Croissance du marché de la petite reine bon ou pas ?


Sondage : Avez-vous constaté une augmentation du nombre de v

(6 votes)
Oui
66,7%
4 votes
Non pas vraiment
33,3%
2 votes
Bien au contraire, ils ont tous disparu à cause du méchant internet !
0%
0 vote
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
6483 messages
Stations : 7 avisMatos : 13 avisPhotos : 24 photos du jour
Massacre ( 6 sept.) disait:


Après, comme toujours, pour aller courir, le plus dur c'est de mettre les chaussures (ou un truc du genre)


:lol:

Quand je vais au taff le matin (avec mon fixie qui va plus vite que les vélos bridé à 25km/h ... c'te joie !) j'ai la chance de pouvoir choisir entre 4 à 5 itinéraires différents (quasiment le même temps) pour varier les plaisirs. Mais le seul truc qui ne varie pas c'est le sourire des gens que je croise en sens inverse. Eux aussi contents d'aller à vélo au taff. Limite on fait comme les motards, un salut discret de la main. J'ai vraiment l'impression que de plus en plus de gens prennent le vélo en ville. D'ailleurs, y'a ce superbe article d'Antoine Bussier (les grenoblois doivent le connaître) : http://naturavelo.com/mieux-se-deplacer/

Même pour mon taff d'avant j'avais un peu de route à faire (15km en moyenne montagne) et en été je m'étais motivée pour faire le trajet à vélo. Le matin ça descend tranquillou ! Le soir je mettais une bonne heure de montée, mais que du bonheur. Bon c'était pas tous les jours.
Le vélo ça change toute la perspective de ton déplacement. A commencer par le fait que tu es dehors ! On passe nos journées sur les ordis, alors tourner les guiboles et avoir une vue à 360°...

nicolai180DH disait:

Je suis plus rapide en vélo que d'autre en voiture !


Sur des distances de l'ordre de 5km, les voitures sont clairement les plus lentes en ville (bouchons, non priorités aux feux, se garer ...). Et le vélo est le moyen le plus rapide, d'autant qu'il y a souvent des possibilités de prendre des axes cyclables qui vont vite (berge aménagées, réseaux de petites rues secondaires moins fréquentées par les bagnoles,...).
DDN
DDN
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
100 messages
Léa W2L ( 7 sept.) disait:

Quand je vais au taff le matin (avec mon fixie qui va plus vite que les vélos bridé à 25km/h ... c'te joie !) j'ai la chance de pouvoir choisir entre 4 à 5 itinéraires différents (quasiment le même temps) pour varier les plaisirs. Mais le seul truc qui ne varie pas c'est le sourire des gens que je croise en sens inverse. Eux aussi contents d'aller à vélo au taff. Limite on fait comme les motards, un salut discret de la main.


Je vais moi aussi tous les jours au boulot en vélo et je croise pas mal de gens comme toi qui font pareil, que je salue toujours. J'ai pas souvent de réponse mais c'est pas plus grave que quand je croise les cyclomalpolistes du dimanche matin en revenant de ma sortie longue.

Dans notre famille, tout le monde fait tout en vélo, presque toujours : aller faire les courses (les vélos de randonnée à porte bagage avant / arrière avec les grosses sacoches Ortlieb ça transporte de quoi nous nourrir tous les 4 plusieurs jours), aller à l'école, aller aux entrainements de triathlon et de danse, aller au boulot, etc. Tout ça fait que nous n'avons plus qu'une seule voiture, qui roule peu et que nous sommes tous en pleine forme. Le seul bémol c'est que ça nécessite d'habiter pas loin de ce dont tu as besoin, pas facile pour tout le monde.
kampfar
kampfar
kampfar
Statut : Expert
inscrit le 21/10/08
2362 messages
Alius ( 7 sept.) disait:

Massacre ( 6 sept.) disait:

Alius ( 6 sept.) disait:

mentalités qu'on retrouve dans les pays nordiques (je pense aux Pays-Bas particulièrement) où la culture vélo est très développée.

Ce n'est pas une question de mentalité, c'est une question de politique.
Nous on a Renault et PSA au CAC 40 et Macron à l'elysée... :roll: (remarque que macron ou autre ça ne change pas le système politique français qui biaise beaucoup la politique elle même).
Enfin bref, pour qu'on voie plus de vélo et moins de voitures, comme au pays bas il faut:
- des incitations vers le vélo et à l'encontre de la voiture
- des infrastructures (itinéraires cyclables + "antivols";)
- contrer 150 ans d'histoire de la voiture, de la pub, et de son image.
Même combat ou presque que si on veut moins consommer de viande au final.


Ça fait bien longtemps que j'ai perdu tout espoir d'amélioration dans ce sens en ce qui concerne notre politique...
Je veux dire par là que si on attend que ça vienne d'en haut c'est pas la peine. Toutes les décisions sont prises à Paris, pour Paris, la france c'est Paris, les gens des régions, ces sauvages là ils n'en n'ont rien à faire.
Le problème de la lois LAURE c'est qu'elle impose l'aménagement de voix de circulation cyclable en complément des voies de circulation automobile. On sait parfaitement que plus on aménage les routes, plus on incite les automobilistes à rouler... Alors la lois LAURE c'est peut être bien pour un début, mais il faudrait peut être passer la deuxième vitesse et par exemple (je dis ça je dis rien) commencer à interdire tous véhicules à pétrole (à l'exception de ceux d'utilité publique) dans les villes... Il n'y a que comme ça qu'on nous incitera pour de bon à rouler à vélo. Mais c'est pas demain la veille.

Il faut Mettre les voitures dehors :lol:
Il faut des lois, sinon il y aurait encore moins de place pour les vélos.

Participant à la construction de route ou de piste cyclable; la plupart, le dernier échelon politique local ou départemental, les maîtres d'œuvres, les entreprises, ... n'en n'ont rien à foutre de là destination du produit, de son bon usage ultérieur, de l'entretien futur et du vieillissement. Aucun ne possède de compétences pratiques et pragmatiques sur le sujet. C'est grave car ce sont eux qui dépensent nos impôts...
Le nombre de remarque du style " bof ca ne sert à rien " " ça ne sera pas utilisé " " ca coûte cher". Hypocrites, ils sont bien contents d'avoir remporté le marché ou d'avoir eu des subventions pour le donneur d'ordre.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par kampfar, 07/09/2018 - 16:50
DDN
DDN
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
100 messages
 
Alors la lois LAURE c'est peut être bien pour un début, mais il faudrait peut être passer la deuxième vitesse et par exemple (je dis ça je dis rien) commencer à interdire tous véhicules à pétrole (à l'exception de ceux d'utilité publique) dans les villes... Il n'y a que comme ça qu'on nous incitera pour de bon à rouler à vélo. Mais c'est pas demain la veille.


Pourquoi d'utilité publique ? On ne peut pas commencer par remplacer tout ce qui est d'utilité publique par du non pétrole ;-) ?

Même si je suis entièrement d'accord sur le principe : par quoi on va remplacer les véhicules à pétrole ? De l'électrique (batteries = terres rares, ont voyagé à l'autre bout du monde quatre fois, etc. et électricité produite avec du nucléaire) ? Du biocarburant (encore plus polluant que le pétrole) ? Du Gaz ?

Il me semble qu'il faut avant tout changer de paradigme : interdire purement et simplement les voitures dans les villes, et arrêter de penser que produire de l'énergie "propre" est la solution : ce qu'il faut c'est d'abord diminuer la demande donc la consommation. Ça commence par moi, d'ailleurs, on essaie de le faire chez nous et ça marche plutôt bien.
popin31
popin31
popin31

inscrit le 13/07/16
116 messages
Stations : 8 avis
On sent quand même les gens qui ont pas de gosses dans votre discours ;)
Il y a encore un an j'habitais en centre-ville à Toulouse, je faisais 99% de mes trajets à vélo et c'était que du bonheur.
Un an et un gamin plus tard, j'habite en périphérie d'une autre grande ville. Entre le petit à amener chez la nounou le matin ou à récupérer le soir, les courses à faire et la distance globale qui me prend un temps que j'ai pas, je suis retourné dans ma bagnole comme pas mal de monde. Et pourtant je suis d'accord avec vos arguments, mais pour un max de monde c'est juste pas faisable.
Tu prends Bordeaux, pour aller en centre-ville pour ceux qui y bossent et en partant d'où je suis, c'est :
- bagnole direction le tram, puis recherche illusoire d'une place pour se garer
- plus d'une heure de tram pour aller en centre ville
- transition à bus ou à pied pour finir.

Et je parle juste d'aller bosser, les gosses et les autres obligations sont pas prises en compte.
A ça tu rajoutes les grèves et les pannes...
Le vélo là dedans, c'est juste du suicide tellement les routes sont pas / mal aménagées.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par popin31, 21/09/2018 - 18:10
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Expert
inscrit le 13/10/15
917 messages
Matos : 8 avisPhotos : 4 photos du jour
popin31 (21 sept.) disait:

On sent quand même les gens qui ont pas de gosses dans votre discours ;)
Il y a encore un an j'habitais en centre-ville à Toulouse, je faisais 99% de mes trajets à vélo et c'était que du bonheur.
Un an et un gamin plus tard, j'habite en périphérie d'une autre grande ville. Entre le petit à amener chez la nounou le matin ou à récupérer le soir, les courses à faire et la distance globale qui me prend un temps que j'ai pas, je suis retourné dans ma bagnole comme pas mal de monde. Et pourtant je suis d'accord avec vos arguments, mais pour un max de monde c'est juste pas faisable.
Tu prends Bordeaux, pour aller en centre-ville pour ceux qui y bossent et en partant d'où je suis, c'est :
- bagnole direction le tram, puis recherche illusoire d'une place pour se garer
- plus d'une heure de tram pour aller en centre ville
- transition à bus ou à pied pour finir.

Et je parle juste d'aller bosser, les gosses et les autres obligations sont pas prises en compte.
A ça tu rajoutes les grèves et les pannes...
Le vélo là dedans, c'est juste du suicide tellement les routes sont pas / mal aménagées.


Au contraire tu illustres le problème à merveille: la voiture reste la solution "facilité". Pour caricaturer aujourd'hui en France et dans les grandes villes si tu n'es pas un jeune célib suicidaire le vélo c'est pas jouable... En campagne on s'en fout, c'est pas la problématique.
Quand on regarde des pays bien portés sur les mobilités douces (genre hollande) on se rend compte que quelque soit la situation, le vélo est parfaitement viable.
Bon soit dans la réalité il y a pleins de facteurs qui font que ce n'est pas directement transposable.

Et pour ton cas précis, tu le dis toi -même , le problème c'est que rien n'est mis en place pour réellement pouvoir éliminer la voiture de nos villes. Pourtant avec un vélo cargo (électrique si besoin) tu pourrais très facilement trimballer tes gosses ou faire les courses, même en étant en banlieue. Et tu pourrais remplacer ta bagnole + le bus par un vélo (voire tout ton trajet un jour de grêve)

Si je prends mon cas qui est très parallèle au tien pour aller la fac, le trajet "standard" c'est:
-marche ou voiture jusqu'à la gare, puis train banlieue puis métro/bus (45-60min et l'horreur du métro)
-perso je fais vélo jusqu'à la gare, vélo dans le train (grâce aux aménagements prévus) puis vélo dans Paris (au total 40-45min et environ 5km de vélo).
-j'ai aussi le choix du tout vélo (20km banlieue/Paris soit 45-50min en poussant bien) mais là c'est plus sportif...
-je pourrais aussi laisser un vieux vélo à la gare et prendre un abonnement velib (ou équivalent) pour ne pas me trimballer mon spad dans le train...

Bref si on le voulait, ça ne serait pas compliquer de tendre vers le 0 voitures personnelles dans les grandes villes et en lien avec les banlieues (puisque c'est bien là le problème).
Ceci dit, ça fait des années que je me trimballe dans Paris en vélo et clairement on voit de plus en plus de cyclistes, et surtout de plus en plus de personnes "normales" (et pas des fous furieux du vélo comme nous :lol: ). Alors influence des aménagements, du développement du vae, etc je n'en sais rien mais ça donne de l'espoir.

L'Utopie ce sont des villes avec des tram/métro, des bus électriques et pleins de vélos ;-)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Remsdu95, 22/09/2018 - 04:08
popin31
popin31
popin31

inscrit le 13/07/16
116 messages
Stations : 8 avis
Plutôt bien résumé rems.
Pour moi le facteur bloquant c'est surtout le petit: il tient pas assis dans le vélo pour le moment et si il fait froid ou il pleut c'est la grosse galère.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par popin31, 24/09/2018 - 11:44
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Expert
inscrit le 13/10/15
917 messages
Matos : 8 avisPhotos : 4 photos du jour
Mon rêve quand j'aurai un gosse (donc pas tt de suite) ou pour trimballer mes neveux/nièces c'est un cargo bullit :cool:
Massacre
Modo
Massacre
Massacre [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
2957 messages
T'es pas obligé d'avoir des gosses.
Aller en courses en cargo c'est classe aussi. :p
ou pour mettre un vélo dans un vélo...
popin31
popin31
popin31

inscrit le 13/07/16
116 messages
Stations : 8 avis
Ca a l'air top ces vélos cargo, dommage qu'il y ait pas de pneus à tétines :razz:
Massacre
Modo
Massacre
Massacre [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
2957 messages
popin31 (25 sept.) disait:

Ca a l'air top ces vélos cargo, dommage qu'il y ait pas de pneus à tétines :razz:

C'est du 26" derrière et 20" devant, donc niveau pneus tu mets ce que tu veux.... après c'est pas forcément des VTT, ça va sur route ou PC, donc c'est pas utile de mettre autre chose que des pneus ville.
popin31
popin31
popin31

inscrit le 13/07/16
116 messages
Stations : 8 avis
Massacre (25 sept.) disait:

popin31 (25 sept.) disait:

Ca a l'air top ces vélos cargo, dommage qu'il y ait pas de pneus à tétines :razz:

C'est du 26" derrière et 20" devant, donc niveau pneus tu mets ce que tu veux.... après c'est pas forcément des VTT, ça va sur route ou PC, donc c'est pas utile de mettre autre chose que des pneus ville.


Oui, bah j'étais pas sérieux hein, j'ai pas envie de le tuer non plus :lol:
DDN
DDN
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
100 messages
popin31 (21 sept.) disait:

On sent quand même les gens qui ont pas de gosses dans votre discours ;)
Il y a encore un an j'habitais en centre-ville à Toulouse, je faisais 99% de mes trajets à vélo et c'était que du bonheur.
Un an et un gamin plus tard, j'habite en périphérie d'une autre grande ville. Entre le petit à amener chez la nounou le matin ou à récupérer le soir, les courses à faire et la distance globale qui me prend un temps que j'ai pas, je suis retourné dans ma bagnole comme pas mal de monde. Et pourtant je suis d'accord avec vos arguments, mais pour un max de monde c'est juste pas faisable.
Tu prends Bordeaux, pour aller en centre-ville pour ceux qui y bossent et en partant d'où je suis, c'est :
- bagnole direction le tram, puis recherche illusoire d'une place pour se garer
- plus d'une heure de tram pour aller en centre ville
- transition à bus ou à pied pour finir.
Et je parle juste d'aller bosser, les gosses et les autres obligations sont pas prises en compte.
A ça tu rajoutes les grèves et les pannes...
Le vélo là dedans, c'est juste du suicide tellement les routes sont pas / mal aménagées.


Je partage cette opinion, maintenant que mes filles sont plus grandes c'est plus facile elles suivent en vélo. D'ailleurs une des raisons principales qui nous a fait habiter dans une petite ville c'est de pouvoir tout faire en vélo.

Les vélocargo, c'est cool quand c'est pas de l’électrique, sinon... cf. mon message du dessus.
DDN
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
100 messages
J'entends beaucoup parler de la Hollande, mais dans mon esprit c'est plutôt au Danemark que ça se passe la transition vélo. Et... A Strasbourg ! Personne qui y habite pour nous faire un retour ?
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Expert
inscrit le 13/10/15
917 messages
Matos : 8 avisPhotos : 4 photos du jour
Enfin rapidement, sur la question de l’électrique il y a 2 choses à bien différencier:
- 1° la pollution globale du produit sur l'ensemble de son cycle de vie = extraction des matières premières/fabrication/acheminement/utilisation/recyclage et tout le toutim
- 2° la pollution "visible" = ressentie = juste à l'utilisation

- 1° faudrait chercher les chiffres exacts mais j'ai de gros doutes qu'un vae soit plus polluant qu'une voiture, qu'elle soit électrique ou thermique, ou même qu'un scoot. Donc au global même si un vélo musculaire est moins polluant, c'est toujours mieux un vae qu'une voiture ou un scoot.

-2° la dessus même si je suis parfaitement d'accord qu'on ne fait que déplacer le problème, l'électrique a quand même un sacré argument. Parce que virer tous les moteurs thermiques des villes ça donnerait un sacré coup de frais sur la qualité de vie ;)

PS: et si sur le principe je suis parfaitement d'accord que la vraie solution devrait être radicale (à base de diminution drastique de la consommation) c'est complétement utopique (surtout à l'échelle mondiale). Il faut rester réaliste et prendre chaque petit pas en avant comme une victoire.
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
3049 messages
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
Remsdu95 ( 1 oct.) disait:

Enfin rapidement, sur la question de l’électrique il y a 2 choses à bien différencier:
- 1° la pollution globale du produit sur l'ensemble de son cycle de vie = extraction des matières premières/fabrication/acheminement/utilisation/recyclage et tout le toutim
- 2° la pollution "visible" = ressentie = juste à l'utilisation

- 1° faudrait chercher les chiffres exacts mais j'ai de gros doutes qu'un vae soit plus polluant qu'une voiture, qu'elle soit électrique ou thermique, ou même qu'un scoot. Donc au global même si un vélo musculaire est moins polluant, c'est toujours mieux un vae qu'une voiture ou un scoot.

-2° la dessus même si je suis parfaitement d'accord qu'on ne fait que déplacer le problème, l'électrique a quand même un sacré argument. Parce que virer tous les moteurs thermiques des villes ça donnerait un sacré coup de frais sur la qualité de vie ;)

PS: et si sur le principe je suis parfaitement d'accord que la vraie solution devrait être radicale (à base de diminution drastique de la consommation) c'est complétement utopique (surtout à l'échelle mondiale). Il faut rester réaliste et prendre chaque petit pas en avant comme une victoire.


Vous parlez de pollution au niveau air mais y'a aussi la pollution sonore et personne ne vas me contredire sur l'envie de pulvériser le scooter de kévin qui a un pot Malossi/Polini/Bidalot/Ninja bref une casserole bien vide et qui t'emmerde à se trainer à 60Km/h alors que sur un vélo ou scooter électrique tu te réveillerais pas en pleine nuit quand il rentre d'aller voir ces pots Jason et Steve.
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
6483 messages
Stations : 7 avisMatos : 13 avisPhotos : 24 photos du jour
DDN ( 1 oct.) disait:

Et... A Strasbourg ! Personne qui y habite pour nous faire un retour ?


J'y ai vécu 22 ans... Le vélo est tout simplement roi là-bas. Je ne me suis jamais déplacée autrement qu'à vélo (le tram/bus peut-être si j'étais blessée).
Tu as des pistes cyclables partout, en continuité, bien démarquées (pas de couloir de bus ou autre âneries parisienne et grenobloise).
La grande artère qu'est l'avenue des vosges fait un peu exception car elle n'a pas de piste à proprement parler, mais c'est justement pour inciter les vélos à prendre les rues parallèles bien mieux aménagées et plus agréables et fluidifier le trafic automobile.

Tu as une quantité monstrueuses de point d'attache pour cadenasser le vélo. Juste pour te donner une idée autour de la gare SNCF tu as deux parkins gratuits couverts accessible H24 et plein d'arceau dehors. En tout c'est - aux dernières nouvelles - quasi 3000 emplacements pour garer ton vélo... juste autour de la gare quoi.

Exemple du parvis dehors :


A chaque tram construit, une piste cyclable adjacente (pratique pour faire la course).
Et si tu veux éviter la foule du centre ville piéton tu as une ceinture cyclable tout autour qui fait un peu "autoroute" à vélo au sens où tu peux rouler à 25-30km/h de moyenne sur une longue distance.

Il existe place de l'étoile un compteur de cycliste à un carrefour très fréquenté car croisement de ces "autoroutes" cyclables.

J'ai pas les chiffres sous les yeux mais... en 2013 ils tablaient sur du 5300 passages quotidiens les beaux jours et 3500 en hiver.Source

Strasbourg a juste une grosse longueur d'avance sur tout le monde, parce que la ville est faite pour les vélos. C'est accueillant. Les voitures font HYPER gaffe aux vélos, c'est vraiment hallucinant en comparaison à d'autres villes (Lyon par ex... pfff).
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
6483 messages
Stations : 7 avisMatos : 13 avisPhotos : 24 photos du jour
Dans le projet de loi d'orientation des mobilités, il semblerait qu'il veulent mettre en place des "cartes grises" pour les vélos et de centraliser dans un fichier national les vélos pour lutter contre le vol et le recel. Les textes du projet de loi ne mentionne pas de surcoût ou d'obligation de prendre une assurance (à l'image d'une caisse).
Cela pourrait être une bonne chose, peut-être qu'on sera mieux protégé par les assurances quand on se fait voler nos beaux bikes.

A surveiller.

http://www.lefigaro.fr/conso/2018/10/17/20010-20181017ARTFIG00362-une-carte-grise-bientot-obligatoire-pour-les-velos.php
eZAY
eZAY
eZAY
Statut : Confirmé
inscrit le 26/01/16
242 messages
Pour être en plein dedans (le Patrol et le Big Air envolés), c'est pas une identification qui fera bouger quoique ce soit... :roll:
Entre la police limite choquée que je lui donne des photos du vélo "au cas où", leur "constation" (oui ça s'appelle comme ça) où effectivement ils sont juste venus constater : aucune tentative de relevé d'empruntes (on sait jamais, ils doivent être fichés ces mecs, faudrait pas les retrouver).
Ensuite vient le tour de l'assurance, qui m'envoie un expert en art pour évaluer mes vélos et constater les dégâts...

C'est sûr qu'avec un certif et/ou un gravage du vélo ça va faire bouger les choses :mrgreen:
NBF-Ronron
NBF-Ronron
NBF-Ronron
Statut : Expert
inscrit le 30/11/00
3423 messages
Stations : 2 avis
Léa W2L (18 oct.) disait:

Dans le projet de loi d'orientation des mobilités, il semblerait qu'il veulent mettre en place des "cartes grises" pour les vélos et de centraliser dans un fichier national les vélos pour lutter contre le vol et le recel. Les textes du projet de loi ne mentionne pas de surcoût ou d'obligation de prendre une assurance (à l'image d'une caisse).
Cela pourrait être une bonne chose, peut-être qu'on sera mieux protégé par les assurances quand on se fait voler nos beaux bikes.

A surveiller.

http://www.lefigaro.fr/conso/2018/10/17/20010-20181017ARTFIG00362-une-carte-grise-bientot-obligatoire-pour-les-velos.php


Ça va rien changer au niveau des assurances, certaines te remboursent déjà ton vélo volé, c'est surtout en fonction de ton contrat.

Et à part si la police retrouve des vélos volés, les flics vont pas s'amuser à passer au scanner tous les vélos dans la rue...
Alius
Alius
Alius
Statut : Confirmé
inscrit le 26/12/05
1187 messages
Matos : 2 avis
Non effectivement, je ne pense pas non plus que ça change grand chose, si ce n'est de commencer à taxer de manière plus systématique les usagers. J'imagine bien que cette carte grise ne sera pas gratuite...
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
6483 messages
Stations : 7 avisMatos : 13 avisPhotos : 24 photos du jour
Alius (18 oct.) disait:

Non effectivement, je ne pense pas non plus que ça change grand chose, si ce n'est de commencer à taxer de manière plus systématique les usagers. J'imagine bien que cette carte grise ne sera pas gratuite...


Y'aura surement un tarif (rien de spécifié pour le moment dans les textes du projet de loi). Je pense aussi que ça restera facultatif cette identification.
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Expert
inscrit le 13/10/15
917 messages
Matos : 8 avisPhotos : 4 photos du jour
Nope (enfin à priori), obligatoire pour tous les vélos neufs sous 12 mois et 24 mois pour les vélos d'occase.
Et en cas de contrôle faudra obligatoirement présenter la "carte grise". Et il faudra aussi que le "marquage" soit indélébile/inaltérable et lisible par lecteur optique.

Enfin si les mecs pensent qu'ils vont m'obliger à faire marquer mon santa ou mon fixe avec cadre sur mesure... Je crois que je vais rester hors la loi encore un peu :lol:

Pour le vol, il suffit de connaître le numéro de série de ton cadre et c'est réglé pour l'identification. Après pour le recel ça peut rendre les choses plus compliquées mais bon... Le seul truc auquel il faudra faire gaffe c'est l'exclusion d'assurance si le vélo n'était pas "marqué"...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Remsdu95, 18/10/2018 - 11:39
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Expert
inscrit le 13/10/15
917 messages
Matos : 8 avisPhotos : 4 photos du jour
Bon, MAJ avec quelques sources histoire de clarifier le bordel laissé par les (mauvais) journaleux:

D'après la ministre chargée des transports le but est juste de généraliser le marquage (type bicycode) des vélos auprès des professionnels pour lutter contre le vol. Pas d'histoire de "carte grise" et encore moins d'obligation de la présenter en cas de contrôle.
https://twitter.com/Elisabeth_Borne/status/1052898394090459136

Et surtout ce qui vient de paraitre est un texte d'avant projet de loi ( https://www.anateep.fr/informations/l-avant-projet-de-la-loi-d-orientation-des-mobilites-est-disponible.html ) donc avant que ça ne soit voté et mis en application on a de la marge.

Et enfin le texte est dispo ici (avec l'article 18 en page 31 qui nous concerne):

http://www.maire-info.com/upload/files/LOM.pdf

Et là on se rend bien compte que l'obligation de marquage ne concerne que la vente par un professionnel (que le vélo soit neuf ou d'occasion) et que toute obligation de produire le "certificat de propriété" ne concerne que la vente (même par un particulier) d'un vélo inscrit au fichier national.

Bref pour les vélos déjà en circulation, à moins de vouloir marquer son vélo (comme on peut déjà le faire) ça ne change rien...
FOXinRide
FOXinRide
FOXinRide
Statut : Confirmé
inscrit le 07/09/17
16 messages
Bientôt un contrôle technique vélo peut-être ?
Message modifié 1 fois. Dernière modification par FOXinRide, 18/10/2018 - 22:10