Le Beaufortain versant Tarentaise

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Le Beaufortain versant Tarentaise

Mtb
Petite virée entre Hautecour et Nâves
Altacurtis
Texte :
Cet article est issu du mag communautaire 26in, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de vélo. Publiez la votre !

Un versant à l'ombre

"Le massif du Beaufortain appartient au domaine des massifs cristallins externes dans sa partie occidentale et possède une couverture sédimentaire..." Ça pourrait commencer par un catalogue de chiffres et de données plus ou moins pertinentes mais les cours de géographie soporifiques on a donné. Alors on va faire simple. 

Le Beaufortain c'est un massif délimité par 2 vallées. D'un côté, la vallée du Beaufortain à proprement parler (D'Albertville à Arêches grosso modo) et de l'autre, la Tarentaise.

Si les spots de classe mondiale versant Queige / Beaufort / Les Saisies / Arêches sont très connus et appréciés des riders, l'autre côté du Beaufortain est un peu dans l'ombre. 

Il ne manque pourtant pas de soleil et de charme mais faut dire que les initiatives en faveur du VTT et les politiques mise en place dans le Beaufortain sont juste énormes. Big up donc au associations locales, aux stations et à la communauté d'Agglo (Arlysère) qui font un boulot remarquable.

Le versant qui nous intéresse ici s'étend de Moutiers à Bourg St Maurice. Un réseau de sentier assez dense quadrille les alpages et offre pas mal d'options pour rouler. Ici pas de remontées, va falloir appuyer sur les pédales !


Montée au Quermoz - Descente sur Aigueblanche

La montée

J'étais à la recherche d'une longue descente dans un endroit plus "sauvage" qu'une station de ski. Et la descente depuis le sommet du Quermoz (2296m) jusqu'à Aigueblanche (437m) s'est vite imposée.

Situé sur la charmante commune d'Hautecour, le Quermoz s'atteint sans difficulté à pied ou en vélo. Le départ se fait du hameau de Pradier (parking au niveau de la chèvrerie). On emprunte une petite route goudronnée sur 4km environ avant d'arriver à un croisement aux chalets de la Faverge. De là, il faut partir à droite sur une large piste qui dessert les alpages plus hauts. Ca monte tranquille, pas de gros pourcentage, et on se retrouve au pied du sommet en 1h30 sans se presser.

C'est là que la poussette commence, c'est pas long mais il n'y a pas vraiment de sentiers. Il faut couper dans les prés pour rejoindre la crête et atteindre le sommet.

De là haut, la vue est superbe !

On est à cheval sur la Tarentaise et la vallée de Nâves, la Vanoise en face, les Bauges et bien sûr le Mont Blanc !

La descente option 10 de chute !

Avec mon niveau, j'ai n'ai pas roulé les 1ers mètres sous le sommet. Pas infaisable, pas expo mais trop raide et trop technique pour moi. 

Impossible de se perdre, faut rester sur la crête et suivre le sentier en jouant à saute mouton avec les enclos à vaches.  

Au niveau du passage du Bozon (alt. 2060) , on bifurque sur la droite pour plonger sur le lac du même nom et la vallée de Nâves, célèbre pour son ski de fond et son bar / resto "Chez Fred" (pensez à vous y arrêter si jamais vous passez par Grand Nâves ;-).

1ère boîte au niveau du lac en mettant la roue dans une ornière. Trop crispé sur le frein avant, j'assure le show avec un joli OTB devant un groupe de randonneurs en mode pic-nic. C'est le métier qui rentre, pas de casse, on continue.

Après le Bozon, la trace rejoint un itinéraire enduro balisé "La Valdingue" (E28) qui file jusqu'à Aigueblanche en fond de vallée, 1500m plus bas.

On roule sur des pistes assez larges entrecoupées de quelques singles. Si vous aimez les épingles et les champs de cailloux, vous passerez votre chemin.  

A partir de Villargerel, le sentier est plus étroit et se faufile entre les hameaux et la route. 2ème chute au passage histoire d'apprécier l'épaisseur de la mousse dans les genouillères. 

De là, on retombe facilement sur Aigueblanche. Terminus.


Avec un bon ratio montée / descente (900D+ / 1800D-), cet itinéraire permet d’enchaîner une longue descente, pas trop technique et de visiter un bout du Beaufortain à l'ombre des projecteurs. Une belle journée en montagne dans un coin sympa.

  • Tous les itinéraires VTT des vallées d'Aigueblanche sont ici : https://www.naves-savoie.com/activites/a-velo/
  • Plus d'info sur Hautecour : https://www.coeurdetarentaise-tourisme.com/coeur-de-tarentaise/hautecour/
2 commentaires
rafafouel
Statut : Expert
inscrit le 24/11/13
Stations : 1 avisMatos : 25 avis
Ohhhh, ca fait plaisir d'entendre parler du Querm' sur 26in ! C'est la maison, je l'ai fait pour la première fois en vélo cet été avec des copains locaux ! On est parti en fin d'aprèm, dans le but d'arriver au sommet pour le coucher de soleil, timing parfait ! On prend le temps de rigoler, manger une barre, installer les lampes sur le casque et le bike (éteintes pour le moment)...

Puis on se lance sur la crête, qui est un régal à descendre en faisant voler la poussière, avec une lumière juste exceptionnelle pour nous éclairer ! Direction ensuite le lac de Prariond en descendant par les alpages, pour finalement retomber à la Faverge. De là, on allume les lampes, et on descend droit dans la pente en direction de pradier puis hautecour - la basse par un petit single enduro, tout à la lumière des lampes, il fait maintenant nuit noire !

C'est en arrivant à la maison et coupant Strava que je découvre qu'il y a désormais des segments Strava sur le single enduro qu'on pensait être les seuls à rouler, je me positionne en 2ème place ! Va falloir y retourner de jour pour finir le travail correctement et prendre le Kom ????

Cette sortir avait fait l'objet d'un post ici : https://www.instagram.com/p/CDwXwIBiYKh/
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Altacurtis
Statut : Expert
inscrit le 05/11/19
Oui la descente au soleil couchant doit être mémorable !
Sympa de savoir que ça ride un peu dans ce coin. Il y a des sentiers partout et un bon petit potentiel à exploiter.
Faut juste faire gaffe sur les sentiers qui relient les villages, ça circule pas mal, ils sont partagés et je pense que la municipalité va mettre en place des panneaux pour que tout le monde cohabite. Au plaisir de se croiser dans le secteur !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.