Essai : Canyon Spectral WMN
2000*1045px

Essai : Canyon Spectral WMN

Carbone vs Alu 
Texte Léa W2L
Photos Simon D
Texte Léa W2L
Photos Simon D
.

Spectral WMN

En mars dernier Canyon présentait le Spectral WMN, la déclinaison pour les rideuses du Spectral. Nous avons affaire ici à un vélo dont le cadre a été adapté pour la morphologie des femmes. On vous conseille la lecture de l'article de présentation du vélo

Carbone ou Alu ?

Si vous avez suivi la présentation du vélo, vous savez donc que le Spectral WMN se décline avec un cadre carbone et un cadre alu. Nous avons donc demandé à Canyon de nous prêter les deux vélos de façon à ce que nous puissions nous faire un avis avec les deux matériaux.

Nous avions sous les mains un Spectral WMN CF 7.0 (2999€) et un Spectral WMN AL 5.0 (1999€).

Le montage du vélo (qui arrive dans le fameux carton "bikeguard") est assez rapide : une roue, le cintre, le IPU, la manette de la tige de selle télescopique, le réglage de la selle et les pédales (toujours utiles).

Montage

Cela reste pour beaucoup une question essentielle, est-ce facile de monter un vélo Canyon ? Si vous avez déjà touché un peu à un VTT, cela n'est pas bien sorcier. Si c'est votre premier VTT, on vous conseille de vous faire aider par un.e ami.e plus expérimenté.e. 

Ajoutez des photos (2020px)

Le match

Un petit kilo de différence en faveur du CF mais le AL a un équipement un peu plus lourd (transmission double plateau, composants un tout petit peu plus bas de gamme). Mais cette différence ne s'est pas faite ressentir plus que ça au roulage. On vous a mis plus bas la comparaison précise des composants entre les deux modèles. Les deux modèles disposent d'une selle femmes. La géométrie du cadre est la même. (Les détails complets sont ici) Les deux vélos disposent donc de 150mm de débattement avant et 140mm arrière. L'angle de direction est de 65.9° et les bases de 430mm. 

Ajoutez des photos (2020px)

Action !

Avec un M pour notre 1,73m, Canyon n'a pas menti, le reach est plus court, dès les premiers tours de pédale on se sent posée bien au dessus du guidon. On sent que notre corps est mieux centré sur le vélo, en montée la maitrise de la roue avant est meilleure, on n'a pas la sensation de pédaler "derrière" le vélo. Le pédalage est donc efficace et les trajectoires dans les montées techniques sont améliorées. Pas de douleur au dos malgré 800m de D+ à la pédale en une courte session de 2h15. Un bon point ! 

Nous utilisions la molette de blocage de l'amortisseur pour les montées "propres" (chemins 4x4 pas encombrés, routes goudronnées) et lorsque le terrain était plus accidenté (la montée à la Frange Verte pour les connaisseurs, pavée tel un Paris-Roubaix) nous avons ouvert l'amortisseur pour éviter de trop rebondir et perdre la traction si chère à nos pneus. 


Ajoutez des photos (2020px)

Le vélo est joueur, pas trop difficile quand il faut le cabrer, dynamique quand il faut pédaler debout. Il se laisse facilement emmener sur tous les trails. On pose les roues dans des singles à travers les sapinières, sur les jumps du Serlin Trail et les quelques autres incontournables autour de Grenoble. Autant en montée les repères ont été facile à prendre, pour les descentes, il nous faut un temps d'adaptation car la position n'est pas la même que sur les vélos "hommes" habituels. On va dire que les premières descentes comptent pour du beurre. Les deuxièmes vont déjà beaucoup mieux, on lâche les freins et on fait confiance au vélo, on n'a plus peur de le brusquer, il répond bien aux changements d'appuis. Il n'est pas aussi nerveux que certains vélos d'enduro car les bases restent plus longues, mais c'est normal c'est un gros "all-mountain" (bien que Canyon le classe en enduro, les étiquettes... ça se discute). On appréhende un peu les décrochage sur les appuis à plat, l'angle de direction étant plus fermé, on sent qu'il faut être bien précis quand on va dans le fond du vélo mais finalement pas de bisous à la terre. (ouf)


Ajoutez des photos (2020px)

Dans les pentes raides de la chartreuse, le Spectral WMN est agréable à emmener, il ne rechigne pas devant les épingles, ni les cassures. Il nous paraît presque plus à l'aise sur les sentiers peu aménagés que dans les gros appuis relevé construits exprès. Du fait de la géométrie spécifique, on a suffisamment de poids sur l'avant pour bien maitriser les trajectoires et on n'a pas l'impression de manquer de garde au niveau de l'entrejambe. On souligne au passage le montage de la tige de selle télescopique en 150mm de débattement qui ne sont pas de trop pour éviter d'avoir trop de sortie de selle. 

Le choix des gommes (Maxxis DHR II et Ardent) est judicieux et correspond tout à fait au programme. Un autre bon point ! 

Le cintre du Spectral WMN AL 5.0 a un backsweep un peu bizarre qui nous a déstabilisé (pas de soucis pour le CF 7.0) : faut savoir on va en avant ou en arrière ?

On passe à notre passe-temps favori : les sauts. Et là clairement ce n'est pas le bon programme. Du fait de la géométrie femme on est sur un vélo (en caricaturant) court de l'avant et long de l'arrière. La position est compliquée à trouver, ce n'est pas naturel. Clairement ce n'est pas le vélo à utiliser pour aller se mettre des sauts (#sarcasme : et puis apparement les nanas ne savent pas sauter...! Donc ça ne devrait pas être un soucis). 


Ajoutez des photos (2020px)

Cohérence des montages d'origine. 

Le Spectral WMN CF 7.0 nous a paru très homogène au montage. Nous n'avons pas envie de changer les pièces d'origine. Et cela sans que ce soit le plus haut de gamme. Vous avez là un vélo prêt à rouler et prêt à encaisser les trails. Nous pensons que ce montage peut facilement tenir une année complète de ride sans besoin de remplacement. On chipote sur les freins (mais les Guide ne sont vraiment pas nos amis à la rédac') et les grips Ergon (qui lorsqu'ils sont mouillés sont très glissants). 


Le Spectral WMN AL 5.0 est plus bas de gamme mais pour un vélo à 1999€ nous avons aussi trouvé que le montage correspondait aux attentes. On pinaille pour le double plateau... On moulinait même moins que sur le X1 du CF 7.0 (impression vérifiée sur gear-calculator). Il serait vraiment temps de mettre le dérailleur avant aux oubliettes. Les freins Shimano BR-M500 avaient tendance à couiner en fin de descente - on va dire que le rodage n'était peut-être pas complètement fini, mais on apprécie le mordant (plus que les Guide) ! Les grips d'origine faits de petits picots n'étaient pas confortable, mais ça se change pour une dizaine d'euros et c'est très subjectif. 

Carbone, aluminium quelle différence ?

Viens maintenant la question du choix du matériau du cadre.

Spectral WMN CARBONE

Plus "rigide" le cadre transmet plus les vibrations du terrain au pilote ce qui peut fatiguer à la longue, plus "rigide" il reste très stable, très linéaire dans ses trajectoire (attention toutefois à choisir la bonne !), plus "rigide" il est plus physique à piloter. Le carbone est pour ceux.elles qui ne veulent pas perdre de temps, car le chrono tourne (le KOM sur Strava... c'est le graal !). Nous avons réglé le rebond des suspensions un peu moins rapide sur le carbone que sur l'alu. Histoire de ne pas se faire éjecter à la moindre compression non-voulue.


Spectral WMN Aluminium

Plus "souple" il transmet moins les vibrations, plus "souple" il est plus facile à bouger car on peut profiter d'une certaine élasticité du cadre et il devient un peu plus facile pour changer de direction lorsque l'on met un appui (pratique pour remonter un dévers). Il peut par contre sembler "mou" pour ceux qui cherchent la rigidité à tout prix. 


Nous avons préféré le comportement du AL durant ces tests (et nous avons scrupuleusement fait tous les trails deux fois avec les deux vélos dans la même session) car nous l'avons trouvé plus joueur. Cependant notre collègue de test (il fallait bien quelqu'un pour rouler l'autre bike !) a préféré le carbone, mais son style de pilotage est plus efficace que nous, qui aimons perdre du temps à jouer avec les racines, souches et cailloux. 

On est persuadé que si on mettait les composants du CF 7.0 sur le AL 5.0 on aurait un vélo très joueur, qui pardonne le pilotage flou et surtout on aurait quasiment le même poids (souvent les fabricants ne proposent pas des montages haut de gamme pour les cadres alu et c'est bien dommage). 

Ajoutez des photos (2020px)

Au final pour qui est ce vélo ?

Le Spectral WMN est un "petit" enduro qui ravira celles qui aiment les sorties à la pédale, qui cherchent un vélo efficace à la montée et qui passera partout en descente. Un vélo avec un montage d'origine cohérent, avec un bon rapport qualité/prix. Celles pour qui les sauts ne sont pas (trop) au programme. On n'irait pas en bike-park avec (ou alors très occasionnellement) car le débattement s'avère juste si vous ne faites que descendre toute la journée. 

Comparaison complète

(capture d'écran du site constructeur) 

Ajoutez des photos (2020px)

6 commentaires

kampfar
Statut : Expert
inscrit le 21/10/08
Essai et comparatif très intéressant. Les fiches techniques à la fin sont très pratiques à lire.
Conclusion, à part pour pédaler, un Reach adapté à la morphologie féminine est inutile?
Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 12 avisPhotos : 21 photos du jour
Non je ne dirai pas "inutile". Il est intéressant surtout pour les montées. Franchement c'est une des rares fois où je n'ai pas eu mal au dos sans avoir à ajuster 15.000 fois la selle (chariot, hauteur). Pour une personne au gabarit "jambes longues - torse court" (homme ou femme en fait...) ce petit reach est une bonne solution.

Ensuite c'est surtout le ratio reach/longueur des bases qu'il faut bien garder en tête histoire d'avoir un vélo (si on le souhaite) qui saute bien.
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Jason Velia
Statut : Confirmé
inscrit le 21/03/14
Matos : 8 avis
C'est marrant, j'ai acheté le Spectral CF 7.0 Wmn justement, arrivé vendredi, testé dimanche en petite rando avec des beaux petits coups de cul.

J'a

Je rejoins le test et l'avis de Léa sur tous les points excepté le saut que je n'ai pas réellement eu l'occasion de tester.

Mais pour une fois que je dois pas bricoler dans tous les sens pour éviter de me briser le dos sur mon vélo, je peux monter et descendre sans me poser de question.
Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 12 avisPhotos : 21 photos du jour
#vélopourtous
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

kampfar
Statut : Expert
inscrit le 21/10/08
La base en cyclisme est de pédaler d'où la géométrie femme. Après pour les sauts, les phénomènes comme toi ne sont pas légions :)
Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 12 avisPhotos : 21 photos du jour
Donc c'est une bonne nouvelle pour le test !
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire