Préparation physique générale ou comment juste avoir la caisse

rideuse68
rideuse68
rideuse68
Statut : Expert
inscrit le 23/04/11
74 messages
Stations : 2 avis
Hey!

à toi compétiteur acharné, chasseur de KOM sur strava ou pédaleur à la recherche du bonheur, je te propose un petit topik sur la préparation physique et astuces te permettant d'être meilleur sur le vélo. Le sujet se veut ouvert aux questions, avis, partage de connaissances, idées d'exercices...

Ne panique pas si tu trouve des mots tels que puissance max, VO2max, RPM, FC repos/max, VMA, D+, cumul de km, des pourcentages qui ne parlent pas du nombres de personnes se rongeant les ongles...

HA oui, on risque aussi de traiter de Vélo de route, HIT, squat, technologie, salle de sport, home trainer, tapis, rouleau... Et si tu pense que faire de la natation est la meilleurs des activitée pour passer l'hiver, et avoir la maxi caisse au printemps (sauf si tu prépare un Ironman) RESTE! Pareil pour tes cours de poneys.

Je propose qu'a travers ce topik, nous gagnions tous des connaissances en terme de PPG et que chacun puisse appréhender le printemps suivant en étant déjà opérationnel. (oui on est le 2 septembre, l'été n'est pas finis, mais c'est maintenant que tout se prépare.)

Pour commencer:https://www.cubebikes.fr/module/ph_simpletuto/single?rewrite=enduro-comment-ameliorer-ses-performances-&sb_category=entrainement-forme-et-bien-etre

et https://www.youtube.com/watch?v=DOEfxKDHRPg#action=share

A vos questions !
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Expert
inscrit le 22/11/07
3203 messages
Stations : 6 avisMatos : 2 avis
Encore super tôt pour se préparer physiquement l'automne c'est plus la saison où les trails sont secs et qu'il faut profiter pour entretenir la technique acquise durant l'été à mon sens.
cook91700
cook91700
cook91700
Statut : Confirmé
inscrit le 10/06/16
207 messages
Perso je fais du renforcement musculaire toute l'année en essayant de faire à minima 3 séances par semaines réparties ainsi :
- 1 séance tractions : variation des prises et du nombre de répétitions suivants les séances avec comme matériel 1 barre de traction (forcément :mrgreen: ), des élastiques pour se délester (séries longues) et 1 gilet lesté (séries courtes)
- 1 séances Dips/pompes avec comme matériel Gilet lesté et barres de dips
- 1 séance jambes matériel : Gilet lesté et barre/poids

En club je pratique de la boxe thaï mais j'ai passé l'âge d'être réguliers aux entrainements, le midi au taf je peux courir, natation et urban foot suivant les semaines.

J'adore le vélo, mais habitant en RP j'en fais très peu dans l'année au final.
rideuse68
rideuse68
rideuse68
Statut : Expert
inscrit le 23/04/11
74 messages
Stations : 2 avis
Certes encore tôt je suis d'accord, mais s'est pas au moment de commencer la prépa qu'il faut envisager un programme; Justement, fixer un objectif en terme de D+ et km avant la pause, quels sentiers à rouler avant l'hivers...

Pour ma part, une pause vélo de mi novembre à mi décembre si la météo est mauvaise, si l'été indien dur, alors vélo jusqu'au bout. mais généralement l'appel de la neige est trop fort à partir de fin octobre.

Sinon je calcule; malheureusement je ne peux pas rouler plus de 3000km/ans avec certains gros creux (blessures intitule, examens... ).

j'ai toujours eu la dead ligne des 800km (route et VTT ) avant pacques , c'est la sortie annuelle à Finale Ligure et l'envie de pouvoir enfiler les bornes, les descentes et le tout avec plaisir, ça motive à rouler les deux trois mois avant dans la pluie et la neige. je sais qu'à 1000km, les sorties sont fluides et faciles sur plus de 1500m de D+.

Sur cette base, je sais comment m'entraîner, un point de vue sur le cumul des bornes et les sensations me suffisent pour savoir comment je dois orienter les sorties (volume, intensité... )

point +: j'ai toujours roulé avec des gars qui poussent sur les pédalent, faut pas chaumer! j'ai rajouté des sorties routes dans la semaine, depuis l'aisance est la.

Maintenant Quid des Objectifs de l'année prochaine!

Sinon une bonne lecture: SCI articles de préparation physique
FreeSince1979
FreeSince1979
FreeSince1979
Statut : Confirmé
inscrit le 09/01/10
483 messages
Stations : 2 avis
Topic créé par une pro dans le domaine de la prépa donc potentiellement intéressant!
De mon côté, en étant très simple, septembre-octobre c'est ride plaisir pour profiter des trails à fond. De novembre à mars je maintiens l'endurance puis, plus les courses approchent plus l’intensité va augmenter pour baisser juste avant l'échéance histoire de bien récupérer. Sinon en quantité je suis à plus de 10 000 km par an.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par FreeSince1979, 07/09/2018 - 18:12
Massacre
Modo
Massacre
Massacre [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
3020 messages
Si je peux me permettre, pour moi, la "caisse" c'est à prendre avec du recul.

En effet, c'est pas forcément parce qu'on a fait des bornes et poussé de la fonte qu'on sera plus rapide/plus "endurant".
Le seul truc sûr c'est qu'on pourra tenir le guidon plus longtemps.
Pourquoi? Parce que faire bouger un vélo, c'est relativement complexe. Et il y a énormément de facteurs qui jouent.
petit schéma perso simplifié stéréotypé:

On remarque qu'il faut 5 flèches en gros pour arriver de la "base" jusqu'au vélo. Et sur ces 5 flèches, seule l'une est entièrement liée à la "caisse", celle du bas.
Or, toutes sont importantes, et peuvent être modifiées par un entraînement adapté. Les 3 à droite ça concerne surtout le matos donc c'est pas le sujet ici, mais elles ont aussi leur mot à dire!
Et, amha, un entraînement plus technique que physique est à viser, car il y a beaucoup plus à gagner. Enfin faute d'étude poussée (malheureusement l'étude de claire_hassenfratz n'ouvre pas cette porte, faute de conclusion à ma connaissance sur les gains de l’entraînement préconisé. Ça aurait pu permettre quelques recoupement et un joli rendud'une surface 3D en prime) ça reste un avis personnel, mais il me semble d'expérience qu'il est plus intéressant de dépenser son énergie efficacement avec une même "caisse" de départ, plutôt que de se transformer en Hulk mais de dépenser son énergie à rester sur place. C'est un peu l'idée générale du "est ce que je dois pédaler ici pour aller plus vite, ou au contraire laisser faire le vélo?"

Du coup, pour moi, un entraînement VTT, même pour la caisse, ça ne se passe jamais sur un home trainer, jamais sur la route, mais à entraînement équivalent, soit sur un BMX, soit sur un vtt et dans la boue, soit sur un truc à moteur et guidon mais toujours dans la boue. Et on n'oublie surtout pas de limer la piste locale ou le pumptrack, avec des exercices ciblés.
L'objectif pour aller vite, toujours selon mon avis subjectif, dans l'odre des priorités:
1) avoir assez de bras et de jambe pour arriver en bas vivant (fonte + pédalage)
2) comprendre parfaitement où est le vélo, comment il va, savoir se placer, etc. (forêt)
3) gestes réactifs et propres (forêt + pédalage)
4) -HS- matos
5) grosses guibole et gros bras pour pédaler fort et encaisser des Gs (fonte + pédalage)

le 1 et le 5 se ressemblent pas mal, mais la philosophie est différente. Dans le premier cas on encaisse, on "subit", dans le second on a assez pour "forcer". Et il ne faut pas confondre les deux, le premier est indispensable, le second inutile si le reste ne suit pas.

J'espère avoir été clair, à cette heure je suis moins bon :p
mat24bc
mat24bc
mat24bc
Statut : Expert
inscrit le 31/10/07
111 messages
Stations : 1 avisMatos : 10 avisPhotos : 1 photos du jour
Je suis assez d'accord avec toi, c'est pas la prépa physique qui va donner la caisse, c'est un complément.
Pour ma part la prépa physique sert juste à éviter le plus possible la blessure et à mieux tenir le vélo. Une bonne base musculaire, c'est moins de pépins quand on tombe. Donc un peu les jambes, beaucoup les abdos (le plus important pour le mal de dos) et pas mal de pompes pour la tenue du guidon. L'hiver de l'escalade en salle pour avoir des avant-bras en béton armé. et après pour le reste, faut rouler ! plus on roule, plus on a la caisse :)
rideuse68
rideuse68
rideuse68
Statut : Expert
inscrit le 23/04/11
74 messages
Stations : 2 avis
Massacre ( 8 sept.) disait:

Si je peux me permettre, pour moi, la "caisse" c'est à prendre avec du recul.


donc pour toi, c'est quoi avoir la caisse?

"En effet, c'est pas forcément parce qu'on a fait des bornes et poussé de la fonte qu'on sera plus rapide/plus "endurant"."

Le seul truc sûr c'est qu'on pourra tenir le guidon plus longtemps.=> du coup c'est pas ça être plus endurant?

L'endurance c'est vaste! mais une bonne définition serait "la faculté à maintenir l'intensité d'actions musculaires optimales durant un temps défini ou un objectif fixé, exceptionnellement, les temps est indéterminé"

massacre disait:
Pourquoi? Parce que faire bouger un vélo, c'est relativement complexe. Et il y a énormément de facteurs qui jouent.
petit schéma perso simplifié stéréotypé:

On remarque qu'il faut 5 flèches en gros pour arriver de la "base" jusqu'au vélo. Et sur ces 5 flèches, seule l'une est entièrement liée à la "caisse", celle du bas.
Or, toutes sont importantes, et peuvent être modifiées par un entraînement adapté. Les 3 à droite ça concerne surtout le matos donc c'est pas le sujet ici, mais elles ont aussi leur mot à dire!


j'ai pas compris ton schéma sorry.

Massacre disait:
un entraînement plus technique que physique est à viser, car il y a beaucoup plus à gagner.

non, je ne suis pas d'accord! les deux sont à optimiser. selon les capacités que tu veux optimiser. tu veux du technique, ok, on parle de coordination, de force explosive dans ce cas la. Mais (et la nature est bien faite) tout est lié! De ce fait, tes capacités de coordination à haute intensité (par exemple, en pleine course, un enchaînement de virages à épingles qui te demande de jeter le vélo assez haut pour ouvrir la courbe) vont aussi diminuée à force, si tu viens avec une bonne base physique, ta capacité à tenir ta coordination à un haut niveau d’efficacité sera plus élevée.

Massacre disait:
Enfin faute d'étude poussée (malheureusement l'étude de claire_hassenfratz n'ouvre pas cette porte, faute de conclusion à ma connaissance sur les gains de l’entraînement préconisé. Ça aurait pu permettre quelques recoupement et un joli rendud'une surface 3D en prime) ça reste un avis personnel, mais il me semble d'expérience qu'il est plus intéressant de dépenser son énergie efficacement avec une même "caisse" de départ, plutôt que de se transformer en Hulk mais de dépenser son énergie à rester sur place. C'est un peu l'idée générale du "est ce que je dois pédaler ici pour aller plus vite, ou au contraire laisser faire le vélo?"

Qui parle de se transformer en Hulk? faire une préparation musculaire ne passe pas obligatoirement par du 4x12 rep à 75% de la force max :) il existe d'autres filières à développer.
un tableau très (trop) simple à comprendre:
http://lecrossfitenfrancais.pagesperso-orange.fr/Images/Plages-reps2.gif

Massacre disait:
Du coup, pour moi, un entraînement VTT, même pour la caisse, ça ne se passe jamais sur un home trainer, jamais sur la route, mais à entraînement équivalent, soit sur un BMX, soit sur un vtt et dans la boue, soit sur un truc à moteur et guidon mais toujours dans la boue. Et on n'oublie surtout pas de limer la piste locale ou le pumptrack, avec des exercices ciblés.
L'objectif pour aller vite, toujours selon mon avis subjectif, dans l'odre des priorités:
1) avoir assez de bras et de jambe pour arriver en bas vivant (fonte + pédalage)
2) comprendre parfaitement où est le vélo, comment il va, savoir se placer, etc. (forêt)
3) gestes réactifs et propres (forêt + pédalage)
4) -HS- matos
5) grosses guibole et gros bras pour pédaler fort et encaisser des Gs (fonte + pédalage)

le 1 et le 5 se ressemblent pas mal, mais la philosophie est différente. Dans le premier cas on encaisse, on "subit", dans le second on a assez pour "forcer". Et il ne faut pas confondre les deux, le premier est indispensable, le second inutile si le reste ne suit pas.


t'es d'accord de dire qu'on appel le point 1) l'endurance fondamentale, le point 2) la technique spécifique au vélo, le point 3) la coordiniation, et l'explosivité, le point 4) on laisse comme ça, il à pas grand chose à voir avec notre physiologie perso, hormis quelques points d'ergonomie et puis le point 5) l'endurance spécifique (anaérobie lactique/alactique, aérobie toussatoussa... )

t'as lancé une bonne base, maintenant, plus qu'à développer chapitre après chapitre.

En outre, évite les "d'expérience" et "avis perso". La préparation physique c'est de la science, pas forcément du tâtonnement. Certes il n'existe pas encore d'études concrètes publiée sur l'enduro, mais il existe de centaines d'études sur la physiologie et l'adaptation du corps à l'effort. je t’invite à aller visiter Pubmed si la lecture scientifique anglaise ne te fait pas peur.
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 04/07/08
11K messages
Stations : 4 avisMatos : 29 avisPhotos : 1 photos du jour
j'aurai tendance a rejoindre massacre, et ce avec un argumentaire simple:

a un an d'intervalle j'ai deux potes qui se sont mis au bike de façon plus poussée: les deux sont bien sportifs et ont une caisse de malade dans la course a pied. moi je suis plus posté sur la caisse de pinard. il s'avère que malgré qu ils soient taillés comme des arbalètes et moi comme un tonneau de madiran, ben je les poutre sur le plat, les descentes, les montées, en début de sortie et surtout sur la fin...ils rentrent sur les rotules avec leur bike en 120mm la ou moi j'ai encore du jus avec mon panzer en 170mm...
bon ca c'était la version discussion de comptoir, mais pour parler plus "sérieusement", et comme le dit le schema de massacre que tu dis ne pas comprendre:
la caisse physique ce n'est qu une petite partie de ce qui mène à une bonne performance au final.

mes potes ont plus la caisse, mais cette caisse est pas adaptée au bike, mais à la course à pied.
ils ont moins de technique donc n'utilisent pas leur transmi de facon optimale.ni leur position,etc
ils se crèvent 2 fois plus en montée car ils n'ont pas la technique
même sur le plat ils se tankent dans le sable la ou je passe sans ciller
et se crèvent en descente la ou je me mare et me repose car ils ont ni la technique, ni le matos optimum

donc voila, toutes choses étant égales par ailleurs, celui qui a la meilleure caisse l'emportera, mais justement les "autres choses" sont bien plus importantes au final...

et surtout: la "caisse" est vraiment spécifique: une "caisse" de crosseux ne vaut pas grand chose en enduro ou les muscles importants, et les efforts sont pas les mêmes, et inversement.
et tu confonds tout quand tu parles de monter le bike dans les relevés et tout...on est plus dans la caisse physique du tout, on est dans la technique pure...

alors c est sur qu en faisant de l enduro tous les jours, qui plus est avec un monit ou des bons riders, on acquiert une bonne caisse "typée enduro" et la technique qui va avec, mais il faut dissocier les deux...
et ne pas oublier, pour reprendre le schema de massacre que tu prends un pilote ews, meme avec la caisse enduro et la technique enduro, si tu mets le gars sur un bmx avec un oeil bandé et 7 mojito dans le bide, ben ca va etre un poireau...
Message modifié 1 fois. Dernière modification par razgriz65, 09/09/2018 - 21:09
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Expert
inscrit le 13/10/15
921 messages
Matos : 8 avisPhotos : 4 photos du jour
Sujet intéressant, mais vaste et complexe, surtout si on considère qu'on est tous des "cas particuliers"... (entendre par là qu'il n'y a pas de méthode universelle mais qu'il faut trouver celle qui correspond à chacun)

Perso je me dis toujours qu'il faudrait que je fasse un peu de muscu/crossfit/plan d'entrainement et pas juste du fixie-taf de temps à autres et rouler comme je peux. Et puis finalement après 2-3 mois avec presque 0 sport et en sortant d'exams (donc plutôt fatigué ) ce matin je passe une montée bien technique que j'avais jamais réussi...

Alors impact matos (plateau oval et nouveau pneu ar), super caisse (qui sort d'un pochette surprise), ego surdimensionné (de savoir qu'un bmxeur en enduro a réussi la semaine d'avant) ou juste coup de bol ?

Bref faudra quand même que je me donne quelques objectifs cet hiver histoire de voir si je peux progresser (et jusqu'où ) :lol:
Massacre
Modo
Massacre
Massacre [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
3020 messages
rideuse68 ( 9 sept.) disait:

donc pour toi, c'est quoi avoir la caisse?
[...]
Le seul truc sûr c'est qu'on pourra tenir le guidon plus longtemps.=> du coup c'est pas ça être plus endurant?
L'endurance c'est vaste! mais une bonne définition serait "la faculté à maintenir l'intensité d'actions musculaires optimales durant un temps défini ou un objectif fixé, exceptionnellement, les temps est indéterminé

Je n'ai pas forcément les bons mots pour être clair.
En gros, il faut à mes yeux distinguer deux choses:
- le temps qu'on tient à fournir un effort donné
- l'effort qu'on est capable de fournir pour tenir un temps donné.
Du coup, tenir son guidon (en gros faire le minimum pour arriver en bas vivant, effort faible et constant), s'entraînne hors du monde du VTT plus simplement que le second, qui implique un niveau de perf comparable à l'entraînnement, ce qui n'est pas le cas si on s'entraîne hors du cadre du pilotage d'un vtt, le "retour sur investissement" sera bien plus faible.

rideuse68 ( 9 sept.) disait:

j'ai pas compris ton schéma sorry.

J'ai fait rapidement une sorte de "chaîne fonctionnelle" simplifiée du pilotage d'un vélo. sans les "retours" ni les "charges", "perturbations", etc. Uniquement les actions "internes", si on peut dire. Il sert juste à relativiser la place de l'entraînnement physique dans tout le truc.

rideuse68 ( 9 sept.) disait:

tu veux du technique, ok, on parle de coordination, de force explosive dans ce cas la. Mais (et la nature est bien faite) tout est lié! De ce fait, tes capacités de coordination à haute intensité (par exemple, en pleine course, un enchaînement de virages à épingles qui te demande de jeter le vélo assez haut pour ouvrir la courbe) vont aussi diminuée à force, si tu viens avec une bonne base physique, ta capacité à tenir ta coordination à un haut niveau d’efficacité sera plus élevée.

On ne parle pas de la même chose, ou en tout cas pas avec la même approche. D'ailleurs le terme de "capacité" est piégeux car il peut autant désigner du concret qu'un "potentiel" inexploité à 100%. Et le vocabulaire du monde du sport, je ne le connais pas.
Quand je parle de technique, c'est surtout de coordination, de réflexes, de "proprioception" étendue aux roues, avant de parler de technique particulières (virages et autres cas particuliers). Et ça, jusqu'à preuve du contraire, ça ne se travaille que sur un VTT, car c'est un environnement spécifique qui requiert une expérience spécifique.

rideuse68 ( 9 sept.) disait:

t'as lancé une bonne base, maintenant, plus qu'à développer chapitre après chapitre.

En outre, évite les "d'expérience" et "avis perso". La préparation physique c'est de la science, pas forcément du tâtonnement. Certes il n'existe pas encore d'études concrètes publiée sur l'enduro, mais il existe de centaines d'études sur la physiologie et l'adaptation du corps à l'effort. je t’invite à aller visiter Pubmed si la lecture scientifique anglaise ne te fait pas peur.

Je crois que j'ai déjà largement développé juste pour prévenir qu'il faut éviter de passer trop de temps hors du VTT pour s'entraînner au VTT. Disons qu'il y a un certain "rendement" entre l'effort fourni et les performances, et que de ce que j'ai pu voir (très net en trial), ce "rendement" a une variation plus significative que la variation de l'effort fourni.

Pour parler de science, je vais répondre ceci:
Si je ne clarifie pas que c'est un avis personnel, ni d'où je tire cet avis, je suis un charlatan.
Si j'explique ce que c'est, alors ça devient une base de réflexion. J'ai émis un postulat, une hypothèse, basée sur des éléments concordants. C'est en quelque sorte scientifique. Qu'elle soit vraie ou fausse. Maintenant cette hypothèse ne sera digne d'intérêt qu'après un nombre significatif d'expériences et au moins une étude revue par des pairs.
Insinuer que la lecture scientifique me fait peur, que ça soit en anglais ou pas, c'est bancal, vu le contenu de ma table de chevet ou ma commande amazon en cours (sans compter mes études...). Maintenant, si le sujet du sport en général me plaît depuis peu, ce n'est pas ma priorité et je n'ai pas le temps de pousser très loin. Si dans tes lectures tu as une citation d'étude à m'opposer clairement, je prends. Je pense que dans le milieu de la F1 ou de l'aviation militaire/aérospatiale, il doit sûrement y avoir des trucs car ce sont ceux qui ont le pogn... heu le plus d'intérêt à trouver des méthodes d’entraînement hors du cadre de leur activité.
Massacre
Massacre [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
3020 messages
Arrêter de répondre quand j'écris un pavé j'arrive pas à suivre! grr :lol:

razgriz65 ( 9 sept.) disait:

mes potes ont plus la caisse, mais cette caisse est pas adaptée au bike, mais à la course à pied.
ils ont moins de technique donc n'utilisent pas leur transmi de facon optimale.ni leur position,etc
ils se crèvent 2 fois plus en montée car ils n'ont pas la technique

C'est exactement ce que je voulais dire, mais en plus clair. :p
J'ai le même exemple avec le trial, quand on commence on sait monter 50cm et on tient 2h avec une condition physique de dieu grec, mais dès qu'on commence à savoir manier son vélo on tient toute la journée à enrouler du 1m et des techniques loufoques même après une grande pause et un rhume... On fournit juste beaucoup moins pour la même chose et c'est beaucoup plus efficace.
Remsdu95 ( 9 sept.) disait:

Perso je me dis toujours qu'il faudrait que je fasse un peu de muscu/crossfit/plan d'entrainement et pas juste du fixie-taf de temps à autres et rouler comme je peux. Et puis finalement après 2-3 mois avec presque 0 sport et en sortant d'exams (donc plutôt fatigué ) ce matin je passe une montée bien technique que j'avais jamais réussi...

Alors impact matos (plateau oval et nouveau pneu ar), super caisse (qui sort d'un pochette surprise), ego surdimensionné (de savoir qu'un bmxeur en enduro a réussi la semaine d'avant) ou juste coup de bol ?

C'est un autre aspect que je n'ai pas développé car indépendant de l’entraînement physique, et donc complet HS, mais effectivement, le "mental" joue beaucoup pour casser des perfs. La pause de 2-3 mois peut aussi être une raison si tu fais trop d'efforts au quotidien, au final t'es en meilleure condition physique (moins de fatigue) si tu stoppes l’entraînement... Si on veut faire un effort régulier (je n'ai plus les seuils recommandé mais c'est assez bas, genre 2h/semaine de sport cumulé de mémoire) il devient intéressant d'être suivi par un pro (coatch, toubib...), pour justement ne pas se fatiguer trop et avoir quelque chose de plus efficace.
Remsdu95
Remsdu95
Remsdu95
Statut : Expert
inscrit le 13/10/15
921 messages
Matos : 8 avisPhotos : 4 photos du jour
Sans raconter ma vie je doute fortement que mon "mental game" soit meilleur. De toute façon je donnais juste un exemple tout frais (et imparfait) pour illustrer ma conviction que l'approche scientifique n'est pas la bonne dans ce domaine: chacun est différent, fonctionne différemment, et pour une même personne il y a de fortes variations au cours de l'année/semaine/journée liées à des variables souvent non identifiées/quantifiables.

Bref je pense que c'est bien de donner des méthodes (genre séance de muscu, séance de fractionné, autre sports "complémentaires" ) mais qu'ensuite c'est à chacun d'ajuster, seul ou avec l'aide d'un professionnel.
Idem un super planning avec pleins d'objectifs n'est pas forcement adapté à tout le monde, parfois c'est bien aussi de faire à l'envie.


Pour une approche scientifique ça me parait possible à condition de faire un bilan avec quantification précise de paramètres et ensuite de définir un programme pour travailler/améliorer certains de ces paramètres. Mais c'est trop réducteur...
Je vous rejoins sur le fait que le vélo fait parti de sports très complexes pour lesquels un entrainement à base d'autres sports n'est pas forcement le plus rentable pour améliorer ses performances en vtt.

Après il reste que la technique sans forme physique et vice versa ça ne mène pas bien loin. Mais si il est possible de travailler le physique sans travailler la technique spécifique l'inverse me parait complexe.
Je pense que le top c'est une bonne base de vtt et d'ajouter d'autres sports pour diversifier (et éviter la lassitude) qui combinent renforcement musculaire et éléments qui vont permettre d'améliorer sa technique plus rapidement/facilement.

Par exemple le bmx (ou la pumptrack) c'est clairement une super école aussi bien physique que technique. Dans un autre style l'escalade c'est un bon moyen de travailler le physique en bossant justement la coordination/proprioception/l'équilibre etc.


Pour les 2h je pense que t'es loin du compte, les recommandations officielles de l'OMS c'est 30 min d'activité physique par jour (mini) soit 3,5h par semaine. Pratique "intensive" pour laquelle il est intéressante de se faire suivre je dirais plus 12h/semaines ;)
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
6549 messages
Stations : 7 avisMatos : 14 avisPhotos : 24 photos du jour
Massacre ( 9 sept.) disait:


Insinuer que la lecture scientifique me fait peur, que ça soit en anglais ou pas, c'est bancal, vu le contenu de ma table de chevet ou ma commande amazon en cours (sans compter mes études...).


Je pense que tu as pris la formulation trop à coeur, Massacre. Il s'agissait plutôt de prévenir en amont du fait que le doc partagé est un gros pavé à lire c'est tout. Restons zen. :)

Paix et amour (et retournez vous entrainer bande de fainéants ! :lol: )
FreeSince1979
FreeSince1979
FreeSince1979
Statut : Confirmé
inscrit le 09/01/10
483 messages
Stations : 2 avis
Ça s’emballe un peu. Oui la préparation physique doit être personnalisée mais il existe des bases communes! Avoir “caisse” sous entend avoir des capacités d’endurance suffisantes pour l’activité pratiqué. Cette endurance de base est souvent (grosso modo) équivalente pour pratiquer certaines disciplines vtt (Enduro et DH par exemple), après vient le spécifique qui, lui aussi, peut parfois rassembler des pilotes Enduro, DH voire MX. En d’autres termes, on sait à 75/80% ce qui va marcher quelque soit le pilote! Le reste c’est la vraie personnalisation. Avec un peu de second degré, je dirais que si on ride un max, on est un rider, si on s’entraîne en plus de rider on est un sportif, et si on se prépare (globalement) pour rider, on est un athlète.
razgriz65
Modo
razgriz65
razgriz65 [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 04/07/08
11K messages
Stations : 4 avisMatos : 29 avisPhotos : 1 photos du jour
tu vas me faire culpabiliser avec ta dernière phrase...moi qui viole le frigo à chaque retour de ride...
FreeSince1979
FreeSince1979
FreeSince1979
Statut : Confirmé
inscrit le 09/01/10
483 messages
Stations : 2 avis
Non. Je suis certains que tu prends ta brique de lait d'amande pour préparer ton shaker de protéines pour la récup' ! ;)
rideuse68
rideuse68
rideuse68
Statut : Expert
inscrit le 23/04/11
74 messages
Stations : 2 avis
Bon les gars, vous inquiétez pas, je vais pas laisser le topic mourir de la sorte. Je crois qu'on est juste partis sur de mauvaises bases. Je finis mes examens et je reviens vous convaincre que la prepa physique c'est de la boulette.

Bisous!
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
6549 messages
Stations : 7 avisMatos : 14 avisPhotos : 24 photos du jour
rideuse68 (19 sept.) disait:

Bon les gars, vous inquiétez pas, je vais pas laisser le topic mourir de la sorte. Je crois qu'on est juste partis sur de mauvaises bases. Je finis mes examens et je reviens vous convaincre que la prepa physique c'est de la boulette.

Bisous!


Bisous.
Massacre
Modo
Massacre
Massacre [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
3020 messages
Et là je viens de me rendre compte que Rideuse68 n'est pas rideuse67 et je ne comprends plus rien? :lol:
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
6549 messages
Stations : 7 avisMatos : 14 avisPhotos : 24 photos du jour
Massacre (19 sept.) disait:

Et là je viens de me rendre compte que Rideuse68 n'est pas rideuse67 et je ne comprends plus rien? :lol:

:lol:
Rideuse67 n'est plus. RIP. J'ai trop déménagé : 68, 69, 74, 39, 38... ! J'ai changé mon pseudo quand j'ai pris la tête de ce beau schlimblick qu'est 26in. Histoire que ce soit un peu plus facile à comprendre et plus sérieux (mais c'est loupé ça, je crois).

Cela dit je connais très bien rideuse68 (elle m'en a fait baver sur les pentes du 68 et on a partagé des bouts de banc à la fac) et ses conseils en prépa physique sont loin d'être de la gnognotte !

(Mais je n'ai pas encore rencontré rideuse66, rideuse69, rideuse70, rideuse71... qui sait ?)
MatraK30
MatraK30
MatraK30
Statut : Confirmé
inscrit le 28/08/09
3267 messages
Matos : 1 avis
Bonjour, j'essaye de relancer ce post car cette activité reste primordials et bien souvent oubliés (ou alors faite n'importe comment).

Ma pratique est pur DH/Fr

Pour vous faire le topo voici où j'en suis :

Pratiquant de la muscu depuis 8 ans j'ai une bonne connaissance générale de musculation sans être expert pour autant. Je connais bien mon corps et je sais réaliser les exos correctement.

Entrainement 5/7 : Dos/Pecs/Biceps+triceps/Epaules
Sur ces entrainements j'essayes de caser 2/semaine ados/obliques et gainage dynamique.
Je cours une fois par semaine 11km dans la colline derrière chez moi avec 150m de D+

j'essaye de caser 2 seances de vélos (freeride) dans la semaine.

J'ai une bonne diet, je cuisine beaucoup: des prots, legumes et glucides à chaque repas.

Je m'étire pas mal également (obligatoire pour mon dos et ma scoliose) + Yoga (que je recommande à tous les riders).

Le problème c'est que je fais tout ça sauf la course en 5j car le we je suis chez ma copine.



Voila pour l'intro maintenant voila la question : Comment faire pour devenir plus performant ?

Au niveau de la muscu je fais du classique, 3x12. Je sais que c'est plus pour l'hypertrophie mais je sais pas dans quelle direction bouger.
En ce moment j'augmente peu mes poids et j'allonge les series je monte à 16-20 mais je sais pas si c'est utile.

Je fais au maximum des exos en poids libres, trx et élastiques pour faire la proprio.


Voila voila. Si vous avez des exos bons pour le vélo je suis preneur. Si vous voulez dans le prochain message je peux vous lister tous les exos que je fais actuellement.

Egalement comment travailler mon explosivité, sur quels exos les faire. etc.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par MatraK30, 24/10/2018 - 14:50
cook91700
cook91700
cook91700
Statut : Confirmé
inscrit le 10/06/16
207 messages
Faut voir où tu peux ressentir des manques, mais ça semble complet et c'est cool d'avoir du temps pour faire tout ça !
domback
domback
domback
Statut : Gourou
inscrit le 12/09/07
191 messages
Stations : 19 avisMatos : 6 avisPhotos : 3 photos du jour
Mon régime enduro 365 j par an: rouler 2 à 3x par semaine en mêlant les genres (xc, enduro, freeride/dh, dirt/pumptrack), ballade chien 1h par jour, manger sain et boire une bière par jour;) A passer 40 balais j'ai encore une bonne caisse qui me permet de défier les plus jeunes en enduro, de rouler avec des potes en VTTAE sans me mettre la honte et... d'avoir du PLAISIR et des challenges à revendre!
MatraK30
MatraK30
MatraK30
Statut : Confirmé
inscrit le 28/08/09
3267 messages
Matos : 1 avis
oui c'est assez cool, je fais un peu tous les jours, c'est des séances 1h15 à peu près.

Je me sens super en forme physiquement, j'ai de l'endurance et de la puissance.

En plus je suis plus étudiant, à part le we avec un bon repas ou je sors la bouteille de vin, je bois presque plus. (sauf du thé je suis à 1L par jour ^^)

Ce que je cherche c'est que pour l'instant c'est soit de la muscu pur, soit de l'endurance. Et je me demande si c'est vraiment optimal pour le vélo. Je suis curieux de savoir si des programmes à haute intensité cardio/muscu sont utiles ou pas.

J'ai envie d'optimiser mon rapport poids/puissance pour pas être trop dans l'hypertrophie, on m'a dit que je risquait de consommer trop d'oxygène dans les descente.

Bon avec mon métabolisme même avec 150g de prots/j et autant de calories que je peux avaler je décolle pas des 67kg pour 176cm :lol:

Après ma pratique c'est du pur loisir, j'aime juste être en forme, avoir un ride puissant, resister aux crashs et ne pas être fatigué en station.
Je devrais peut être pas me prendre trop la tête.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par MatraK30, 24/10/2018 - 15:09