Rampage 2018 : Mettez-vous à l'aise.
2000*1045px

Rampage 2018 : Mettez-vous à l'aise.

Portfolio - Derniers réglages avant la finale !
Texte Léa W2L
Photos Red Bull Content Pool
Texte Léa W2L
Photos Red Bull Content Pool
Portfolio - Derniers réglages avant la finale !
.

Dernier jour de trainings à la Red Bull Rampage 2018

On vous propose de découvrir en photos les derniers trainings avant la finale. On est impressionné par la précision des riders. Tous quasiment réussissent leur jumps du premier coup et sans encombre. Brendan Fairclough a validé son canyon gap et surtout le drop en sortie du rocher. Tyler McCaul s'est envoyé le plus gros drop du parcours, lui même parle de "chute libre". Brandon Semenuk et Brett Rheeder s'expliquent à coups de backflip-drop (ils sont vraiment sur une autre planète ces deux-là). Mais on voit des belles rotations aussi chez les autres riders. Bref... ils ont tous l'air vraiment à l'aise. Le vent a joué les troubles-fête ce jeudi après-midi. Mais malgré cela aucune grosse chute (mis à part Adolf Silva, mais il est reparti dare-dare), ni de gros blessés ne sont à déplorer. Preuve que la balistique des vols à vélo commence à être une science maîtrisée. 

Si les riders sont à l'aise dès maintenant... le spectacle pour les finales n'en sera que plus beau. On frissonne d'excitation !


(on rappelle que le live est ce soir à 19h)

Andreu Lacondeguy

Toujours très confortablement posé sur son vélo pour les flatspins.

Ajoutez des photos (2020px)

Szymon Godziek

Le superman seatgrab vaut peut être moins de points qu'un flatspin, mais visuellement parlant on se régale ! On a aussi vu Godziek en front flip sur ce jump. 

Ajoutez des photos (2020px)

Carson Storch

Le protégé de McGazza répète ses gammes, de quoi le rendre fier !

Ajoutez des photos (2020px)

Brendan Fairclough

Après deux journées de doute sur la balistique à emprunter, le canyon gap et le drop du rocher sont validés avec brio pour Brendog. Sa ligne n'emprunte pas les gros tirs en drop à l'instar de T-Mac, mais la précision chirurgicale dont il doit faire preuve lui apportera sûrement des beaux points. 

Ajoutez des photos (2020px)

Brandon Semenuk

Il a gagné la Rampage à 17 ans en  2008. Quand on connait le personnage, on peut être sûr que 10 ans après il voudra à nouveau goûter à la victoire. 

Ajoutez des photos (2020px)

Tyler McCaul

Si vous regardez la rafale de Brandon Semenuk au dessus, vous verrez que T-Mac "saute" une réception, bien qu'il décolle à plat et légèrement plus à gauche. (Vidéo ici)

Ajoutez des photos (2020px)

Kyle Strait et Cam Zink

Les deux amis sont inséparables à la Rampage. Ils ouvrent la "chute (que Brendog utilise aussi, on le voit sur la photo qui filme Strait). Cam Zink a tenté un cashroll sur la double de la fin de sa ligne, mais était trop en arrière à la réception. Il s'est pris un bon crash. Mais... ce type est capable de se relever pour sortir le trick qu'il faut. On espère (à nouveau) qu'il ne poussera pas le bouchon trop loin.

Ajoutez des photos (2020px)

Tom Van Steenbergen

Pour le moment il nous offre des variations de 3-6. Est-ce qu'il prévoit à nouveau un frontflip ? 

Ajoutez des photos (2020px)

Dj Brandt, Rémy Métailler, Reed Boggs et Thomas Genon

La ligne de Dj Brandt est apparement assez tendue, il ne choisit pas de "chicken line" pour sa première participation. Rémy Métailler a validé un gros jump long surement insipiré de ses huck-to-flat à Whistler. Reed Boggs , qui a construit un "open loop" s'affaire à poser un 3-6 dessus. Thomas Genon semble bien à l'aise avec Vinny T. 
Le doute subiste pour Jordie Lunn qui était encore à shapper ce jeudi et qui n'a pas eu le temps de tout valider sur sa ligne. 

Ajoutez des photos (2020px)

3 commentaires

domback
Statut : Expert
inscrit le 12/09/07
Stations : 19 avisMatos : 6 avisPhotos : 3 photos du jour
Miammm! Tiens plus en place! Ces observations confirment la justesse de mon pari tiercé gagnant! Lol
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Mojoman

inscrit le 21/06/07
En regardant le live, on comprend pas bien ce qui se passe, mais quand je vois la photo de Cam Zink descendre le couloir là je comprends mieux. C'est des fous.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire