Test AVS Protège main VTT 2016

Déposez votre test.

Une bonne idée qui demande encore quelques évolutions

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,77m | 74kg | Chambéry
Conditions du test : Usage par tout temps, sur des terrains variés allant des pâturages de moyenne montagne aux sentiers ardéchois étroits et qui piquent bien les mains en passant par les boulevards ultra entretenus de Finale Ligure | Durée : 2 mois au printemps 2016
Quand 26in m'a demandé si je voulais tester ces protèges mains, j'ai failli refusé. Comme très souvent chez les anciens, j'ai failli resté fermé sur les évolutions apportés par des "djeunz".
Bien que j'adore Nico Quéré pour son style et sa symphatie (je me souviens encore de lui tout minot avec son frère a se peler le c** sous la tente pour la Méga), je trouvais un peu ridicule ces 2 "retroviseurs" jaune fluo sur son guidon.
Mais comme, il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis, j'ai finalement tester. Voici les éléments à retenir :

Le poids : 115 g soit plus de la moitié de mon cintre carbone. Perso, je trouve que c'est un peu excessif. Une cure d'allégement serait bien venue.

Le montage : Un jeu d'enfant. En plus, les instrustions sont très bien illustrées.
Seul bémol, j'aurai préféré un système de fixation sans avoir à enlever les poignées pour pouvoir les enlever et les remettre plus rapidement selon les lieux ridés. Ceux qui utilisent des poignées silicone apprécieront...

A l'usage : Personnellement, j'ai encore du mal à m'habituer à ces 2 "rétroviseurs" dans mon champ visuel mais rien de dramatique, c'est mon côté retrograde...
Bien que septique au départ, j'ai rapidement compris l'intérêt de cette protection quand mes chronos de référence ont été exposés à 2 reprises, sur 2 sentiers différents, à 2 moments différents.
Alors bien sur cela ne sert à rien en DH, dans les pâturages ou sur les sentiers larges, mais dans le Sud et les massifs montagneux riches en buis (Jura, Préalpes, etc.), l'idée est vraiment top!
Je me suis surpris à prendre des trajectoires inhabituelles car jusqu'alors la végétation me lacérait les mains. Il m'arrive même parfois de venir boxer les buis comme un skieur en slalom spécial.
Problème, je roule les mains à l'extérieur et les protections ne débordent pas assez. Gare aux excès de confiance, certaines trajectoires révèlent des surprises... Mes petits doigts se souviennent encore des branches masquées par la végétation.

En fait, pour améliorer le produit, je pense qu'il serait également intéressant de proposer une deuxième version avec des pattes de fixation "tordues" vers l'extérieur pour s'adapter aux différents longueurs de grip et aux différents postures des mains.
6/10

Points forts

Après la première utilisation, ils sont devenus indispensables avec des gants fins et sur les sentiers broussailleux,
Bonne protection des leviers en cas de chute,
Prix raisonnable vu la qualité du produit (55 euros).

Points faibles

Poids,
Look (subjectif),
Obligé d'enlever les poignées pour les mettre en place,
"Shape" pour les pilotes avec mains à l'extérieur du cintre.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

AVS Protège main VTT Light et efficace
8 /10
AVS Protège main VTT Protecteurs mais perfectibles
7 /10
AVS Protège main VTT Rider couvert !!!
6 /10
Fox Transfer Bonne tenue dans le temps
9 /10
Easton Haven Dropper Post Une tige de selle sans histoire...mais à surveiller
6 /10
Magura Vyron eLect La tige de selle 2.0
8 /10
rock guardz protège cadre carbone Pour protéger efficacement le tube diagonal de son cadre
8 /10
Renthal Cintre FATBAR Un cintre léger et confortable pour une pratique engagée
9 /10
SB3 tige de selle télescopique Unicolo Simple, efficace avec peu d'entretien
7 /10
RockShox Commande 1X Un succès !
8 /10
Thomson Titane 31.8x730mm Recul 6° Une (chère) référence
8 /10
wolftooth wolftooth remote commande de tige de selle parfaite (à câble)
10 /10