Cure de jouvence

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Cure de jouvence

Parce que votre oldie, elle le vaut bien !
SBS
Texte :
SBS
Cet article est issu du mag communautaire 26in, dans lequel les membres de notre communauté peuvent partager librement leurs plus belles histoires de vélo. Publiez la votre !

Pourquoi ?

Tout le monde peut trouver SA raison de vouloir retrofitter une vieille bécane. Pas de moyen au départ (cela permet d'étaler les upgrades en fonction du remplissage du cochon / des perles trouvées sur troc-velo / ...), aucune appétence pour les vélos du millésime (couleur, géométrie, ...), histoire d'amour entre votre bike et vous, pulsion bricoleur "j'aime le cambouis et les copeaux de métal", ...

Dans mon cas, un peu de tout cela : j'ai acheté mon Specialized Pitch Comp 2009 en seconde main chez un bouclard, dans un état à peine passable, à l'origine pour aller à la gare qui se trouvait à l'autre bout de la ville (puis de la gare de destination au taf). J'avais à ce moment stoppé le VTT depuis plus de 15 ans, suite à genou détruit (tétrade, aïe) puis "aléas de la vie", je n'attendais pas grand chose de ce bike, mais voilà, il était tellement joueur qu'il m'a recollé le virus et que je me retrouvais à sauter tout ce qui était sautable sur mon trajet taf. 

Je me suis donc rapidement laisser tenter par une remise à jour : autant la base me plaisait (la géométrie du cadre => son comportement), plaisir que je n'ai pas retrouvé en essayant les vélos neufs / explosion de la CB que le bouclard me proposait, autant diverses choses me chiffonnaient, en premier lieu le freinage, tout simplement à chier, ce qui est encore plus limite en urbain qu'en terrain cassant (le racine traîtresse, au moins, elle ne pèse pas 1 tonne lancée à 70 à l'heure...). L'un entraînant l'autre, je me suis retrouvé, 5 ans plus tard, à n'avoir plus que le cadre :p

Le bike d'origine

Specialized Pitch Comp 2009 donc, "Satin Black". Hormis que le grand plateau avait été remplacé par un bashgard, et les pédales par une paire de saloperies "automatique sur une face / cage à loup sur l'autre", il était quasi en équipement d'origine, que voici : 

  • Cadre : 2009 Pitch frame, M4 Manipulated Alloy tubing, double ORE downtube, DMD front derailleur mount, sealed cartridge bearing pivots, replaceable hanger, bolt on cable guides, 150mm travel
  • Jeu de direction : 1-1/8" Threadless, loose ball bearings w/ seals, black steel cups
  • Amorto arrière : X Fusion 02R, Custom tuned for Specialized, rebound adj., 7.875x2.25"
  • Fourche : Rockshox Pike 327 for Specialized, 140mm travel, coil U-Turn, alloy steerer, rebound adj., Maxle 360 included
  • Jantes : DT Swiss 445D, disc, 24mm, double wall, pin joint, eyelets, 32h
  • Moyeu avant : Specialized Stout disc, sealed cartridge bearing, 20mm thru axle, high/low flange, 32h
  • Moyeu arrière : Specialized disc, sealed cartridge bearing, high/low flange w/ OS contact side, 32h
  • Pneu avant : Maxxis High Roller, monté en tubeless (sera l'un des premiers soucis)
  • Pneu arrière : Specialized Eskar Sport, 26x2.3", 60 TPI, wire bead, monté tubetype
  • Dérailleur avant : Shimano SLX FD-M660, E-Type
  • Dérailleur arrière SRAM X-7, 9-speed, mid cage
  • Shifters :  SRAM X-5, trigger, 9-speed
  • Cassette : Shimano HG-50, 9-speed, 11-34t
  • Pédalier : Shimano FC-M442-8, Octalink Spline, replaceable rings w/ alloy outer, S: 170mm, others: 175mm
  • Plateaux : 22S x 32A x 44A, 4-bolt, 104/64mm, le 44 étant donc remplacé par un bashgard "custom made"
  • Boitier de pédalier : Shimano BB-ES25, Octalink spline, cartridge bearking, 68mm x 118mm
  • Potence : Specialized, 8 deg. rise, four bolt 31.8mm clamp, 3D forged. S:60mm, M/L:75, XL:90mm
  • Guidon : Specialized mid rise 31.8mm, 6061 alloy, 660mm wide, 8 degree up, 8 degree back sweep
  • Grips : cochonnerie inconnue, durs comme un coup de trique
  • Selle : Top Grade Saddle. Le nom ne s'invente pas, surtout pour une selle chinoise à 10 euros, mais en l'occurrence, elle me va tellement bien que j'ai racheté la même :D
  • Tube de selle : Specialized 6061 alloy, black, 30.9x350, setback head, 2-bolt micro adjust
  • Frein avant : Avid Juicy 3 SL, hydraulic disc, alloy backed organic pads, cleansweep 203 mm rotor
  • Frein arrière : Avid Juicy 3 SL, hydraulic disc, alloy backed organic pads, cleansweep 185 mm rotor
  • Leviers de frein : Avid Juicy 3 SL Hydraulic

Début des problèmes

Le bouclard, qui n'est pas particulièrement doué (tout l'inverse même en fait, sur les 5 ans, j'ai fini par m'outiller pour faire quasi tout moi même tant j'en avais marre de son boulot baclé) s'est entêté à me monter un Maxxis LUST sur une jante infoutue d'accepter le tubeless (DT Swiss 445D). La première semaine, je suis pratiquement passé tous les jours, matin et soir, chez lui pour faire reclaquer le pneu, à plat en quelques heures. J'ai fini par péter un boulon et monter le Maxxis avec une chambre à air, anti-crevaison qui plus est (voir mon test desdites chambres pour comprendre pourquoi je n'avais pas le choix), me retrouvant avec la pire des situtations : pneu lourd + chambre lourde, bonjour la perte de dynamique à la roue avant...

2ème souci rencontré rapidement : les Avid Juicy 3 SL, ça freine que dalle, c'est spongieux, le toucher est à chier, une vraie catastrophe, j'en venais à pleurer au souvenir de ma paire de frein sur jantes XT de ma jeunesse. Après avoir manqué de passer sous une voiture qui m'a coupé la chique à un passage piéton, je me suis retrouvé sur le web à me mettre à jour de ce qui avait changé en 15 ans (peuchère, j'ai passé 2 semaines à lire et étudier, découvrant 26in au passage : tout malheur a du bon, finalement). Cela m'a rappelé mes 16-18 ans et mon bon vieux Rockrider 520 dont j'avais doublé la valeur en un an, mon coté "bricoleur / tuner" s'est réveillé et a commencé à me chatouiller sévère => début de l'aventure.

Je vais vous passer les étapes intermédiaires, pour aller directement aux résultats finaux.

Freinage

Adieu les Avid, bonjour les Magura MT8 première génération trouvés à pas cher sur Troc-Vélo.

Après quelques mois de pratique sur lesdits Magura, qui s'avéreront géniaux à tout point de vue, je finis en MT7 avant / MT8 arrière, nouvelle génération pour les 2, et équipe en passant le vélo de madame d'une paire de MT8 à la place de ses Tektro M285 HD d'origine (le virus ayant repris, je lui ai offert un Haibike Greed HardSeven 3.0, histoire de lui faire partager ma passion des gros pneus, passion à laquelle elle a très vite adhéré : bonheur !)

L'amélioration est juste indiscutable, à tous les points de vue, finesse comme puissance ou durabilité du freinage.

Transmission / roues

Bon, le freinage est fait. La transmission étant cracra et en fin de vie (le précédent proprio semblant ne pas hésiter à envoyer du lourd), je me laisse tenter par le 1X. Je vais cependant tenter une "anomalie", monter un dérailleur prévu pour le 1X12 sur du 1X11, le prix de la cassette 12V, format qui venait de sortir, m'horrifiant, surtout sans recul sur la durée de vie de ladite cassette.

  • Roue Hope Tech Enduro sur moyeu Hope Pro 4, corps de roue libre SRAM XD
  • Cassette SRAM GX 11V XG-1150
  • Dérailleur Arrière SRAM X01 EAGLE 12 : avec un shifter (GX) adapté, marche nickel en 11V
  • Valves Muc Off rouges
  • Pneu Maxxis Agressor
  • Système d'attache unique Magura pour n'avoir qu'un seul collier
  • plateau Race Face Narrow Wide en 32

Rien que cet upgrade, entre le gain de poids niveau transmission et roue arrière, et le comportement particulièrement hargneux de l'Agressor (j'ai testé d'autres pneus, bof en comparaison), me donne l'impression d'avoir monté le kit NOS sur le vélo :D

Suivront, presque 2 ans plus tard, à l'occasion / excuse de plusieurs casses rayons à la suite et à l'incapacité du bouclard de me rendre une roue correctement dévoilée, la roue avant, passant en Hope Fortus 30 sur moyeu Hope Pro 4 (l'Enduro n'existait plus lors de cet achat, et je ne regrette pas au final) avec un monstrueux Maxxis Minion DHF WT, qui m'a donné l'impression de me retrouver sur une motocross, mais dont le comportement est tellement agréable et performant que je ne pense pas être tenté par un autre pneu à l'avenir (j'ai essayé diverses choses avant de passer en WT, aucune ne m'a donné ce sentiment de précision au placement et au freinage). Egalement, mes jambes me le permettant désormais, un passage de plateau en 36 dents (toujours Race Face) avec changement du Bash Gard pour un modèle qui y ressemble comme 2 gouttes d'eaux, ce qui m'arrange bien vu que j'aimais bien le look du précédent.

Le passage en 12V se fera au changement de cassette sur usure, histoire d'avoir le pignon "grimpe aux murs" dont je me passe pour l'instant en portant le vélo dans les rares cas où la pente est trop violente.

Suspensions

Bon, la Rockshox Pike 327 n'était pas dégueux, mais

  1. elle commençait à accuser son âge
  2. elle n'avait pas de blocage
  3. les fourches en 26 pouces (les bonnes s'entend) avaient tendance à disparaître des catalogues
  4. celle en particulier qui me tapait violemment dans l’œil niveau look disparaissait encore plus vite

J'obtiens l'accord de la banquière (madame donc) pour un changement pas trop obligatoire, me trouve un préparateur doué de ses dix doigts, profite d'une belle promo de déstockage et tada, passage à la Rockshox Pike RCT3 160/130 mm Dual Position, blanche à fourreaux noirs. Avantage : cette fourche m'aurait permis de garder le débattement d'origine (140mm), mais en fait, après différents tests, j'ai fini par l'utiliser à son plein débattement.

Pourquoi le préparateur ? Parce que TOUTES les fourches, à l'exception des doubles T de descente, sont désormais vendues avec des pivots coniques, et que mon cadre est en pivot droit... Mais bon, le mec connait son taf, est équipé pour, et 100 euros plus tard, la fourche est adaptée avec un pivot droit (et entièrement révisée et réglée à mon poids, le monsieur n'envisageant pas son boulot sans cette étape. Je ne m'en suis pas plaint, la fourche neuve présentait déjà une fuite interne................). La seule chose qu'il m'a conseillé, vu en prime mon poids (je ne suis pas bâti dans une allumette), est d'éviter d'attaquer comme un sourd, mais pas de soucis, je n'ai plus 20 ans, je suis soutien de famille, je ne cherche plus à dépasser mes limites mode "je suis né pour voler !"

J'en profite, tant qu'à faire, pour refaire le jeu de direction, mon choix se portant sur un Woodman Externe Axis Too SL rouge.

Bilan ? Génial, bien plus que je ne l'imaginais, cette fourche est un pur bonheur, mais je pense que je ne vous apprends rien ;)

Babioles diverses

  • Des boulons rouges un peu partout
  • changement à l'identique du boitier de pédalier dont les roulements avaient atteints leur limite
  • des Crank Brothers Mallet-E LS pour prendre la place de mes historiques Look Sierra, increvables (vraiment, les rochers n'ont jamais réussi à les détruire) mais lourdes et surtout dont je n'arrivais plus à trouver les cales :'(
  • Une nouvelle selle pour remplacer la précédente qui a fini par rendre l'âme sur les cailloux : cette selle chinoise me convient parfaitement, mais à 10 euros l'unité, faut pas lui demander l'impossible niveau durabilité :p
  • des Chunky Grips
  • des embouts de guidon : on aime, on aime pas, moi ça me rappelle mon bon vieux Brahma pour ceux qui ont connu :)
  • capot et œillets changés sur le MT7 pour éviter le jaune qui détonne sur mon vélo
  • etc...


Reste à faire

Pas grand chose en fait : 

  • Amortisseur arrière : je me tâte encore entre les différents modèles compatibles et attends de voir ce que je trouve éventuellement en occaze, le préparateur de ma fourche m'ayant promis de me tenir au courant s'il voit passer qqc de sympa, de préférence avec un vrai blocage.
  • Tige de selle télescopique, qui sera achetée dés que cette **** de confinement sera fini, mon choix s'étant porté sur du XLC, à tirage externe pour ma pomme et interne pour madame, son vélo le permettant. J'hésite toujours à trafiquer mon cadre pour bidouiller un passage interne, mais je crois que je m'en passerai, d'autant que le tirage de mon dérailleur avant se faisait par le bas et que je devrais pouvoir le recycler pour la tige de selle

Bilan

J'ai gardé le coté ultra joueur, limite BMX, qu'avait mon Pitch Comp, ait amélioré notoirement sa dynamique (sachant que de base, ce vélo était déjà un bonheur, j'ai été surpris du départ de voir un tout suspendu - c'était mon premier VTT à suspension arrière - accélérer avec autant de joie quand on pesait sur les pédales), sa tenue au sol, son freinage, ... et tant qu'à faire son aspect général (mais ça, ce sont des goûts et des couleurs). Une fois les 2 points ci dessus finis, ne resteront d'origine que le cadre, bien évidemment, la potence, le cintre et le pédalier, ces 3 derniers éléments me convenant parfaitement.

L'ardoise finale se rapproche d'une bonne affaire en déstockage sur un vélo neuf, mais

  • je l'ai étalée sur 5 ans
  • mes différents essais de vélo "modernes" ne m'ont jamais donné d'envie particulière, ce que je trouvais gagner d'un coté venait avec des reproches / regrets de l'autre
  • c'est MON bike, fabriqué avec amour, et ça, ça n'a pas de prix :)

Et vous ?

Si certains d'entre vous se sont eux aussi amusés avec des vélos "has been", partagez vos expériences en commentaires, cela fera peut être sauter le pas à d'aucuns qui hésitent, pensant l'opération irréalisable tant les fabricants semblent s'amuser à sortir un nouveau standard tous les 6 mois.

10 commentaires
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Montage cohérent et bien réalisé mais j'ai quelques questions:

Pourquoi tu laisses un bash alors que tu as un plateau Narrow wide?

Pourquoi les prolongateurs de guidon car c'est moche et pas forcément utile si la géométrie du vélo est bonne?

Pour le T il a reserti je suppose à la presse les expériences de mes pots par le passé m'ont prouvé que ça craint assez donc il a raison vas y molo.

Pour la tige de selle un passage externe ne fera pas tache vu que en plus tu as des attaches de gaines pour le dérailleur avant.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

SBS
Statut : Gourou
inscrit le 23/09/17
Matos : 1 avis
Salut, merci pour l'appréciation. Pour tes questions :
* Le bash, c'est pour protéger le plateau (et parce que j'aime bien le look, mais ça c'est secondaire) : j'ai sur mes tracks des passages bien vicieux pleins de méchants rochers
* Les prolongateurs, c'est autant parce que j'en ai toujours eu (donc ça ne me choque pas, au contraire, niveau look) que pour avoir une position plus roulante : mon vélo me sert aussi 2 fois par jour pour emmener mes gamines à l'école et vu que le cadre est théoriquement un peu petit pour moi, cela aide dans les longues parties roulantes le long des boulevards (surtout au retour quand je passe pas mon temps les doigts sur les freins :p )
* Le T a été serti à l'azote liquide : vu que je suis plus "raisonnable" que dans mes jeunes années, je ne pense pas que je vais réussir à atteindre ses limites ^^ Le spécialiste qui s'est occupé du montage est clairement un pro dans son domaine, son conseil était à mon avis adapté à ce qu'il voit passer par sa boutique (j'ai vu les vélos en attente, clairement pas des clous)
* La tige de selle sera à 99% un passage externe, je ne suis de toutes façons pas fan de faire des trous dans mon cadre (sans parler du fait que vu la conception dudit cadre, je doute que cela soit seulement possible)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Pour les prolongateurs c'est ce qui me semblait car le Pitch est super compact, je trouvais cool ce type de géométrie à l'époque mais je ne reviendrais plus en arrière maintenant car c'était cool pour bouger le vélo à faible vitesse comme un bmx comme tu décris mais pas pour pédaler ni vraiment être rassurer à haute vitesse.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

SBS
Statut : Gourou
inscrit le 23/09/17
Matos : 1 avis
Je comprends ton point de vue, mais perso ça ne me pose aucun souci, j'ai déjà envoyé comme un malade sur un track roulant, terreux et bien pentu, je ne me suis pas senti en danger. Quand au pédalage, cela ne m'a jamais traumatisé, j'échange volontiers l'effort physique supplémentaire contre le plaisir.

Après, chacun ride comme il le sent, il n'y a pas de géométrie miracle :)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

razgriz65
Statut : Gourou
inscrit le 04/07/08
Stations : 4 avisMatos : 29 avis
comme tu le dis, une tds telescopique et il sera au top!
SBS
Statut : Gourou
inscrit le 23/09/17
Matos : 1 avis
Je viens de la commander, je l'aurai d'ici 1 mois et demi :)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

DreLaBiale
Statut : Confirmé
inscrit le 08/06/17
Merci pour tes explications.
Ta fourche parait plus haute que sur ton modèle précédent et plus "couchée".
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

SBS
Statut : Gourou
inscrit le 23/09/17
Matos : 1 avis
Tu as le coup d'oeil ;) Mais attention, le vélo de droite dans la photo en tête d'article, c'est une image venue du site de Specialized et il me semble (regarde la pièce de métal reliant le tube de selle au tube horizontal) que ce n'est pas la même taille de cadre que le mien. Ceci étant, quand je superpose les 2 images sur Photoshop, je vois effectivement un petit degré d'écart.

De toutes façons, vu que je suis en 160 à l'avant au lieu des 140 à l'origine, j'ai du ouvrir un chouia l'angle avant. Mais comme je l'ai dit, après avoir essayé, j'ai préféré ce réglage.
SBS
Statut : Gourou
inscrit le 23/09/17
Matos : 1 avis
En regardant encore mieux, je vois que la soudure entre les 2 tubes juste derrière le tube de direction est elle aussi radicalement différente : je pense que la photo que j'ai récupéré doit être celle d'un modèle XS :p
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.