Essai Giant Glory 27,5 0
2000*1045px

Essai Giant Glory 27,5 0

Le Glory 2015 en grandes roues a t'il gardé son âme ? 

Texte NicoB
Photos JB Liautard
Texte NicoB
Photos JB Liautard

Le Glory 2015 en grandes roues a t'il gardé son âme ? 

Le Glory 2015 en grandes roues a t'il gardé son âme ? 

Chez 26in.fr, on aime les vélos historiques, c'est surement notre côté nostalgique ou fleur bleue, c'est au choix. 

Dans la série des vélos qui ont marqué leur temps, le Glory tient une bonne place, surtout la version précédente en 26 pouces avec laquelle Danny Hart avait expliqué à la terre entière comment on roule dans la boue. 


Mais ce temps là est révolu, Danny ne roule plus pour Giant, le nouveau Glory est en 27,5 et comble de tout, il existe depuis peu une version carbone ! D'ailleurs nous en parlerons en détail sous peu. 


Cependant nous serions bien idiots de croire que tous ces changements engendraient une réelle révolution dans la philosophie de riding du géant taïwanais, c'est ce que nous allons voir et pas plus tard que maintenant. 



Giant Glory 27,5 0


Essai Giant Glory 27,5 0


Pour passer son Glory en 27,5, Giant n'y est pas allé avec le dos de la cuillère, tout est nouveau même si l'on retrouve les grandes lignes des modèles gravity de la marque. 

Ainsi le Maestro reste, tout comme l'implantation des biellettes, le toptube coudé et la jonction des bases avec les haubans en Y. 


Pas de doute, c'est un Giant. C'est d'ailleurs une bonne chose de garder une forte identité, les Giantistes se sentiront à la maison. 


Pour ce qui est du montage, c'est du Full SRAM ou presque :

 - Transmission SRAM XO1 DH 1*7
 - Fourche Rockshox Boxxer Team Charger Damper
 - Amortisseur Rockshox Vivid Coil R2C
 - Freins SRAM Guide RSC 200 / 180 mm (XO trail sur notre modèle d'essai)
 - Roues DT Swiss EX 471

(Montage complet dans le portfolio.)

Même le cintre est un Truvativ Giant Danny Hart, fini les cintres Giant au rise douteux en 750mm. 


Donc assez peu de surprise lors du passage à la balance, 16,2kg avec les pédales et au tarif de 4999 €


Essai Giant Glory 27,5 0



La refonte d'un vélo et souvent la bonne occasion pour changer les petits trucs qui déconnent sur les versions précédentes, ainsi, fini le passage des gaines en dessous du tube diagonal qui engendrait casses et coudes bizarres autour du boitier de pédalier. Comme quoi, avec un peu de recul, les vélos progressent :)  .






Géométrie 

Essai Giant Glory 27,5 0

Le passage en 27,5 a engendré pas mal d'évolution, mais encore une fois, c'était l'occasion de remettre au gout du jour la machine. 

Ainsi voici les principales évolutions entre le modèle 2014 en 26 et 2015 en 27,5. 

L'angle de chasse passe de 63,5° à 63°, ce qui n'est pas la logique dans le passage en grandes roues mais soit. 
Le top tube se raccourcit de 18mm pour passer à 58,4mm en taille M. 
Même régime pour les bases qui perdent 6mm et tombent à 439mm. Les roues de 27,5 demandent soit disant plus de longueur de base ! On nous aurait menti ? 


A ce stade d'analyse il est important de bien comprendre une chose. Pour faire un DH en 650b, Giant a tout simplement raccourci l'ensemble de son vélo et ouvert la chasse... Ah ? Ok ! On va rouler maintenant. 


En action 


Essai Giant Glory 27,5 0

Nous connaissons parfaitement le Glory 2014, pour l'avoir roulé durant la saison en test longue durée, c'est pourquoi il nous est facile d'apprécier les évolutions de cette nouveauté. 


Tout d'abord et encore une fois, avec toute la logique que l'on peut retrouver dans les chiffres des tableaux de Géométrie, la réalité du terrain est surprenante. 
Ainsi, malgré des dimensions contenues sur le papier, ce nouveau Glory semble plus long que le précédent lorsque l'on monte dessus. C'est assez curieux, le Top Tube semble vraiment plus long, même avec un angle de tube de selle plus important. Vraiment curieux. 


Mais comme au foot, la vérité se trouve sur le rectangle vert  sur les trails ! Le nouveau Glory est comme souvent avec les Giant, super facile à prendre en main, avec la transmission 1*7 inutile d'imaginer pédaler, mais on s'en fout. 


Dès les premiers tours de roues, on sent que le bike bouge bien, il parait léger et maniable. 



Essai Giant Glory 27,5 0

L'arrière est très dynamique, il relance très fort en sortie de courbe ou juste en bunny. C'est un régal à placer et cela permet de vraiment survoler le terrain. 

Le parti pris de Giant en terme de géométrie est clairement payant, en effet afin de compenser l'inertie et la stabilité qu'apporte les roues en 27,5, le raccourcissement des bases et du top tube permet de gagner de la maniabilité. 

L'angle de chasse plus plat donne encore un peu plus d'envie pour attaquer dans la pente sans pour autant trop pénaliser dans le serré et technique. 



Essai Giant Glory 27,5 0



On se retrouve donc avec un nouveau Glory avec un comportement très proche de l'ancien en 26 mais plus dynamique et aussi avec plus de grip grace aux 27,5. 


C'est donc tout naturellement que l'on est confronté aux même limites qu'avec l'ancien. Le Glory nouvelle version n'est pas le bike le plus stable du marché dans le très rapide et défoncé, même si l'apport du 27,5 se fait sentir. Par contre quel bonheur à jouer avec le terrain, à taper dans les appuis comme un porc et à faire voler.



A l'heure où vous lirez cet article, nous serons en train de découvrir et faire quelques tours de roues avec la version carbone, mais en attendant le nouveau Glory en alu nous a beaucoup plu, de part sa facilité de prise en main et son côté joueur.


Propriétaires d'anciens Glory soyez rassurés, l'esprit du bike ludique et efficace est conservé dans cette version.



Conclusion 


Essai Giant Glory 27,5 0


Le Giant Glory n'est pas le premier DH en 650b que nous essayons, par contre c'est le premier qui propose un comportement très proche d'un 26 pouces. Il est joueur, fun et très facile à prendre en main. 

Nul doute qu'il continuera à séduire les fans de bike park et autres descendeurs recherchant le plaisir avant l'ultra performance. 

C'est à ce moment qu'une vraie session chrono pour comparer ce Glory aux autres bikes de sa catégorie beaucoup plus exigeants, afin de savoir si le fun est obligatoirement plus lent. 





Note: 

Depuis 2 essais de bike de DH, vous avez du voir apparaitre une nouvelle tête (le pilote sur les photos). Il s'agit de Maxime Danda, un jeune pilote de la région de Voiron, roulant avec un Scott Gambler Co-Fac de Fatal Bike


Essai Giant Glory 27,5 0


Ce merdeux a un style fou sur un vélo, une réelle passion pour le Bike, mais surtout il a de l'humour. Actuellement en 1ere sport études VTT, il pratique tous les styles. 

Il y a de fortes chances que vous entendiez parler de lui ou seulement le voir dans nos essais. Voila.

portfolio

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

Essai Giant Glory 27,5 0

Photo JB Liautard

1 commentaire

Massacre

inscrit le 07/10/11
3 sujets, 2512 messages
Faut se mettre à la page sur les géométries, on est en 2015 quand même!
Le "top tube" ça sert plus à rien depuis 1980! Forcément avec 100mm de déport le "top tube" est faible... Du coup le vélo est pas plus court, il est plus long (empattement ou reach)... Ce que vous avez senti en fait! (wouaw). Du coup, l'angle + couché est logique, pour recentrer les masses qui sont + en avant (oui quand on avance le cintre on avance le centre de gravité faut avancer la roue avant). Mais pas de souci avec le 27.5, le déport de fourche compense!

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire