Matos : le nouveau Nomad est né
2000*1045px

Matos : le nouveau Nomad est né

La marque californienne Santa Cruz a complètement revu son bike phare et c'est une vraie bête de course!
.

Un "completely new bike" !

Le ingénieurs de Santa Cruz seraient repartis de zéro pour concevoir ce Nomad 4. Enfin pas tout à fait car il reprend quelques éléments du fameux V10 et il est laissé sous entendre que cette nouvelle plateforme pourrait servir pour les futures améliorations / modifications d'autres modèles.

Première chose importante à retenir c'est que le vélo s'affirme dans l'enduro extrême et passe à 170mm de débattement pour un angle de chasse de 64.6. Un vrai mini bike de DH

Deuxième chose à retenir c'est qu'il sera disponible aussi pour les femmes qui voudront attaquer car une version est conçue pour Juliana sous le doux nom de Strega.

On reste sur une plateforme 27,5 et avec la cinématique VPP (virtual pivot point) propre à Santa Cruz. Deux coloris seront disponibles pour les mecs: une version sable et une version "ink". Les kits cadre et les vélos pourront être montés soit avec un amortisseur à air, soit avec un coil. Intéressant !

Ajoutez des photos (2020px)

Josh et Josh l'ont déjà bien pris en main !

Un rapide tour du propriétaire

Côté cadre

C'est donc un Nomad flamand neuf que l'on retrouve. Au premier abord on voit que tout a été fait pour abaisser le centre de gravité du vélo. L'amortisseur transperce donc le tube de selle. N'ayez crainte, il est protégé par un petit garde-boue. La cinématique peut être modifiée (comme sur de nombreux Santa) avec une position haute et basse qui influe bien évidemment sur la hauteur du boitier et l'angle de chasse. Ici on peut donc passer de 64.6° à 65° et de 339 à 344mm de hauteur pour le BB (retrouvez la géométrie complète en bas de portfolio). Pour la cinématique de la suspension, le vélo se veut très progressif afin de bien performer dans le défoncé.

L'angle de la tige de selle est assez intéressant car plutôt droit pour un vélo de cette catégorie. Avec 74.5° il offre une belle position au pédalage.

Le down tube est protégé en deux endroits, vers le boitier comme c'est de coutume sur les vélos aux cadres en carbone. Une deuxième protection en plastique se trouve juste 10cm en dessous de la douille de direction pour quand tu charges le spad dans le pick-up #americanstyle !

Côté look, ce long tube de selle surprend un peu (surtout sur la taille XL en photo). L'ensemble respire la rigidité et la fiabilité comme d'habitude chez Santa Cruz et le vélo complet équipé haut de gamme sort dans les 13kg pour 170mm de débattement. C'est pas mal !

Ajoutez des photos (2020px)

Côté composants

On part sur du FULL groupe SRAM sur la majorité des montages. La version essayée est celle dessous. On part donc sur une Lyric pour la fourche. Ses 170mm de débattement et sa rigidité en font une bonne arme. L'amortisseur est un Deluxe avec blocage, bien pratique pour transformer ce bike fort en descentes en bouffeur de grosses montées. Le freinage est confié aux nouveaux Code et on aurait bien aimé voir un disque de 200mm monté sur l'avant (au moins) mais les ingénieurs américains n'aiment pas les gros freinages et ont donc mis du 180 :-(

La Reverb possède donc bien évidemment le nouveau levier, bien pratique mais qui ne passe pas inaperçu au guidon tant le corps du levier est gros.

Les vélos pourront être montés avec un amortisseur à Air ou à Ressort. A noter que le Deluxe à ressort est aussi blocable pour les montées. Parfait pour ceux qui voudraient avoir le meilleur des deux mondes !

Ajoutez des photos (2020px)

Le poids dans tout ça?

Voici quelques poids annoncés par Santa Cruz histoire de se faire une idée:

  • Strega XX1 Reserve (M) : 13.2kg
  • Nomad XX1 Reserve (L) (air): 13.39kg
  • Nomad XX1 Reserve (L) (coil): 13.88kg

Ce sont bien évidemment des montages haut de gamme qui ont été pesés mais on reste sur du light pour un vélo de 170mm de débattement !

Ces nouvelles roues !

De belles nouvelles roues aux jantes en carbone arborent ce bike. Il s'agit là des nouvelles roues Santa Cruz. Oui vous avez bien lu, Santa Cruz se lance dans la roue. Voulues comme étant moins rigides et élitistes que les fameuses ENVE, Santa Cruz a souhaité faire les siennes.

On vous a inclut quelques-uns des graphismes du communiqué de presse dans les photos ci-dessous. S'il y a des passionnés de roues carbone dans les lecteurs, n'hésitez pas à vous manifester, on pourra vous faire un article complet dessus si besoin.

A noter qu'avec une largeur de 30mm on peut donc monter du WT dessus. Maxxis a donc été choisi pour ses DHF de 2.5 de large (comme pour le test du Rocky Mountain Altitude Power Play).

Côté poids on nous annonce:

  • Reserve 30 avec moyeux DT350: 1860g
  • Reserve 30 avec moyeux I9: 1700g
Ajoutez des photos (2020px)

A son guidon ?

Nous avons eu la chance de faire une petite sortie du côté de Samoëns accompagnés par Romain - Paulette - Paulhan qui nous a servi de modèle photo pour l'occasion.

Des trails bien frais, pas encore défoncés sur 800m de dénivelé nous attendaient et c'était là le terrain parfait pour tester ce vélo qui ne demande qu'à descendre !

Malgré la taille XL (pour mon 188cm), je me suis senti vite à l'aise sur le vélo. Le poste de pilotage tombe bien en main et c'est normal, j'ai l'habitude de rouler du Santa ! Rien de révolutionnaire donc à ce niveau là car la marque conserve son feeling habituel.

On attaque droit dans la pente avec du relief et des virages assez secs. Bien évidemment avec un angle de chasse de 64.6 il ne faut pas s'endormir à son guidon. La vitesse et de bons bras seront vos alliés pour arriver à maitriser la bête et en faire ce que vous en voudrez. 

Inutile de vous préciser que c'est très stable et que ça ne bronche pas dans le défoncé..  si vous avez lu le descriptif du vélo en début d'article vous aurez tout de suite compris pourquoi !

170mm de débattement avec un poids aussi light c'est assez déroutant et on lève presque trop le pied alors qu'il faut au contraire lui taper dedans pour extraire le meilleur de son comportement. Tout comme le Bronson, il faut attaquer pour commencer à se faire plaisir. 

Ajoutez des photos (2020px)

Ok le vélo est une machine en descente. Mais le reste de son programme Enduro ?

Pour les relances la suspension est très ferme et il est inutile de la bloquer pour poser un sprint en sortie de virage. Un très bon point donc pour ceux qui voudront l'emmener en course.

Pour les montées, le levier de blocage sur l'amortisseur permet de figer littéralement l'arrière (tout en gardant un peu de souplesse en cas de gros chocs) et on peut alors grimper comme avec un all-mountain (merci l'angle de 74.5 sur la tige de selle). La position est très très bonne pour un vélo de cet acabit. 

Bref ces quelques tours de roues nous ont bien permis de découvrir l'engin et on en redemande ! On lui attribue un programme Enduro-bourrin-polyvalent-bikepark du à sa géométrie assez extrême et à ses 170mm de débattement dont nous avons eu du mal à trouver les limites.

Le prix de tout ça? Comme d'habitude ce n'est pas donné même si des montages devraient commencer aux alentours des 5500€ puis s'envoler pas loin de 9000€ ( à confirmer une fois que SRAM aura levé l'embargo sur certains nouveaux produits présentés le 8 Juin et qui équiperont certains de ces nouveaux Nomads...). A noter que le changement de système de distribution pourrait peut être à terme jouer pour faire baisser un poil les tarifs ou alors mieux engraisser Rob et ses accolytes de chez Pon - on attend de voir !


PS: Quand on regarde les photos, on se dit que Romain ne doit pas changer souvent la gomme sur sa roue avant :-)

Ajoutez des photos (2020px)

La vidéo de présentation du Strega :

3 commentaires

ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
Je suis intéressé par des tests sur les roues carbones santa cruz. La réflexion sur le flex de la jante me semble pertinente.
ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
Je trouve les couleurs particulièrement moche !
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Massacre
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
Tiens ils ont enfin compris que leur vpp marche mieux avec l'amorto sur la biellette inférieure ! Comme le v10 en piti.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire