Coupe du monde UCI de DH 2019
2000*1045px

Coupe du monde UCI de DH 2019

La première manche de la saison 2019, c'est dimanche !
Texte Léa W2L
Photos Bartnek Wolinski / Red Bull Content Pool
La première manche de la saison 2019, c'est dimanche !
Texte Léa W2L
Photos Bartnek Wolinski / Red Bull Content Pool
.

La coupe du monde UCI de DH  2019 démarre tout doucement. La première étape est à Maribor (Slovénie) et cela faisait depuis 2010 qu'il n'y avait pas eu de manche en Slovénie. 

La piste de Maribor est très appréciée, pleine de mouvement de terrain naturels, de racines et son fameux rock garden. Il s'y tient régulièrement des manches de la coupe IXS, malgré ce hiatus de 9 ans en coupe du monde. D'ailleurs le week-end précédent (20-21 avril) cette ouverture de la coupe du monde 2019, une manche du circuit IXS avait lieu sur cette piste, on a rarement vu autant de gros noms s'aligner (Brosnan, Gwin, Atherton, Mc Donald, Hannah ...). C'est qu'ils sont venus une semaine en avance pour réviser les lignes. 

Une chose est sûre les bikes et pilotes sont affutés à la sortie de l'hiver... !

D'ailleurs... en 2009 à Maribor, un certain Fabien Barel et une certaine Sabrina Jonnier avaient remporté la course chez les élites.

Ajoutez des photos (2020px)

Programme pour Maribor 2019 !

Jeudi 25 avril et vendredi 26 avril, les pilotes auront le temps de reconnaitre la piste à pied et de faire les runs d'entrainement. Un "timed training" est prévu vendredi. 

Samedi 27 avril ce seront les qualifications et dimanche 28 avril, se tiendra la finale à 12h30 (les juniors passeront le matin à 9h30). Un live est prévu comme d'habitude, grâce au soutien du taureau rouge, on vous communique le lien prochainement.

Les absents...

Myriam - Pompom - Nicole (FR - Commencal Vallnord) ne sera pas au départ à Maribor, elle s'est facturé le pied à l'entrainement (une rafale de vent l'a déstabilisée alors qu'elle sautait). Elle manquera une grosse partie de la saison. On lui souhaite de pouvoir courir en fin de saison et de faire une saison 2020 sans blessures car quand elle ne se blesse pas, elle gagne le général ! 


Kaos Seagrave (UK - FMD racing) ne pourra pas prendre le départ à Maribor pour cause de points UCI insuffisant. Blessé (clavicule cassée) une partie de la saison dernière, il n'a pas engrangé assez de points sur les courses nationales. Et il semblerait que son team a fait un erreur de calcul (ou de paperasses administratives). Il devrait pouvoir courir à Fort William car il est anglais et que la fédération britannique peut ouvrir plus de places. 

Les élites à surveiller...

Notre détonnant trio de frenchies qui a brillé tout au long de la saison 2018 - Loïc Bruni (champion du monde 2018), Amaury Pierron (vainqueur du général 2018) et Loris Vergier (1ère victoire en coupe du monde en 2018 et 4 ème au général 2018) - va sûrement, à la faveur de l'expérience engrangée, encore faire trembler les racines. On rêve d'un podium avec ces trois là sur chacune des marches et on n'est qu'à un chrono de la réalité ! 

Troy Brosnan (AUS - Canyon) en éternel second sera bien sûr en embuscade. 

Greg Minnaar (RSA - Syndicate) qui avait mal commencé en 2018 (facture de l'avant-bras) jouera peut-être une de ses dernières saison et on sait tous que l'un des plus vieux riders du circuit connait son sport mieux que quiconque. 

Martin Maes (BEL - GT Factory Racing), lui, n'a pas l'expérience du sud-africain mais il a l'insolence et la fougue de la jeunesse. Après sa victoire à La Bresse et sa deuxième place aux championnats du monde de Lenzerheide et ses deux victoires d'affilié en EWS (Nouvelle Zélande et Tasmanie), il semble plus que jamais le rider à surveiller. 

Luca Shaw (USA Syndicate), qui a brillé lors des phases qualitatives en 2018 sans toutes fois réussir à concrétiser en phase finale aura surement des comptes à régler ! 

Les deux compères du team Mondraker MS, Laurie Greenland (UK) et Brook McDonald (NZ) respectivement 5ème et 6ème du classement général 2018 seront en embuscade. 

Aaron Gwin (USA - Intense Factory Racing) et son style ultra efficace seront bien de retour et sans soucis de pouce ! Il était présent pour la manche IXS préalable au week-end de la coupe du monde. Il semblait lutter avec la poussière et le grip mais on doute pas qu'il sera aux avants-postes pour la finale. 

Gee et Rachel Atherton (UK - Atherton Racing) vont enfin soumettre leurs vélos à l'exigence du circuit mondial. 

Tracey Hannah (AUS - UR Team) a gagné la manche IXS, son intersaison s'est déroulé sans trop de soucis (en 2018 elle avait été mise au repos forcé lors des Crankworx suite à une grosse chute sur la tête), on aimerait bien la voir sur le podium !

Tahnée Seagrave (UK FMD Racing) qui semble plus décontracté et décomplexée que jamais sur un vélo aura l'occasion de concrétiser son statut de future leader mondial. 

Monica Hrastnik (SLO - Dorval AM) roulera à domicile avec ses nouvelles couleurs au sein du team Dorval AM. La meilleur "privateer" de 2018 saura sans doute tirer parti de ce nouveau soutien. 

Marine Cabirou (FRA - Scott DH Factory) qui a intégré le team Scott DH Factory semble avoir passé un très bon hiver et son aisance au guidon qu'on peut voir dans sa dernière vidéo nous dit qu'elle pourra bien jouer la gagne !

Les juniors qui grimpent...

Les deux stars du circuit junior 2018, Vali Höll (AUT - Sram TLD Racing) et Thibaut Daprela (Commencal Vallnord) ont une deuxième et dernière année de juniors à faire avant de passer chez les élites. Nul doute qu'ils resteront aux avants-postes. Derrière l'autrichienne archi favorite, il y aura Anna Newkirk (USA - Canyon) et Mille Johnset (NOR - Atherton Racing) à surveiller. Le meilleur rival de notre jeune frenchie, Kye A'Hern (AUS - Canyon Factory DH) sera toujours là pour batailler et Henry Kerr (UK - Norco) qui est monté en puissance tout au long de la saison 2018 sera aussi à surveiller.

Aperçu de la piste

On embarque dans la roue de Vali Höll avec les commentaires en live de Tahnée Seagrave. La piste que vous voyiez est celle de la course IXS, il y aura quelques changement mineurs mais grosso modo ce sera la tracé pour la première manche de la coupe du monde de DH !

Un petit concours de pronostics, allez... : 

Qui roulera avec des roues de diamètre différent ? 

1 commentaire

hugovrn99

inscrit le 28/03/19
Hâte de voir ce début de saison! Pour les pronos, pas compliqué pour certains: Pierron et Drapela chez en Commencal en 29, les Atherton et leur nouveau bike en 29, Loris Vergier et le nouveau (mais pas trop) V10 en 29, tout comme Minnaar et Shaw, Martin Maes en 29 il me semble (c'est un enduriste ;)), Aaron Gwin en 29 aussi (mais pas sûr de moi), enfin quasiment tout le monde en 29 ^^ sauf le tant attendue Specialized 29/27,5 et Greenland qui roule encore en 27,5 dite moi si je trompe.
On va enfin pouvoir voir toutes ces nouvelles machines sur le terrain et au chrono, je pense également au tout nouveau Cannondale (leur nouveau DH un peu particulier niveau amortisseur, faudrait qu'on m'explique...)
En tout cas, bonnes chances à tous!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire