Test Effetto Mariposa Végétalex 2021

5 tests Effetto Mariposa Végétalex.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
razgriz65

Liquide préventif green et efficace

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | m | 82kg | Avancé | Senlis
Acheté : en ligne
Conditions du test : une bonne 20 aine de sortie, et un test de torture dans mon garage

Points forts

végétal
efficace au montage
efficace au colmatage de trous
durable (dixit la marque, à confirmer)

Points faibles

prix moyen

Bon, on va pas se mentir, la prochaine révolution dans le monde du VTT viendra surement pas du liquide préventif !


Quoi qu'il en soit, même si c'est pas un produit " à la mode" comme la dernière rockshox ZEB, ca reste un élément important qui - si il fait bien son travail- permet de rouler sereinement sans avoir à rentrer à peid, avec les pneus à plat.


Bref, le cahier des charges d'un bon liquide préventif est assez simple selon moi:

-1/pas trop cher

-2/étanchéifie rapidement la roue/pneu lors du montage

-3/seche pas trop vite dans le pneu

-4/permet de colmater des dégats assez importants

-5/ne stérilise pas le terrain quand on le répand dans la nature (car oui, en mettant une coupure dans le pneu, ça finir invariablement par une grosse louche de préventif sur le bord du chemin ! donc si ça pouvait être un liquide pas trop nocif...)


Voilà, pour faire simple je vais développer ces 5 points, voir comment ce végétalex s'en sort, tout en le comparant à deux préventifs que j'ai utilisé: le hutchinson protect'air max et le oko puncture free (tous deux à retrouver dans mes tests) le hutchinson étant un vrai préventif vtt, le OKO étant un préventif de motoculture que je coupe à l'eau...

c'est parti!


Effetto mariposa marque sur la bouteille de se référer à son application pour voir les quantités à mettre, pour moi ca sera 100/120ml par pneu

le liquide est verdâtre, granuleux, et relativement consistant et gluant, bien plus que le hutch qui ressemble à du lait, et finalement assez semblable au oko.


1/24€ le litre en moyenne sur le net, on est dans la moyenne des préventifs VTT des marques connues ( hutch', joe's, etc...)mais comme pour d'autres choses (dont le liquide de frein) tout coute un bras dans le monde du vtt, et c'est donc deux à trois fois plus cher que le OKO !


2/ niveau montage des roues, j'ai fait le montage sur 3 roues: mes deux hunt wide trail montées en nobby nic snakeskin, et sur une jante e-13 trs et un maxxis rekon (donc pneus fins): aucun souci à déplorer, quelques tours de roue en secouant et tapant, une tour de paté de maison, et plus un pschiiiit! à noter que c'est équivalent au hutch mais mieux que le oko qui colmate bien plis lentement. après quelques jours sans rouler, pas de perte de pression anormale sur mes pneus qui sont pourtant loin d'être neufs.


3/niveau longévité, forcément on manque un peu de recul, patience, ca viendra!

effetto mariposa dit tout de même ceci: Necéssitant très peu d’entretien (dans la plupart des cas, il durera une saison de riding complète) donc si c'est vrai, c est bien mieux que certains qui sont donnés pour 3 mois

(et le oko mélangé à l'eau tinet plus de 3 mois, mais moins d'une saison)


4/pour le colmatage des trous et coupures, là encore j'aurais pu laisser faire le temps, mais il s'avère que j'avais un vieux rekon 2.6 qui avait déjà une mêche et que je ne monterai surement jamais plus, donc par un après midi ennuyeux, je l'ai monté sur une jante e-13 et c'est parti pour la torture:

  • 1er test avec une simple punaise: je plante, j enlève, je tourne: pas une bulle!
  • 2ème test, même chose avec un tournevis fin (1.5mm d'épaisseur) là encore je poignarde le pneu, je ressors: un picro pschiit, puis colmatage direct, nickel!
  • 3ême test, bon, marre: visseuse, foret à bois de 4mm et vlan! une fois ressorti, ca mousse, ca bave, mais en faisant tourner et taper la roue, j'arrive à faire colmater et ca ne fait plus du tout de bulle ni de bruit!

Par acquis de conscience j'ai monté la roue sur le vélo et suis allé rouler autour de chez moi: pas de souci, la réparation a tenu.

alors on a perdu de la pression certes, et ca mériterait un coup de pompe, mais pour moi le test est réussi, je m'explique:

Ca a tout de même colmaté assez vite, si j'avais été en roulant, ça aurait été même encore plus vite

La perte de pression permet largement de rentrer chez soi ou de finir une spéciale, ou a défaut de mettre une mèche dans le pneu

Puis surtout la le trou, c est du 4mm "circulaire"  (parce que j'ai insisté avec le foret qui tournait bien dedans) au lieu d'une entaille de 4mm bien étroite, et le tout sur un pneu fin qui demande qu'a se déchirer plutot qu un gros pneu épais qui a tendance à mieux supporter... si j'avais fait la même sur un pneu double defense le résultat aurait été encore mieux je pense.


5/le hutchinson puait l'ammoniac à 3 mètres à la ronde, le oko sans être green, est un truc de motoculture et est donc donné comme étant non nocif pour la nature. là le végétalex est biodégradable, sans plastique, à base de plantes, et le matériau agglomérant qui le compose est fait de noyaux d'olives. bon clairement à mes yeux et par les temps qui courent, ça devient un point relativement important.


au final, il est vraiment bien ce liquide préventif, il remplit parfaitement son rôle au montage comme à l'utilisation, et de surcroit il est 100% naturel.

si comme le dit la marque, il tient en plus bien plus longtemps que la plupart des autres préventifs, virtuellement ça fait baisser son prix de revient, et ça gomme en grande partie son prix.


ah, et petit bonus: il est dit compatible avec les cartouche co², car certains préventifs deviennent inopérants quand on regonfle son pneu au co² hyper froid des cartouches!

affaire à suivre avec un retour longue durée, mais pour le moment il est bien en place dans mes roues principales!

Pour qui ?

pour tous ceux qui veulent rentrer sur leur vélo, ou a défaut avoir nourri les plantes au lieu de les faire crever !
9/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire