Le coup de gueule de Jean Mi : Les Bike Parks 
2000*1045px

Le coup de gueule de Jean Mi : Les Bike Parks 

150km de pistes VTT : des chemins 4x4 et des alpages. Une rubalise et 4 piquets, ou l'envers du décors de la création d'une piste de VTT
Texte jean-mi
Texte jean-mi
150km de pistes VTT : des chemins 4x4 et des alpages. Une rubalise et 4 piquets, ou l'envers du décors de la création d'une piste de VTT

Préambule

Jean-Mi, c'est un mec vénère qui nous a contacté il n'y a pas longtemps. Ce quarantenaire a vécu de l'intérieur l'évolution et la croissance de la pratique du MTB en France et dans le monde. Et bien qu'il trouve pas mal de nouveautés absolument formidables, il y a deux ou trois petites choses qui le chagrinent. Il nous en fait part, avec verve et sans ménagement.

A toi la parole Jean Mi :

"Grosse saison cette hiver ! Pas de neige en décembre et une saison plus courte que la moyenne ! C'est en toute logique que l'on voit des stations comme celle de Morgins ne pas rouvrir aux VTT. Preuve s'il le faut, qu'en Europe, le VTT est clairement une activité annexe, un hobby pour illuminés a qui il faut faire plaisir durant la saison d'été.. De l'autre coté de la gouille, il y a ces petites stations comme Whistler, qui ont un chiffre d'affaires été supérieur à celui de l'hiver.. Je vous laisse faire marcher votre cerveau pour analyser ce type d'information. 


Morgins, en difficultés financières, lance un appel de fonds (ou crowd funding) pour pouvoir ré-ouvrir l'hiver prochain - Le pdf du projet d'assainissement peut être consulté ici.

Ajoutez des photos (2020px)

C'est d'autant plus triste qu'une station ayant des trails de la qualité de ceux de Morgins ne sache pas en tirer profit. Que Montgenevre ferme pour une saison ou pour toujours ne m'aurait pas dérangé l'ombre d'une seconde. User du gommard sur des chemins 4x4 ou des traces faites à la pelle mécanique par le paysagiste du coin, très peu pour moi.

Alors que d'un autre coté, les bijoux shapés par Ben Walker et ses potes faisaient de Morgins un eldorado canadien au coeur de la fourmilière que sont les Portes du Soleil.

Quand on compare les sommes astronomique que des stations de moyenne montagne sont prêtes à investir dans des canons à neige qu'elles ne pourront pas faire tourner plus d'une semaine par an, et ce que les collectivités injectent dans le VTT, ça me donne envie de pleurer (plus de précisions sur le rendement des canons ici). Si chaque station qui investit dans des canons à neige mettait ne serait-ce qu'un pourcent de cet investissement dans un aménagement réfléchi et raisonné d'une offre VTT, je peux vous dire qu'on aurait des Châtel ou des Evo Bike Park partout en France. (1% d'un investissement pour des canons à neige, on parle en dizaines voir centaines de milliers d'euro).

Quelques exemples d'investissements pour faire continuer à vivre les stations de ski grâce à l'Or Blanc - on se marche sur la tête !

- Au Lioran : "s'équiper de canons à neige pour ouvrir une piste dès le début de la saison (...) Entre 2010 et 2013, 5 millions d'euros y ont été consacrés. ( Source: LesEchos.fr )

- En Isère : "Le président (Laurent Wauquiez - LR) de la Région Auvergne Rhône-Alpes a dévoilé, ce mardi 3 mai 2016, à Lans-en-Vercors, un investissement régional de 10 millions d'euros tout de suite et un objectif de 200 millions d'euros de travaux sur 6 ans, pour équiper les stations, même petites, en canons à neige." ( Source: France3Régions )



Je vous laisse juger de comment certains offices du tourisme voient encore la montagne l'été.. J'adore tout particulièrement le passage des VTT sur des palettes posées à l'arrache au milieu d'une piste de ski. 

Et même sans pognon, quand on voit des stations sortir de terre des trails de fous, shapés à la force de la pioche et avec bon sens, on se dit qu'on en demande vraiment pas beaucoup. Entre les autoroutes dégueulasses des 2 Alpes, aussi défoncés en traces de freinages que Maradona à la cocaine; et les singles fumants de Bernex ou des 7 Laux, le choix est vite fait. 

Vous qui osez envoyer des VTTistes sur des bleues raides et défoncées, des rouges sans virages relevés, et des noires pleines d'ornières; pourquoi n'envoyez vous pas les skieurs sur des bleues pas damées, des rouges pleine de cailloux, ou des noires non sécurisées pour les avalanches ?

Et je ne vous parle pas de l'entretien. En ski on dame les pistes tous les soirs, en vélo si un bike patrol passe sur la piste une fois par semaine, c'est bien le bout du monde…

Comment voulez vous attirer du monde sans y mettre, soit les moyens, soit les bonnes personnes? Toutes proportions gardées, si vous faites les mêmes efforts en ski que vous faites pour le vélo, votre station sera vide en moins de deux hivers !

On n'en demande pas trop, quelques sauts, quelques virages, et une jolie trace. Même pas forcément besoin de pelleteuse. C'est si compliqué que ça sérieux ?

Et comme en France on a plus l'habitude de râler et critiquer que d'encourager ceux qui font du bon boulot, mon paragraphe sur les remerciements sera court. Merci à toutes les personnes motivées qui se reconnaîtront, et qui se battent pour faire les pistes qui nous mettent le sourire chaque fois qu'on y roule ! Pour les autres, je vous laisse relire ce qui est dit ci-dessus."

Vous pensez comme Jean Mi, ou au contraire vous trouvez vraiment qu'il mérite son surnom de "vieux con" ? N'hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires de cet article.

46 commentaires

Oliver Gough
Statut : Gourou
inscrit le 03/09/15
Stations : 7 avisMatos : 21 avisPhotos : 65 photos du jour
Haha, pas tort sur certains arguments ! Il m'a bien fait marrer en tout cas avec ses références à Maradona :D

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Floran Outan

inscrit le 31/03/15
Sans parler des dates d'ouvertures restreintes (genre 01 juillet - 31 août) qui laissent à désirer.
Des forfaits parfois exorbitants (25€ la 1/2 journée).
Rien ne vaut les petites stations, certaines ouvrent plus de 5 mois et proposent des offres nettement plus abordables.
Les saisons se décalent, mais ces grosses stations misent avant tout sur les vacances scolaires. Quite à ouvrir la saison de ski quand il n'y a pas neige...
Robin Mabila

inscrit le 01/10/13
Pas toutes. A Tignes et Val d'Isère par exemple les remontées sont gratuites et les pistes super. Il manque juste une ouverture un peu plus longue et + de descentes enduro pour que ce soit parfait.
6

Connectez-vous pour laisser un commentaire

letogne

inscrit le 02/08/12
Stations : 1 avis
Tout est dit. Argumenté et sensé. Mais il est toujours difficile de faire bouger les lignes en france et en europe. Allons même plus loin et parlons de l'industrie du tourime qui voit pas le vtt comme viable pour faire venir des gens consommer dans les stations. Alors que cela touche tous les ages et que l'équipement et nos vélos vales plus chère que nos skis, etc...Bref directeur de station, maire, restaurateur, hôtellier etc... testé et faite vos calculs à la fin de la saison on fera le bilan.
alleytimes

inscrit le 23/11/12
Andorre est en Europe et ils bossent comme des malades. peut-etre le futur Whistler Européen d'ici 2 à 3 ans. On parle de facilité l'accès avec une nouvelle route depuis la France affaire à suivre !
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Jean-Marcel Le Singe

inscrit le 19/08/13
Stations : 2 avis
C'est une analyse simpliste qui prend des raccourcis un peu trop gros...
Morgins c'est / c'était bien, mais pas de quoi non plus se branler devant. Surtout l'offre familiale ( comme partout ) était très limitée.
En France on a du mal à trouver des gens qui savent faire du shape durable ( évacuation des eaux de pluie / renfort & enrochement sur les passages faibles etc. ) C'est con à dire mais dans les portes du soleil, ça ne fait pas longtemps que les pistes tiennent à peu près le coup plus d'un mois. On trouve de la tranchée et la tôle ondulée partout dès le mois d aout. Quand tu prends un autre station de reference comme le lac blanc, les pistes qui étaient fantastiques à leur création sont devenues très creusées / marquées avec le temps et certains passages ont perdu leur charme.
Ça ne fait que 3 ou 4 ans qu'on commence à avoir vraiment du monde dans les parks. Du coup, c'est compliqué de savoir pour les stations si c'est juste un effet de mode. J'ai commencé à rouler en montagne en 2001, et bon on ne peut pas dire que les stations ne mettent pas de fric sur la table. Au début, on roulait sur les chemins de rando et y avait 2 pistes par station en moyenne... On va quand même dans le bon sens avec l'emploi de très bon shapers comme nico vink à chatel ( sans vouloir offenser tous les autres ) Faut laisser le temps aux stations de s'adapter.
Ensuite, le vtt c'est cool, mais la cohabitation avec les autres usagers de la montagne est toujours compliqué ( on va vite, on fait du bruit, on fait peur aux vieilles et aux enfants etc. ) Je ne sais pas combien de fois je me suis pris la tête avec des touristes qui voulaient m'expliquer que je n'avais le droit de rouler ici ou là... Pourtant je ralentis, des fois je m arrete, je dis toujours bonjour, mais ça ne suffit à rattraper les exactions des 30 gamins qui ont du leur raser les miches 2 minutes avant. Ca reste compliqué, surtout parce que ça reste un sport élitiste / fermé à une petite communauté.

Du coup, quand tu fais un flash-back, et que tu penses à ce qu était l'offre vtt il y a 15 ans, ben tu te dis que c'est quand même pas mal aujourd'hui. On est passé de 3 ou 4 bikepark qui se battent en duel avec 15 clients par jour à une belle offre diversifiée partout en France.
Perso ça me fait plaisir de voir 300 riders debarquer d'un coup au lac blanc en mai, ça me fait plaisir de voir l'affluence à Chatel, Morzine ou les Gets, de voir Bernex devenir le fief de tous les mickeys de thonon et evian. Le meilleur argument de pression des riders pour faire évoluer les station, ben c'est la frequentation !

Donc donner des recommandations oui - passer un coup de gueule non - faut pas pousser mémé dans les orties !
Jean-Marcel Le Singe

inscrit le 19/08/13
Stations : 2 avis
et surtout je me dis que Jean Mi ça doit être un rider imaginaire, car j'ai du mal à croire qu'un passionné qui a 40 ans (car j y suis presque également) vienne râler à propos de l'offre bikepark en France. ça sent le story-telling mal amené
0
olivcucu
Statut : Gourou
inscrit le 13/05/07
Stations : 41 avisMatos : 18 avisPhotos : 8 photos du jour
Qui parle d'analyse ? Je vois juste un coup de gueule assez argumenté pour être justifié.
Content que tu te branles pas sur Morgins, ca fera moins de traces de freinage pour ceux qui aiment les belles pistes ;)
Question cohabitation, t'as jamais vu un freestyler engueuler des parents dont les gamins trainent sur les recep? Ou un alpins engueuler un freerandonneur remonter en plein milieu d'une piste a 14h?
Tu sembles te contenter de ce que tu as (de ce que l'offre vtt est aujourd'hui quoi), tant mieux pour toi. Mais ayant vu ce qui existe de mieux en termes d'offre vtt (et dieu sait si c'est améliorable), crois moi que Jean-mi a raison de taper où ça fait mal.
Le sujet est trop grand, complexe et implique tellement de facteurs que c'est impossible de parler de tout, en un article et avec justesse. Si tu veux t'y essayer libre a toi (redac@26in.fr), je pense que la redac serait ravis de recevoir un texte traitant de tout dans leur boite mail
Peut etre que 26in, ou Jean-Mi, proposera un jour un article sur ce qui exist / Ce qui est devrait exister, et donner des chiffres vérifiés et des recommandations concretes sur le monde du VTT. N'empêche qu'a l'heure d'aujourd'hui, Jean-mi a bien fait de dire ce qu'il pensait, et 26in a bien fait de le relayer
6
Jean-Marcel Le Singe

inscrit le 19/08/13
Stations : 2 avis
Tu n'as pas compris ma réaction, donc je simplifie. J'essaie d'expliquer qu'il ne faut pas cracher dans la soupe, on a un cheptel de parks très intéressant en France. Ceci étant, c'est une activité fragile qui doit être soutenue par la fréquentation pour persister.

En fait aujourd'hui, les activités d'été restent un "bonus" par rapport aux activités d'hiver, et il n'existe pas la clientèle en Europe pour remplir à bloc toutes les stations. Quand tu regardes ceux qui tirent leur épingle du jeu, comme le Lac Blanc qui est la plus rentable de France : ils exploitent une petite station pour un large territoire nord-est + une partie de l’Allemagne où il n'y a rien d'autre. Donc ils ont une forte fréquentation à cause de la rareté de l'offre.
A contrario, dans les alpes, c'est l'abondance d'offres et c'est compliqué de trouver de la clientèle.

Vu que tu cites la Colombie Britannique, il ne faut pas oublier que Wistler a pu se développer car c'était d'un peu le megève ou l'aspen canadien, avec un enneigement top tous les ans et une clientèle très haut de gamme l'hiver qui a permis de financer la créa des pistes vtt. Et d'autre part, il faut pas oublier qu'il y a 4 millions de personnes à proximité immédiate ( 1h20 ) et qui sont beaucoup plus sportif ( de part l'éducation et la culture ) que les français.

Donc faudrait prendre le problème à l'envers, pour développer le vtt en France, il faut déjà de quoi rendre populaire le vtt de montagne auprès des familles. Car même si j’apprécie les riders de ton calibre, la majorité des gens qui pratiquent le vtt en France le font pour un usage loisir très peu engagé et ne passeront jamais une double et encore moins un backflip. Et ce sont les papas / mamans qui ont du fric à claquer pendant leurs vacances qu'on doit cibler. Pour les responsables de station, l'image du vtt de descente est un peu mauvaise : on voit les mecs venir camper en bas des bikepark, ils ne dépensent rien dans les commerces, les ambulances viennent 2 fois par jour. Du coup à part payer leur forfais, les recettes globales sont maigres. Et comme je disais auparavant, dès que tu t'éloignes un peu des parcs pour faire de l'enduro sur les chemins de rando, la cohabitation avec les autres usagers devient difficile. Et donc ça nuit aux gens qui rapportent réellement de l'argent aux communes.

Il faut donc trouver de nouveaux vecteurs pour doper la fréquentation et en faire une vraie source de revenu pour les stations. On peut faire du ski de 3 à 90 ans sans problème, sans que ça ne soit trop dangereux pour les pratiquants et sans taper dans le capital santé. Je viens de passer 15 jours à rouler avec mes potes d'enfance dans les PDS, et on a pas vu beaucoup de +30 ans. Ça fait réfléchir, non ?
2

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Remsdu95
Statut : Gourou
inscrit le 13/10/15
Matos : 8 avisPhotos : 1 photos du jour
Perso je trouve que ce qui manque rapidement sur les bike parks ce sont les pistes "naturelles", de ce que j'en ai vu, en bike park on a vite l'impression que le saint graal c'est la A line de whistler... Et perso les autoroutes avec gros berms, grosses tables, etc je trouve ça vite lassant.

Après plus que des bikepark, je trouve que ce qui manque vraiment en France ce sont des trails center sur le modèle anglais.
Léa W2L
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 7 avisPhotos : 12 photos du jour
Bien d'accord avec toi Remsdu95. Je trouve qu'il y a des stations qui se contentent trop du boulevard en essayant de calquer sur le modèle de la A line.

Le soucis des traces naturelles, c'est qu'elles s'usent vite. Elles se creusent énormément au fur et à mesure des passages. Au Lac Blanc c'est flagrant le niveau de la piste à baissé au fil des années (si tu vois ce que je veux dire).

Mais si vous voulez un bon mix de pistes amménagées et naturelles je conseille Verbier (Suisse) / Are (Suède) / Les Saisies avec un vélo d'enduro pour profiter des traces enduro et du bike park / Super Morizne en faisant le freeride après / Les 7 laux y'a des trucs vraiment chouettes...

Tout ne se résume pas aux Gets et aux 2 Alpes et encore heureux ! :)
2
kampfar
Statut : Confirmé
inscrit le 21/10/08
Les relevés c'est bien quand ca emmene sur pleins de jump :-)
Les bike center me donne la gerbe. Ce sont des parcs d'attraction consumériste du vtt, le Disneyland pour le vtt. Rien d'authentique et de passionnant.
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

rstrider
Statut : Confirmé
inscrit le 08/12/10
Eh bien ...je dois faire également partie des vieux cons , et ça me fait vraiment du bien de lire cet article. Ayant commencer le vtt au temps des surpuissants cantilever ou autre Shimano sis , j'ai vu les pratiques évoluer , les mentalités également.
D'expérience je peux dire qu'essayer de faire bouger les choses n'est pas une mince affaire. Des bike Park aux possibilité insoupçonnées ferment également... Je pense à une station de Chartreuse qui n'ouvre pas cette année, pour d'obscure raison qui n'ont rien à voir avec le manque de neige de cet hiver. Nous sommes plusieurs à avoir essayé de faire bouger les choses pour essayer de faire vivre le spot, mais certaines municipalité , soyons clair se foutent de la goutte d'eau que représente notre sport. Mais sans quelques personnes impliquées pas de ride et sans une municipalité ouverte d'esprit pas de gens impliqués ...
Nous ne sommes pas juste des consommateurs de dénivelé négatif , nous devons aussi faire en sorte que notre sport soit accepté au même titre que n'importe quel sport.
tofflo

inscrit le 08/10/07
Matos : 1 avis
En effet... blasé pour saint pierre de chartreuse. J'essayais d'aller poser les crampons une fois par an au moins sur ses très belles rouges et sa noire assez hard, mais pas cette année à ma grande surprise ... snif...
0
Floran Outan

inscrit le 31/03/15
Le pire c'est qu'ils ont investi gros pour faire une nouvelle piste bleue il n'y a pas si longtemps que ça...
0
a3fvideo
Statut : Confirmé
inscrit le 25/08/12
Stations : 8 avis
Parfait résumé de la situation générale: St Pierre qui dépense des fortunes pour faire une piste épouvantable, pourrie de virages de m... qui font ch... tout le monde (spécialité de Bike Solution), avant de se lamenter que "dans le VTT tout le monde bouffe des ronds, cong!!! Et sans se poser la moindre question sur la qualité de la piste, puisque le fait que l'activité ne soit pas rentable est une vérité absolue qui ne dépend en aucun cas de l'offre proposée...
Et quand tu tentes de leur expliquer que dans les stations qui proposent des belles pistes bien shappées tu as toujours vu une certaine affluence, ils te répondent doctement que ça s'explique par des montagnes spéciales et des bassins de population plus propices. Chose qu'ils savent d'autant mieux qu'ils y sont jamais allés...
3

Connectez-vous pour laisser un commentaire

domback
Statut : Gourou
inscrit le 12/09/07
Stations : 19 avisMatos : 6 avisPhotos : 2 photos du jour
En tout cas le jean-mi il fait parler et débattre... c'était certainement le but premier ! Pour ma part je voudrais juste donner le nom de quelques stations dont l'amour du shape est bien visible, où tant les débutants que les avancés prennent du plaisir et ou les jean-mi ne pourront que s'agenouiller devant cet art de la découpe, du vol et de la courbe:
- Cormaranche
- Les Saisies
- Le lac blanc
- Saint-Luc
- Champéry les Crosets (pour des niveaux plus avancé;)
Liste bien entendu non-exhaustive car je n'ai hélas pas encore eu le temps de rouler partout...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Massacre
Statut : Confirmé
inscrit le 07/10/11
"Quand on compare les sommes astronomique que des stations de moyenne montagne sont prêtes à investir dans des canons à neige qu'elles ne pourront pas faire tourner plus d'une semaine par an, et ce que les collectivités injectent dans le VTT, ça me donne envie de pleurer"
Mouais. Je n'ai pas les chiffres de la fréquentation (en €) des stations l'été/l'hivers, ni de chiffre sur l'impact d'un canon à neige sur les recettes/dépenses futures d'une station, mais si les stations investissent plus facilement dans un canon que dans une saison de VTT, c'est vraisemblablement une question de rentabilité à +/- long terme.

Une station, comme toute entreprise, qui doit investir pour s'en sortir va chercher à investir le moins possible pour les plus gros gains possible. Fort à parier que la saison VTT n'est pas un investissement assez rentable pour sauver les comptes. Malgré la beauté des pistes et la passion des cyclistes, la thune c'est la thune. Il n'y a pas que les pistes qui coûtent non plus, faut pas croire qu'un paradis VTT coûte sur un an moins cher qu'un canon, hein!
Remsdu95
Statut : Gourou
inscrit le 13/10/15
Matos : 8 avisPhotos : 1 photos du jour
De mémoire (mais aucune garantie) je crois que le km de piste à Whistler ça représente 100.000 $ d'investissement.
Après j'avoue qu'entre le prix assez exorbitant des vacances au ski (forfaits, logements, etc), le nombre de pratiquant total/touché, et les conditions de neige plus que précaires bah je pense qu'en investissant dans un bon plan de com/aménagement pour l'été il doit quand même y avoir un bon investissement à faire (pour le moment forfaits et logements moins cher, mais matos ++ ; et potentiellement beaucoup plus de pratiquants, tout en étant nettement moins tributaire des conditions).

Pour les investissements des stations il faut aussi prendre en compte l'image globale du vtt qui reste un sport assez "marginal" malgré le nombre de pratiquants. Il suffit de regarder les JO: 1 épreuve de vtt, un paquet d'épreuves route/piste et une tripotée d'épreuves de ski...
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Whipperman
Statut : Gourou
inscrit le 07/02/17
Stations : 10 avisMatos : 6 avis
En effet y'a bcp de choses vraies dans ce que dit Jean-Mi :
>pas mal de pistes de bike park sont des autoroutes façon disneyland du vtt (les 2 Alpes)
>certaines stations te font rouler sur des pistes de 4x4 ou des pistes pourries, ils se sont dit éY'a de l'argent à gagner en foutant rien", ca c'est le foutage de gueule complet (Chamonix)
>pas mal de stations ne font pas d'entretien : Villard de lans avait des pistes de ouf tracées par les pieds à Terre, mais les ferment une par une faute d'entretien.

Mais Il y a de beau projets qui se montent : le Bike Park des Angles est très ambitieux (allez voir sur FB), les 7 laux marchent bien, Evo BP, Serre Chevalier...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

stringator
Statut : Expert
inscrit le 24/02/16
Stations : 2 avisMatos : 4 avis
Tout est histoire d'argent et franchement je pense que le vtt est loin de rapporter aux stations. Notre pratique (dh) n'attire pas grand monde. Contrairement au ski ou la plupart des gens partent en vacances d'hiver pour skier, ceux qui partent en station l'été c'est pour être à la montagne et non pour faire de la DH. Alors quand mr tout le monde voit des vélos dévaler des pistes il se dit chouette je vais essayer. Après avoir craqué une grosse partie de sont budget activités dans la location d'un vélo entre 80 et 90 euros la journée + le forfait à 25 euros et que le soir il n'a plus de mains de bras et de jambe et si par miracle il ne c'est pas fait mal en tombant il va ce dire que c'était super cool pour une journée et passera ensuite à autre chose.
Pour que les stations investissent dans des pistes il faut qu'il y ai le monde derrière pour les rouler et attirer du monde c'est la plus grande difficulté d'un sport qui est cher, pas simple, pas connu.......

Lundi j'étais au 7 laux et heureusement qu'ils ont les pieds à terre (qui font un boulot top) ET BENEVOLEMENT car si la station a vendu 50 forfaits c'était le grand max. A 17 euros le forfait le calcul est vite fait......
J'étais 1 semaine au Orres mi-juillet, sa roule mais c'est pas fou
Les portes du soleil, les 2z attires plus de monde avec les vacanciers sur juillet août mais si elles ouvraient mai, juin, septembre, octobre il n'y aurait qu'une poignée de pratiquant.

Alors oui certaines stations sont à proscrire, oui certaines pistes sont pas entretenu aux petits oignons et tout n'est pas au top MAIS il y a quand même des très bonnes choses et des gens qui se bougent les fesses (pour notre plaisir et pas pour leurs portefeuilles) et qui améliorent leur domaine chaque années.

Et perso ça me va très bien de passer une journée à m'éclater sur ces pistes peut fréquenté avec mon sport de marginal inconnu du grand publique car le jour ou faire de la dh l'été sa sera comme de faire du ski en février sa risque d'être compliqué....... queue au télésiège, du monde dans des trace de 50cm de large, de parisiens qui font des selfi sur les receptions de double et je vous parle même pas de l'état des pistes après 10000 passages.
kampfar
Statut : Confirmé
inscrit le 21/10/08
@ stringator
Et perso ça me va très bien de passer une journée à m'éclater sur ces pistes peut fréquenté avec mon sport de marginal inconnu du grand publique car le jour ou faire de la dh l'été sa sera comme de faire du ski en février sa risque d'être compliqué....... queue au télésiège, du monde dans des trace de 50cm de large, de parisiens qui font des selfi sur les receptions de double et je vous parle même pas de l'état des pistes après 10000 passages.

Pareil. Je ne tiens pas à ce que le Freeride deviennent une pratique de masse. Je préfère le côté alternatif et underground des passionnés, le partage entre connaisseurs, sans pour autant que ce soit limité aux pistes noires.
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Léa W2L
Statut : Expert
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 7 avisPhotos : 12 photos du jour
Le jour où la boue sera aussi salissante que la neige, alors les stations verront l'intérêt du VTT.

Plus sérieusement je me pose une question, pour un débutant... c'est plus facile de dévaler une piste bleu à VTT ou à Ski ?

Finalement si on veut des investissements, il faut qu'il y ait une certaine "masse" de pratiquants qui payent des forfaits, des bières, achètent du matos, vont faire réparer leur vélos en station. Mais pour le moment le VTT en station est très loin d'avoir la popularité du ski.
La faute à qui ? A ce sport encore trop jeune en comparaison au ski ? A la boue et la poussière qui salissent ? Aux chutes qui font bien plus mal sur terre que sur neige ?...

Est ce que nous les riders veulent une masse ? Perso les forfaits 50% moins cher qu'en hiver ça me va, les locations d'apparts 4 fois moins cher ça me va aussi, les parkings gratos ça me va aussi...

"Be careful what you wish for"...
Oliver Gough
Statut : Gourou
inscrit le 03/09/15
Stations : 7 avisMatos : 21 avisPhotos : 65 photos du jour
100% d'accord. Vu qu'en théorie tout le monde sait faire du vélo (là où le ski est clairement moins accessible à la base) il faut arriver à intéresser les purs débutants et leur donner l'envie de s'amuser sur des pistes vertes et bleues.

Beaucoup trop de stations manquent de ces pistes faciles qui permettent de fidéliser les pratiquants débutants car oui comme tu le dis, tomber sur un rocher ou taper un arbre ça donne pas envie d'y retourner contrairement à la neige plus accueillante pour les chutes.

Les tarifs "sympa" de l'été sont aussi top pour nous. Quel plaisir d'arriver et profiter du parking sous-terrain gratos qui en hiver aurait couté 8€ la journée.

Je pense que ce que Jean-Mi dénonce vraiment ce sont les stations qui revendiquent un espace VTT alors que celui-ci n'est pas à la hauteur - et donc dégoute certains touristes car les pistes sont trop difficiles ou dégoute les experts car ce n'est que du chemin 4x4. Mais aussi les investissements à répétition de plusieurs millions dans des canons à neige qui seront obsolètes d'ici quelques années alors qu'un investissement dans le développement de leur offre VTT pourrait être plus pérenne.

Il y a 2 ans, 2 mois de fréquentation VTT représentait le même chiffre d'affaire qu'un gros weekend de février en ski, donc il est évident que les stations ne mettront pas des millions pour aider le VTT. Pour certains juste 15 ou 20K€ suffiraient à rendre un bout de domaine bien plus sympa pour les pratiquants.

Heureusement que certains se démènent, sans budget, pour faire bouger les choses et montrer aux autres grosses structures qu'avec des pistes sympa et une offre complète (lavage, bar ouvert, shop de loc fiable), la pratique du VTT peut vraiment décoller. Ce sont surtout les stations de moyenne montagne (dont le sommet des pistes est <2000m) qui doivent se poser les vraies questions. Personne ne peut en vouloir à Val Thorens de ne pas développer d'offre VTT.. eux sont sur d'avoir encore de la neige dans 20ans.
1
stringator
Statut : Expert
inscrit le 24/02/16
Stations : 2 avisMatos : 4 avis
Effectivement casi tout le monde sais faire du vélo contrairement au ski mais faire de la DH c'est vite plus engagé que de descendre une piste bleu damé. Pour un débutant (au pas ;)) le moindre caillou ou racine peut devenir un piège pour ce mettre au tas et les conséquences peuvent vite être lourdes. Suivant les stations je trouve que le niveau des pistes peuvent être complètement différente mais généralement les pistes débutants se compte sur la mains d'un amputé. Au Orres mon fils de 6 ans fait les pistes bleu par contre je ne lui ferai pas faire la piste bleu des 7 laux ou celles des 2 alpes. Un jour un pote a emmené 2 collègues débutant au 2Z, à la fin de la matinée les 2 avaient les bras dans le plâtre.
Pour attirer du monde il faudrait des pistes pas trop raide, sans racines, sans cailloux, sans trous de freinage avec plein de pancartes coloré, des cadeaux en bas de pistes et un prix contenu.
1

Connectez-vous pour laisser un commentaire

fab83980

inscrit le 10/01/17
Je viens de lire cet article ainsi que tous les commentaires très pertinents.
notre activité restera pendant longtemps une petite niche économique. C'est impossible de comparer notre activité et le ski. Pour être rentable pour les stations comme le dit un descendeur nous devons être un sport estival de masse mais qui a envie de rouler l'été comme le ski l'hiver : pas moi déjà
Le nerf de la guerre pour toutes les stations c'est cela, il faut du monde. La masse fait vivre
Je roule souvent et depuis très longtemps, j'ai suivi quelques évolutions de stations.(les deux alpes en 2000, J'ai roulé à Métabief pendant les années STAPS en 1995 en rencontrant des pilotes élites : Nicolas V, Anne Caro, Sabine Delmas etc je peux juste constater que notre discipline évolue doucement. les orres ont fait de gris efforts en 10 ans. Certaines stations ne font pas d'effort et je rejoins Jean Mi mais cela reste un coup de gueule.
Je roule souvent aux 2 Alpes, la station assez complète fait des efforts mais elle a tendance à dormir sur ses acquis.
Je peux vous affirmer qu'ils refont les pistes très souvent même les autoroutes bleues pour monsieur et madame tout le monde pour 25 euros la journée c'est la moindre des choses...
N'oubliez pas qu'il en faut pour tout le monde et je trouve qu'aux deux alpes, le panel de piste est très intéressant.
Ici le glacier donc le ski booste la station, le DH n'est qu'un complément. Je roule dans de nombreux domaines et si vous voulez faire changer les choses il faut écrire aux responsables après vos passages...par exemple il y a quelques années on devait payer un forfait ski le matin plus l'ap midi un autre forfait pour rider en vtt. Nous avons montré cette injustice dans des courriers et maintenant le forfait ski couvre le vtt.
Aucun domaine sera parfait, trouvez quelques stations cool et faites remonter les choses.
cette annnée sur la diable il y a une petite tablette avec 4 icônes concernant l'état des pistes côté du diable (666, lilith, diable, ange, fury) je remarque des efforts de la part des gérants.
Concernant l'état des pistes, je ne suis pas d'accord avec certaines critiques, les shapers font un super job ici, j'en suis à ma 5 ème semaine et j'ai vu plusieurs fois les mecs shaper.
la 666 sur sa partie haute est rénovée. La venosc aussi....c'et vrai qu'il y a des tôles ondulées mais c'est le revers de la médaille suite à de nombreux passages.
Le problème aux 2 A, c'est la fréquentation de certaines pistes, beaucoup de monde ne connaissance pas le haut typé enduro dans les pierres, ou le côté de Mont de lans (Talias etc)
Concernant l'investissement entre les canons à neige et les pistes de vtt, c'est simple, on représente 5% du chiffre, ça ne changera pas. La rentabilité est l'argument numéro un dans une économie.
L'évolution sera longue, nous sommes qu'une niche, les vtt de DH (spad) représentent une goutte d'eau dans les ventes même avec nos spad très couteux
Soyez patients, faîtes remonter les infos les bons et mauvais côtés. Remplissez les questionnaires etc...N'hésitez pas à vous regrouper pour faire bouger les choses....
Petit coup de coeur pour Roubion, EVO bike park et les Orres.
bon ride à tous
varben

inscrit le 11/04/14
Stations : 3 avis
tu trouves ca varié les 2a ?, table....table...les mecs se plaignent mais ne sont pas ecouté, lorsqu'ils ont fermé petite aiguille, le secteur de la fee il y a eu pleins de remontées et rien !!!! je connais des mecs au remontées ils remontent nos commentaires a la direction et la direction leur rie au nez
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Gael Lafosse

inscrit le 17/08/17
Bon c'est sur que ça devient difficile de dire quelques choses après tout ça , je me présente , Gaël service des pistes vtt sur la Vallée du Haut Giffre ( Samoëns pour être clair ) dans le monde du Mountain Bike il y a plusieur école , les gros bike park tous fait à la pelle mécanique et les petites station comme nous ,Samoëns, les Saisies , les Carroz , Bernex Etc ........ qui Shappe avec les moyens du bord ; Pour nôtre part on travaille à 95 % à la pioches et autres outils à mains pour avoir des pistes naturels du plus belle effet , mais nous devons faire des travaux à la pelle mécanique pour offrir des pistes vertes et bleus pour les familles , sinon il n'y aura que les pilotes confirmer qui seront heureux au risque d'avoir une éventuel fermeture dans les années à venir , et en plus un Club Med viens tout juste de s'installer dans la Station , maintenant plus le choix ; après il y a l'érosion qui arrive quand ça marche , nous en fesons les frais cette année , la fréquentation est en train d'exploser sur nos parcours enduro freeride , plus de boulot mais quel bonheur de voir les pilotes avec un sourire en bas de la station , un juste retour des nombreuses coupes de france d'enduro et les fameux EWS . reste plus qu'a croisé les doigts pour que ça dure , de toute manière va finir par disparaitre et les canons à neiges ça marche pas sans froid et humidité ahahahahaaaaa donc il reste plus qu'une alternative pour faire tournée nos installations et occuper nos vacanciers l'été . Bon ride à tous et pouvoir aux Roux hihihihiiii .

Connectez-vous pour laisser un commentaire

kampfar
Statut : Confirmé
inscrit le 21/10/08
Bof, rien de bien nouveau le jean mi.
Il faut ajouter que les canons à neige ça pollue aussi et que c'est aussi souvent financés par les subventions publiques et ca se sont 2 véritables scandales.
La neige et les hauts sommets enneigés font encore rêver par leurs virginité pour encore un bon moment.
Le vtt de descente fait son bonhomme de chemin en station. La qualité des pistes s'améliore tranquillement avec le savoir faire qui évolue très doucement ou parfois il n'y a aucun savoir faire et le résultat qui va avec.
Par contre il faut être niais pour penser qu'un Trail naturel pourra supporter une forte fréquentation.
Que l'on le veuille ou pas, il faut aménager en douceur ou avec les gros moyens mécaniques pour que ca supporte les fortes fréquentations qui rimeront avec machine à succès et à cash.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
Salut à tous,
Ce débat et les commentaires sont super passionnant. Ca m'inspire de nombreuses réflexions et j'espère que je ne vais pas partir en vrille :lol: Je vais bien évidemment me placer de mon point de vue qui n'est pas forcément vrai pour tout le monde.
Pour me situer je suis plutot bon skieur (old school pas de saut a part des hélicoptère quand j'étais plus jeune) et plutot bon vttiste enduro (il n'y a plus grand choses que je ne passe pas roue au sol) avec un niveau moyen+ en saut (double de quatre mètre, j'ai du mal avec des tables de 6 mètres).

1) Je pense que la DH restera un sport confidentiel car bien trop chère. Pour moi le problème n'est pas tant le prix des forfaits que celui des vélos ! Je roule avec mes deux gamins et autant dire que le budget vélo est pharaonique .... Et quand vous acheter de l'occasion vous vous retrouvez avec des vélos ou dans le meilleur des cas il y a pas mal de maintenance à effectuer (suspensions, freins, dérailleurs) et dans le pire des cas des cadres a remplacer comme en ce moment (le 3ème en 6 ans )...

2) Les stations. Il y a beaucoup a dire. Pour ma part je prêche toujours pour ma chapelle à savoir le pratiquant débutant (que je ne suis plus) et l'intermédiaire (ou je pense me situer). La il y a beaucoup a dire et a faire. Car je pense que ce sont eux qui feront vivre les stations en venant en famille. Je vais me baser sur les stations que je connais bien a savoir le lac blanc, la bresse, chatel et les orres. Ce que je recherche en station c'est les pistes avec des sauts (donc plutot chapé à la pelle).
Les pistes type enduro comme montclar, samoens j'en fait toutes l'année à la pédale et je ne recherche pas cela du tout et mes gamins encore moins. Quand je suis aux orres sur 6 jours je fait une a deux fois maximum les pistes enduro comme la vallon et la magic wood. De plus quitte a faire de l'all moutain enduro aux orres je reprends mon vélo d'enduro et je quitte le bikepark pour aller embrun- chorges avec le mont guillaume, le cirque du morgon, les descente sur savignes, le plat de l'aiguille à baratier, les descentes de reallon sur chorges, ..... Bref en station et contrairement à ce qui a été dit je recherche et encore plus mes gamins des pistes chappées à la pelle mécaniques avec des sauts. Mais c'est la ou cela se complique... Premier point je constate un écart considérable entre le niveau des pistes de ski et celui des pistes de vtt. En ski je passe toutes les pistes noires en vtt c'est très loin d'être le cas niveau saut. Je constate un écart également dans l'évaluation du niveau des pistes de chaque station et clairement ca n'est pas bon.
Pour revenir au saut en station je considère qu'il y a un énorme effort a fournir. La plupart du temps les piste bleus sont sans sauts (cas de la Bresse ou du lac blanc). Du coup je n'y vais jamais et mes gamins non plus. Les virages relevés à n'en plus finir c'est chiant au possible. Quelques petites tables, des passerelles entre 20 et 40 cms serait vraimen le bienvenue. Autre cas, il n'est pas rare de trouver des sauts qui sont de véritables pièges pour les débutants dans les pistes vertes. Je prends l'exemple du lac blanc qui propose sur la piste verte des passerelles (50 cms- 1 mètres) qui devrait se trouver au minimum sur des bleus. Ensuite Je trouve qu'il devrait pour chaque module avoir un module de difficulté inférieur permettant appréhender le module de difficulté supérieur et c'est rarement le cas. Au lac blanc le passage des passerelles de la vertes (50 cms- 1 mètres) à la rouge (1.5 mètres - 2 mètres minimum) n'est vraiment pas simple. Un autre exemple encore Au lac blanc le transfert en bois dans la fat qui finit a plus de 50 cms du sol devrait avoir un équivalent accolé pour apprendre comme celui a l'entrée de la zone sloptestyle aux orres.
Dernier points la course à l'échalotte dans laquelle sont engagé les stations. C'est a celui qui aura la table, la double la plus longue, le saut le plus haut .... Dans l'absolu ca ne me gêne pas il en faut pour tout le monde. La ou ca me gene c'est quand comme aux Orres toutes les pistes ont été systématiquement durci a un point ou je ne m'amuse plus que sur deux ou trois pistes. C'est d'autant plus ridicule qu'au Orres l'été les débutants, intermédiaires (ucpa, famille, mbf) sont majoritaires. Ils sont en trains de tuer la poule aux oeufs d'or. Quelques exemples pelle mêle : Des tables de 5 mètres dans la piste bleu agrémentées de superbes chicane "tu crois que je peux". Bah c'est simple mon gars, tu peux pas ! Pour arriver a les passer il faut que j'arrive à mac 12 (rapport le plus dur en pédalant quasiment à fond ..) et que je sautes la chicane ... Bref c'est nul ! Autres cas emblématique la piste rouge du 2ème tronçon ou il a commencé à fleurir des double, step up, step down de 5, 6, 7 mètres ... Il y a un step up de 5-6 mètres en arrivant a fond dessus je mets la roue avant devant la réception. Autant dire que la sensation est assez moyenne ... J'ai essayé deux fois et j'ai vite compris que ca n'était pas (plus) pour moi. Mais c'est quand même une piste rouge ... Il y a eu également de nombreux petits sauts ludique supprimés, les wall rides de la piste de ski supprimé qu était vraiment ludique. Bon il semble qu'a force de râler j'ai été entendu (enfin je l'espère on verra l'année prochaine...). A la bresse bah c'est pareil. La majorités des pistes sont sur des pistes noires et les vertes et bleu sont toujours aussi chiante. Il n'y a que la piste bleu de freeride sympa mais trop facile ...
Concernant les bike patrol, c'est clair qu'il ont un niveau de fou mais je crois que c'est bien la le problème. Ils chappent principalement pour eux (leur niveau) et la plupart du temps ne comprenne pas les difficultés rencontrés par les pratiquants débutants ou intermédiaires.
Un dernier point sur l'état des pistes. Globalement il est souvent mauvais ... Dans l'ensemble ca ne me gêne pas trop. Les pistes défoncés c'est pas agréable mais ca n'est pas dangereux. Par contre quand des pierres grosses commes mes deux mains tronent sur une réception de sauts pendants plusieurs jour la cela m'énèrve. Je ne compte plus le temps que j'ai passés a enlever ces pierres aux orres, au lac blanc et a la bresse. Ca devrait être le boulot et la responsabilités des bike patrol tous les matins.

Je terminerai quand même en disant que tout n'est pas noire dans ces stations. Le lac blanc à certainement une des piste de freeride (la fat) les plus sympa de france. Les Orres sont génials pour les débutants, les experts et les enduristes ainsi que pour ses 240 jours de soleil. La bresse à un park qui est également très intéressant pour les experts.
stringator
Statut : Expert
inscrit le 24/02/16
Stations : 2 avisMatos : 4 avis
Je pense la difficulté suivant la couleurs des pistes se rapprochent plus des snowparks que des simples piste de ski. Un mec en ski qui n'a pas de soucis sur les pistes noir ne va pas forcement aller taper des kicks noir dans les snowpark (même des rouge et bleu).
C'est sur que suivant les stations les couleurs de pistes non rien à voir. Pour avoir roulé les Orres cet été je te rejoins sur la taille des sauts qui sont énoooorme. Sur la ride n red la piste en elle même n'est pas ultra technique mais la taille des double c'est sans moi.
2

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
la bresse bah c'est pareil. La majorités des pistes sont sur des pistes noires => Il fallait lire : la bresse bah c'est pareil. La majorités des modifications sont sur des pistes noires
Au lac blanc le transfert en bois dans la fat qui finit a plus de 50 cms du sol devrait avoir un équivalent accolé pour apprendre comme celui a l'entrée de la zone sloptestyle aux orres. = > > Il fallait lire : Au lac blanc le transfert en bois dans la fat qui finit a plus de 50 cms du sol devrait avoir un équivalent accolé au sol pour apprendre comme celui a l'entrée de la zone sloptestyle aux Orres.
domback
Statut : Gourou
inscrit le 12/09/07
Stations : 19 avisMatos : 6 avisPhotos : 2 photos du jour
Faut tester les saisies, de tout pout tous, propre et safe!
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ratm54
Statut : Gourou
inscrit le 25/04/13
Stations : 6 avisMatos : 1 avis
D'ailleurs un truc tout simple pour sécuriser le step up de 6 mètres et les doubles en général : A la place de la réception tu fait une table de 2.5-3 mètres avec la pente de la réception de la table à la même distance que la réception d'origine. Comme cela si tu te loupe tu réceptionne à plat sur une table. Ca reste une double mais cela sécurise la réception. C'est simple cela demande un tout petit peu plus de taf mais ca reste acceptable et tu diminue le nombres de voyage en helico. C'est tout con mais on en vois nul part.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

serac151

inscrit le 14/09/09
Matos : 1 avis
Jean Mi avant d'écrire un amas de bêtises qui ne font que décrédibiliser la ligne éditoriale du site ferait bien de se cultiver un peu et d'aller rencontrer un ou deux professionnels de la montagne pour comprendre la problématique.
La comparaison avec l'hiver est on ne peut plus intéressante et ce n'est même pas la notion de chiffre d'affaire qui importe le plus pour les 2 exemples qui suivent... En premier lieu la loi montagne en hiver permet de faire passer une piste en neige sur des parcelles privées, ce qui n'existe pas l'été. Secondement, l'exploitatant du domaine n'a forcément la compétence pour l'exploitation et l'entretien des chemins ce qui peut rester sous le giron communal, voir intercommunal. À la lecture de ces 2 phrases, on n'a aucun mal à comprendre que l'aménagement de pistes de vélos se complexifie au delà même du simple problème de coût. Pour terminer, je préfère encore plus l'exemple de Nico Vink traceur de luxe: c'est une aubaine en communication pour la station mais c'est l'exact opposé de ce qu'il faut faire pour attirer du monde l'été. En hiver, les stations ne proposent pas de l'alpinisme et de la pente raide comme activité aux clients...
Bref je un passionné de VTT mais aussi je travaille dans le milieu et ce genre d'article me désole profondément.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Emrog

inscrit le 18/08/17
L'engagement des stations dans le vtt est à mon sens vraiment pas homogène : il y a les stations qui investissent parce qu'elles en ont (ou en auront) besoin pour survivre, celles qui font de gros investissements sans en avoir besoin pour survivre, celles qui ont un bike park parce que c'est la tendance du moment et celles n'ont rien.
Parmi les stations que je connais :
- Saint Pierre de chartreuse ? je pensais que la station essayerai de développer plus son offre vélo vu l'enneigement, mais fermée cet été, sois disant pour des travaux de grande ampleur. C'est bête, je veux bien que la dh leur apporte que peu par rapport au ski, mais si celui ci est voué à disparaitre, vaudrait mieux investir dès maintenant, et notamment se constituer une base d'habitués. Et pour ça un été en moins ça joue. Sinon concernant l’aménagement, moi j'ai bien les bleues et la rouge, mais la verte est juste l'exemple typique de la piste dh dcfi/route 4*4.

Autre point négatif, et c'est là qu'on voit que la dh reste négligeable comme activité pour beaucoup de gens, c'est la présence l'année dernière d'un troupeau de moutons sur le pâturage où passent les bleues. Le problème venant des deux patous encadrant le troupeau, ils nous on pris en chasse trois fois alors qu'on passait juste sur la piste. Et quand on a demandé au bike patrol ce qu'il en était, il nous a répondu qu'il suffisait de s’arrêter et passer à pied pour ne pas exciter les chiens. C'est pas top d'aller en station pour faire les pistes à pied en poussant le vélo. C'est pour moi un exemple assez marquant de mauvaise cohabitation, laisser parquer des moutons surveillés par des chiens par vocation agressifs entre deux pistes débutants est stupide. Que ce soit le berger ou la station, quelqu'un aurait du se dire à un moment que c'était une mauvaise idée.

- Villard de Lans ? Quelqu'un en a parlé avant, le bike park meurt a petit feu, les pistes encore ouvertes sont vaguement entretenues une fois l'an avant le vvf. Les forfaits sont chers, les pistes vraiment pas top et mal fléchées. On sent qu'il y a eu un investissement à une époque mais maintenant la station se contente de ce qu'elle a (ce qu'elle avait plutôt) et c'est dommage, parce qu'il y a une super remontée et des clients potentiels pas loin qui viennent l'hivers (grenoble). Dans ce cas effectivement je pense que c'est vraiment un manque de volonté de la part de la station.

- Col de l'arzelier ? c'est petit, c'est sympa, on sent qu'attirer du monde hors saison de ski est important pour la station (en témoignent les dates d'ouvertures et de fermeture du bike park très espacées). On sent aussi le manque de moyens, la remontée est d'un autre age. Mais la volonté est là, les pistes sont bien shappées et la cotation pertinente à mes yeux. Bref, la station en a besoin et fait ce qu'elle peux, on ne peut pas trop demander plus.

- Les 7 laux ? Bien que citée en exemple plusieurs fois, je trouve que cette station à une mauvaise approche sur certains points. La cotation des pistes par exemple : la partie commune qui distribue toutes les pistes est une bleue. Mais ça devrait être une rouge : caillasse, sol défoncé et ornières profondes, un débutant arrivant là dedans doit se sentir bien perdu, et se dire qu'il n'aura pas le niveau, se faire mal... Dans le même style, on accède à l'unique piste verte en passant par une piste bleue : y a pas comme un souci ? Le débutant niveau vert n'a pas forcément le niveau bleue normalement... De plus la plupart des pistes (bleues, rouges et plus) sont vraiment très défoncées. Bref cette station est clairement trop orientée connaisseurs/gros descendeurs et à mon avis cela ne peut que lui nuire à long terme. Tous les domaines de skis balisés (donc pas la Meije hein) ont un secteur débutant, et il faut que ce soit pareil pour les bikes park car la masse de débutants à attirer est supérieure à celles des rideurs expérimentés, et la masse est nécessaire pour faire un peu plus de chiffre et donc débloquer les fonds pour de meilleurs aménagements.

Tignes /Val d'Isère ? Le bike park n'ouvre que l'été et est gratuit. Pourtant, on y compte une vingtaine de pistes de dh et une petite dizaine d'enduros. Il y a 5 remontées ouvertes plus de navettes toutes les 30 minutes en bas des enduros. 12 shapeurs sont employés pour tracer et entretenir les pistes, et elles le sont, même fin aout. Tignes a développé tout ça sans en avoir vraiment besoin (altitude + glacier = bonne neige chaque saison, donc les entrées d'argent sont là;), et le domaine n'est vraiment pas dégueulasse, surtout qu'il est gratuit. Donc oui Jean-Mi, il y a des endroits où des gens font des trucs, et ça marche.
varben

inscrit le 11/04/14
Stations : 3 avis
4 bikepatroler pour les 2A !!! et un forfait a 25E
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

varben

inscrit le 11/04/14
Stations : 3 avis
Allez moi aussi j ai des choses a dire....age 46 ans..habites aux 2alpes une bonne partie de l annee..roule 125000 de denivelle negatif par ans..et en evitant les bike parc avec leur autoroute et table au maximun. Au deux alpes a l epoque on avait de la diversite noir de superintegral,piste de la fee..etc.ils ont choisi de les FERME pour creer ses fameuses pistes du diable,bike patrol,etc avec table et virage releve defonce et en plus dangeureuse..a l epoque je voyais pas d helico mais maintenant c est minimun 4 fois par jours..alors le bike parc est devenu sans saveur, sans diversite et chere....les locaux comme moi n y roule quasiment plus et vont chercher les singles naturels. Les riders qui se font avoir viennent une journee et se cassent vu l etat des pistes ...alors messieurs les responsables reagissez

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ride4ever73
Statut : Gourou
inscrit le 27/08/13
Stations : 2 avisMatos : 8 avis
Moi aussi j'en profite j'ai également des choses à dire.
En France on est toujours en retard....
Le vtt est l'avenir pour les stations, il faut un moment ouvrir les yeux. La neige se fait de plus en plus rare...alors pourquoi dépensé des millions pour faire de la neige pour les richetons!
Est-ce que l'été on fait fondre la neige avec des gros sèche cheveux géant???
ça devient vraiment n'importe quoi!J'avais un DH, je l'ai vendu pour un enduro pour allez rider sur des singles en montagne, au moins je suis tranquille. A part les saisies et tignes qui sont pour moi les meilleurs stations dans les Alpes du Nord (entretien nikel, piste vraiment au top), je ne vais plus ailleurs, trop déçu de l'état des pistes...et trop de monde (ras le bol des touristes qui font n'importe quoi, ils louent des DH sans savoir faire du vtt = hélico, et la montagne est de plus en plus pollué quand on voit tout ce que l'on trouve aux pieds des télésieges, prix qui augmente chaque année, etc...) Je préfère maintenant m'évader dans des singles en montagne, la les touristes ne s'aventurent pas. Quand on voit tout ce qu'il se fait ailleurs (canada par exemple), on est vraiment à l'Ouest....
domback
Statut : Gourou
inscrit le 12/09/07
Stations : 19 avisMatos : 6 avisPhotos : 2 photos du jour
Si la france a du retard, vient pas en suisse... pas mal de stations font un super job (voir mon comment plus haut). Et là on parle de bikepark. Si tu veux rouler en enduro alors oui la suisse a un potentiel fabuleux... mais je crois que ce n'était pas le sujet de jean-mi...
0
varben

inscrit le 11/04/14
Stations : 3 avis
et bien avec ride4ever73 , j'ai le meme cheminement maintenant que du single en enduro ou vae...et j'habite au 2a ... quand je les voie les mecs avec leur dh a fond sur une piste bleue bien ondulée , si je les mets sur du single la y a plus personne et j'ai testé. Parfois voulant les sauver de la taule ondulée je leur indique un single et ils reviennent a pied " passe pas la nous, comment vous faites pour passer la !!"
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire