Test Sendhit Scratch Cover 2020

3 tests Sendhit Scratch Cover.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
stratos69

Fait le job au niveau technique, moins en terme d'esthétisme ...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 46 ans | 1,82m | 85kg | Avancé
Conditions du test : A la maison

Points forts

permet de continuer à utiliser son matos

Points faibles

Pas super esthétique

Bon ben voilà, avec le confinement on a le temps de faire les choses …


J’ai donc été tiré au sort pour faire le test de ce coffret sendhit - scratch cover (merci 26in).


J’avoue que ça faisait un moment que je lorgnais dessus et que l’invention me parait de toute première importance car je trouve dommage de devoir jeter une T de fourche dont le plongeur est rayé.


Au déballage :

Le coffret est composé d’une boite carton percée d’un coté, de 5 pipettes et recipient pour le mélange, 2 flacons (époxy + durcisseur),une cale de ponçage, 5 papiers à poncer en 120, des petites lingettes hydro alcooliques, une lime, des gants et un mode d’emploi .. Ouf !


Essai :

J’avais 2 petits accrocs à traiter : un miniscule sur ma Ohlins et 2 petits sur ma Reverb.


Après lecture du mode d’emploi, je commence par limer avec un peu d’eau les scratchs en question, une fois qu’il n’y a plus de sensation d’accroche en passant le doigt, je me dis que c’est bon.


Je dégraisse bien avec une lingette et me voilà parti pour faire le mélange durcisseur et époxy .

Je retourne la boite car un trou est prévu pour mettre le mélangeur dans le trou et j'additionne selon les préconisations, le contenu des 2 flacons.


Je remue bien dans tous les sens pendant 3 minutes comme expliqué sur la notice et j’extrais un peu de liquide avec la pipette prévue çà cet effet. Je mets une goute sur chaque rayure. N’étant pas très rassuré sur une, j’enlève très simplement avec la lingette humide et recommence.

Recommandations : 8 h de séchage avec une diminution du temps sous l’action d’une source de chaleur. Je respecte en mettant quelques minutes de sèche cheveux de temls à autre.


Une fois que le mélange a bien durci, je m’attaque au ponçage final (avec de l'eau), en suivant bien la courbe du plongeur et avec des mouvements allant de haut en bas.


RESULTAT :

Sur la Ohlins = impeccable, je serais bien incapable aujourd’hui de vous dire ou était le petit point d’impact.


Pour la Reverb, un des impacts (sur le haut) est bien camouflé sans être totalement invisible, quand au 2ème, il se voit beaucoup plus. Aucune sensation d’accroche au toucher, donc le trou a été comblé mais il persiste une trace apparente …


Pour la petite histoire j’ai recommencé plusieurs fois l’opération avec un temps de séchage final augmenté jusqu’à 24h pour arriver au résultat final qui n’est pas parfait.

Par contre cette opération permet de pouvoir continuer à utiliser son matériel sans tout avoir à changer ….


CONCLUSION :

Un produit que j'attendais depuis longtemps ... Je suis à 75% satisfait car il permet de pouvoir utiliser le matos sans passer par la case changement des plongeurs ($$$) par contre pour le coté revente et esthétique c'est un peu moins bien .... Après je relativise avec le fait que potentiellement j'ai mal fait la manip ... En tous cas pour le prix faut pas hésiter  !!


Pour qui ?

TOUS
7/10

commentaires

1 commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire