Test HOPE Tech 3 E4

4 tests HOPE Tech 3 E4.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
ATN
Par ATN

Design et fiabilité au top

Avis sélectionné
Profil du testeur : 39 ans | 1,89m | 84kg | Avancé
Acheté : 400€ en magasin
Conditions du test : Météo tout temps : hiver, été, boue, sec Pratique : Endurando Durée : 2 ans

Points forts

Design
Progressivité
Puissance
Constance des performances
Maintenance réduite
Durabilité

Points faibles

Progressivité
Poids et encore c'est nécessaire pour arriver à un gros niveau de fiabilité
Prix et encore c'est à mon avis justifié par la qualité

Le contexte

Je suis l'heureux propriétaire d'un Kona Process 111 de 2016. D'origine il est équipé de freins Shimano SLX simple piston. C'est clairement un peu court par rapport au programme du bike. Cependant dans ma région (Belgique), on n'a pas beaucoup de longs dénivellés. Les descentes font rarement plus de 100m de D-, du coup les freins ne chauffent pas trop. Ca faisait donc le taf sans être au top (manque de puissance et surtout de constance).

Jusqu'au jour où j'ai attaqué, pendant un séjour dans le sud, la descente du Mont Ventoux par un superbe chemin empierré. J'ai rapidement perdu l'avant qui a commencé à fuiter de partout au niveau de l'étrier et j'ai terminé avec l'arrière qui réagissait bizarrement : tout mou, puis se raidit avant de redevenir tout mou. Bref, ça a un peu gâché mon plaisir...

Du coup je me suis mis en recherche d'une nouvelle paire de frein que je voulais avant tout fiables. Après quelques recherches et consultations d'autres pratiquants, mon dévolu s'est jeté sur les HOPE TECH3 E4, accompagné des disques flottants HOPE en 180mm.

Par ailleurs ce n'est pas mon seul vélo, j'ai pu tester assez longuement (utilisation et entretient) sur d'autres vélos des Shimano XT, des Sram Code R et Avid Elixir R. 


Le montage

Les freins sont livrés dans une belle boîte, bien protégés. Dès l'ouverture, avant même de toucher, ça transpire la qualité à l'oeil nu. Les étriers monobloc en jettent à mort. 

L'installation n'est pas plus compliquée qu'avec d'autres freins. Il faut raccourcir les durite, les olives sont fournies. Je n'ai pas eu besoin de faire une purge après l'installation.

Pour l'esthétique, chacun appréciera selon ses goûts. Personnellement je trouve le produit très aboutit point de vue design. C'est sobre et efficace. Le rouge se marie bien avec celui qu'on retrouve sur les réglage du rebond des suspensions rockshox. Existe également en noir et d'autres coloris plus exotiques (orange, mauve, etc). En vrai la finition rend encore mieux que sur les photos.

C'est clairement pas des poids plumes, tant les freins que les disques sont un peu bodybuildé mais c'est le prix à payer pour avoir du matériel fiable je pense. Les disques sont un peu plus épais que la concurrence, mais c'est faisable de garder des disques plus minces, les étriers savent s'adapter. Ceci étant je conseille vivement de faire le combo freins+disques.



Sur le terrain

Pas le moindre jeu dans les leviers, c'est de belle mécanique, superbement usiné. Le touché est exceptionnel. C'est difficile à expliquer avec des mots. J'ai essayé brievement d'autres vélos monté haut de gamme (XTR 4 pistons, Guide RSC, etc) et je trouve que rien n'arrive au niveau des hope en ce qui concerne la touché.

Deux réglages sont présents : garde et reach. Très facile à régler, ne bouge plus quand on n'y touche pas.

Les freins sont assez progressifs. Ce qui permet de doser facilement dans la boue qu'on retrouve 6 mois par an sur mon terrain de jeu habituel. Pour moi c'est donc un avantage. Ca peut être considéré comme un inconvénient, c'est une question de goût.

Au delà de la progressivité, la puissance est bien là quand on en a besoin. Et pas besoin de tirer comme un dingue, on y arrive assez vite à la limite de l'adhérence des pneus sans se faire mal à l'index. Pour autant, ce ne sont pas les plus puissants que j'ai pu tester, mais on n'est pas très loin derrière la concurrence. Sur de très longues descentes, les plus pinailleurs pourraient éventuellement trouver (un peu) à redire.

Last but not least, ce qui est très important à mes yeux c'est la constance. Tout au long de l'usure des plaquettes, quelle que soit les conditions météo, que ce soit à froid ou en bas d'une grosse descente, le feeling reste exactement le même. Ca donne vraiment confiance. Même constat après avoir stocké le vélo pendu ou couché dans le coffre de la voiture : rien ne bouge.

Les disques non plus  ne bougent pas d'un poil, jamais de petit bruit de frottement parasite. 

Bref, que du bonheur à chaque sortie. 


A l'atelier

Ben, on y va pas souvent à l'atelier. A part pour changer les plaquettes RAS, ce qui n'est pas le cas de tous les autres freins que j'ai pu tester sur le long terme. Sur papier, la purge semble assez simple, c'est comme sur une moto en miniature. Je n'ai pas encore eu besoin de faire une purge. Je connais 2 autres riders qui ont les mêmes freins et qui n'ont pas fait de purge en plus de 3 ans d'utilisation intensive. 

Ca ne fait que 2 ans, ce n'est pas énorme mais suffisant pour laisser l'impression que ces freins sont vraiment fait pour durer. Ils seront certainement remontés sur mon prochain bike!




Pour qui ?

Celui qui cherche du matériel fiable et costaud et qui est prêt à mettre le prix pour la qualité.
10/10
Look
Consistance de la garde
Touché
Réglages
Résistance à la chauffe
Facilité de purge
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire