Escapade : Vallée de la Roanne
2000*1045px

Escapade : Vallée de la Roanne

Le Diois c'est beau ! Singles et belles descentes au programme !
Texte Antoine B
Photos Antoine B
Texte Antoine B
Photos Antoine B
Le Diois c'est beau ! Singles et belles descentes au programme !

Nous poursuivons notre série d'articles Escapade avec les belles sorties de nos lecteurs ! Du VTT, du vrai, à la conquête de chemins escarpés, de singles loin de tout et à la recherche de l'aventure !

Après l'aventure dans le Taillefer il y a 15 jours, voici Antoine et ses potes qui font une grosse sortie dans le Diois.

Si vous aussi avez fait de belles Escapades cet été, envoyez-nous un mail: redac@26in.fr

Le récit d'Antoine :

A la base on avait prévu de faire le Tour du Queyras en itinérant sur 4 jours. Tout était prévu, mais au vu des prévisions météo pour le weekend (pluie, neige et froid) on s'est dit que c'était plus prudent de laisser tomber. Donc pour sauver le truc j'ai proposé à deux collègues de venir découvrir le spot moins connu du Diois : Saint Nazaire le Désert

Depuis Grenoble ça fait plus loin que Die ou Chatillon mais le dépaysement est total lorsqu’on monte la vallée de la Roanne : c’est paumé !

Les dénivelés sont moins importants que dans les Alpes mais ne sont pas non plus ridicules. Bref ca fait un bon spot pour de l'enduro/AM avec des petites descentes sur single et même des aménagements.


Ajoutez des photos (2020px)

Pour la première journée on est allé faire la classique du coin : la crête de Couspeau. L'accès est long et pas très agréable (ça pousse pendant un bon moment) mais ça vaut le coup. Une sacrée vue sur le Vercors, le Devoluy, le Ventoux, la vallée du Rhone, l'Ardèche et même l'Oeillon. Et surtout ca permet de se faire un bon 1000m D- intégralement sur single.

Donc départ à 9h de la commune de France la moins peuplée : Rochefourchat après une petite liaison en voiture, la seule du weekend. Il ne fait pas bien chaud, il a même fallu gratter le pare brise mais dès que le soleil est arrivé ça s'est bien réchauffé.

La première descente de la crête de Couspeau est rapide avec quelques passages techniques, surtout une belle marche en épingle qui résiste à pas mal de monde. Le reste est rapide sur un terrain hyper sec.


Ajoutez des photos (2020px)

Ensuite on enchaine avec une traversée (Bonus Chaffoix) pour aller chercher la descente la plus fréquentée : Chaffoix. Il y a des passerelles, des petits sauts et des relevés. Ça y est toute l’équipe a le sourire. Petit détour par le Col du Lauzat pour se faire une descente de plus avant midi. Une jolie petite descente qui mériterait juste un coup de sécateur pour moins se faire fouetter.

Un barbeuc à midi sur la terrasse pour se remettre, et on est reparti pour aller faire une descente avec un terrain plus proche de ce que l’on trouve dans le sud : très sec, des cailloux et des dalles. Ce chemin se finit par une belle série d’épingles pour envoyer du nose-turn. Enfin pour finir la journée, on décide de remonter faire la descente “bike park”, qui est la plus fun.


Ajoutez des photos (2020px)

Deuxième jour, on commence par aller faire la seule qu’on a pas fait autour du village : Montanègre. On croise quelques chasseurs plutôt courtois, qui nous expliquent la zone de battue; pas de souci pour notre descente. Après une montée variée avec du single, de la piste et de la route. Nous voilà au relais TV de Montanègre. La descente est la plus rapide avec de belles traversées dans du sous-bois, avec quelques virages pour ralentir un peu. Une transition un peu freeride dans de la grave puis un final plus cassant et nous revoilà sur les hauteurs du village. On rejoint un local pour se refaire la descente de Chaffoix qui est restée dans les esprits. La remontée se fait par une petite route et une belle piste donc ça passe pas mal. La descente se fait en mode plus “race” vu que tout le monde commence à l’avoir en tête. On met la pression au local qui s’en met deux petites. On se lance aussi un défi pour la partie qui serpente dans les arbres : pas de coup de pédale, on garde du flow et on pompe !


Ajoutez des photos (2020px)

Une petite bière au bistrot en bas et le temps commence à se dégrader. Tant pis pour l’aprem, mais ca fait déjà un beau weekend et une belle découverte pour mes amis Grenoblois.

Ajoutez des photos (2020px)
Tous les tracés des chemin sont dispo sur 26in et Trailforks, si vous voulez des renseignements n'hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires !

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire