VTTAE, Quel usage, quel avis sur ce sujet ?


Sondage : Comment envisagez vous l’achat d’un VTTAE ?

(37 votes)
J’en ai déjà un et j’assume
40,5%
15 votes
Je vais en prendre un prochainement marre de transpirer
0%
0 vote
Je me tate à en prendre un, j’ai quelques doutes encore sur cette pratique
2,7%
1 vote
J’attends des évolutions avant de passer le pas, pas encore convaincu
16,2%
6 votes
Pas pour moi merci (je viens de vomir)
40,5%
15 votes
Tit_Ben
Modo
Tit_Ben
Tit_Ben [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 06/04/09
1414 messages
Stations : 3 avisMatos : 14 avis
Bonjour à tous,
Petit sujet chaud du moment. Le VTTAE le VTT à assistance électrique. Vous savez le gros truc qui fait dans les 20-25kg, que l’on croise de plus en plus dans les forets, sur les cols, avec dessus des riders de tout age, tout sexe, tout niveau. A tendance XC ou DH, la plupart restent plutot de gros enduros avec de bons pneus.
Cette pratique a vachement démocratisée la pratique du VTT en montagne je trouve, n’importe qui devenant un candidat à la balade de 1000 m D+. Les ventes ont explosées, les magasins se sont spécialisés, le matos s’est adapté : transmission, fourche, roues... Même nos vélos commencent à sentir l’effet AE. Les magasins de loc font tout leur bénef dessus, les stations commencent à se doter de parcours pour ces nouveaux pratiquants, des mag dédiés voient le jour...
En gros on assiste à une révolution électrique ni plus ni moins.

Je voulais savoir quel était l’avis de la communauté 26in sur ce sujet.

Personnellement j’ai pu en tester quelques uns, j’ai fait pas mal de bornes avec des vélos de loc mais surtout de pret. RM, trek, scott
Je trouve la pratique très rigolote, permettant de s’amuser à la montée quasi autant qu’à la descente quand le vélo assure (RM Altitude PowerPlay en favori) et bien sur elle permet d’aller chercher des sentiers difficiles à tenter en musculaire pour moi qui n’ai pas beaucoup d’endurance. Ou mieux de défricher des secteurs entiers sans risquer de descendre 200m pour rien.
Par ailleurs les vélos modernes sont plutot aboutis et permettent de vraiment se faire plaiz en sauts et descente malgré tout.

Après je trouve que le concept est encore à sacrément améliorer,
D’une part les vélos sont de vraies enclumes, c’est l’horreur, d’autre part le matos est mis à rude épreuve et la fiabilité n’est pas au RDV selon moi. Sur des véhicules de 4 à 7000 € ca fait mal !
Sans compter que les vélos étant lourds ils sont de fait un peu pataud dans certaines conditions et ne sont du coup pas du tout adaptés à la station comme on pouvait s’en douter.

Fait que pour moi, si j’apprécie toujours faire une sortie en elec, il est strictement hors de question dans les 3 ans qui viennent minimum que je passe le pas ! D’autant que les VTT musculaires sont en train de réinvestir le segment du freeride avec des vélos comme le Slayer, le SB165, le Status, le Clash... en y ajoutant des cassettes 50 et des TdS tele. Pour ma pratique y’a pas photo ! Je préfère me galérer à la montée mais etre à 100% en descente. Et puis ces problèmes de fiabilités qui font monter le cout à l’usage alors que le vélo est déjà nettement plus cher à l’achat, c’est trop ! Autre chose, la batterie n’aura pas une durée de vie qui excédera les 3 ans en usage normal, donc à part changer tous les ans, ca risque d’être compliqué à s’en séparer sans perdre encore plus d’argent qu’en musculaire.

Et vous ?
Déjà client, potentiel client, alergique chronique, vous en pensez quoi de ces VTTAE ?
Demmonx
Demmonx
Demmonx
Statut : Expert
inscrit le 30/05/17
3357 messages
Stations : 3 avisMatos : 4 avis
Je roule à 70% avec des VTTAE sur mes sorties, donc je côtoie toutes les marques et tous les modèles
Ça permet surtout aux gens de rouler à un rythme normal en montée sans être cramé pour les descentes (ceux qui passent pas 15h / semaine à s'entraîner), mais en contre partie suivant la forme et la batterie dur de passer les 1500/1600 d+ (sur 35km) donc ça reste limite, ils ont trop de pression sur l'autonomie en fin de sortie.
Le gros avantage c'est qu'en cas de mou un coup d'assistance et hop, idem pour faire du repérage ou pour faire des tours rapides
Perso si je franchis le pas c'est pour de la récup ou autre, les single en montée ça me fait pas rêver
riderfab39
riderfab39
riderfab39

inscrit le 12/07/20
110 messages
Je n'ais jamais essayé mais ça m'attire pas plus que ça. En effet avoir une enclume de plus 20 kg entre les mains très peu pour moi.

Je pratiquait le trail à 100% il y'a encore 2 années, et un jour je suis monté sur un DH et depuis ce jour je fais 70% DH et le reste en trail donc si jamais j'essaye et que je vois que ça me plaît je n'aurais pas le temps de caser cette nouvelle pratique au milieu des deux autres que j'adores. Sans parler de l'investissement que ça représente. Déjà qu'un vélo musculaire ça coûte un bras, mais pour un bon électrique ça t'en coutera deux!!

Sur le terrain maintenant:
Je n'ai rien contre les "vrais" vttistes qui tapent 70/80 kms tous les dimanches avec leur électrique, même si j'avoue que lorsque tu grimpes un bon rédar,que tu est au bout de ta vie, et que tu te fais enfumer par un VAE tu lui crèverais bien les pneus pour lui calmer ses ardeurs :grin:
Ce qui me dérange et m'agace, c'est qu'avec le démocratisation de l'assistance électrique ça amène un public plus large donc moins averti sur la sécurité. Le nombre de fois où on croise des personnes sans casque ni gants avec de sandales ou des baskets en toile aux pieds.
Enfin qui dit démocratisation dit forcément plus de traffic et c'est là que ça m'inquiète le plus. En effet certains chemins étant sur des propriétés privées, mais que le propriétaire tolérait le passage de quelques cyclistes, je suis pas sur qu'il soit aussi concilient avec des wagons de cyclistes sans fin.
Idem pour les communes qui prendront des arrêtés visant à interdire le vélo sur tel domaine car celui-ci est devenu trop accidentogène.

En bref le VTT électrique oui mais pas forcément pour tous.
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
6205 messages
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Moi j'ai un vttae freeride depuis 2 saisons et il me convenait pour un usage spot perso, DH permanente remontée fermée pour l'hiver et un peu d'enduro, sauf que mon niveau a évolué le vélo est trop linéaire trop lourd et je ne prends plus de plaisir à le rouler....

Je le garde car la décote est énorme et je m'en sers occasionnellement en sortie enduro mais courte impossible d'envisager plus de 1000m de D+ ou sur des tout petit spot de freeride.
Tit_Ben
Modo
Tit_Ben
Tit_Ben [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 06/04/09
1414 messages
Stations : 3 avisMatos : 14 avis
davelepec (29 août) disait:

Moi j'ai un vttae freeride depuis 2 saisons et il me convenait pour un usage spot perso, DH permanente remontée fermée pour l'hiver et un peu d'enduro, sauf que mon niveau a évolué le vélo est trop linéaire trop lourd et je ne prends plus de plaisir à le rouler....

Je le garde car la décote est énorme et je m'en sers occasionnellement en sortie enduro mais courte impossible d'envisager plus de 1000m de D+ ou sur des tout petit spot de freeride.


C’est à cause de l’usure de la batterie que tu ne peux pas envisager de grosses sorties ? Tu tires dedans comme un porc ou tu es en « eco » ?
Tit_Ben
Tit_Ben [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 06/04/09
1414 messages
Stations : 3 avisMatos : 14 avis
riderfab39 (29 août) disait:

Je n'ai rien contre les "vrais" vttistes qui tapent 70/80 kms tous les dimanches avec leur électrique, même si j'avoue que lorsque tu grimpes un bon rédar,que tu est au bout de ta vie, et que tu te fais enfumer par un VAE tu lui crèverais bien les pneus pour lui calmer ses ardeurs :grin:
Ce qui me dérange et m'agace, c'est qu'avec le démocratisation de l'assistance électrique ça amène un public plus large donc moins averti sur la sécurité. Le nombre de fois où on croise des personnes sans casque ni gants avec de sandales ou des baskets en toile aux pieds.
Enfin qui dit démocratisation dit forcément plus de traffic et c'est là que ça m'inquiète le plus. En effet certains chemins étant sur des propriétés privées, mais que le propriétaire tolérait le passage de quelques cyclistes, je suis pas sur qu'il soit aussi concilient avec des wagons de cyclistes sans fin.
Idem pour les communes qui prendront des arrêtés visant à interdire le vélo sur tel domaine car celui-ci est devenu trop accidentogène.

En bref le VTT électrique oui mais pas forcément pour tous.


Je suis d’accord avec toi, des sentiers vont fermer dans les 2 ans c’est sur !
Après on peut imaginer que c’est un manque à gagner pour les communes de fermer trop de sentiers, donc si ca amène à tracer des pistes dédiées, pourquoi pas. Alors des fois on y perdra (fermeture d’un massif entier, d’un versant interessant, d’une piste un peu shapée) et puis des fois on y gagnera (parcours spécifiques, tracés travaillés, itinéraires bien balisés...).

Clairement pour avoir fait une grosse sortie la semaine dernière, les pietons n’aiment pas l’augmentation de la population de cyclistes sur des pistes jusque là un peu tranquilles, ça va gueuler à l’office du touriste c’est sur !
nemesisrider29
nemesisrider29
nemesisrider29
Statut : Confirmé
inscrit le 20/11/10
148 messages
Stations : 2 avis
Personnellement je suis pas pour les vélos électrique, après je comprend les personnes qui ont des problèmes de santé et qui sans ça galèrerai beaucoup pour suivre leur collègue avec qui ils ont l'habitude de rouler. Pour les gars qui font des entretient de pistes avec leur sac bourrer de matos et peut être même la tronçonneuse ça les aide bien.

Mais prendre un vae quand t'est en parfaite santé juste pouvoir en faire plus, tu perd un peut l'esprit vtt où arriver en haut ou quand finis ton circuit ta la satisfaction d'avoir réussi quelque chose et tout ça sans assistance.

Et puis quand on commence à voir des vidéo de compétition de xc vae ou le but c'est de monté la plus grosse cote à fond :shock:

Tant que je peux rouler en musculaire je le ferai :grin:
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
6205 messages
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Tit_Ben (29 août) disait:

davelepec (29 août) disait:

Moi j'ai un vttae freeride depuis 2 saisons et il me convenait pour un usage spot perso, DH permanente remontée fermée pour l'hiver et un peu d'enduro, sauf que mon niveau a évolué le vélo est trop linéaire trop lourd et je ne prends plus de plaisir à le rouler....

Je le garde car la décote est énorme et je m'en sers occasionnellement en sortie enduro mais courte impossible d'envisager plus de 1000m de D+ ou sur des tout petit spot de freeride.


C’est à cause de l’usure de la batterie que tu ne peux pas envisager de grosses sorties ? Tu tires dedans comme un porc ou tu es en « eco » ?


Mode sport et turbo en permanence et je pèse plus de 100kg.
Massacre
Modo
Massacre
Massacre [Modo]
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
3455 messages
Matos : 1 avis
J'ai honnêtement beaucoup de mal à me faire un avis objectif sur la question.
Dans le cadre d'une pratique "seul" ou en comité restreint (3 riders max), je pense que le truc n'a absolument aucun intérêt réel peu importe le niveau. Sortir 2h en vélo, si t'es pas capable de faire 50 bornes t'en fais 15 et t'es sorti et tu t'es amusé quand même. Sauf à avoir un salaire qui dépend de tes prochains résultats en course et où l'entraînement technique est important. Se farcir des kg en plus, des emmerdes et incompatibilités, du budget, juste pour aller plus loin/plus haut, c'est du consumérisme et ça apporte 0 plaisir. Bon c'est plus simple à louer un VAE à un touriste puisqu'il imagine que le moteur va lui permettre de faire sa rando pépère alors que sans ce serait du """"sport""""
Dans le cadre d'une sortie à plusieurs, on pourrait penser que ça aide à suivre le rythme des potes sportifs. Mon vécu est tout autre, puisque ayant roulé sur un spot local avec des VAE, et moi sur mon vieux lapierre, j'ai attendu le groupe des VAE en bas des descentes, au bout des sentiers tournicottant à plat, et aussi en haut des montées. Puis j'ai roulé deux fois avec un ami en VAE, et il devait mettre le niveau maxi pour me lâcher... Le point commun c'est que le VAE de base dans le coin coûte 7000€, est en carbone, et possède au minimum 160mm de débattement pour au maximum 66° d'angle de chasse... Les trucs sont des veaux qui n'avancent pas si tu les bourrines pas un peu, l'effort dans les jambes étant complètement négligeable au final... Tandis que mon XC, il avance en le regardant, il tourne bien, il tient la distance... au final c'est moi qui suis le moins peiné par le matos... un comble (et j'ai pas fini les modifs gnark gnark)

Donc, j'avais un mauvais point de vue sur l'engin avant de voir, parce que rajouter des batteries inutiles et rendre les coins paumés accessibles aux c*ns et aux touristes c'est pas une super idée, mais d'en voir en vrai a enfoncé le clou. Je pense que dans un usage récréatif, l'assistance a un ratio avantages/inconvénients très mauvais.
(par contre j'ai deux VAE urbains où le ratio est, à mon avis, bien meilleur, mais la problématique très différente)
Tit_Ben
Modo
Tit_Ben
Tit_Ben [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 06/04/09
1414 messages
Stations : 3 avisMatos : 14 avis
T’y vas pas avec le dos de la selle ! :lol:

Ta remarque sur des groupes moitié VTT moitié VTTAE est un peu extrème, en effet si tu as un mauvais bougre, il va te ralentir à la montée et à la descente. Perso j’ai un pote qui roule beaucoup beaucoup trop fort en montée pour moi en temps normal, du coup on roule pas trop ensemble, mais il me chauffe à prendre de l’electrique quand je peux comme ça on peut enfin se faire des sorties à 40 km (ce que je suis incapable de faire en musculaire :oops: ) à son rythme En montée. Lui il y trouve son compte, il est capable de faire des sorties de 60 bornes, mais avec moi en AE, il se met dans le rouge, il adore ça ! Moi je peux discuter tout en me mettant dans le rouge quand même. Et en descente, je passe devant, c’est plutot moi qui le sème.
On l’a fait plusieurs fois, ca marche très bien.
Lui roule en YT Jeffsy 29 carbon, avec son physique à faire 300 bornes/semaines
Moi j’ai souvent eu le RM Altitude qui a 65* d’angle et une géométrie très agréable en descente. Ca tourne à plat, la suspension est hyper efficace, c’est un très bon vélo, j’ai pas l’impression d’être handicapé par le matos dans ma pratique, même les sauts sont agréables avec ! Après RM a fait un choix technique très spécifique, je pense dans sa catégorie il n’y a guère que le Spé Enduro et le nouveau YT pour rivaliser.
Franchement on se régale comme ça !
MCGRENTZ
MCGRENTZ
MCGRENTZ
Statut : Confirmé
inscrit le 26/08/20
3 messages
Alors moi je roule en VTTAE , j'ai 32 ans je suis en pleine forme physique c est juste un choix ( bon c est vrai que c est un peu particulier moi
je fais tt a l envers je suis passer du motocross , à l enduro, au velo électrique et peut-être bien que je vais passer au musculaire) je peux comprendre votre point de vu ( plus de monde du coup la pratique du vtt va être mal vu )

Par contre ou moi j ai du mal c est quand je lis des commentaires du genre "coins paumés accessibles au cons " tant que les usages des sentiers ( randonneurs, vététistes électrique ou pas ,cavaliers, moto etc..) se respectent je vois pas ou es le problème alors excusez je suis sur que on pourrais tous très bien s entendre et boire une mousse ensemble !

Ou alors le problème es peut-être ailleurs c est juste un peu de jalousie quand on peux pas se payer un petit bijoux ( nan je deconne mais tu vois tout le monde peut taille mais je pense que c est pas le but )

Ride and peace
NBF-Ronron
NBF-Ronron
NBF-Ronron
Statut : Expert
inscrit le 30/11/00
4397 messages
Stations : 2 avisMatos : 5 avis
Perso, je pense que ça change de pratique.
Cela n'a strictement rien à voir en montée, ce n'est plus le même sport.
Pour en avoir essayer un peu, j'ai l'impression d'avoir une moto électrique qui accélère par l'action des pieds, mais rien à voir avec le vtt en terme d'intensité en montée et une enclume pour tout le reste.

Je n'en vois pas encore beaucoup, là où je roule, parce que je fais surtout des descentes techniques où un débutant en VTTAE vivrait un véritable calvaire à devoir descendre du vélo et porter son vtt à 25kg.
Donc au niveau pratique, les VTTAEs ne me dérangent pas vraiment.

Mais tant que je serais valide, je resterai en vtt.

Par contre, niveau philosophique:
Même si biensur, on peut se poser des questions sur le fait que cela amène dans la nature des gens qui veulent surtout se faciliter la vie, pas forcément les plus respectueux. Avec tous les problèmes de dégradation que cela peut amener, de surfréquentations parfois.
Ce type de véhicule est un bien de consommation pour les gens qui veulent consommer du vtt, pas du tout ma philosophie.

De plus, que nombres de riders valides roulent en vttae sur une vélo qui pollue, je trouve que c'est une aberration.
Quand on est encore en forme, dans notre contexte actuelle, on devrait essayer de faire en sorte que notre pratique soit le moins possible dommageable pour la planète.
Le VTTAE, c'est tout l'inverse, cela prend un des moyens de locomotion le moins polluants dans le monde polluant.
Et j'ai beaucoup de mal avec de dévoiement d'une pratique on ne peut plus saine pour le corps, l'esprit et la nature.

Surtout que vu le budget, ce sont surtout des personnes adulte avancées très aisées qui en achètent et qui ne l'utilise pas forcément tous les semaines, donc je pense qu'il y a beaucoup de gâchis avec des vélos qui vont très mal vieillir.
Cela fait trop caprice de riche par fois.

Je peux comprendre pour ceux qui ont un handicap, des problèmes de santés, etc, mais quand c'est pas le cas, j'ai beaucoup de mal avec ça.
Et clairement, la majorité utilise le VAE pour faire du vélo sans effort.

On trouve même des vttaes pour enfant, cela m'attriste vraiment, quel signale cela envoie à nos enfant?
Y a plus besoin de faire d'effort, je ne pense pas que ce soit sain pour eux.


Pour résumer, même si la pratique ne me dérange pas vraiment, j'y suis vraiment opposé pour tout ce qu'elle représente et ce qu'elle implique.

On ferait mieux de développer les navettes et les transports en communs qui acceptent les vélos.
Tit_Ben
Modo
Tit_Ben
Tit_Ben [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 06/04/09
1414 messages
Stations : 3 avisMatos : 14 avis
J’adore ce sujet ! :twisted: Il y a tellement à dire dessus !
Je suis d’accord avec toi @NBF-Ronron, sur le fait qu’on ajoute de la pollution à un truc qui « pollue pas » dans le concept.
Et à la fois, l’aluminium ca pollue pas ? Vous connaissez les processus de fabrication de l’aluminium ? C’est une horreur. Le plastique, caoutchouc des pneus et autres matériel ? Pareil.
Donc non le vélo n’est pas un rêve écolo, c’est une solution moins pire qu’une autre, qui a un impact quasi qu’à la production et qui est en grande partie recyclable. Le top écolo c’est la marche nudiste sinon. :lol:

Et sur la reflexion des transports en commun, il y a un vrai sujet. Qu’est ce qui est mieux ? Que chacun ait un transport individuel de 25 kg ou que nous soyons plusieurs dans un transport colletif de plusieurs tonnes ? Prenons un exemple, pour faire une navette de DH, vaut-il mieux :
1-4 riders sur 4 VTTAE de 25 kg
2-4 riders dans un véhicule thermique de 2000 kg
3-4 riders sur une installation de centaines de tonnes qui tourne au nucléaire ? (Je n’ai pas la notion de puissance d’une remontée mécanique mais bon, ça doit être du genre 400 VTTAE...)
C’est pas si simple.
Et même remplacer le vehicule par un bus, le poids augmente en conséquence, la rentabilité face à plusieurs voiture est évidente, face à plusieurs vélo va falloir le remplir le bus !
Et je ne rentre pas dans le débat production/stockage d’énergie : pétrolier vs. Nucléaire vs. Renouvelable vs. Batteries. Ca complexifierait un peu trop la chose.

Pour l’autre sujet, l’état d’esprit n’est pas relié au vélo que l’on a entre les jambes. Il y aura probablement autant de cons sur des vélos musculaires que sur des vélos assistés, et encore faudrait définir « con ». Probablement qu’un débutant en VTTAE sera plus à même de s'arrêter pour laisser passer les piétons qui se sentiront ainsi en sécurité qu’un « vrai » enduriste qui a strava qui tourne... vous voyez où je veux en venir ? Tout est question de point de vue.

Façon les VTTAE existent, comme tu dis ils en font pour les enfants, il y a un marché important, des enjeux économiques qui nous dépassent. Comme avec les trottinettes libre service, le problème est sans doute que l’on a pas assez anticipé/compris tout ça...

Donc allons y pour le débat philosophique... :grin:
NBF-Ronron
NBF-Ronron
NBF-Ronron
Statut : Expert
inscrit le 30/11/00
4397 messages
Stations : 2 avisMatos : 5 avis
La différence, c'est que ton cadre aluminium, dans 20, il est encore là et il est recyclable.

Alors que t'as batterie, dans 5ans, tu la jettes.

L'extraction des ressources pour crée une batterie est plus polluantes que l'extraction de pétrole, de plus, souvent faites dans des pays en voie de développement, voir par des enfants.

Donc ton vélo qui pollue déjà à la fabrication, pollue aussi en utilisation, vu qu'il faut l'alimenter en énergie, qui est nucléaire en France, et souvent fossiles dans le reste du monde.
Un VAE est un vélo nucléaire ou énergie fossiles en fonction de là où t'habite.
Autant avoir un moteur thermique dans ce cas là.

Un VTT pollue à la fabrication et pour les pièces d'usures. C'est déjà pas mal, pas besoin d'en rajouter.


Mais ça fait du bruits, ça sent pas bon et ça donne mauvaise conscience.
Tit_Ben
Modo
Tit_Ben
Tit_Ben [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 06/04/09
1414 messages
Stations : 3 avisMatos : 14 avis
NBF-Ronron (31 août) disait:

La différence, c'est que ton cadre aluminium, dans 20, il est encore là et il est recyclable.

Alors que t'as batterie, dans 5ans, tu la jettes.

L'extraction des ressources pour crée une batterie est plus polluantes que l'extraction de pétrole, de plus, souvent faites dans des pays en voie de développement, voir par des enfants.

Donc ton vélo qui pollue déjà à la fabrication, pollue aussi en utilisation, vu qu'il faut l'alimenter en énergie, qui est nucléaire en France, et souvent fossiles dans le reste du monde.
Un VAE est un vélo nucléaire ou énergie fossiles en fonction de là où t'habite.
Autant avoir un moteur thermique dans ce cas là.

Un VTT pollue à la fabrication et pour les pièces d'usures. C'est déjà pas mal, pas besoin d'en rajouter.


Mais ça fait du bruits, ça sent pas bon et ça donne mauvaise conscience.


Comme je disais, je n’ai pas pris le parti de débattre des sources d’energie, car c’est un vaste autre sujet.
Je suis malgré tout d’accord avec toi, sur le coté très polluant et très peu soutenable de l’exploitation du Lithium.
Cependant penser que l’extraction du pétrole se fait la fleur au fusil est tout à fait faux aussi, des enfants meurent probablement tous les jours pour l’extraction du l’or noir, qui est par ailleurs responsable des plus grands conflits armés de la planete. Donc à qui pire-pire je sais pas. C’est pour ca que je voulais pas rentrer là dedans. Et je précise que je suis plutôt anti-nucléaire (qui génère aussi des conflits armés et des morts après exploitation)

Donc oui un VTTAE pollue plus qu’un VTT et rajoute des couts énergétique en cours de vie contrairement au VTT, mais comme je le disais plus haut à quoi faut-il le comparer ? Tu disais qu’il fallait mieux développer les navettes partagées que les VTTAE au dessus, j’ai voulu mettre en doute ce raisonnement, en disant qu’à trop vouloir jouer collectif on se retrouve à monter des tonnes de feraille, ce qui face au Vélo quel qu’il soit est aberrant.

Il faut raisonner global et voir l’impact énergétique écologique et social de chaque techno. Et ça contrairement à ce qu’on fait croire, personne ne sait le faire de manière non influencée et donc honnete, puisque le système dont on parle c’est la terre dans son entièreté sur des échelles de temps longues.

Après il serait temps que le recyclage des batteries atteigne des niveaux acceptables. Je te propose d’en parler à tes parlementaires pour qu’ils débloquent les milliards à la recherche et développement sur ce sujet, ca me semble un sujet d’interet public mondial.

Je te trouve assez peu philosophique pour quelqu’un qui a ouvert la porte. ;-)
NBF-Ronron
NBF-Ronron
NBF-Ronron
Statut : Expert
inscrit le 30/11/00
4397 messages
Stations : 2 avisMatos : 5 avis
Perso, je ne suis pas pour le developpement des transports en générale.

Dans les Vosges, on a des bus navettes qui font le trajet du bas de la vallée aux Crêtes pour les randonneur et les vttistes, on peut monter une dizaine de vélo sur le bus.
Le bus a 50 places, donc il permet à 50personnes de monter, dont 10 cyclistes.

Cela permet d'éviter que min 10 voitures ne montent sur les crêtes, avec la pollution environnementale, la bruit, le parking etc en moins.
Là, je pense que c'est très vite rentable pour la planète.

Bref, la multiplication de ces navettes seraient une très bonne chose, ainsi que la limitation de l'accès aux sommets aux voitures, motos et autres véhicules motorisés.

Perso, je ne suis pas forcément pour le développement des batteries à tout va, même recyclé, cela ne résoud rien du tout au problème, cela ne fait que le déplacer à chaque.
On a besoin de plus de sobriété, pas de moyens de consommer encore plus.
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
7236 messages
Stations : 14 avisMatos : 19 avis
Allez je mets mon grain de sel.

Je possède un VTTAE Sunn Charger, semi-rigide et j'avais pu rouler un Commencal Meta Power (prêt).
Je l'ai principalement acheté pour faire le trajet maison-boulot (j'ai 800m de dénivelé sur 12km). Cela me permet de me passer de la voiture, même du bus. Cela me permet le matin d'arriver avec le sourire (parce qu'on n'a jamais vu quelqu'un de malheureux sur un vélo, c'est prouvé;).
Je l'utilise aussi beaucoup pour aller shaper (je prends les outils dans le sac) et patrouiller rapidement les sentiers à la maison.
Je l'utilise pour aller boire un coup chez les copains.copines le soir (mine de rien au lieu d'allumer la voiture pour faire 1km...)
Je l'utilise pour faire des courses.
Je l'utilise le soir pour m'aérer si je veux prendre de la hauteur rapidement.

Clairement il me sert pour me substituer à la voiture. Arrêter de faire en voiture les trajets de entre 0 et 15km quoi.

Il sert à des amis qui passent qui n'ont pas un niveau physique de fou mais que je souhaite emmener pour une découverte du coin (qui est bien escarpé;).

Pour moi c'est un vélo de "fonction" (de service). Au grand jamais vous ne me verrez prendre du plaisir sur des singles en descentes avec cette bête. C'est lourd, c'est beaucoup plus physique, c'est moins joueur, ça ne saute pas, ça me flingue les bras en deux-deux, ça met 15 plombes à freiner (du fait du poids), ... Je tire mon chapeau à ceux qui arrivent à bouger ce vélo nucléaire (on le voit dans les vidéos des pros).

Ce qui me rebute aussi.
C'est le moment où tu dois pousser le vélo (passage impraticable, trop raide, trop glissant...) c'est la misère. L'autonomie n'est pas folle non plus. Je commence à être habituée des sorties longues (30km / 1500mD+) avec mon enduro normal et clairement cette statistique est celle d'un VTTAE (enfin d'une batterie). Donc le VTTAE ne m'emmène pas plus loin, je ne vais pas m'amuser à faire du portage avec... Je trouve que le VTTAE me limite dans la pratique de montagne.
Au final il s'agit quoi ? De monter plus vite dans la forêt ? De gagner 1h sur une sortie de 3h ? On retrouve bien la frénésie du "plus haut, plus vite, plus fort..."

Et dans le fait d'être limité, c'est là où je ne suis pas "trop" inquiète quant à l'étalement de la pratique. Les gens en VTTAE auront toujours besoin de chemins larges pratiquable pour monter et ne pourront pas non plus s'étaler sur des superficies de fou (à moins de porter deux batteries mais c'est juste idiot). Ce n'est pas parce qu'on est en vélo électrique qu'on va se mettre à tracer tout droit dans la forêt, tel un bulldozer.
Pour ce qui est de l'érosion des sols parce qu'il y aurait plus de passages liés aux VTTAE qui tournent... ça c'est quelque chose qui peut se gérer avec une construction intelligente des tracés (les bike-parks voient passer plein plein de crampons et les traces ne sont pas devenues des gouffres abyssaux, n'en déplaisent aux extrémistes du club "je hais les VTT";). Plus de pratiquants, c'est une opportunité pour une meilleure fédération de ceux-ci et pour une meilleure prise en compte du besoin de construction des sentiers.
On va se mentir mais les sentiers dédiés aux VTT ont besoin d'entretien, la trace presque vierge dans le loam dont on rêve tous ça tient même pas une saison et après faut tout revoir !

La grande difficulté sera de fédérer tous les types de VTT et inculquer la culture du shape à tous. Mais à rendre le VTT accessible à n'importe qui sans que cette personne ne passe par un minimum de culturation... J'ai bien peur qu'on finisse par payer l'accès à nos "trails centers"...Tu veux aller plus vite ? Tu veux pas prendre le temps de shaper, de t'investir dans l'asso locale... et ben tu payes pour rouler...
NBF-Ronron
NBF-Ronron
NBF-Ronron
Statut : Expert
inscrit le 30/11/00
4397 messages
Stations : 2 avisMatos : 5 avis
+1
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
6205 messages
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Pourquoi quand on parle VTTAE ça dévie toujours sur le thème de l'écologie moi ce n'est pas un argument ni contre ni pour qui doit entrer dans le choix de cette nouvelle pratique.

Choisir un VTTAE c'est choisir de vouloir être assister où parce qu'on n'a pas le choix(maladie/age/handicap/allergique à l'effort)…
Demmonx
Demmonx
Demmonx
Statut : Expert
inscrit le 30/05/17
3357 messages
Stations : 3 avisMatos : 4 avis
Après tout y a bien des aimants pour ramasser les boules à la pétanque
C'est aussi de l'assistance pour ceux qui ont pas envie de se baisser :lol:
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
6205 messages
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
Demmonx ( 1 sept.) disait:

Après tout y a bien des aimants pour ramasser les boules à la pétanque
C'est aussi de l'assistance pour ceux qui ont pas envie de se baisser :lol:


Exactement :grin:
NBF-Ronron
NBF-Ronron
NBF-Ronron
Statut : Expert
inscrit le 30/11/00
4397 messages
Stations : 2 avisMatos : 5 avis
davelepec ( 1 sept.) disait:

Pourquoi quand on parle VTTAE ça dévie toujours sur le thème de l'écologie moi ce n'est pas un argument ni contre ni pour qui doit entrer dans le choix de cette nouvelle pratique.

Choisir un VTTAE c'est choisir de vouloir être assister où parce qu'on n'a pas le choix(maladie/age/handicap/allergique à l'effort)…


Bin tout simplement parce que maintenant, c'est une préoccupation principale pour beaucoup de monde...

Parce qu'on réfléchie un peu plus à la conséquence de nos actes.
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
7236 messages
Stations : 14 avisMatos : 19 avis
davelepec ( 1 sept.) disait:

Pourquoi quand on parle VTTAE ça dévie toujours sur le thème de l'écologie moi ce n'est pas un argument ni contre ni pour qui doit entrer dans le choix de cette nouvelle pratique.

Choisir un VTTAE c'est choisir de vouloir être assister où parce qu'on n'a pas le choix(maladie/age/handicap/allergique à l'effort)…


A la base l'industrie du cycle parlait de VAE, donc des vélos de villes (ceux-ci sont apparus avant les VTTAE) et l'argument principal des VAE était tout de même de se passer de la voiture donc de réduire les émissions de pot d'échappement. Tout comme la voiture électrique l'argument principal est l'écologie. Cela dit pour un vélo on l'a rendu moins écolo à rajouter les moteurs/batteries (et beaucoup dénoncent la voiture électrique).

Ensuite le VAE s'est diversifié on lui a trouvé d'autres fonctions : adaptation (public à besoin particulier), loisir (aller plus vite), location, professionnels (les moniteurs, les patrouilleurs,...)

Reste que l'argument de se passer de la voiture est assez recevable... Mais pour moi l'argument de flemme de pédaler... J'ai plus de mal. On a les remontées mécaniques pour ça hein ! Après ça n'engage que moi et je suis bien consciente que je fais partie des gens "en forme" à qui ça ne pose aucun soucis de produire un effort de 2-3-4h...
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
6205 messages
Stations : 6 avisMatos : 16 avis
NBF-Ronron ( 1 sept.) disait:

davelepec ( 1 sept.) disait:

Pourquoi quand on parle VTTAE ça dévie toujours sur le thème de l'écologie moi ce n'est pas un argument ni contre ni pour qui doit entrer dans le choix de cette nouvelle pratique.

Choisir un VTTAE c'est choisir de vouloir être assister où parce qu'on n'a pas le choix(maladie/age/handicap/allergique à l'effort)…


Bin tout simplement parce que maintenant, c'est une préoccupation principale pour beaucoup de monde...

Parce qu'on réfléchie un peu plus à la conséquence de nos actes.


Oui ça je suis conscient de cela et je suis à contre courant de l'écologie actuelle je pense qu'on est trop sur terre et qu'on ferait mieux de réfléchir à limiter notre démographie plutôt que laver plus blanc que blanc en se masquant la face, il y'aurait plus d'espace sauvage moins de densité humaine et de facto moins de consommation d'énergie fossile moins de consommation et donc moins de pollution.

Mais pourquoi le VTTAE doit avoir de suite une connotation écologique, autant le vélotaf je comprends mais le VTTAE est avant tout là pour le loisir l'assistance on a le choix d'en bénéficier c'est beaucoup marketing mais moi je vois le VTTAE comme un remonte pente pour alléger mon effort pas comme une substitution j'aime descendre pas monter.

Le gros souci de ces engins est cela s'améliore c'est que c'est lourd donc forte inertie et problème pour le manier dans le technique et en aérien, moi je préfèrerai un modèle plus léger avec un moteur plus miniature(moins de couple passer 50/60Nm c'est ridicule) et des batteries modulables de 250w chacune facilement remplaçable et additionnable, car sur des spots perso dès fois pour tourner en boucle une toute petite batterie remplaçable serai plus judiciable qu'un gros bloc de 600 voir 700W.

Mais les consommateurs veulent des vttae capable de faire 60km et 2000m+ en tirant sur la batterie(mesure de celui qui a la plus grande de la court d'école) pour descendre freins bloqués et en ne faisant aucun saut…
NBF-Ronron
NBF-Ronron
NBF-Ronron
Statut : Expert
inscrit le 30/11/00
4397 messages
Stations : 2 avisMatos : 5 avis
Y a pas vraiment de problèmes démographique.
Ça, c'est un argument de pays développés pour se dédouaner, car un habitant d'un pays développé pollue bien plus qu'un voir plusieurs habitants d'autres pays moins développés.

Le problème, c'est surtout que plus t'es riche, plus tu pollues.
Si on suit ton raisonnement, on ferait bien plus pour le climat en tuant tous les riches américains et européens qu'en faisant baisser la population des pays "surpeuplés".

Le VAE en est l'exemple parfait.

Dans notre société, c'est un objet ultramajoritairement totalement dispensable qui n'apporte rien en terme de qualité de vie et qu'on achète quand on a un certain pouvoir d'achat, ce qui veut dire qu'on a déjà un ou des vélos, une voiture ou autre.

Si on utiliser beaucoup moins de loisirs polluants comme le VAE et beaucoup d'autres, on réduirait déjà pas mal nos soucis d'écologie.