La sueur froide

Gesenkei75
Gesenkei75
Gesenkei75
Statut : Confirmé
inscrit le 01/03/20
25 messages
Matos : 1 avis
Bon, vous allez vous dire "encore un gugus qui se chi dessus, qui sait pas sauter !" bingo! Tu as deviné ! Prend donc un cookie pour te récompenser !!! ;-)

Trève de plaisanterie. Je crois que c'est la phrase parfaite pour résumé une sensation, un feeling que je ressent quand je roule. Précisément à l'approche d'un drop, et dans les air.

Je reste débutant, mais je suis motivé à apprendre, à rouler mieux, plus vite, plus fort... Ça fait 2 ou 3 ans que j'ai commencé à me passionné à la dh. Et aujourd'hui je me débrouille pas trop mal, dumoins assez pour m'éclater ! (dans le sens propre et figuré;). Je gère bien ma trajectoire, je penche bien dans les virages relevés, et je me permet de faire un peu de blocage de roue arrière pour faire le Kéké.
Mais à l'heure actuelle, je bloque. C'est à dire que je n'arrive pas à me débloquer sur les sauts. Je m'entraîne au bunny hop mais c'est pas encore ça. De plus je n'arrive pas à mettre en pratique ce que j'apprends sur la piste.

D'habitude je suis relativement serein, détendu. Mais à la hauteur du saut, il m'arrive plusieurs trucs :

- Soit je me crispe, je deviens raide comme la justice nord coréenne et ça a tendance à piquer du nez à la resep.

- Soit j'enroule le saut, de peur de prendre de l'envol. Comme si j'avais peur de sauter (mdr)

- Soit dans ce cas, je pompe à mort, et je saute biiien haut. Jusqu'à sentir les five ten se décollé doucement des gros picots. Voilà la petite sueur froide de ne plus sentir le vélo sous ses pied.

Je dois sûrement pas être le seul à avoir ce blocage du saut. Mais pour moi c'est important de partager cette peur. Je me prend trop la tête. J'arrive pas à mettre en pratique ce que je vois en vidéo (position du corps, des chevilles). Je me dégoûte moi même de la dh, et je me dit que je ne suis pas fait pour cette pratique (qui pourtant me passionne). En plus quand tu as les "potes" qui se foutent de ta gueule, ça arrange pas les choses ! J'en suis à un point où tu as l'impression de ne pas mérité la monture que tu t'es fait chier à avoir (petit giant trance). Qu'un vélo plus haut de gamme, ou plus gros ne te servira jamais. Bref, en plus avec le confinement, ça fait travailler du chapeau. Peut être que je le prends trop aux sérieux.
Y a t'il des techniques mentale à apprendre? Des améliorations du matos à faire ? Pratiquer un autre sport pour travailler le mental ?
Bref, aidez moi à prendre du plaisir en dh, et pour sauter des sauts sans faire un avc svpp !!!
Good Bike
Good Bike
Good Bike

inscrit le 23/02/19
55 messages
Hello

Perso je suis dans le même cas que toi, mais bon tes potes sont pas cool avec toi il devrait te poussé vers le haut...
Peut être commencé comme quand ont est gamins faire de petit sauts et monté en puissance progressivement, je pense que prendre de trop gros sauts des le départ fait un blocage car tu a la hauteur du saut, alors que si tu commence petit tu choppe bien la position etc ton cerveau va encodé le mouvement et sa sera que une question de temps pour passé de plus gros gaps
shredeer
shredeer
shredeer
Statut : Confirmé
inscrit le 29/07/18
179 messages
comme l'a dit good bike, et pour être cash tes potes c'est des cons ? ou alors c'est pas des potes. J'avais exactement mais exactement ce problème ! qui commence à partir, mais ça reste encore difficile pour certains sauts (CC la air voltage de Chatel). Ca m'est arrivé suite à une fracture de la clavicule. Pour faire partir cette peur avec mes potes on a construit un saut chez nous, qu'on a monté petit à petit comme ça le faire 100x à la même hauteur ça permet de s'habituer à la hauteur et le monter progressivement a permis de progresser.

Et en station, je me mets entre 2 amis qui sautent le saut et comme ça ils m donnent la vitesse à avoir. Par contre c'est clair qu'il faut impérativement maitriser ton vélo avant de faire un saut, ça inclut le bunny-up.
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
5031 messages
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Salut,
Cela me ramène 15 ans en arrière cette peur au début ou je ne maitrisais pas je fermais les yeux en l'air je tirais sur le vélo n'importe comment qui m'a valu pas mal de visite aux urgences.

Cette peur ne disparait jamais elle revient après une chute, blessure , nouveau gros sauts et elle est bénéfique car elle t'empêche de faire n'importe quoi.

Clairement oui tu as peur de sauter sinon tu ne te crisperais pas (le pire car tu ne controles rien) tu n'absorberais pas le saut (c'est moins grave car tu controles quelque chose), il va falloir surpasser cette peur et moi ça c'est pas fait pas la répétition et celà continue encore dans mon cas par la répétition.

Comme Shredeer et Good Bike te l'expliquent il faut commencer par un petit saut(un simple tremplin de 20cm de haut pour 1m de long) que tu creuses à proximité de chez toi (il es préférable d'apprendre à creuser si tu veux devenir plus fort) et sauter re-sauter le plus souvent possible jusqu'a avoir l'impression de maitriser le geste avoir aucune appréhension et ensuite tu modifies cette bosse suivant ton évolution.

Shredeer pour suivre un pot sur un saut pour la vitesse il faut qu'il est un niveau très supérieur à toi qu'il adapte sa vitesse pour ton poids/ta manière de piloter/et le saut moi perso ils sont très peu et en général maintenant j'ouvre tous les sauts seul quand je sens que j'ai acquis le niveau.
Gesenkei75
Gesenkei75
Gesenkei75
Statut : Confirmé
inscrit le 01/03/20
25 messages
Matos : 1 avis
Merci les gars c'est cool !
je vais essayer de me faire mes sauts à moi. Si faut faire 100x un saut de 20cm,je le ferai. Je n'y ai pas pensé, pourtant c'est évident. Par contre concernant les "potes" avec qui je roule. Ily a de cela 1 ans foutaient de ma geule ouvertement. Maintenant ils le font, mais dans mon dos. Et je pense qu'il faudrait que je change de spot.
Il ne sont pas tous des cons, je m'entend très bien avec l'un d'entre. Et lui il a compris que j'avais un blocage quelque part. Et il ne me force pas la main.
il y a aussi l'entourage aussi qui joue sur le mental ?
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
5031 messages
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Gesenkei75 (28 avril) disait:

Merci les gars c'est cool !
je vais essayer de me faire mes sauts à moi. Si faut faire 100x un saut de 20cm,je le ferai. Je n'y ai pas pensé, pourtant c'est évident. Par contre concernant les "potes" avec qui je roule. Ily a de cela 1 ans foutaient de ma geule ouvertement. Maintenant ils le font, mais dans mon dos. Et je pense qu'il faudrait que je change de spot.
Il ne sont pas tous des cons, je m'entend très bien avec l'un d'entre. Et lui il a compris que j'avais un blocage quelque part. Et il ne me force pas la main.
il y a aussi l'entourage aussi qui joue sur le mental ?


Roules avec eux si tu n'as pas d'autres pots c'est jamais bon de rouler seul en plus le groupe amène de l'émulation, mais ne te focalise pas que sur eux cherches aux alentours si il n'y as pas d'autres rideurs de ton niveau.

Oui l'entourage joue sur le mental mais le déblocage doit venir de toi, c'est un truc que tu dois travailler sans prendre de risque et sans griller les étapes ça sera long mais tu seras content quand tu verras qu'un saut reste un saut même si il mesure 15m
Gesenkei75
Gesenkei75
Gesenkei75
Statut : Confirmé
inscrit le 01/03/20
25 messages
Matos : 1 avis
Merci Davelpec ! C'est vrai qu'en ce moment je roulais seul, et j'étais pas motivé !
lionelpet
lionelpet
lionelpet
Statut : Confirmé
inscrit le 13/09/16
260 messages
Matos : 3 avis
Gesenkei75 (28 avril) disait:

Merci Davelpec ! C'est vrai qu'en ce moment je roulais seul, et j'étais pas motivé !

salut
en premier le mental,ensuite deux trois conseils
dis toi que la hauteur du saut,ce n'est pas ce que voient tes yeux quand tu es sur le bike(rajout au minimum 1.50m )de hauteur par rapport à la hauteur réelle du saut.il faut imaginer la hauteur du saut au niveau de tes crampons en contact avec la terre de l'appel,rampe etc.....
en deuxieme,maitrise le "tiré" de guidon sur ta poitrine et la position de tes pieds sur les pédales,ça va t'aider à maitriser la roue arriere et le bunny.
avant le saut,leve bien ta tete pour reperer le décollage et tout de suite apres l'attérissage.
serre tres fort le guidon et maitrise la partie avant du bike en tirant,poussant ou pas sur le guidon,
les manivelles bien à plat ,talon en bas,jambes depliées le plus possible au moment de l'éject et ensuite celles ci bien groupées en l'air et ne pas serrer son bike avec les jambes pour amortir au mieux le choc de la recep.essaie d'atterir dans la plus part des cas, la roue avant en premier ou parallele à la recep.
un doigt sur le frein arriere,qui va pouvoir te ralentir un petit peux et mieux controler le bike à la recep.
ensuite avec l'experience,les freins servent en l'air, à équilibrés ou ratrapper le déséquilibre du bike
en ralentissant la rotation des roues ou en les bloquants.

pour les freins,mettres des pressions breves sur les leviers,jamais les deux en meme temps.

quand tu bloques en l'air la roue arr,le bike plonge de l'avant
quand tu bloques en l'air la roue avant,le bike releve le nez ou la roue arr est tirée vers le bas pour mieux imaginer la manoeuvre.

amuses toi bien
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
7062 messages
Stations : 14 avisMatos : 19 avis
Les sauts le secret c'est la progressivité (plutôt lente) et la répétition.

La répétition c'est le plus important car bien que ce soit le même appel/kick/marche à chaque fois que tu vas sauter il y aura un petit paramètre différent.
J'ai plus de 15 ans de VTT derrière moi avec un nombre incalculables de sauts de toutes formes et malgré tout j'arrive encore à trouver des paramètres nouveaux.

Chaque saut a une sensation différente (ce n'est pas une mauvaise chose). Cela dépend de 10.000 paramètres (vitesses, pression pneu, réglages des suspat', vent, aspiration, coordination...).
Et j'aime à penser que pour progresser, il faut que sur un même type de saut (kick / taille) il faut que tu aies exploré tous les paramètres avant de passer à un niveau supérieur. Le type de saut ne se trouvera pas forcément au même endroit.

Petit exemple soit un marche de 40cm... (équivalent à un trottoir de bus).

Tu peux descendre un trottoir de bus fingers in the nose, mais que si cette marche est une racine avec un virage derrière sur un single... ce n'est plus la même chose et il faut absolument être sur de bien atterrir pour enchainer derrière. Une autre fois le sol sera boueux donc tu auras moins de vitesse et là il faudra savoir tirer plus fort pour passer la marche. Une autre fois tu vas te déséquilibrer en l'air parce que tu as perdu une pédale, il va te falloir atterrir sur un pied (ça se fait bien, mais ça se pratique). Une autre fois tu auras le soleil en plein dans les yeux donc il te faudra se baser à fond sur la proprioception, et une autre fois tu auras pris de la boue dans les yeux.
Il faut que ton corps, ton cerveau, tes muscles aient mémorisé le mouvement, qu'il soit intégré et ensuite tu peux passer sur du plus gros en veillant à garder une progressivité quand tu augmentes la taille des sauts.


Et ça pour moi c'est ce qu'il manque pour beaucoup de personnes, la maitrise des sauts. Par contre la bonne nouvelle... les sauts c'est fun :) Donc au boulot !!
Sevenup
Sevenup
Sevenup
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/08
3618 messages
Stations : 1 avis
Comme dav je dirais qu'il faut se méfier quand on suit un pote.
Si il a un meilleur niveau que toi ça peut faire des dégâts..
Sur des gaps/passerelles pas de souci mais des doubles un peu kické faut se méfier du "je te montre le speed"
Si il maîtrise mieux le tiré et que toi et qu'en plus t'es en flippe pour passer le jump il y a fort a parier que tu va moins tirer que lui et donc (trajectoire plus rasé;) il te faudra plus de speed que ton pote de devant.

J'ai souvent vu des mecs se mettrent des courts énormes en suivant leurs potes sur des doubles
J'ai un pote ancien très bon dirteurs ils prends les doubles à 2 à l'heure, jamais je le suivrai sur une double technique.

Après ça peut être un déclencheur mental, pour les passerelles "simple techniquement" comme celle de la air voltage c'est une très bonne source de motivation
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
5031 messages
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Sevenup (28 avril) disait:

Comme dav je dirais qu'il faut se méfier quand on suit un pote.
Si il a un meilleur niveau que toi ça peut faire des dégâts..
Sur des gaps/passerelles pas de souci mais des doubles un peu kické faut se méfier du "je te montre le speed"
Si il maîtrise mieux le tiré et que toi et qu'en plus t'es en flippe pour passer le jump il y a fort a parier que tu va moins tirer que lui et donc (trajectoire plus rasé;) il te faudra plus de speed que ton pote de devant.

J'ai souvent vu des mecs se mettrent des courts énormes en suivant leurs potes sur des doubles
J'ai un pote ancien très bon dirteurs ils prends les doubles à 2 à l'heure, jamais je le suivrai sur une double technique.

Après ça peut être un déclencheur mental, pour les passerelles "simple techniquement" comme celle de la air voltage c'est une très bonne source de motivation


Exact moi je suis mes pots pour avoir une idée mais je ne saute pas car déjà avec mon poids ils prennent moins de gaz dans la pente et leurs vélos décollent mieux que moi et qu'à force je sais quelle vitesse il me faut par rapport à eux.

Moi quand j'ouvre un saut à quelqu'un je vais plus vite qu'à l'habitude sans exagérer et je saute de manière neutre sans tirer ni absorber comme ça cela donne une idée et je suis sur qu'il ne sera pas court.

Pour lionelpet passer un certain niveau on ne touche plus au frein en l'air sauf cas de bosses très techniques ou tu dois repiquer très vite car la réception est très courte, mais en général tout ce fait dans l'appel si tu arrives trop vite tu absorbes et si tu vas trop vite il faut éviter de trop tirer car plus tu tires et plus ça repique et avec l'expérience un poney est toujours moins destructeur qu'un OTB.

La répétition encore et encore en variant les spots les difficultés les nouveautés et surtout en prenant du plaisir et limitant les risques en conservant une progression lente si tu trouves une série de bosse où tu t'amuses roules cette piste jusqu'à plus soif au lieu de poncer les autres où tu ne sautes rien.
lionelpet
lionelpet
lionelpet
Statut : Confirmé
inscrit le 13/09/16
260 messages
Matos : 3 avis
davelepec,pour les freins pas d'accord avec toi.normalement plus tu prends du niveau,plus tu peux utiliser tes freins pour t'amuser avec la position en l'air du bike.ça permet aussi de prendre sereinement(dans la mesure du possible) des sauts en aveugle (apres recos) et aller plus loin, plus haut et rattraper une situation scabreuse en maitrisant l'assiette du bike.
comme l'a écrit "léa",répéter,répéter..........
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
5031 messages
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
lionelpet (28 avril) disait:

davelepec,pour les freins pas d'accord avec toi.normalement plus tu prends du niveau,plus tu peux utiliser tes freins pour t'amuser avec la position en l'air du bike.ça permet aussi de prendre sereinement(dans la mesure du possible) des sauts en aveugle (apres recos) et aller plus loin, plus haut et rattraper une situation scabreuse en maitrisant l'assiette du bike.
comme l'a écrit "léa",répéter,répéter..........



Partager sur l'utilisation sur mon spot qui commence à être technique sur 10 bosses de 5 à 11m de long qui s'enchainent je ne dois toucher que 2/3 fois dans l'après midi mon frein arrière en l'air et c'est plus par facilité car je pourrais faire en sorte même ces 2 coups là de les éviter.

En station ou en DH je ne touche jamais mon frein en l'air car les réceptions sont longues y'a toujours plus ou moins de la place derrière et toujours pareil un gros plat et toujours moins pire qu'un OTB car ça peut être violent le repiquage avec l'aide du frein.
lionelpet
lionelpet
lionelpet
Statut : Confirmé
inscrit le 13/09/16
260 messages
Matos : 3 avis
davelepec (28 avril) disait:

lionelpet (28 avril) disait:

davelepec,pour les freins pas d'accord avec toi.normalement plus tu prends du niveau,plus tu peux utiliser tes freins pour t'amuser avec la position en l'air du bike.ça permet aussi de prendre sereinement(dans la mesure du possible) des sauts en aveugle (apres recos) et aller plus loin, plus haut et rattraper une situation scabreuse en maitrisant l'assiette du bike.
comme l'a écrit "léa",répéter,répéter..........



Partager sur l'utilisation sur mon spot qui commence à être technique sur 10 bosses de 5 à 11m de long qui s'enchainent je ne dois toucher que 2/3 fois dans l'après midi mon frein arrière en l'air et c'est plus par facilité car je pourrais faire en sorte même ces 2 coups là de les éviter.

En station ou en DH je ne touche jamais mon frein en l'air car les réceptions sont longues y'a toujours plus ou moins de la place derrière et toujours pareil un gros plat et toujours moins pire qu'un OTB car ça peut être violent le repiquage avec l'aide du frein.



oui,oui,mais à ne pas négliger et pratiquer.

une derniere suggestion
utiliser le regard,la position des épaules et du bassin qui donnent la direction.
DavDav38
DavDav38
DavDav38
Statut : Expert
inscrit le 29/10/18
48 messages
Matos : 12 avis
Hey, je rejoins tranquillement votre conversation héhé.
En effet, pour les sauts faut vraiment y aller petit à petit, la répétition, le placement de yeux, l'équilibrage sur le vélo dans le kick, tout ça est très important à comprendre et maîtriser. Si tu les maîtrises pas, sur les petits sauts tu te feras peut être une frayeur ou bien une légère chute mais si tu passes sur de très gros sauts, la ça pourra faire mal, donc prends le temps de progresser tranquillou, à ta vitesse, repeter, tirer de plus en plus fort pour avoir cette sensation de vol ( qui est très agréable au passage).
Les délires entre potes ça peut être super intéressant comme ça peut t'emmener à l'hôpital, sortir de temps en temps de sa zone de confort permet de progresser mais faut quand même savoir ce que tu fais...
Mais ptits conseils : avant de te lancer dans quelques choses, souffle un coup et prends confiance. Si tu as confiance tu as moins de chance de te foutre par terre et surtout, prends un max de fun...
Le paresseux
Le paresseux
Le paresseux

inscrit le 08/03/17
48 messages
Si je peux rajouter un dernier point a tout ce qui a été dit très justement par tout le monde, c'est n'ai pas peur de dame nature. Ça peut sembler très con dit comme ça mais si tu as peur de tomber tu vas tomber, n'y pense pas et sache que forcement a un moment ou un autre tu vas dire bonjour au plancher des vaches.
C'est mental mais ça fait une grosse différence dans l'approche de la difficulté. Comme ça a été dit vas y petit a petit. Et si tu as possibilité je te conseillerai de faire une activité ou tu dois aller par terre (judo par exemple) et le muscle ça protège aussi alors un peu de renforcement ça fait pas de mal.
L'approche psychologique de tomber c'est aussi a travailler en plus de la technique, si je prend mon cas en exemple pour donner une idée j'ai pratiquer le judo et le rugby et ça m'a permis 1) de savoir tomber et 2) de ne plus avoir peur du sol ( et je me suis mis de sacré buche même si je me suis jamais blessé )
Je dit pas que c'est facile ou que ça supprime la peur mais ça permet de ne pas se focaliser dessus
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Le paresseux, 28/04/2020 - 20:30
Gesenkei75
Gesenkei75
Gesenkei75
Statut : Confirmé
inscrit le 01/03/20
25 messages
Matos : 1 avis
Putains je suis content ! Qu'il est bien ce site !!!! J'ai pris en compte tout ce que vous m'avez dit. C'est vrai que j'étais un peu fatigué, avec tout ce bazar et vous m'avez redonner de la motivation ! Merci encore tout le monde ;-)
Je n'ai pas pensé au coup des frein. J'ai oublié que le vtt n'était pas exclu des règles de la physique ! :grin:
kampfar
kampfar
kampfar
Statut : Confirmé
inscrit le 21/10/08
3106 messages
Prends bien ton temps pour assimiler et progresser.
Commence petit et prends des repères sur le même saut le plus possible au début. J'espère que tu apprends sur une table? La bosse d'initiation type que je construit fait 70 cm de haut par 2,50m pris en haut de la table C'est largement suffisant.
Des jeunes que j'entraîne, le moins doué, il a fallut, entre la peur et une moindre force physique, 5 ans pour trouver le mouvement dans l'appel. Maintenant , à 17 ans, il est beau sur les sauts et clean, même stylé car c'est un passionné de Freeride. Je peux lui faire passer des sauts de plus en plus gros mais toujours avec une progression plus lente que ses copains du même âge.

Le défaut de rouler en groupe de copains est que les meilleurs prennent l'ascendant dans les sorties, ca reconnaît vite fait les sauts quand ils ne les passent pas direct et le plus faible n'a pas le temps de reconnaître, d'évaluer le saut et de regarder les autres passer. Du coup il enroule ou passe à côté. Donc, rien de positif et constructif.
kampfar
kampfar
Statut : Confirmé
inscrit le 21/10/08
3106 messages
shredeer (28 avril) disait:

. J'avais exactement mais exactement ce problème ! qui commence à partir, mais ça reste encore difficile pour certains sauts (CC la air voltage de Chatel).


Petit HS. Il est normal d'avoir un peu d'appréhension dans la Air Voltage. Quand tu roules 3 fois de suite cette Descente, tu as une bonne dose d'adrénaline et de fatigue si tu roules pour toute la journée à Châtel.
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
5031 messages
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
kampfar (29 avril) disait:

shredeer (28 avril) disait:

. J'avais exactement mais exactement ce problème ! qui commence à partir, mais ça reste encore difficile pour certains sauts (CC la air voltage de Chatel).


Petit HS. Il est normal d'avoir un peu d'appréhension dans la Air Voltage. Quand tu roules 3 fois de suite cette Descente, tu as une bonne dose d'adrénaline et de fatigue si tu roules pour toute la journée à Châtel.



La AIR Voltage même si je ne saute qu'1/3 des sauts je n'aime pas les drops et passerelle n'est actuellement pas la piste la plus éprouvante, une Vink line entière du sommet au parking en sautant tout les sauts ça c'est fatiguant….
Sevenup
Sevenup
Sevenup
Statut : Confirmé
inscrit le 11/10/08
3618 messages
Stations : 1 avis
En même temps la vink line il y 3 fois plus de jump que la air voltage.. :lol:
et puis c'est que des passerelles alors que la vink c'est que des gros tire, c'est plus fatiguant musculairement.
après nerveusement la toute première fois que tu fais la passerelle avant le wall de la air voltage c'est quelque chose, généralement on s'en souvient, c'est un peu le mythe, elle est pas immense mais la config du saut fait que ça impressionne
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
7062 messages
Stations : 14 avisMatos : 19 avis
Gesenkei75 (28 avril) disait:

Je n'ai pas pensé au coup des frein. J'ai oublié que le vtt n'était pas exclu des règles de la physique ! :grin:


Pense quand même à bien relâcher les freins pour l'atterrissage, hein :lol:
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
5031 messages
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Sevenup (29 avril) disait:

En même temps la vink line il y 3 fois plus de jump que la air voltage.. :lol:
et puis c'est que des passerelles alors que la vink c'est que des gros tire, c'est plus fatiguant musculairement.
après nerveusement la toute première fois que tu fais la passerelle avant le wall de la air voltage c'est quelque chose, généralement on s'en souvient, c'est un peu le mythe, elle est pas immense mais la config du saut fait que ça impressionne



On est d'accord je n'ai jamais sauté ce drop car je déteste les sauts plus hauts que longs mais d'après mes pots ça vaut le coup, par contre les tables de la partie supérieure de la vink j'en passe les 3/4 mais ça reste très physique.
Gesenkei75
Gesenkei75
Gesenkei75
Statut : Confirmé
inscrit le 01/03/20
25 messages
Matos : 1 avis
kampfar (29 avril) disait:

Prends bien ton temps pour assimiler et progresser.
Commence petit et prends des repères sur le même saut le plus possible au début. J'espère que tu apprends sur une table? La bosse d'initiation type que je construit fait 70 cm de haut par 2,50m pris en haut de la table C'est largement suffisant.
Des jeunes que j'entraîne, le moins doué, il a fallut, entre la peur et une moindre force physique, 5 ans pour trouver le mouvement dans l'appel. Maintenant , à 17 ans, il est beau sur les sauts et clean, même stylé car c'est un passionné de Freeride. Je peux lui faire passer des sauts de plus en plus gros mais toujours avec une progression plus lente que ses copains du même âge.

Le défaut de rouler en groupe de copains est que les meilleurs prennent l'ascendant dans les sorties, ca reconnaît vite fait les sauts quand ils ne les passent pas direct et le plus faible n'a pas le temps de reconnaître, d'évaluer le saut et de regarder les autres passer. Du coup il enroule ou passe à côté. Donc, rien de positif et constructif.


Merci Kampfar pour ta réponse ! C'est très motivant, je vais essayer de trouver un stage à l'ucpa pour rouler cet été. ;-) et puis je vais surtout me faire ma petite table à moi. C'est vrai qu'à mon spot, a part des double de 5m,tu as une cuillère bien kické et un step up qui t'envoie dans l'espace !
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Gourou
inscrit le 22/11/07
5031 messages
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
Gesenkei75 (29 avril) disait:

Merci Kampfar pour ta réponse ! C'est très motivant, je vais essayer de trouver un stage à l'ucpa pour rouler cet été. ;-) et puis je vais surtout me faire ma petite table à moi. C'est vrai qu'à mon spot, a part des double de 5m,tu as une cuillère bien kické et un step up qui t'envoie dans l'espace !



Je vais te déconseiller de faire une table car cela prend beaucoup de temps le mieux étant de trouver une plat suivi d'une pente naturelle qui fera office de réception et tu ne construit que le kick que tu peux reculer et remonter à souhait.


Pour bien commencer moi je ferai un espace de 2m entre la fin du kick et la réception et un kick de 1m de long pour 25/30cm de haut assez plat tu verras plus tard pour lui faire une courbe.