Test Giant TRANCE 3 2019

2 tests Giant TRANCE 3.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Gesenkei75

Un AM accessible avec ses qualités et ses défauts

Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,76m | 69kg | Débutant
Spécificités du montage :
Acheté : 1999€ en magasin
Conditions du test : Conditions réalisées tout l'année, en station, en forêt, sur le sec et le mouillé

Points forts

Rapport qualité prix
Maniabilité
Robuste

Points faibles

Freins qui chauffes
transmission pas à la hauteur
peinture fragile
Pneu maxxis High Roller II pas au top sur le mouillé

Bon... Ça fait un an que je roule avec ce vélo, et j'ai toujours pas fait de test ! Vaut mieux tard que jamais. Au moins j'ai un minimum de vécu pour vous raconter mon histoire. C'est toujours grisant de s'acheter son premier gros vélo neuf ! Ne dites pas le contraire, quel plaisir de pouvoir rouler avec sa bicyclette entretenu et rôdé par soi-même. Bon je vais pas tergiverser plus longtemps, parlons du machin !

Acheté neuf chez un magasin Giant à 2000€ neuf en taille M, ce Trance est équipé d'une tige de selle téléscopique, d'une fourche Sr suntour aion RC de 150mm de débattement en 35mm, un amortisseurs RS deluxe R en 140mm, de freins Shimano Deore br-mt400 de 180mm de diamètre, d'une transmission shimano deore en bi plateaux (2x11) ainsi que tout le reste produit par giant.

C'est un montage assez bas de gamme pour pouvoir proposer une entrée de gamme chez Giant.


LES FREINS :

Concernant les composants, je vais commencer par parler des freins. Les mt400 sont des freins hydrauliques mono-pistons avec des plaquettes minérale.  Ça freine pas trop mal en ballade. Mais dès qu'on accélère le rythme, ils ont tendance à chauffer très vite. Trop vite. Ça m'est arrivé plus d'une fois de perde toute leurs puissance dans pistes rouges où lors des grosses descentes complètes de station. Ça me force à ne pas trop y toucher. C'est un avantage, néanmoins je ne suis jamais tranquille et j'hésite toujours à me lâcher, de peur à cramer les plaquettes et faire un câlin à un sapin !


LA TRANSMISSION :

Cette transmission est montée plateaux de 28 et de 36 dents. Avec un cassette en 11x42. Ça monte pas trop mal et on a une bonne relance.

concernant la descente, c'est une tout autre histoire. Même avec un tendeur de chaîne, la chaîne déraille sur le grand plateau. Du coup je reste maintenant tout le temps sur le petit plateau. Ça mouline pas mal mais au moins j'ai une bonne relance ! Par contre je n'ai plus une bonne allonge. Je vais vite voir comment changer ce groupe, avec un mono plateau et une casquette en 11x50.

LA FOURCHE :

Cette petite St Suntour aion fonctionne bien ! Elle possède une bonne rigidité et une grande plage de réglage sur le rebond et la rigidité du ressort.

Sont seul défaut est d'être raide comme la justice nord-coréen concernant l'amortissement des racines et des rochers. Il faut prévoir une pression moins importante pour avoir un minimum de confort, au détriment de la mettre toute le temps au fond. Il faudrait mettre des tokens pour améliorer la progressivité. Mais je n'en ai pas encore vu sur le marché. Je ne sais pas si ça marche de mettre des tokens Rockshox dédiés à une fourche de 35mm de diamètre ? Peut être que quelqu'un peut m'aiguiller à ce sujet là svp ? Sinon penser à surveiller régulièrement les bagues de guidages. Elles m'ont l'air bien fragiles. La fourche craque lors des stoppies et des amortissements. C'est dommage !


L'AMORTISSEUR :


Ce petit amortisseur seulement réglable en rebond fait le taff. Même s'il possède qu'un débattement réduit pour une pratique de Dh, il ne bronche pas et arrive à avoir un bon comportement. Même avec 220 psi pour mes 73 kg équipé. Il est parfait pour les randonnées engagées. Mais attention en station, ou dans les spots de DH. Vous risquerez de vite talonner. Les 140mm sont là pour vous dire que même si le pèpère fait 14,5kg,ce n'est pas un enduro. Et il vous fera payer les courts sur les doubles !


LE COMPORTEMENT (cadre et roue) :


Le vélo paraît lourd à basse vitesse. On a l'impression de sentir son embonpoint pour un all-mountain. Mais dès qu'on roule, au contraire il se révèle maniable et joueur! On à envie de le tordre dans les virages et d'aller décoller l'arrière. Qui lui est assez dure à mettre en défaut.

Son comportement en l'air m'a l'air correct. Il a le poids bien réparti mais il reste assez dur à lancer en l'air. Je reste débutant en saut, donc je peux pas vous dire le feeling exacte en l'air.

Le train avant quant à lui est très léger et peu vite nous emmener tout droit. Les pneus d'origine n'arrangent rien. Dès qu'il fait humide, c'est glissade du pneu avant garantie! Pensez à les changer si vous roulez toute la saison. Sinon ils sont corrects sur la terre battue.

Quant aux jantes, RAS, pas de problème là dessus. Elles ont une bonne rigidité pour des jantes de all mountain. Et le hub fait un bruit sympathique ! Pas autant qu'une hope, mais au moins on un bon bruit de cliquetis qui fait bien plaisir !

Bref, ce vélo a ses qualités et ses défauts. Je suis malgré tout  content pour mon premier vrai vélo. C'est une bonne base évolutive que je pense garder dans le temps. Je pense qu'il sera bientôt complété par un freeride !!! ^u^

P.S:désolé pour les fautes d'orthographe !


Pour qui ?

Pour les débutants recherchant un All mountain robuste ou bien des riders recherchant une base évolutive accessible.
7/10
Prise en main
Stabilité
Maniabilité
Capacité à descendre
Capacité à monter
Comportement en l'air
Qualité d'équipement
Finition du cadre
Facilité d'entretien

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire