Test Volkswagen‎ Blacksheep Van Transporter Long 2018

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
owitchowetch

Vanlife: Ride et liberté!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,85m | 80kg | Débutant | Nice
Conditions du test : 6 jours fin octobre, température entre 10° la nuit et 25° maximum la journée Une belle semaine de soleil, 1 jour de pluie et 1 jour de nuage

Points forts

- liberté
- liberté!
- liberté!!
- autonomie
- expérience

Points faibles

- Prévoir une alternative les jours de pluies!
- literie un peu légère pour passer 6 nuits
- budget pas si donné que cela

Intro

Un rêve qui me trottait dans la tête depuis longtemps: partir à l’aventure et dormir dans son camion ou son van aménagé! Prendre le temps d'apprécier ce que l'on trouve sur la route, s'arrêter quand bon il fait bon vivre sans avoir à planifier son parcours en entier et se presser pour arriver à l'hôtel le soir etc.. On s'impose suffisamment de contraintes et d'horaires et deadline à respecter la semaine au travail, la vanlife c'est tout le contraire à mon sens. Pour le découvrir direction mon premier trip en van via une location d'une semaine direction barcelone (la poma plus précisemment pour ceux qui ne connaissent pas c'est le fameux (plus gros?) bikepark public de dirt en europe de sûr et peut être du monde avec gorge road) en passant par millau (duverbikepark) et le canal du midi (pour le côté culturel et paysage). 1500km A/R de bonheur!


Prise en main du véhicule :

Environ 30mn pour signer le contrat de location et remplir les papiers à l'agence blacksheep de aix en provence, nous prenons le van pour notre trip de 6 jours!

Première impression sur le van: le transporter version long est très grand à côté de ma petite voiture! et pourtant ça se manœuvre très bien et sur l'autoroute on est très à l'aise le poste de pilotage est haut on voit beaucoup mieux les paysages c'est génial! Niveau consommation on va tourner en moyenne sur 9 litres/100km. Le seul problème à noter c'est de se garer dans barcelone (et oui on aurait du choisir un petit village dans les cevennes me direz vous pour trouver plus facilement de la place pour notre minibus mais la poma ça se trouve que à côté de barcelone..). Les créneaux ne sont pas difficile ça braque super bien, mais trouver une place d'environ 6, 7m de long c'est pas facile.. avec un peu de patience on trouvera toujours


La vie à bord du van

Ce van est aménagé avec le minimum nécessaire et c'est ce que nous souhaitions : garder une certaine liberté. Niveau équipement le van dispose d'un lit double (ça tombe bien on est deux lol), un petit frigo (très pratique pour garder des bières au frais), de multiples rangements, d'un camping gaz, une jet d'eau non chauffé pour la vaisselle, d'un petit évier et deux chaises une table extérieur. Bref l'essentiel pour faire un café, un thé le matin et deux œufs ou pour se faire un apéro, des pâtes, etc au soleil ou à l'ombre sous les arbres. Le soir (cuisine et table extérieur oblige) nous options souvent pour un petit restau tapas espagnol avec sangria dediou que c'était bon (et pas cher)! A cette époque de l'année (octobre) les nuits sont fraîches dehors environ 10 degrés, à l'intérieur avec une couette on dort comme un bébé! en journée 17 à 25 degrés on est très bien.


Nous n'avions pas de toilettes, ni de douche intégrée et nous ne prévoyons pas de réserver quoique ce soit (sauf le van puisque c'est une location). Pour la douche nous avons acheté une douche solaire qui se recharge sur le tableau de bord avec du soleil (les jours avec des nuages ça ne chauffe donc pas..). Il suffit de poser la poche d'eau chaude sur le toit du camion ou accroché à un arbre et d'ouvrir le pommeau qui fonctionne par gravité (rudimentaire mais efficace, il suffit de trouver un endroit au calme et c'est parti. Pour les toilettes nous avions plusieurs options qui s'offrent à nous: toilette publique, toilette du restaurant, un camping sur notre route (moyennant quelques euros vous avez accès aux douches, toilettes et machine à laver si besoin), et dernière option le système D (un rouleau de pq une forêt et le tour est joué.. ).


Côté ride

Que dire... quand on découvre la Poma le fameux spot de dirt shappé au laser, entretenue par des amoureux ou le balais et passé plus souvent que chez vous (au moins 2 fois par jour), arrosage toute les heures, etc.. Le fameux spot de dirt ou l'on a vu des vidéos des locaux lacondeguy, adolf silva et des moins locaux qui se déplace du monde entier pour venir comme sam reynolds, sam blenkinsop, brendan fairclough, kaos seagrave, thomas genon, hugo frixtalon ou autre talent du circuit mondial. Bref il y en a pour les pro mais pas que.., il y a 3 pumptracks,  3 lignes de tables, 3 lignes de dirts (intermédiaire, gros et très gros lol), 1 dual slalom, 1 bac à mousse et 1 rési.. Autant vous dire qu'avec mon niveau amateur j'ai pu m'éclater une semaine et j'étais juste triste de partir de ce lieu mythique #heaven


Niveau budget

Comptez environ 600 euros pour 6 jours (100 euros /jours avec l'assurance, second conducteur et km illimité). Le van est loué à la journée ça commence à 9h et il faut rendre le van avant le soir. Vous pouvez économiser en cuisinant dans le van plutôt que les restau. 


Conclusion


Quel plaisir! oui quel plaisir de n'avoir rien à réserver (sauf le van), de n'avoir rien à planifier des semaines à l'avance et de n'être pressé par le temps. Nous avions prévu d'être à barcelone le premier soir.. finalement nous avons pris le temps d'apprécier ce qu'il nous était offert (coucher de soleil au viaduc de millau, canal du midi, carcassonne etc) et nous avons rejoins barcelone le 3ème soir!

La Vanlife est différente de son chez soi et des séjours hôtel, vous apprécierez de vivre plus tranquillement de vous arrêter la ou vous le souhaitez pour dormir, de vous arrêter plus longtemps que prévu car vous n'avez pas d'impératif ou d'horaires finalement. De vous cuisiner un petit plat en buvant l’apéro au bord d'une plage ou d'une forêt au calme, de faire une sieste la ou vous le souhaitez ou presque, de prendre le temps de lire un livre ou de regarder un coucher de soleil la ou bon vous semble, de passer un peu de temps avec des gens rencontré sur la route, de prolonger un apéro (après tout on conduit pas après si on en souhaite pas).

Ce n'est clairement pas un choix économique que de louer un van quand vous faites le calcul versus votre petite voiture et l’hôtel c'est plutôt le choix de la liberté et du confort (reste à savoir comment vous définissez votre confort). Pour ma part novice dans la vie en van j'ai adoré l'expérience et compte réitérer dès que possible. La location reste une bonne alternative si vous n'avez pas 50 000 euros (pour du neuf) ou 10 à 20 000 euros (pour quelque chose de correct en occasion) ou tout simplement si vous n'avez beaucoup de temps pour cela ou encore si vous souhaitez louer et ne vous embêter plus avec l'entretien, assurance etc..

Pour qui ?

Pour les gens en quête d'aventure et de liberté (avec soyons honnête un certain confort à la clé!) Pour partir quelques jours sur un coup de tête sans avoir trop planifié Pour partir sur des courses de vélo ou autre sport, pour partir découvrir des spots réculés sur lequel vous avez un doute pour l’hôtellerie
9/10

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire