Lubrification que choisir !!?

Tommtomm26
Tommtomm26
Tommtomm26
Statut : Confirmé
inscrit le 25/06/15
213 messages
Salut tous le monde je voudrais me prendre un petits kit huile et graisse , vue la multitude de choix je suis un peu pommé. Je pensais prendre le lub wd40 toutes conditions , un tube de graisse lithuim pour tous les serrages , et je voudrais egalement un truc pour entretenir les fourreaux . Merci pour vos conseils
jeanfi41
jeanfi41
jeanfi41
Statut : Confirmé
inscrit le 21/12/17
53 messages
Squirt pour la chaine,

graisse marine pour les serrages,

lubrifiant silicone pour les joints de tubes de fourche.
Tommtomm26
Tommtomm26
Tommtomm26
Statut : Confirmé
inscrit le 25/06/15
213 messages
merci on m’a parlé d'huile tefloné pour les plongeurs bonne ou mauvaise idée ?
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Tommtomm26, 25/11/2018 - 15:44
raphenvitus
raphenvitus
raphenvitus
Statut : Confirmé
inscrit le 14/03/07
200 messages
Tommtomm26 (25 nov.) disait:

merci on m’a parlé d'huile tefloné pour les plongeurs bonne ou mauvaise idée ?


Pas bon !!!
Pour La Fourche, Rilsan+huile de fourche.
Tu écarte le joint racleur et tu m’es de l’huile !
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Gourou
inscrit le 13/10/15
897 messages
Matos : 8 avisPhotos : 3 photos du jour
Pour la chaine j'aime beaucoup le squirt. Ça tient peut être pas au top l'hiver sous la flotte mais au moins il n'y a jamais de depot gras et ça n'accroche pas toutes les saletés genre sable. Il y a une autre marque apparemment mieux en hiver mais je ne me souviens plus de la marque (test sur vojo je crois).

Pour la graisse, la lithium en pot de 500g ou 1kg en magasin de bricolage c'est parfait et très bon marché.

Pour la fourche huile silicone ou huile de lub au rilsan c'est très pratiqué et très sujet à débat (risque d'abimer, utilitée réelle, etc). En revanche ce qui ne fait aucun doute c'est qu'un entretien régulier (changement de l'huile de lub) c'est ce qu'il y a de mieux...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Remsdu95, 25/11/2018 - 19:09
raphenvitus
raphenvitus
raphenvitus
Statut : Confirmé
inscrit le 14/03/07
200 messages
Retourner le vélo aussi !!!
Par gravité, l’huile reste dans le bas de La Fourche.
En retournent le vélo, l’huile gorge les mousses d’huile, qui graisse les bagues de guidages ;)
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
2646 messages
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
Rien à part à part le squirt sur la chaine.

Je le lave très rarement(2/3 fois par an) et je ne rajoute aucune graisse ou huile attrappe poussière, mais comme dit Remsdu95 je vidange et entretien souvent ma fourche ainsi que les roulements qui sont changés au premier défaut détecté.
ratm54
ratm54
ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
4582 messages
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
Squirt lub pour la chaine,
huile silicone pour le la fourche (je nettoie les plongeurs, spray, j'actionne la fourche et je renettoie les plongeurs). L'huile teflon c'est pas le mieux mais c'est pas catastrophique,
Huile teflon pour le reste (levier de freins principalement, bague de roulement,).

Les rouelements je les re-graisse ce qui fait que j’arrive à les tenir au moins 5 ans (en roulant peu quand c'est gras).

Très peu de lavage également.
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
2646 messages
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
L'important si vous lubrifiez c'est d'enlever proprement le superflux car celà peut coller les poussières/terre/sable, ce que ne fait pas le squirt par exemple sur la chaine.
DDN
DDN
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
80 messages
Pour la chaine qui est le domaine que je connais le mieux :

- Le "lubrifiant conditions humides" ça protège mieux mais ça accroche toutes les saloperies notamment la poussière - mais, au fait, de la poussière y'en a pas en conditions humides. Ce type de lubrifiant je trouve que c'est idéal si on a un vélo qu'on a la flemme d'entretenir souvent et qui ne roule pas beaucoup. Chez nous c'est le lubrifiant pour les VTT des enfants et pour le vélo pour faire les courses.

- Le lubrifiant téfloné / PTFE (même chose) ou "conditions sèches" ça part plus facilement à l'eau mais ça accroche rien. Idéal pour les vélos qui roulent beaucoup et / ou sont beaucoup entretenus. En ce qui me concerne j'utilise seulement de la cire au téflon été comme hiver parce que c'est très poussiéreux / sablonneux / boueux vers chez moi, que je roule beaucoup et que j'entretiens souvent ma transmission.

- Selon cette source : https://squirtlube.fr/blog/testvelonews/ le mieux ce n'est pas un vrai lubrifiant à base d'huile mais les dérivés de cire de paraffine (celle qu'on utilise pour étanchéifier les bocaux de confitures) enrichis au teflon et au molybdène, et le Squirt est le leader de cette catégorie. Je connais des cyclo-voyageurs qui ne jurent que par le passage de la chaine à la cire de paraffine chauffée parce que ça dure une éternité, ça coute rien, tu peux la transporter sous forme solide et faire fondre la quantité nécessaire sur ton réchaud quand tu en as besoin.

- Il est important que la chaine et la transmission en général soit toujours propre comme un sou neuf : en la passant au chiffon après chaque sortie, en la nettoyant à l'eau puis au chiffon après chaque sortie, en utilisant un gadget spécialisé comme celui là : https://www.decathlon.fr/nettoyeur-de-chaine-velo-id_8384766.html (attention d'en acheter un bon sinon ça casse à la troisième utilisation au mieux) et du détergent, ou un corps gras ou les deux. Le corps gras on lit tout et n'importe quoi sur le sujet : white spirit ou substitut, essence de bagnole, essence F, WD40 standard (le bleu, que j'utilise comme nettoyant et pas comme lubrifiant parce que j'en ai eu 3 sprays pleins gratos), etc.

- Un truc sorti du GCN tech show : quand on applique un lubrifiant quel qu'il soit il y a toujours trois règles à appliquer. 1- on lubrifie une chaine propre ou à peu près propre. 2- après application régulière sur toute la chaine, le laisser pénétrer au moins 15' et au mieux une heure en donnant un coup de pédale de temps en temps (juste en y réfléchissant ça me parait évident que plus le lubrifiant est visqueux plus il faut le laisser pénétrer). 3- une fois que ça a bien pénétré, enlever soigneusement l'excès avec un chiffon

Je vous dis comment je procède, et ma dernière chaine a tenu 6000 km sur mon gravel ce qui en soi ne veut rien dire :

- Au moins une fois par semaine nettoyage au chiffon: attention si poussière ou sable pas de chiffon tout seul qui ne fait qu'étaler le bordel. Durée de l'opération 2'.

- Après chaque sortie pas trop caca boudin : chiffon puis WD40 bleu puis de nouveau chiffon puis lubrification. Durée de l'opération 5'.

- Après chaque sortie caca boudin (mon seuil caca boudin est assez élevé, disons que c'est quand je dois me déshabiller entièrement avant de rentrer dans la maison en fin de sortie et que j'ai besoin de nettoyer le vélo de fond en comble) : chiffon, jet d'eau pour enlever le gros, détergent fait maison (liquide vaisselle / eau / un peu de "propre" un truc ultra dégraissant qu'utilise mon épouse), laisser agir quelques minutes, brosse, jet d'eau, nettoyage au WD 40 et au chiffon en prenant soin de bien enlever tout le WD, lubrification légère, pause quelques minutes, essuyage. Durée de l'opération 15'.

- A chaque changement de saison lavage complet : pignons à la brosse spéciale et à l'essence F, WD40 + chiffon pour tout le gras, passage au nettoyant à chaine (j'ai le D4 ci-dessus) et au détergent, rinçage à l'eau, essuyage soigneux, lubrification maousse, pause 1h que j'utilise pour entretenir d'autres éléments du vélo, essuyage soigneux, vérification de l'usure de la chaine avec l'outil adéquat. Durée de l'opération 90'.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par DDN, 26/11/2018 - 18:10
raphenvitus
raphenvitus
raphenvitus
Statut : Confirmé
inscrit le 14/03/07
200 messages
DDN (26 nov.) disait:

Pour la chaine qui est le domaine que je connais le mieux :

- Le "lubrifiant conditions humides" ça protège mieux mais ça accroche toutes les saloperies notamment la poussière - mais, au fait, de la poussière y'en a pas en conditions humides. Ce type de lubrifiant je trouve que c'est idéal si on a un vélo qu'on a la flemme d'entretenir souvent et qui ne roule pas beaucoup. Chez nous c'est le lubrifiant pour les VTT des enfants et pour le vélo pour faire les courses.

- Le lubrifiant téfloné / PTFE (même chose) ou "conditions sèches" ça part plus facilement à l'eau mais ça accroche rien. Idéal pour les vélos qui roulent beaucoup et / ou sont beaucoup entretenus. En ce qui me concerne j'utilise seulement de la cire au téflon été comme hiver parce que c'est très poussiéreux / sablonneux / boueux vers chez moi, que je roule beaucoup et que j'entretiens souvent ma transmission.

- Selon cette source : https://squirtlube.fr/blog/testvelonews/ le mieux ce n'est pas un vrai lubrifiant à base d'huile mais les dérivés de cire de paraffine (celle qu'on utilise pour étanchéifier les bocaux de confitures) enrichis au teflon et au molybdène, et le Squirt est le leader de cette catégorie. Je connais des cyclo-voyageurs qui ne jurent que par le passage de la chaine à la cire de paraffine chauffée parce que ça dure une éternité, ça coute rien, tu peux la transporter sous forme solide et faire fondre la quantité nécessaire sur ton réchaud quand tu en as besoin.

- Il est important que la chaine et la transmission en général soit toujours propre comme un sou neuf : en la passant au chiffon après chaque sortie, en la nettoyant à l'eau puis au chiffon après chaque sortie, en utilisant un gadget spécialisé comme celui là : https://www.decathlon.fr/nettoyeur-de-chaine-velo-id_8384766.html (attention d'en acheter un bon sinon ça casse à la troisième utilisation au mieux) et du détergent, ou un corps gras ou les deux. Le corps gras on lit tout et n'importe quoi sur le sujet : white spirit ou substitut, essence de bagnole, essence F, WD40 standard (le bleu, que j'utilise comme nettoyant et pas comme lubrifiant parce que j'en ai eu 3 sprays pleins gratos), etc.

- Un truc sorti du GCN tech show : quand on applique un lubrifiant quel qu'il soit il y a toujours trois règles à appliquer. 1- on lubrifie une chaine propre ou à peu près propre. 2- après application régulière sur toute la chaine, le laisser pénétrer au moins 15' et au mieux une heure en donnant un coup de pédale de temps en temps (juste en y réfléchissant ça me parait évident que plus le lubrifiant est visqueux plus il faut le laisser pénétrer). 3- une fois que ça a bien pénétré, enlever soigneusement l'excès avec un chiffon

Je vous dis comment je procède, et ma dernière chaine a tenu 6000 km sur mon gravel ce qui en soi ne veut rien dire :

- Au moins une fois par semaine nettoyage au chiffon: attention si poussière ou sable pas de chiffon tout seul qui ne fait qu'étaler le bordel. Durée de l'opération 2'.

- Après chaque sortie pas trop caca boudin : chiffon puis WD40 bleu puis de nouveau chiffon puis lubrification. Durée de l'opération 5'.

- Après chaque sortie caca boudin (mon seuil caca boudin est assez élevé, disons que c'est quand je dois me déshabiller entièrement avant de rentrer dans la maison en fin de sortie et que j'ai besoin de nettoyer le vélo de fond en comble) : chiffon, jet d'eau pour enlever le gros, détergent fait maison (liquide vaisselle / eau / un peu de "propre" un truc ultra dégraissant qu'utilise mon épouse), laisser agir quelques minutes, brosse, jet d'eau, nettoyage au WD 40 et au chiffon en prenant soin de bien enlever tout le WD, lubrification légère, pause quelques minutes, essuyage. Durée de l'opération 15'.

- A chaque changement de saison lavage complet : pignons à la brosse spéciale et à l'essence F, WD40 + chiffon pour tout le gras, passage au nettoyant à chaine (j'ai le D4 ci-dessus) et au détergent, rinçage à l'eau, essuyage soigneux, lubrification maousse, pause 1h que j'utilise pour entretenir d'autres éléments du vélo, essuyage soigneux, vérification de l'usure de la chaine avec l'outil adéquat. Durée de l'opération 90'.


Et un nettoyeur à ultrason ? Pour un nettoyage parfait .
Message modifié 1 fois. Dernière modification par raphenvitus, 26/11/2018 - 19:08
DDN
DDN
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
80 messages
raphenvitus (26 nov.) disait:

Et un nettoyeur à ultrason ? Pour un nettoyage parfait .


Quelle excellente idée ! Tu peux me suggérer une référence ?
DreLaBiale
DreLaBiale
DreLaBiale

inscrit le 08/06/17
20 messages
Merci DDN pour ton long post.
Idem (avant chaque sortie....toujours par beau temps ;-) ): WD 40 + chiffon pour le nettoyage/dégraissage,puis huile "Dry Chain Lub" de Juice Lub pour conditions sèches (appli/attente/chiffon propre). Ca lubrifie pas longtemps mais au moins il n' y a aucune saloperie de coller sur la chaine.
raphenvitus
raphenvitus
raphenvitus
Statut : Confirmé
inscrit le 14/03/07
200 messages
DDN (26 nov.) disait:

raphenvitus (26 nov.) disait:

Et un nettoyeur à ultrason ? Pour un nettoyage parfait .


Quelle excellente idée ! Tu peux me suggérer une référence ?


Nan malheureusement !!!
J’envisage l’investissement bientôt donc ...
Si quelqu’un utilise cette technique, je suis preneur .
L’idée, prendre 2 chaînes et faire un roulement avec des attaches rapides.
Une fois bien propre, stockage dans l’huile de chaîne.
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Gourou
inscrit le 13/10/15
897 messages
Matos : 8 avisPhotos : 3 photos du jour
L'ultrason j'avais récupéré l'astuce d'un joailler qui utilisait le bac de son taf. Pour tenter le coup j'ai commandé un modèle basique sur le net:



Bah c'est vrai que c'est assez impressionnant, ça fait tomber un paquet de saletés, l'eau est bien trouble. Le truc c'est qu'au maximum on peut faire des cycles de 8min et même en faisant plusieurs cycles à l'eau chaude (et en changeant l'eau à chaque fois) ça ne vire pas le "noir" (le mix huile/saleté;) et la chaine "cracouille" encore .
Donc au final c'est pas vraiment plus efficace que le simple bain de dégraissant.

Perso le but c'était vraiment de virer toutes les particules solides qui se mettent à l'intérieur, donc pour de la finition. Mais bon au final je suis un peu mitigé sur le résultat et je ne m'en sers pas tellement. Et puis depuis que je roule au squirt j'ai plus trop besoin de nettoyer à fond comme ça.
Après peut être qu'avec un modèle plus "pro" avec chauffage intégré ça serait plus efficace. Ou alors faudrait mettre du dégraissant plutôt que de l'eau savonneuse, ou les deux :?:



Après pour le nettoyage, le top c'est la "fontaine bio". J'ai jamais essayé mais tous les pros qui en ont sont formels, ça défonce tout...

Et pour le roulement de chaines, c'est une bonne idée pour rallonger la durée de vie (et les perfs) de la transmission. Le truc étant de faire un roulement sur 1 mois (en gros) avec 2-3 chaines. Plus court et je ne donne pas cher de la vie des attaches rapides.
barth_65
barth_65
barth_65
Statut : Confirmé
inscrit le 04/11/07
956 messages
je voyais pas ça si galere à entretenir!!!! vla le bordel à chaque sortie c'est chiant quoi.

perso c'est squirt, chiffon si c'est sale et squirt, et de temps en temps (tous les 3 mois), je met la chaine dans un bol de cornichon rempli d'essence (le cornichon a son importance, y'a le petit machin plastique vert qui plonge pour recuperer la chaine aprés nettoyage), je secoue, je laisse reposer la nuit que la merde retombe.... chiifon, squirt et c'est repartit
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
2646 messages
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
barth_65 (28 nov.) disait:

je voyais pas ça si galere à entretenir!!!! vla le bordel à chaque sortie c'est chiant quoi.

perso c'est squirt, chiffon si c'est sale et squirt, et de temps en temps (tous les 3 mois), je met la chaine dans un bol de cornichon rempli d'essence (le cornichon a son importance, y'a le petit machin plastique vert qui plonge pour recuperer la chaine aprés nettoyage), je secoue, je laisse reposer la nuit que la merde retombe.... chiifon, squirt et c'est repartit


Complètement d'accord avec ta méthode moi je mesure de temps en temps son étirement avec l'outil qui va bien et c'est tout.
ratm54
ratm54
ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
4582 messages
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
barth_65 (28 nov.) disait:

je voyais pas ça si galere à entretenir!!!! vla le bordel à chaque sortie c'est chiant quoi.

perso c'est squirt, chiffon si c'est sale et squirt, et de temps en temps (tous les 3 mois), je met la chaine dans un bol de cornichon rempli d'essence (le cornichon a son importance, y'a le petit machin plastique vert qui plonge pour recuperer la chaine aprés nettoyage), je secoue, je laisse reposer la nuit que la merde retombe.... chiifon, squirt et c'est repartit


+100
et encore sans le bocal a cornichon. papier et squirt et basta :lol:
DDN
DDN
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
80 messages
Je passe peu de temps à entretenir finalement, mais je le fais régulièrement. Ceci dit : vous ne nettoyez pas vos spads après chaque sortie ? (vraie sortie hein, pas après être allé au boulot avec évidemment)
raphenvitus
raphenvitus
raphenvitus
Statut : Confirmé
inscrit le 14/03/07
200 messages
DDN ( 1 déc.) disait:

Je passe peu de temps à entretenir finalement, mais je le fais régulièrement. Ceci dit : vous ne nettoyez pas vos spads après chaque sortie ? (vraie sortie hein, pas après être allé au boulot avec évidemment)


Poussière = pas de lavage (graissage chaîne + amortisseur/fourche)
Boue moyen = pas de lavage (graissage chaîne + amortisseur/fourche)
Boue = lavage

L’eau pourrit tout !!! Donc ...
ratm54
ratm54
ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
4582 messages
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
DDN ( 1 déc.) disait:

Je passe peu de temps à entretenir finalement, mais je le fais régulièrement. Ceci dit : vous ne nettoyez pas vos spads après chaque sortie ? (vraie sortie hein, pas après être allé au boulot avec évidemment)


Le moins possible. On va dire grand max une fois par mois avec 2 sorties par semaine. Quand c'est trop gras je sort pas. Bon l ca fait deux sortie que je fini sous la flotte et je ne l'ai pas lavé.
DDN
DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
80 messages
ratm54 ( 2 déc.) disait:

Le moins possible. On va dire grand max une fois par mois avec 2 sorties par semaine. Quand c'est trop gras je sort pas. Bon l ca fait deux sortie que je fini sous la flotte et je ne l'ai pas lavé.


Je roule tous les jours (pas toujours avec le même vélo, remarque) donc forcément je ne nettoie pas à chaque sortie, mais mon inquiétude c'est que si je laisse sécher le caca boudin il finisse par s'accumuler et flinguer les composants qui tournent...
ratm54
ratm54
ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
4582 messages
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
Oui mais si tu laves l'eau pénètre dans les roulements et les flingue.