Vallnord - Les résultats - DH WC #5
2000*1045px

Vallnord - Les résultats - DH WC #5

Un doublé français !
Texte Léa W2L
Photos Paul Blanque + RedBull Content Pool
Texte Léa W2L
Photos Paul Blanque + RedBull Content Pool
Un doublé français !
.

Vallnord la française ?

L'Andorre est une principauté nichée au coeur des Pyrénées à la frontière franco-espagnole, la langue officielle est le catalan. Mais il semblerait que pour ce qui est de la descente, le français est le plus souvent entendu sur les podiums de coupe du monde, il doit y avoir une ferveur populaire qui flotte. La piste de Vallnord est particulièrement appréciée. Les plus techniciens y trouvent leur compte et bonheur dans ces pentes raides parsemées de racines et ornières. La météo a donné quelques sueurs froides avec de grosses averses, qui pour certains groupes, a rendu la piste très glissantes aux entraînements. Heureusement pour la finale tout était sec (et pour tout le monde). Il faut le souligner aussi, la piste de Vallnord est à deux pas du siège de Commencal, donc pour les pilotes qui des Supreme DH V4, c'était un peu rouler à domicile avec le patron qui vous regarde. 

Ajoutez des photos (2020px)

Loris Vergier, enfin !

Après Rémi Thirion, Loïc Bruni voici que Loris Vergier s'offre la victoire à 1,3 seconde d'Amaury Pierron. La marseillaise en ce 14 juillet était belle ! Loris Vergier, tellement souvent sur la deuxième marche, peut enfin savourer. L'accolade avec Loïc Bruni avait un air de déjà vu (mais dans l'autre sens). 

Vite oubliée la bête chute au départ à Val Di Sole, le français du team Syndicate a réalisé un superbe run sur son V10 aux grandes roues. Il a clairement pris de l'avance sur le début de la piste pour ensuite finir tranquillement (pas trop non plus !). Il se paye le luxe d'avoir tous les voyants au vert, c'est-à-dire d'être le premier à tous les intermédiaires (6 en tout à Vallnord), chose assez rare. 

Amaury Pierron s'est élancé comme un diable sortant de sa boite du start. Il a tout donné, pas d'erreur notable (selon ce que nous voyions), il est simplement tombé sur plus fort, mais il termine 2ème et consolide sa 1ère place au classement général... Il ne reste que 2 manches (MSA et La Bresse)... Vous souvenez-vous quand était la dernière fois qu'un français a gagné le classement général de la coupe du monde de DH ? (*réponse en bas). 

Brook MacDonald (NZ) s'offre un podium en prenant la 3ème place. Il est retour sur les devants après s'être cassé la clavicule lors de l'ouverture de la coupe du monde à Losinj. A la quatrième place l'anglais Laurie Greenland -et accessoirement teammate du "Bulldog"- commence à s'habituer aux cérémonies protocolaires cette saison. Finn Iles (CAN) parti de loin avec un résultat aux qualifs' qui ne lui permettait pas d'être au "live" retransmis sur internet, a squatté le hot seat pendant de longues minutes. C'est Loris Vergier qui l'a délogé avec une marge de 4 secondes dans laquelle les autres se sont intercalés. 

Loïc Bruni roulait avec des points de sutures sur le postérieur après sa chute aux qualifs. Il voulait forcément montrer que cette piste était la "sienne". D'autant qu'il roulait avec le maillot irisé. Tout un symbole. Il termine 8ème. Et il n'y a pas à rougir, beaucoup n'auraient pas choisi de prendre le départ. Le héros de Val Di Sole, Hugo Frixtalon, signe une magnifique 14ème place. On espère sincèrement que son maillot vierge de logos va se remplir en  2019 ! 

Ajoutez des photos (2020px)

Tahnée Seagrave : et de trois !

La messe semblait dite tant Rachel Atherton dominait aux qualifications (12 secondes d'avance). Mais comme on dit "tant qu'on n'a pas passé la ligne d'arrivée, rien n'est joué". L'anglaise la plus titrée part à la faute entre le 2ème et 3ème intermédiaire, sort de piste, met du temps (trop de temps) pour revenir. Cela lui coûte la première place qui lui tendait les bras. La nervosité de Tahnée Seagrave, alors sur le hot seat, était palpable, mais Rachel finit 2ème. Cela signifie une 3ème victoire en 2018 pour la pilote du team FMD-Transition qui était visiblement émue ! Tracey Hannah (AUS) est troisième. Elonora Farina (FRA) qui revient de loin signe une superbe 4ème place (ndlr elle s'était fracturé deux vertèbres fin janvier 2018). A la cinquième place on trouve une tête familière, mais inhabituelle sur le circuit DH qui n'est autre que Cécile Ravanel ! L'hyperactive se paye le luxe de signer un podium "à la maison" pour son sponsor principal. Marine Cabirou est 6ème. 

En l'absence de Myriam Nicole qui soigne sa blessure au dos de Val Di Sole, Rachel Atherton prend les devants au classement général, mais... ne compte que 80 points d'avance sur Tahnée Seagrave. Tout reste encore à écrire lors des deux ultimes manches. Chez les élites entre la première et deuxième marche c'est 40 points de différence... 

Ajoutez des photos (2020px)

Juniors

Chez les plus jeunes, Valli Höll (AUT) gagne à nouveau avec une marge conséquente. Elle a déjà sécurisé son titre au classement général avec 185 points d'avance (alors qu'il ne reste que 120 points à prendre). Elle devance Anna Newkirk (USA) et Mille Johnset (NOR) -qui avait fait une belle sortie de piste aux trainings d'ailleurs !

Côté jeunes hommes, Thibaut Daprela (FRA) s'offre une belle victoire avec une marge de 6 secondes sur Henry Kerr (UK) et de 8 secondes sur Kye A'hern (AUS). Thibaut devrait aussi (sauf catastrophe telle qu'une non-qualification) remporter le général, mais ce n'est pas encore complètement acquis. 

Ajoutez des photos (2020px)

Une superbe vidéo de Ben Cathro, qui nous livre tous les petits secrets de la piste. Pas forcément besoin d'être un génie un anglais pour comprendre.

Résultats femmes élites 

Standings femmes élites

Résultats hommes élites

Standings hommes élites

Résultats hommes juniors

Standings hommes juniors

Résultats femmes juniors

Standings femmes juniors

Rendez-vous à Mont-Saint-Anne au Québec (11 août) et ensuite à La Bresse (25 août) pour la manche finale... ! 

*Et si vous êtes arrivés jusque là... le dernier français à avoir gagné le classement général de la coupe du monde de DH est... Nicolas Vouilloz en 2000. Certains n'étaient pas nés... 

3 commentaires

Narnono
Statut : Gourou
inscrit le 07/06/12
Matos : 9 avisPhotos : 2 photos du jour
Tout est possible mais les frenchies ont pris une option pour le titre...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

julien_haller

inscrit le 04/08/16
Stations : 1 avis
Super article. En revanches, les fautes à répétition dans les articles sont un peu une constante.. Je vous mets donc un petit outil sympa pour vous aider.
https://bonpatron.com/
Léa W2L
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
Stations : 6 avisMatos : 12 avisPhotos : 19 photos du jour
Merci patron ;)
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire