Test Scott Porte-bidon Matchbox Tailor Cage HV1.5 2018

Un bon produit malgré de gros défauts

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,76m | Expert
Acheté : 70€ en ligne
Conditions du test : Dans la boue et à l'atelier
Cet avis matos a été rédigé à la suite du programme de Tests Privés de 26in permettant à nos lecteurs de recevoir gratuitement (et de garder) du matériel afin de les torturer sur le terrain.
Scott - Porte-bidon Matchbox Tailor Cage HV1.5

Intro:

Fan d'outillage (qui a dit fétichiste ^^) et récent adepte du roulage "sans sac", ce test privé du porte bidon Syncros Matchbox Taylor Cage HV1.5 était fait sur mesure !

Présentation:

Derrière ce nom on trouve un des derniers modèles de multitool intégrés qui se proposent de stocker le multitool (et plus) de façon discrète et pratique sur le cadre afin de libérer le rider du dictat du sac. Pour environ 70€ vous avez un porte bidon en plastique (disponible en sortie latérale droite ou gauche) qui comporte un petit "tiroir" contenant un multitool et un dérive chaine et qui sert aussi de support pour une pompe (ici la HV1.5 typée vtt). L'ensemble pèse 338gr et respire la qualité de fabrication.

Le porte gourde possède 3 possibilités de montage et une grande liberté latérale afin de trouver le bon réglage pour votre cadre. La pompe est bien conçue avec un rabat plastique qui protège le haut du corps et l'embout de gonflage. Embout qui se situe d'ailleurs au bout d'une petite durite bien pratique. Le dérive chaine possède une clé à rayon standard et une mavic. Il sert aussi de support pour un adaptateur BTR 5-8mm et pour une paire de maillons rapides. Il faut utiliser un clé de 4mm pour dériver la chaine. Le multitool enfin comporte 2 clés torx (10-25), 2 tournevis (plat et cruciforme) et 5 clés allen (2-2,5-3-4-5) plus une clé de 8mm en utilisant l'embout dédié. La clé de 6mm est donc la grande absente de cet outil

A l'atelier:

Comme ce n'est pas tous les jours qu'on se sert de son matériel de réparation en situation, j'ai préféré réalisé un premier test en atelier (ce qui permet aussi de se familiariser avec le matos).

- la pompe: pour moi c'est une bonne surprise, en 200 coups (soit 1-3min) elle gonfle sans effort un maxxis 2.3 monté sur jante large à 30psi (environ 2 bars). Pour comparaison ma pompe habituelle, une petite crank brothers sterling n'atteint que 20 psi pour autant de coups (soit 1,4 bars). En plus la petite durite est super pratique pour ne pas abimer la valve.

-le dérive chaine: bien que très petit, il suffit amplement à dériver une chaine. L'emplacement pour installer les maillons est très bien pensé. On peut juste regretter l'absence d'une clé à obus de valve.

-le multitool: petit coup de mou ici. Autant la présence d'une torx 10 est intéressante, autant l'absence de clé de 6mm est un gros point noir pour moi (serrage de tds d'un des vélos de test par exemple). Il est possible en installant la clé de 2 et celle de 4 à coté de s'en servir ensembles comme une clé de 6 mais impossible d'appliquer beaucoup de couple... Pour le reste les clés sont assez longues ce qui est appréciable en revanche le cadre plastique limite le serrage maximum que l'on peut atteindre. Enfin l'embout de 8 est une bonne idée, mais comme il est juste "posé" sur la clé de 5, il est facile de le perdre ou qu'il reste bloqué dans une empreinte... Bref un multitool très moyen.

Sur le terrain:

Et là c'est la cata. Première tentative d'installation sur mon nomad, le passage des gaines rend le montage très pénible et quand j'y arrive enfin, impossible de monter une gourde (600mL) sans taper dans l'amorto. Bon c'est vrai que ce cadre n'est pas le plus pratique pour mettre une gourde. Pas grave, je ferais le test sur mon pignon fixe. Et recata, sur mon cadre acier artisanal l'écartement des fixations est un poil trop long. Autant les porte gourdes basiques possèdent tous un trou avec du jeu longitudinal, autant ici ce n'est pas le cas (voir les photos).

Au final j'ai "sous traité" la première partie du test à stefbanshee avec son spectral et j'ai profité du prêt d'un commençal meta HT crmo pour terminer le test moi-même. Dans ces deux cas le porte gourde s'est monté sans soucis.

En pratique la gourde est bien maintenue, les outils ne bougent pas et aucun bruit parasite ne vient déranger le ride (cas rencontré sur ce produit chez un autre pratiquant lors d'un stage d'enduro). Malgré un certain nombre de sorties bien crades, la boue ne semble pas avoir pénétré dans la pompe qui fonctionne toujours de façon fluide. De même les outils ne présentent pas de rouille. La fixation du tiroir est assez dure, donc aucun risque de le perdre en chemin, pour autant elle n'est pas trop difficile à défaire.

Face à face:

Sur le papier si l'on compare ce produit à ses concurrents directs (all-in, one up EDC, specialized swat) le syncros offre une très belle prestation. Il est complet, propose une bonne pompe et un porte gourde. En plus il est presque universel et relativement bon marché. On peut juste regretter l'absence de démonte pneus.

Et puis sinon il y a la méthode traditionnelle: une (toute petite) sacoche sous la selle, un multitool standard et une pompe + porte gourde. C'est mon système habituel. Si le prix global est équivalent (de même que le poids), cette configuration est nettement plus polyvalente et adaptable. Il suffit de choisir sur le marché les différents produits qui conviennent le mieux à vos besoins. En revanche on perd un peu en intégration (en encore, la sacoche zéfal est vraiment super discrète).

Conclusion:

Syncros propose ici un produit très intéressant, bien pensé et bien réalisé au rapport qualité/prix assez correct. La pompe m'a vraiment convaincu, le multitool pas vraiment. Mais surtout le gros défaut pour moi c'est le risque de non compatibilité.

Pour qui ?

Pour le rider qui veut rouler sans sac avec classe. A condition que le cadre offre suffisamment de dégagement et que le vélo ne nécessite pas de clé allen de 6.
7/10

Points forts

Solution propre et bien intégrée
Pompe et rangement des maillons
Prix assez raisonnable

Points faibles

Attention à la compatibilité
Multitool un peu léger
Pas de clé de 6mm
Adaptateur 8mm pas super pratique

2 commentaires

julienkox
Statut : Expert
inscrit le 12/04/11
Comme tu le dis, et comme je l'avais constaté sur les photos, La partie multiTools me paraît "Light" niveau qualité.. ça a l'air de se confirmer !
0
Remsdu95
Statut : Gourou
inscrit le 13/10/15
Matos : 8 avisPhotos : 2 photos du jour
Honnêtement c'est loin d'être une cata, mais je ne me vois par exemple pas appuyer dessus avec le pied pour desserrer une pédale (testé sur un multitool tout métal)...
Bref c'est pas de la mauvaise qualité (genre premier prix supermarché;) mais ça ne m'inspire pas non plus la confiance d'un bon outillage.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

Scott Gambler 720 Met très vite en confiance et incite à la débauche! Mais suspension arrière bruyante et vélo pataud dans le sinueux.
8 /10
Scott Knee Guard Rocket II Pas les rockets des genouillères !
5 /10
TP
Scott Gambler 710 Un tank pour souder en station et en race !
9 /10
Scott genouillères Rocket II Correct mais pas convaincant
6 /10
TP
Scott STEGO Le top pour rouler en montagne !
9 /10
TP
Scott VIVO PLUS Un Scott'ch on the rock s'il vous plait !
8 /10
Scott STEGO Très bon casque open face enduro, léger et confortable
7 /10
TP
Scott STEGO Conçu pour la montagne
8 /10
TP
Scott Mtb comp boa Un serrage de fer dans un chausson de velour
9 /10
Scott Supra Parfait, pour aller au taff !
8 /10
Scott Knee Guard Rocket II protect en béton , tissu en papier crépon
5 /10
TP
Scott AR BOA® Clip Chaussures de course !
7 /10