Test Giant GIANT Anthem 3 2014

1 test Giant GIANT Anthem 3.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Pierre NMT54

Idéal pour passer d'une pratique loisir à une pratique sportive

Avis sélectionné
Profil du testeur : 40 ans | 1,82m | 82kg | Avancé | Nancy
Spécificités du montage : d'origine
Acheté : 1900€ en magasin
Conditions du test : test longue durée, tous les temps, et tous les terrains... Il est a l'aise plutôt sur le sec roulant et technique. Les singles étroits et brancheux sont un bon terrain de jeu, il est agile et passe partout. Les terrains caillouteux ou cassants mettent plus a l'épreuve les roues et suspensions, c'est sport. Dans la région on a une terre qui se transforme en glue dès qu'il pleut, la taille des roues n'aide pas, par temps pluvieux la moyenne chute vertigineusement.

Points forts

agilité, prise en main, réglages faciles, idéal débutant

Points faibles

débattements des suspensions quand ça devient engagé, conceptions est composants qui avouent leur âge.
En descente c'est stable, mais attention a ne pas aller vers du trop raide, on a des suspensions a faible débattement. (100mm)

Pratiquant de velo loisir depuis toujours, je me suis mis au triathlon en 2015, mais je suis toujours resté adepte du off road  pour changer d'air quand voir le bitume défiler devient monotone.

étant de 80, j'étais ado quand les premiers VTT ont fait leur apparition dans les magasins de vélo, et j'ai bien sur eu le mien assez tôt vers 93, avec lequel en pleine fougue de l'adolescence, j'ai pu sillonner la région en poussant la machine dans ses retranchements. Problème des engins précurseurs, la fiabilité... Partie cycle, dérailleurs, fourches, on avait vite fait de plier un morceau du vélo. Ceci faisant j'ai petit a petit laissé le VTT car pas super mécano dans l'âme, j'en avais marre de passer mon temps a bidouiller. 

J'ai donc redécouvert le VTT en 2012 avec un simple D4 pas cher, qui m'a redonnée goût a la pratique, car même à budget modeste, la fiabilité avait progressé, et les géométries de cadres étaient moins exigeantes et plus confortable, bref une bonne surprise, qui m'a mené vers ce Giant en 2015. Le modèle m'a plu immédiatement par son esthétique, et ses composantes déjà correctes pour le prix. j'avais peur des suspensions arrières là encore depuis mes expériences des 90's, ou les vélos TS pompaient comme c'est pas permis, mais là encore la surprise est bonne, les systèmes de transfert de masse (maestro avec point de pivot virtuel dans le cas présent) sont vraiment efficaces en amortissement de choc, et sais se faire oublier en pédalage. 

Dans ma région, on a des immensités de forêt avec des grands chemins blancs et une foultitude de single plus ou moins techniques, des belles descentes, des bonnes montées, le Anthem est dans son élément, Cross country, randonnées engagée sur terrains variés, singles rapides, on ne le prend pas souvent en défaut et il sait pardonner les erreurs de débutant. J'avais l'option selle télescopique (une découverte formidable) qui me permettait de bonnes descentes assez raides sans danger. 

C'est une machine qui permet de progresser, petit a petit, d'apprendre les erreurs a ne pas commettre, de comprendre la technique et de l'assimiler pour passer les segments de plus en plus vite. Quelques petits upgrades chaque années, et la machine s'affute, jantes haut de gamme, pneus plus larges et passage tubeless, meilleurs freins... 

Les composants de bases sont suffisants pour la pratique associée, fourche RockShox Recon Gold RL, w/15mm thru-axle, blocage, OverDrive steerer, 100mm de course, et amorto arrière ShockRockShox Monarch R, le tout reglable a la pompe haute pression, et sur lesquels on peut régler le rebond. Très bien pour apprendre. Les frieins Shimano M395, hydrauliques à disque de 160mm font le job, un peu justes en descente engagée. On est encore sur du double plateau avant et une cassette 10 vitesse arrière, ça fait old school mais quand on vient du 3X8, c'est déjà une bonne avancée! Les dérailleurs Shimano Deore, Shadow Plus sont d'une précision suisse, jamais en 5 ans une vitesse n'a sauté ou ne s'est pas engagée immédiatement.

Les roues en 27.5 sont là aussi une belle découverte, on est stable, maniable, ça envoie quand y faut. l'empattement en fait une machine compacte et facile à emmener.

Ma pratique ayant évolué, je passe aujourd'hui au 29" avec le Giant Trance X, beaucoup plus imposant et surement plus exigeant. 

Pour qui ?

a tous ceux qui souhaitent évoluer du VTT plaisir / balade vers le début de la pratique VTT sport
8/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire