Test Kingdom Vendetta X2 LE 2020

1 test Kingdom Vendetta X2 LE.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
MarkyM@rk

L'endurigide titanium polyvalent, performant, et tout simplement magnifique

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,83m | 86kg | Avancé
Acheté : 1400€ en ligne
Conditions du test : Boue, Neige, desertique, etc.

Points forts

- Style à toute épreuve
- Utlra resistant, non oxydable
- Design trés polyvalent

Points faibles

Rien à déclarer

De quoi on parle?

Cela faisait quelques années que je roulais en tout suspendu sur les trails et les bike parks de France et d'Europe.

J'adore les tout mous. C'est performant, ça passe partout, ça pardonne beaucoup, et ça absorbe; parfois un peu trop.
Et pourtant à chaque fois que je vois un endurigide avec ses belles lignes basses, son angle ouvert, la simplicité de sa silhouette, j'ai les yeux qui pétillent et l'envie presque irrepressible de monter en selle.

En plus de ça, voilà maintenant cinq ans que j'habite aux Pays Bas, et rouler en tout suspendu sur les trails par ici n'est pas forcément trés stimulant.

La décision est donc prise et je me lance à la recherche d'un endurigide. 


Qu'est ce qu'un endurigide me demanderez-vous?

C'est un vélo taillé pour l'enduro/trail mais sans suspension à l'arrière. On y retrouvera une fourche entre 140 et 160mm, un angle de chasse assez ouvert (dans les 65 degrés), un empattement assez long pour la stabilité, et un des lignes basses pour pouvoir droper la selle et charger dans les descentes.

L'endurigide est pour ceux qui aiment le pilotage, qui aiment la maniabilité et rescentir tout ce que le terrain jette sous leurs roues.

Ça pardonne moins, et c'est plus fatiguant dans les jambe, mais c'est plus fun.

Enfin tout ça c'est sur le papier. Car en vrai je n'avais jamais roulé sur un endurigide avant de me lancer dans ce montage.


Le choix du cadre (titanium)

Après quelques recherches, j'avais une petite idée du type de cadre que je voulais et une short liste de modèles qui m'intéressaient.

Commencal meta HT

Nordest Bardino

Production privé Shan.

J'allais commander le Nordest Bardino lorsque j'ai découvert la version titanium et mon coeur s'est arrété un instant. J'ai vu le prix et mon coeur s'est arrété complètement. 

Malgrès le prix, j'étais conquis et je me lançais dans une recherche approfondie sur les cadres en titanium et les différentes marques qui pourraient me proposer l'objet tant convoité à un prix plus raisonnable.

Mes recherches montrais que, en plus d'offrir un style inégalable, le titanium possède des propriétés qui en font un matériaux particuliérement bien adapté pour un cadre endurigide.

C'est un métal qui demande beaucoup de temps et d'énergie à la production, ce qui explique son prix élevé. Mais il offre une resistance et élasticité qui en font un allié idéal pour un cadre prêt à en découdre avec les descentes les plus engagées. Il ne s'oxyde pas non plus. Donc investir dans un cadre en titanium est une bonne idée sur le long terme.

Aprés quelques soirées passées en ligne, je decouvris la marque Kindgom qui design des cadres en titanium depuis Copenhague au Danemark. Les cadres sont ensuite produits à Taiwan, pour des raisons de coûts de production. Entre autres, ils proposent le cadre Vendetta, un endurigide disponible en 27,5 ou 29 pour le meilleur prix dans cette catégorie. 

Pour tous les détails, géométrie, options etc., allez voir sur leur site. https://kingdombike.com/

Le choix est fait, le cadre est commandé et au passage je dois dire que les gars de chez Kingdom ont éte très réactifs et m'ont aidé à recevoir le cadre juste à temps pour mon Stoneman Arduenna.


Premiers jours en piste

Le cadre reçu, je m'empresse de le monter avec toutes les piéces que j'avais commandé.

Le résultat est un plaisir pour les yeux. Mais je vous laisse en juger par vous même avec les photos.

Je me mets donc en selle pour trois jours de VTT sur le circuit du Stoneman Arduenna.

Nous faisons environ 60km par jours avec 1000 à 1500m de D+. Je ne me suis jamais soumis ce genre d'exercice auparavant et j'appréhende un peu.

Aprés une dizaine de Km je m'habitue au vélo et à sa position. Il me paraissait un peu long sur les premiers kms mais une fois pris en main, je ne m'en rends plus compte. Je commence à prendre confiance et tente quelques manuals et sauts. 
C'est vraiment différent de mon tout suspendu. L'arrière est évidemment très réactif, mais l'élasticité du titanium est présente ce qui fait que les descentes passent étonnamment bien.

En manual, une fois le point d'équilibre trouvé, il est assez facile de conserver le momentum car il n'a bien evidemment pas de movements ''parasite'' dus à l'amortisseur.

Au cours des trois jours je prends de plus en plus confiance et le plaisir de pilotage dans les descentes est tout autre que sur un tout mous. Je rescends le terrain et il me faut être plus attentif, plus proactif dans mes choix de lignes et plus dynamique dans mon pilotage et ma position sur le vélo. C'est intense mais également très gratifiant.

Sur les montées longues et/ou techniques, la tranmission de puissance plus directe est la bien venue. 

Bien évidemment les sections roulantes ou en montée avec beaucoup de racines ou autres irrégularités sont moins confortables qu'avec un amortisseur. Il faut donc se lever un peu plus souvent, ou encaisser...


Sur le long terme

Après les débuts orientés moyennes et longues distances, j'ai également expérimenté en enduro et en park.

Les descentes enduro sur ce vélo sont fantastiques. Très intenses et vraiment plus intéressantes d'un point de vue technique et pilotage que sur un tout suspendu. Mais ça se paye en fin de journée. Les jambes fatigues plus rapidemment.

En park le vélo est capable de sauter à peu près tout ce que je tente. Dirt jumps, shark fin, drops etc. Un vrai plaisir!

Il me semble que la seule limite dans l'équation serait ma capacité physique.


En conclusion

Kingdom propose un endurigide en titanium pour un prix relativement abordable par rapport à la compétition. Le cadre est magnifique et c'est un plaisir à rider, sur a peu près n'importe quel terrain.

Donc si tu es à la recherche d'un bon endurigide que tu veux aussi pousser sur des sauts et au bikepark, et si ton budget te le permet, le Vendetta est un excellent choix qui t'apportera beaucoup de plaisir et te permettra de pousser tes limites en pilotage.


Pour qui ?

Ceux qui recherchent un ride technique et engagé et un seul vélo pour passer partout.
9/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire