DH WC #8 2019 - Snowshoe - le bouquet final.
2000*1045px

DH WC #8 2019 - Snowshoe - le bouquet final.

Et Danny Hart surgit des bois...
Texte Léa W2L
Photos Red Bull Content Pool
Et Danny Hart surgit des bois...
Texte Léa W2L
Photos Red Bull Content Pool

Le bouquet final !

Aurions-nous pu rêver d'un meilleur scénario pour cette ultime étape de la coupe du monde de DH 2019 ? Tant chez les femmes que les hommes la chasse au titre "overall" (classement général  -l'équivalent du maillot jaune, si vous voulez) battait son plein. 

Marine Cabirou et Amaury Pierron étaient aux trousses de Tracey Hannah et Loïc Bruni. 

Vive la France !

Deux photos qui résument l'attente... Amaury Pierron a réalisé un formidable run et s'est offert le hot seat. Loïc Bruni n'est pas parvenu à battre son temps. Et il n'est que 3ème, Charlie Harrison auteur d'une superbe course s'est intercalé entre les deux français. Il ne reste que Danny Hart en course. Si Loïc veut gagner le "overall" il doit garder cette distance de "un pilote" entre lui et Amaury. 


Seulement Danny Hart excelle sur les pistes techniques. Ses intermédiaires virent au rouge, virtuellement pendant les trois quart du run de l'anglais, à cause de son retard au chrono, c'est Amaury Pierron qui gagne l'overall. Le tout frais champion du monde, ne peut même pas regarder le chrono qui tourne. Dernier intermédiare... Danny Hart passe au vert, il a refait son temps dans la partie technique dans les bois et appuie comme un forcené sur les pédales. Il franchi la ligne en tête. Loïc Bruni est sauvé, Amaury Pierron est passé tout proche. Le run de Danny Hart était le plus rapide ce samedi à Snowshoe mais les deux français (et tous les spectateurs) vous affirmeront sûrement que c'était le run le plus long de l'histoire de la DH. Comprenez, si Danny Hart avait fini 2ème ou 3ème Loïc aurait perdu le titre au profit d'Amaury Pierron. Quand le titre ne tient plus qu'à une personne... Loïc Bruni signe une saison dantesque. Champion du monde et vainqueur du classement général. Très peu de pilotes l'ont fait avant lui. Un certain Nicolas Vouilloz, un certain François Gachet un autre Sam Hill l'ont fait.  (Les feuilles des résultats complets étape et overall sont ici). 

Ajoutez des photos (2020px)

Loris Vergier termine 5ème au classement général, malgré un corps bien meurtri il a terminé la saison avec un beau run (il se paye le radar de vitesse à égalité avec Amaury Pierron : 57 km/h). Nous tenons à saluer la performance de Thomas Estaque (8ème) à Snowshoe. Il est resté longtemps, très longtemps sur le hot seat ! Le frangin Pierron, Baptiste a réalisé un très beau run et termine dans le top 20 juste devant Rémi Thirion. Notons que les américains étaient aux avant-postes, le public présent en masse et sacrément bruyant leur a sûrement donné une bonne dose de motivation !

Tracey Hannah, enfin !

Tracey Hannah fait partie des "vétérans" du circuit chez les femmes. A 31 ans elle décroche le titre de vainqueur de la coupe du monde. Souvent devant aux qualifications durant la saison, deux fois vainqueur (Fort William et les Gets) elle a su assurer sa fin de saison et s'imposer d'un cheveu devant Marine Cabirou. D'ailleurs la pilote Scott, qui a remporté avec brio l'étape de Snowshoe sera la pilote à surveiller l'an prochain. Son aisance au guidon, dans les airs est belle. Myriam Nicole encore un peu timide dans son pilotage à cause de sa blessure au pied signe néanmoins la deuxième place du jour. Une belle place pour elle et son nouveau maillot arc-en-ciel (cela lui va si bien !). L'italienne Veronika Widmann signe la bonne opération du jour, troisième de la course et troisième au classement général ! Tahnée Seagrave a fait des concours de whip, pas forcément le plus chemin le plus rapide, mais surement le plus fun ! Vivement la saison prochaine chez les femmes, avec le retour de toutes les protagonistes la bataille sera belle ! 

Ajoutez des photos (2020px)

Thibaut Daprela et Vali Höll, un dernier tour avant les élites !

Les deux vainqueur chez les juniors de l'étape du jour et du classement général, Thibaut Daprela et Valli Höll passeront en 2020 dans la catégorie élite. Vu les étincelles qu'ils ont allumé durant leur deux saisons chez les juniors, nul doute qu'ils construiront leur chemin vers le sommet chez les élites ! 

Ajoutez des photos (2020px)

Merci et bravo Lolo !

Le premier cristal de sa carrière, combien encore ? Rendez-vous en 2020, attention Amaury Pierron voudra sa revanche !

Ajoutez des photos (2020px)

1 commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.