Fabien Barel chez Canyon
2000*1045px

Fabien Barel chez Canyon

Fabien Barel tourne donc définitivement la page de la DH et Mondraker en annonçant la signature d'un partenariat avec le fabricant allemand Canyon. La mission de Fabien Barel sera double.

.

Fabien Barel tourne donc définitivement la page de la DH et Mondraker en annonçant la signature d'un partenariat avec le fabricant allemand Canyon. La mission de Fabien Barel sera double.


Fabien Barel tourne donc définitivement la page de la DH et Mondraker en annonçant la signature d'un partenariat avec le fabricant allemand Canyon. La mission de Fabien Barel sera double. Tout d'abord travailler au développement des modèles d'enduro et de DH, grâce à ses qualités de technicien qui on fait de Fabien quelqu'un de toujours impliqué dans le développement des vélos sur lesquels il roule. Ensuite, Fabien prendra part au 7 manches des Enduro World Series (voir le calendrier) en soutien au team enduro par ailleurs emmené par Joe Barnes.


Fabien Barel nous en dit plus dans l'interview audio ci-dessous.


Fabien Barel chez Canyon



La vidéo officielle


10 commentaires

valdh74

inscrit le 24/03/11
C'est quand meme moche de promouvoir une marque de vente directe par internet. Un peu décu pour ma part du choix de Fabien Barel.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

benou38

inscrit le 06/04/09
Matos : 1 avis
Je vois pas le rapport avec le mode de vente

Peu importe qu'il promeuve une marque qui soit en vente direct ou par des intermédiaires


Ce qui compte c'est qu'il à un nouveau partenaire et qu'il va pondre des enduro et dh que j'ai hate de voir et juger en terme d'efficacité.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

el_juanito
Statut : Confirmé
inscrit le 26/06/11
en effet, je rejoins benou38, développer les filières courtes, comme le font canyon ou young talent par exemple, c'est du pain béni pour le consommateur que nous sommes. les autres se sont engraissés sur notre dos pendant assez longtemps !

pour revenir au sujet du premier comm', le online retail ne veut pas dire low cost ! à méditer...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

kassim

inscrit le 07/07/09
C'est top pour Fab!

En revanche, pour continuer dans le HS, je ne suis pas aussi catégorique que toi sur les différentes filières.
D'une part, on est pas franchement sur une filière courte (au sens strict) quand on fait produire à Taïwan. Et je ne me fais pas de souci quant à leurs marges: elles sont (très) confortables.
D'autre part ton bouclard ne se fait pas de c.... en or massif quand il vend un spad. Par contre on est souvent bien content de le trouver en cas de pépin.
Voir disparaitre les magasins c'est pas non plus souhaitable.
Pour ce qui est de certains intermédiaires, c'est peut être beaucoup plus discutable. Je ne mets pas tout le monde dans le même panier.

Comme tout le monde j'ai aussi recours au web...
Chacun vit avec ses paradoxes, je prétends pas donner de leçon.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

clemounche
Statut : Confirmé
inscrit le 29/01/12
Moi qui suis en train de chercher un vélo à acheter en ce moment, je m'interroge quand même sur les avantages d'un magasin. La où je voulais acheter, pas moyen de voir le vélo (que ce soit une autre taille ou une autre finition, rien, nada). Je dois payer un acompte au magasin pour qu'il me le commande. Si c'est ça le rôle du magasin, je suis assez grand pour commander tout seul. Et quand on parle de pépin, je suis allé voir ce même magasin pour un soucis mécanique, content de participer à l'économie locale, il me dit que ce que j'avais ça ne se répare pas, résultat je suis allé chercher des roulements industriels et j'ai bricolé moi même. Ca tient parfaitement. Alors j'ai surement pas de bol de pas avoir de bons bouclards près de chez moi mais pour moi c'est quand même bien qu'il y ait des systèmes comme canyon !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

valdh74

inscrit le 24/03/11
Je suis d'accord que la vente direct à ses avantages sachant que notre passion est onéreuse. Je parle en tant que professionnel du cycle. Et des clients qu'arrivent avec leurs cartons Canyon, des cadres à faire passer en SAV c'est assez rageant. Et bien souvent des vélos qui ne sont pas à la bonne taille, ou bien endommagé et oui il n'y a pas le service avec la vente en ligne. Bref Fabien va participer au développement de cette marque tant mieux pour eux. Dommage que ce ne soit pas une petite marque française ou autres. J'avoue que j'ai été un peu trop direct dans mon premier commentaire.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

GIBO38

inscrit le 23/02/13
VALHD74, je ne suis pas du tout d'accord avec toi! J'ai bossé pendant un peu plus de 5 ans comme commercial pour une marque française et je peux te dire que des magasins professionnels sur un secteur d'1/4 de la France tu les comptes avec difficulté sur les doigts d'une main! Depuis 2007, je ne bosse plus dans le milieu de ma passion car j'ai souhaité évoluer vers de nouveaux objectifs et depuis, je me gene pas! J'achete sur le net, chez CANYON, Probike, CRC, etc... Leurs systèmes sont efficaces, rapides et PRO!!! Concernant les tailles de vélos, personnellement, les 120 magasins avec lesquels j'ai bossé étaient plutôt intéresses par vendre ce qu'il avait en stock ou sur lequel ils avaient la plus grosse marge, plutôt que la taille ou le modèle qu'il fallait aux clients! Je roule en TORQUE FRX et j'ai été surpris de leur système pour sélectionner ta taille de bike... presque aucun risque de te planter... Donc si BAREL fait encore évoluer les bikes, c'est tout benef pour nous qui devons payer nos vélos et qui avons le choix d'acheter comme on veut... on est pas en Russie on fait comme on veut et aux shops de s'adapter!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

clemounche
Statut : Confirmé
inscrit le 29/01/12
C'est ce que je reproche aux magasins de ma région, quand je suis allé les voir pour acheter un vélo, j'avais l'impression qu'il me vendait une baguette de pain. Et quand on me parle de service, comme dit GIBO38, les bons magasins sont plutot rares ! La ou je suis allé, le mec ne connait pas les velos qu'il vend, c'est vraiment un intermédiaire dans le sens le moins noble du terme, il prend sa comm' au passage et basta ! Voila le vrai problème des magasins, c'est pas internet le problème, ce sont les incompétents !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire