Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team
2000*1045px

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Le missile espagnol.

Texte NicoB
Photos NicoB
Texte NicoB
Photos NicoB

Le missile espagnol.

Le missile espagnol.

C'était l'info de l'intersaison en DH, Dany Hart a quitté Giant pour Mondraker, qui par la même occasion lance un nouveau Summum en charbon. 

Personne n'a pu passé à côté de cette info, du moins pour peu que l'on s'intéresse à la DH. 

Si il est vrai que Mondraker est une marque qui a pu faire rêver beaucoup de monde à la grande époque Fabien Barel / Damien Spagnolo, cela faisait quelques temps que la marque espagnole ne brillait plus autant, malgré quelques belles performances de Markus Pekoll

Séquence émotion : 





Même si ce proto de Barel datant de Mont St Anne 2011 a des airs de famille, ce nouveau vélo de DH Full Carbone est une vraie nouveauté en 650b et 205mm de débattement et ne laisse personne indifférent. 


Sur le Papier


Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team



Le Mondraker Summum Carbon Pro Team est un vélo de Coupe du Monde, ni plus ni moins. Inutile de croire que les pilotes du team ont accès à des produits plus évolués,(on exclut le ressort acier du Fox RC4). En partant de ce principe, il est vain de chercher la petite bête sur la pertinence de tel ou tel composant, tout est au top ! 




Ainsi on retrouve : 

- Fourche FOX 40 RC2 Fit 650b
- Amortisseur FOX DHX RC4 
- Transmission SRAM XO1 DH 7 vitesses
- Roues DT Swiss FR 1950 650b 
- Freins Formula RO en 200mm
- Cintre Renthal Fat Bar
- Ensemble tige de selle / selle SDG I avec la tige en carbone
- Pneus Schwalbe Magic Mary super gravity...


Bref, c'est la classe à Dallas ! 

Ce qui est plus surprenant, c'est le soin apporté au cadre en lui-même, alors certes le carbone permet d'avoir un aspect lisse très classieux, mais les designers se sont faits plaisir, avec des formes inhabituelles qui peuvent choquer au premier abord. 


Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Mais on s'habitue très vite à ces volutes et on finit par apprécier ce côté atypique, rien de bien surprenant vous en conviendrez.

Par contre toutes les petites protections en caoutchouc moulé ainsi que le sabot sont très bien intégrés et ne dénotent pas du côté haut de gamme de l'ensemble. 



Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team



Parlons un peu chiffres, cela ne surprendra personne, le Summum Carbon est léger, pesé à 15,2kg avec les pédales et ce qui ne surprendra encore moins, c'est son tarif, 8100 €, sans condition de reprise. On ne parle pas de voiture ? 


Géométrie

Lorsque nous avons vu les premières images du bike, nous pensions que Mondraker était parti dans un concept extrême sur la  géométrie.

C'est donc avec surprise que nous avons pris connaissance des côtes réelles... Elles sont tout sauf extravagantes, alors certes une chasse à 63° couplée à une Forward Geometry et des roues en 650b ne laissent que peu de place au doute, mais l'ensemble est clairement dans la moyenne des géométries actuelles. 




Capture d??cran 2015 01 27 ? 15.29.05



En Action

Fini de jouer ! Voila ce que le Mondraker Summum hurle à la face de quiconque s'assoie dessus. C'est fou comme ce vélo donne envie de rouler, de rouler vite ! Même sur un parking, même sur du plat, même à l'arrêt ! 
On en vient presque à détourner le regard en s'excusant quand on le croise dans le garage. 

Tout sur ce vélo est une invitation à ouvrir, ouvrir en grand ! Du mordant des freins RO en passant par la transmission 7 vitesses ultra silencieuse qui ne sert qu'à relancer, rien sur ce bike ne pousse à la balade pépère. 


Alors on a roulé. 


Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team



Au début, idiots comme on peut l'être, nous avons essayé de prendre le truc "à la cool"... Il n'aura pas fallu 100m pour que le premier appui nous file un coup de pied au fion et nous rappelle à l'ordre : "Charge l'avant feignasse ! Et attaque ! "

Ce n'est qu'au bout des 5 minutes du premier run que l'on reprend conscience en analysant ce qu'il venait de ce passer. Obligé de rouler comme un avion, pas le choix ! 



Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team


Deuxième run, pas mieux ! Chaque écart de placement, chaque excentricité de la part du pilote sont sanctionnés par une remise dans le droit chemin et le droit chemin pour le Summum, c'est droit vers le bas ! 

La rigidité de l'ensemble est telle que le cap est tenu quoi qu'il arrive et si par malheur cela ne devait pas passer, le décrochage, le coup de raquette ou l'OTB se ferait dans une violence absolue. 


Pour ceux qui ont encore des souvenirs de cette période du motocross, c'est un 500 CR rigide, le poids en moins. 


Mais une fois que l'on a compris que Mondraker a construit une machine de race, le plaisir arrive, dans le placement ultra précis, dans une capacité à encaisser le terrain et surtout dans une vitesse de franchissement hallucinante, chaque aspérité est une occasion d'accélérer ! 



Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team



En plus de ce comportement explosif, le Summum Carbon est un véritable rail... Nous n'avons pas eu le temps, pas pu c'est au choix, d'essayer le bike en bases longues, inutile sur les pistes actuellement disponibles autour de Grenoble. 


C'est d'ailleurs assez curieux d'avoir autant de dynamisme et de stabilité dans un même vélo, cependant il est important de ne pas confondre dynamisme et maniabilité, car si le Summum est agréable lorsque l'on cogne dedans en rendant une énergie folle, ce n'est pas la peine d'essayer de faire un trail d'enduro pété d'épingles avec, aucune chance ! 

Mais ce vélo n'est clairement pas fait pour cela. 




Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team




Alors comment expliquer que l'on ait éprouvé beaucoup de plaisir à son guidon alors que ce vélo ne représente absolument pas l'accessibilité et la tolérance ?

La réponse se trouve certainement dans les choix de Mondraker, la volonté de faire un bike léger en carbone, mais surtout utilisant la qualité première de ce composite, la nervosité.


Avec cette philosophie, inutile d'aller chercher une géométrie radicale, si ce n'est ce boitier assez bas et les masses regroupée autour de ce même boitier, car les propriétés mécaniques du cadre rendent l'ensemble performant.



Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team



 
Comme tous les produits pensés pour la compétition, la nécessité d'entretien permanent peut paraitre fastidieuse mais il ne faut jamais oublié que le vtt est un sport mécanique et que de fait, la mécanique fait partie du jeu...

Donc un démontage, nettoyage et contrôle des serrages avant chaque sortie devient une routine avec le Summum, surtout en ces périodes hivernales. 







Conclusion


Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team



Le Mondraker Summum Carbon Pro Team porte parfaitement son nom, c'est une machine de course avec tous ses avantages mais aussi ses défauts, exclusive, exigeante mais terriblement efficace ! 


Les avis sur ce vélo seront obligatoirement partagés car soit on conçoit la pratique du vélo de façon fun sans comprendre l'intérêt d'une telle machine, soit sa propre vision de la pratique s'inscrit dans la recherche de la performance dans ce cas, ce sera le vélo de vos rêves. 


Quoi qu'il en soit, Danny Hart est bien équipé pour la saison 2015 soyez en sûrs et son talent continuera à nous régaler avec des Whips ravageurs, car la monture ne fera jamais le cavalier. 

portfolio

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

Essai Mondraker Summum Carbon Pro Team

Photo NicoB

13 commentaires

damdam38

inscrit le 08/10/12
7 messages
Perso les fautes de frappe ne me choque pas, ce n'est pas ce que je retiens d'un article comme ça ! On est que des humains après tous !! Continuez comme vous êtes les gars ! Merci pour cet article! Il est magnifique ce bike!

Connectez-vous pour laisser un commentaire

davelepec

inscrit le 22/11/07
1653 messages
4 Avis spots
2 Matos testé
Si les biellettes et les bases arrières deviennent plus solides (garantie 2ans Chez Mondraker) ça va devenir un vélo de guerre sinon ça restera un vélo efficace mais jetable.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Nikko.88

inscrit le 03/06/12
147 messages
2 Avis spots
Le plateau est un narrow-wide en monte d'origine ou c'est un plateau classique et qu'ils n'ont pas considéré nécessaire de mettre en place une roulette sur l'anti-D?

Connectez-vous pour laisser un commentaire

elnacho88

inscrit le 28/01/15
0 message
Ca devient lassant les tests de VTT hauts de gamme que l'on ne pourra pas se payer avant 10, le temps qu'ils soient abordables en occasion. Franchement, on croirait que les tests de VTT aujourd'hui sont faits pour faire plaisir aux testeurs, qui vivent leurs rêves avec des machines à 8000 euros qu'ils n'utilisent pas à 50% de leur possibilité.
Ce serait peut être plus pertinent en cette période de crise de tester des vélos abordables...

P.S. : C'est vrai que les fautes de frappe, ça fait tâche quand même...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

pingu_street

inscrit le 28/08/14
329 messages
Roh ca va c'est seulement 7 mois de smic! Si tu as pas de loyer et que tu mange pas et que tu as pas de frais, c'est pas la mer à boire!
c'est vrai que des fautes ça fait classe. Surtout pour des reporters...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

TheBlackrideur

inscrit le 26/01/14
402 messages
1 Matos testé
Bon déconnez pas!C'est déja mieux que des articles a la closer sur le scandale de Chase sur un Fat!
Mais c'est sur que tester des velos plus abordable serait cool!Le test en soi reste bon(exit les fautes de frappe...) mais en tant que rider étudiant j'ai du passer des mois d'économies pour acheter un vélo a 2000€(Comme 2/3 des utilisateur de ce site je pense) alors à 8000€ je me demande qui est concerné ici...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Massacre

inscrit le 07/10/11
2531 messages
Heu, le mondraker il est dispo en montage moins haut de gamme et en alu, hein, le vélo c'est quasi le même mais limité par les périphs'. Où est le souci? Si je veux un test d'un vélo moins cher je demande à un pote qui l'a, y'a de grandes chances qu'il y en ait un qui traîne pas loin...
Et je suis pas sûr que mondraker laisse le choix du vélo testé.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

pingu_street

inscrit le 28/08/14
329 messages
Certes ça fait plaisir de tester un vélo comme ca. Je serais le premier à être a la place du testeur. Le truc qu'on reproche aux marques c'est que ok c'est du haut de gammes, carbone et toute la branlette qui va bien. Mais putain ils font des trucs hors de prix! Je serais curieux de savoir leur volume de vente et le marché que représente ces vélos la et qu'elle clientèle ils visent.
A ce prix la on peut avoir une bagnole plus que correcte quoi.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

davelepec

inscrit le 22/11/07
1653 messages
4 Avis spots
2 Matos testé
Comment vous faites pour sentir la différence sur la rigidité entre alu et carbone car l'alu était déjà trop rigide la preuve il se brisait.
J'avais pas vu le prix c'est cher 8000 euros même avec le matos monté dessus ça fait un cadre à près de 3500 euros c'est chaud quand même.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire