Essai Formula 35 170 - 180mm
2000*1045px

Essai Formula 35 170 - 180mm

La fourche d'enduro de la marque Transalpine. 

Texte NicoB
Texte NicoB

La fourche d'enduro de la marque Transalpine. 

La fourche d'enduro de la marque Transalpine. 

Ne faisons pas dans le mélodramatique, mais la mort programmée, annoncée ou temporaire de Marzocchi ne doit pas masquer la réalité concernant la capacité des italiens à produire de bons produits pour nos pratiques à 2 roues. 

Ainsi, si Formula est bien connue pour sa gamme de freins, nous sommes d'ailleurs en train de finir l'essai des CR3, la marque conçoit également des suspensions. 

Alors oui, l'expérience de Formula dans ce domaine n'est pas la même que sur le freinage, mais les spécifications de la 35 méritent que l'on s'arrête vraiment dessus et qu'on la secoue vraiment. 

Sur le Papier


 

La 35, Thirty Five pour les intimes, est comme son nom l'indique une fourche avec des plongeurs en 35mm. Disponible en plusieurs débattements, de 120mm à 180mm. En fait ce sont 2 fourches qui couvrent cette plage, une fait de 120mm à 160mm et une autre 170mm à 180mm, l'ajustement du débattement se faisant par un système interne dans la cartouche pneumatique.


Disponible en 27,5 et 29", avec un réglage de compression, un réglage de détente, un blocage et une possibilité d'ajustement interne de l'hydraulique (soft/medium/hard). 

La cartouche est une cartouche fermée et notre modèle, avec le pivot coupé, l'axe de 15mm et l'adaptateur en 200mm pour le disque, passe à la balance à 1850gr. 



Bon, à ce moment là, on se dit... C'est intéressant, ça ressemble étrangement à une Lyrik, la dernière née de chez Rockshox, mais quand on regarde maintenant le prix au catalogue, 989 €, on se dit "Si ça marche, c'est clairement cool !"


C'est ce que l'on va voir maintenant. 

En action

Nous nous excusons d'avance sur l'absence de photos d'action qui donne envie, mais l'essentiel est de bien essayer le produit, et pour ce qui est de l'essayer, on n'a pas fait semblant. 





Pour bien faire le tour du potentiel de la 35, nous l'avons monté sur 2 vélos différents pour 2 utilisations bien différentes. 
Premièrement, elle fut testée sur un Liteville 601, pour une utilisation Enduro engagé puis elle a passé le test du VAE, Giant Full-E, pendant l'Enduro Series de Blausasc. 





Ces 2 configurations nous ont permis de tester 2 des 3 kits compression, le soft pour le bike "classique", puis le hard pour le VAE et enfin le hard pour le Liteville.

Tout d'abord, lorsque l'on monte dessus, on est surpris par le fait que malgré le grand débattement, la hauteur du poste du pilotage ne se trouve pas fondamentalement changé par rapport à la Pike normalement utilisée. En effet la 35 est donnée pour une hauteur de 556mm (à +/-5mm), contre 550mm pour une Pike en 160mm. 

Pour faire le SAG, il est important de se reporter au tableau de valeurs collé au dos des fourreaux, les pressions préconisées sont plus basses que les fourches des 2 mastodontes. 





Au bout de quelques mètres avec le kit de compression Soft, on ressent de la douceur et du confort. C'est très progressif et sensible, presque trop. On a vite été tenté de gonfler plus, mais Formula nous a plutôt conseiller de changer l'hydraulique. 

Pas grave, on a corrigé cette tendance à plonger au freinage en fermant la compression... C'était un moindre mal en attendant le Kit Compression. 


Et puis en roulant, nous avons un peu changer nos habitudes, nous avons accepté la souplesse et le confort. 

Pour afficher un poids aussi bas et un débattement aussi important, il est évident que Formula a allégé au maximum le chassis de la 35, cela se ressent lorsque l'on appuie très fort en courbe. La fourche est souple en torsion, du moins, beaucoup plus souple qu'une 36 de chez FOX mais aussi plus souple qu'une Lyrik voire même qu'une Pike. Est-ce un mal ? Nous en sommes de moins en moins certain. 





Un peu comme à l'époque de l'essai de la Manitou Dorado, cette souplesse apporte confort et grip dans des zones ultra techniques, sans pour autant être floue et imprécise. C'est certain que les gros gabarits et les bourrins auront peut être un peu de mal, mais globalement c'est une réussite. 


Surtout, que nous avons pu changer le Kit Compression pour un Hard, et là, ce n'est plus la même histoire. Même si Formula nous avait déconseillé de gonfler plus, (on n'écoute pas souvent), cela nous a permis de baisser en pression, d'ouvrir en compression et de gagner encore de la sensibilité, en un mot, c'était mieux ! 

Dans une pratique purement enduro, la 35 s'est montrée excellente dans les parties techniques où le grip est précaire, elle était super confort sur les petits impacts et finalement assez progressive sur les gros chocs, son manque relatif de rigidité n'étant absolument pas un frein. 


En utilisation VTTAE agressif, parce que faire un Enduro Series en VTTAE avec 130mm de débattement à l'arrière représente une utilisation agressive, elle était moins à son aise, mais clairement quelle fourche simple T sur le marché a réellement été conçue pour encaisser 23kg de vélo + 85kg de pilote ? 

C'est clairement dans cette utilisation que le chassis manquait de support, même si l'hydraulique en Hard permettait d'avoir une fourche plus que correcte en fonctionnement. 




Un petit mot sur la détente, les 20 positions de réglages sont très efficaces pour pouvoir ajuster parfaitement, petite remarque, le système de gestion hydraulique de la détente fait du bruit, on entend l'huile passer ce qui donne une drôle de sensation en pilotant. Plus on essaie des fourches et plus on se rend compte que chaque fabricant a un "son" bien à lui... A vous de l'apprécier ou non. 



Conclusion


La Formula Thirty Five est une très bonne fourche à grand débattement, très confortable et surtout efficace dans une utilisation engagée. Facile à régler, elle propose en plus un ensemble de configuration interne qui permet d'en faire ce que vous voulez. En partant du principe qu'une fourche avec un chassis souple ne vous dérange pas. 

C'est clairement une option intéressante au milieu des Fox 36 et Rockshox Pike / Lyrik, proposant un niveau de performance équivalent à tarif concurrentiel. 

8 commentaires

santadrien

inscrit le 20/12/11
0 sujet, 0 message
C'est fou l'arrogance de certaine personnes ...
Un bon p'tit essais sur une fourche peu connue du grand public
Merci Nico l'article !

Reste à savoir s'il elle sera plus fiable que certains modèles de freins de la marque ...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

techmobilcycles

inscrit le 04/12/10
0 sujet, 0 message
Bonjour à tous ! Je roule Formula depuis 3 ans et rien à redire ! Depuis 2 ans avec une 35 en 29 pouces sur mon niner WFO 9 sur toute la coupe de France enduro, courses régionales et même des worlds. Très bonne fourche et l'article décris très bien la réalité de la fourche. Au bout de 2 ans d'utilisation je rajoute fiabilité et entretien courant très facile à faire soit même ( lubrification et nettoyage interne).
Allez je vous laisse, l'entrainement m'attend j'ai encore l'enduro du Mercantour et la maxi de Valnord qui m'attendes !
Denis CHAUVIN.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire