EWS Chili: Rude et Ravanel l'emportent
2000*1045px

EWS Chili: Rude et Ravanel l'emportent

On prend les mêmes qu'hier et on recommence.
Texte Oliver G
Photos EWS - Duncan Philpott
Texte Oliver G
Photos EWS - Duncan Philpott
On prend les mêmes qu'hier et on recommence.

La minute vidéo (en attendant les highlights complets)

On prend les mêmes et on recommence.

Les résultats du jour 2 et donc du général sont identiques à ceux de la première journée. Chez les Hommes, Rude garde la tête en remportant les deux dernières spéciales de la journée (Clémentz a gagné la première). Il s'impose donc devant un Martin Maes et un Nicolas Vouilloz en pleine forme.

Côté faits de course, Jared Graves va casser sa chaine à deux reprises (sur les deux dernières spéciales). Il arrivera quand même à maintenir sa 8ème position. 

Dans la spéciale n°5, Josh Carlson et Bailly-Maitre auraient été "stoppés" par des taureaux sauvages qui se trouvaient au milieu de la piste. Alors que de nombreuses personnes crient au scandale et à la mauvaise organisation "non digne d'une EWS" (vu sur Facebook), nous on dit juste que ça relève du fait de course... Les mecs évoluent dans un milieu naturel et donc ces choses peuvent arriver sachant que les gars parcourent une centaine de km sur le weekend; il est donc impossible contrôler chaque mètre de piste. Même si on peut comprendre leur frustration, les enduristes non-contents n'ont qu'a se mettre à la natation en bassin où le milieu de pratique est bien plus stable et où il ne risquent pas de rencontrer des taureaux (sauf cas de taureau-piscine mais ça c'est une autre histoire..).

Cliquez sur la photo des résultats pour la voir en pleine page :

Ajoutez des photos (2020px)

Chez les femmes c'est la même histoire. Ravanel s'impose (et domine) devant Anneke Beerten et Isabeau Courdurier. On ne parlera pas de l'absence d'Anne Caroline Chausson (qui espère faire son retour d'ici Août) et Tracey Moseley (en retraite) car la victoire de Cécile est complètement méritée.


Cliquez sur la photo des résultats pour la voir en pleine page :

Ajoutez des photos (2020px)

Juniors

Adrien Dailly bouleverse le classement de la journée 1 et remporte cette première manche. Il devance Seb Claquin et Pedro Burns (drôle de nom vu les incendies de la veille :-) ).

Ajoutez des photos (2020px)

Du côté des résultats des teams, c'est Lapierre Gravity qui prend la tête du général devant Rockymountain Urge BP et Devinci.


Retrouvez les résultats complets ici.

3 commentaires

jeff16

inscrit le 17/07/08
8 messages
2 Matos testé
Un bovin a plus peur de ll'homme ( a fortiori sur un vélo ! ,) que le contraire !
Il n'y a qu'à les envoyer en en montagne au milieu des vaches pour les entraîner !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire