EWS #8 - Finale Ligure
2000*1045px

EWS #8 - Finale Ligure

Richie Rude et Cécile Ravanel dictent la loi.
Texte Léa W2L
Photos Enduro World Series
Richie Rude et Cécile Ravanel dictent la loi.
Texte Léa W2L
Photos Enduro World Series

La grande finale !

Une fois n'est pas coutume, la station balnéaire de Finale Ligure en Italie accueillait la manche finale de l'Enduro World Series. A l'issue de celle-ci les champion du monde EWS sont couronnés et la saison 2018 est finie ! Tous les pilotes ont donc coeur à finir sur une bonne note pour impressionner les sponsors, ne l'oublions pas, la saison des démarchages entre team et marques commence ! 

Même si cette année le suspens n'était pas à son comble pour ce qui est du nom des champions, Sam Hill avait une avance confortable au classement général, une 46ème place lui aurait suffit et Cécile Ravanel... n'en parlons pas !  

Ajoutez des photos (2020px)

Le round final a été plus léger que les étapes précédentes. Une seule journée de course et 4 spéciales étaient au programme. Cela est certainement une bonne idée de la part des organisateurs, les pilotes commencent à sacrément fatiguer après toute la saison. Richie Rude impose sa marque et s'impose avec autorité sur toutes les spéciales du jour. Simple et efficace, l'américain semble avoir retrouvé son éclat, attention à lui en 2019 !
Derrière lui, on retrouve deux frenchies ! Damien Oton, régulier tout au long de la saison termine 2ème et Kevin Miquel prend la troisième place, une bonne opération de faite pour lui ! Après sa 4ème place à Ainsa le pilote du team SUNN montre qu'il a su progresser tout au long de la saison, on a hâte de voir la suite !

Chez les femmes Isabeau Courdurier, qui de toute façon avait déjà sécurisé sa deuxième place au classement général, est partie le couteau entre les dents en remportant les deux premières spéciales ! Mais Cécile Ravanel n'est pas du genre à laisser passer les choses et elle s'est imposée sur les deux autres spéciales et signe un 8/8 synonyme d'une saison parfaite.  La canadienne Andréane Lanthier Nadeau prend la troisième place ! Elle sera à surveiller la saison prochaine ! 

Ajoutez des photos (2020px)

Martin Maes, quel dommage !

Martin Maes a utilisé le frein à arbre dans la deuxième spéciale. Il se blesse à la main et finit la journée coûte que coûte à la 131ème place. C'est vraiment pas de chance pour le belge, car il perd l'occasion de signer un podium au général, il est 4ème. Mais il est encore jeune et nous avons hâte de le voir jongler entre DH et enduro l'an prochain ! 

Ajoutez des photos (2020px)

Ines Thoma de retour !

Après une grosse chute à Whistler l'allemande Ines Thoma était de retour à la compétition après 7 semaines de convalescence. Elle s'était fracturé deux vertèbres et le nez. Costaude !

Ajoutez des photos (2020px)

Thomas Lapeyrie : top 10 !

T-Lap is back ! Le français nous avait vraiment fait très peur en début de saison avec des soucis de santé assez grave. Il prouve avec ce magnifique top 10 qu'il est bel et bien de retour ! Et il se console des ennuis mécaniques subit à Ainsa. 

Ajoutez des photos (2020px)

Coupe de punk !

Pour montrer leur soutien à Jared Graves nombre des pilotes se sont rasé la tête en laissant la crête ! L'esprit et le respect entre les pilotes du paddock fait vraiment plaisir à voir. #strenghtforjared


Ajoutez des photos (2020px)

Coupe de punk !

Pour montrer leur soutien à Jared Graves nombre des pilotes se sont rasé la tête en laissant la crête ! L'esprit et le respect entre les pilotes du paddock fait vraiment plaisir à voir. #strenghtforjared

Résultats complets EWS #8 Finale Ligure

Classement général Enduro World Series 2018

Après 8 étapes à travers le monde, après plus de 5 heures et 33 minutes de chrono sur 45 spéciales, voici le classement général et donc vos champions du monde 2018 !

Vous pouvez cliquer sur les images pour agrandir et sinon tout est sur le site des enduro world series


Hommes élite

Sam Hill (AUS) // Damien Oton (FRA) // Florian Nicolai (FRA)

Femmes élite 

Cécile Ravanel (FRA) // Isabeau Courdurier (FRA) // Katy Winton (UK)

Hommes junior 

Elliott Heap (UK) // Théotim Trabac (FRA) // Lucas Cole (NZL)

Femmes junior

Ella Conolly (UK) // Abigale Lawton (UK) // Leah Maunsell (IRL)

Hommes master 

Karim Amour (FRA) // Michael Broderick (USA) //Mike West (USA) 

Femmes master 

Melissa Newell (NZ) // Mary Mcconneioug (USA) // Daniela Michel (SUI) 

Teams

Canyon Factory Enduro Team // Ibis Cycles Enduro Race Team // Commencal Vallnord Enduro Racing Team

Ajoutez des photos (2020px)

Récap' d'une minute !

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.