à 360€ dans le ventre. Ce n'est pas ULTRA gênant certes, mais c'est quand même volumineux, et on n'a pas envie de tomber avec. Et en plus, ça bouge.
La meilleure solution que nous avons trouvé est de rouler avec un sac à dos et de caler le bas de la poignée du Grip avec la ceinture ventrale du sac. Ça bouge moins, et ça se fait un peu plus oublier. La vidéo comparative ci dessous n'a pas été filmée de la sorte. Nous somme partis du principe que GoPro vend le Grip pour une utilisation telle qu'elle, sans bidouillages. Nous n'avons donc pas bidouillé, et utilisé le Grip fixé simplement au Chesty.
Le position de la bague se règle, et permet donc d'orienter le grip pour avoir les boutons apparents et pouvoir gérer facilement vos rushs.
Il est toutefois possible de séparer le gimbal à part entière de son support (le manche). Il faut un câble spécial pour cela, et ça ne vous écarte pas de devoir rouler avec le manche à porté de main (dans un sac par exemple)
Le Feiyu se fixe au chesty GoPro par l'intermédiaire d'un adaptateur composé d'un pas de vis pour trépied d'un coté (1/4) et des empreintes GoPro de l'autre. Assez simple et assez efficace, d'autant que le gimbal a deux pas de vis, un dessous et un sur le haut de la batterie. 
On ne vous cache pas que lors de la première utilisation, on a un peu galéré. La camera ne se mettait pas naturellement dans la bonne position, comme s'est le cas sur le GoPro. Et le moteur du milieu apparaissait à l'image car le gimbal était trop "droit".
Après un petit moment à cogiter et éplucher les instructions, on est arrivé à la solution d'une attache GoPro déportée, permettant de fixer le stabilisateur plus à plat sur le Chesty. De cette façon, la caméra se met directement dans le sens de la marche, et à moins de rouler dans du très (très) raide, on ne voit pas le moteur du haut apparaitre à l'écran. Et là ce gimbal dévoile sa toute puissance.
Le seul problème de ce serrage, c'est justement qu'il faut serrer. La vis a tendance à se desserrer et il faut y faire attention. Une fois mis en place sur le Chesty, ce gimbal est quand même beaucoup moins encombrant que le GoPro, car moins lourd et beaucoup moins volumineux.

Rendu de l'image  

Le Grip Karma est bluffant. Tout simplement. On parle bien en rendu d'image, on vous a détaillé l'encombrement plus haut, on n'y reviendra pas.
Pour une utilisation en Chesty, on dirait que GoPro l'a pensé pour le MTB. L'image est d'une netteté, d'une stabilité, impressionnantes. On dirait presque que la GoPro analyse l'image et fixe la potence. Le gimbal n'est jamais en retard, que ce soit en réception de saut, ou en virage sec et rapide, la potence reste au centre de l'image. Sur les longs runs, la ligne d'horizon reste droite et le gimbal n'est jamais trop perdu, à part si on lui tape dedans.
Le WG2 dispose d'une telle quantité de réglages que l'on n'a pas encore eu le temps de tout tester. On s'est contenté de tester et d'essayer d'optimiser le mode le plus utile en MTB sur Chesty. Sur les premiers runs, il nous semblait que le gimbal était un peu à la traine sur les virages et les réceptions. Via l'application, nous avons accéléré la vitesse des moteurs (sans toutefois les mettre à fond), et le rendu s'est avéré bien meilleur.
Il est possible de régler l'inclinaison verticale de la camera en l'inclinant tout simplement manuellement pendant 2 secondes. Le moteur concerné enregistre alors la position. Généralement, nous l'inclinions de manière à voir l'écran à l'arrière de la GoPro une fois le Chesty en place. De cette façon, le rendu est le meilleur que nous avons trouvé, la camera fixant le guidon mais laissant largement entrevoir la piste, et l'inclinaison ajoutant une marge supplémentaire pour ne pas voir le moteur du haut à l'écran.

Voici la même piste, filmée avec la même GoPro réglée de la même façon, par le même pilote sur le même vélo et avec les mêmes réglages. Le temps d'intervalle entre les deux prises correspond à la remontée nécessaire pour enchainer deux runs, soit une vingtaine de minutes. 

https://www.zapiks.fr/comparatif-gopro-karma-grip-.html

Analyse de la vidéo

Le GoPro Karam Grip est un peu plus stable que le Feiyu et "anticipe" un peu mieux les virages. Toutefois, la caméra visant plus "haut", on voit moins le guidon et plus le bas du casque. Cela implique que l'impression de vitesse donnée par les mouvements du vélo est atténuée avec l'utilisation du gimbal GoPro.

En terme de stabilisation pur, le rendu des deux gimbals est assez similaire. L'image est lisse, et on n'imagine pas une seconde revenir au mode classique de GoPro fixée directement au Chesty.

Le Feiyu, comme expliqué plus haut, entre parfois dans le champs de vision de la caméra. C'est ce qui c'est passé ici, en réception de la passerelle. La réception étant assez en pente, l'inclinaison du rider ajoutée au choc fait que le moteur supérieur entre dans le champs de vision une fraction de seconde. 

Pour des montages, ce n'est pas très grave, mais pour faire un run en continu, l'apparition du moteur peut être gênante. 

Ajoutez des photos (2020px)

Un des principaux soucis du Feiyu, qui existait déjà sur le WG, est le placement du stabilisateur après un choc. La caméra ne revient pas exactement à l'horizontale, et implique donc que l'image est "de travers". Nous n'avons jamais connu ce soucis avec le GoPro Karma Grip.

Ajoutez des photos (2020px)

PS : Sur la vidéo comparative, le GoPro Karma Grip est par moment saccadé et clairement moins fluide que le Feiyu. Nous n'avons jamais connu de tel saccades lors de nos utilisations précédentes de ce gimbal. A tel point que nous avons refais la piste une deuxième fois avec ce stabilisateur, pour être sur que tout allait bien. 

La seconde vidéo connaissant les mêmes saccades que la première, nous en avons conclu que ce profil de piste, par moment très cassante, convenait plus au Feiyu qu'au Karma Grip.

Les Plus / Les Moins

GoPro Karma Grip - 350€

Les Plus

- Facilité de prise en main et d'utilisation

- Recharge la GoPro

- Fluidité et suivi bluffants

Les Moins

- Encombrant

- Pas de résistance au projections (eau, poussière, ..)

Feiyu WG2 - 320 €

Les Plus

- Encombrement réduit 

- Polyvalence des caméras utilisables

- Possibilité d'utiliser la GoPro Session

- Possibilités de réglages

- Application

- Résistant aux projections d'eau

Les Moins

- Prise en main

- Follow dans les virages secs

- Apparition du stabilisateur à l'image dans le très raide

4 commentaires

Louis Giannotta

inscrit le 23/10/13
Stations : 1 avis
Pour avoir le feiyu WG avec la Hero 4 j'en suis vraiment satisfait en plus il est moins cher que le karma grip - je trouve le prix de ce stabi trop élevé bien qu'il marche mieux que le WG. Pour l'apparition du gimbal à l'image (le wg) il suffit de bien incliner la Gopro, si c'est bien mise en place on ne le voit jamais.

Seul bémol que je lui reproche peut être, je ne sais pas si c'est fixé sur le WG2, mais il fait du BRUIT, on entend les moteurs quand on visionne la vidéo !
Louis Salaun
Statut : Confirmé
inscrit le 14/04/14
Stations : 6 avisPhotos : 9 photos du jour
Pareil j'ai utilisé le WG100 avec Hero4 et c'est une dinguerie.
Le bruit du moteur pouvait aussi s'entendre à l'arrêt mais une fois en plein ride on entend que le vent et les pneus.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

erwan01

inscrit le 12/02/18
Étonnante cette conclusion en précisant que le GoPro Karma Grip est plus stable que la Feiyu WG2 ! A la vidéo, tout est à penser que c'est l'inverse ! regardez juste après les sauts, le Karma accuse beaucoup moins bien la réception au sol ! j'ai visionné et revisionné plusieurs fois cette vidéo pour m'en assurer...
Comme toutes les critiques que je trouve sur la toile, on plébiscite un peu trop à mon goût la marque usa. Je commence à douter un peu plus sérieusement de l'objectivité des critiques professionnels...
Louis Salaun
Statut : Confirmé
inscrit le 14/04/14
Stations : 6 avisPhotos : 9 photos du jour
J'ai achété le WG2 et il est incroyable.
J'ai vu le Karma Grip et en comparaison je trouve que le Feiyu n'a que des plus.
De plus on peut régler la vitesse des moteurs via l'application smartphone. Donc le fait que le Feiyu est lent sur les virages est un problème qui se règle. Et testé et approuvé.
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire