La sueur froide

Hache_Aile
Hache_Aile
Hache_Aile
Statut : Confirmé
inscrit le 14/01/13
381 messages
Super sujet !!

L'essentiel a été dit : ne pas vouloir griller les étapes pour suivre tes potes, c'est le meilleur moyen de t'en coller des belles !
La répétition est la solution !
Et surtout : le plaisir est le seul objectif à atteindre !!

Perso ça fait un peu plus de 10 ans que je fais du VTT, 7/8 ans en DH, j'ai toujours aimé les sauts donc même sans être talentueux la progression s'est faite assez naturellement (sans dire rapidement !). J'ai commencé sur le tard (vers 25 ans), ça aide pas à progresser vite.
J'ai appris en regardant les autres rouler, en suivant des potes sympas qui se mettaient à mon niveau pour passer un saut qui me faisait hésiter, et en réessayant, en réessayant, en réessayant ! Sans aller jusqu'au dégoût car ce serait contre-productif, pour moi le plaisir est l'élément essentiel pour progresser et avoir toujours envie de progresser !

Les chutes font partie du jeu, équipe toi bien (intégral, dorsale, genouillères), et dis-toi que oui tu va tomber, mais qu'avec de bonnes protecs ça sera pas grand-chose ! (sauf quand t'attaques des gros jumps, mais là en général tu commences à savoir faire)

Perso après toutes ces années, il arrive encore qu'il y ait des journées "sans", où tu te sens pas dedans, en dessous (fatigue, esprit contrarié, conditions pas top), où tu sais que tu n'arriveras à rien de bien, et ces journées-là il faut être très vigilant et plus prudent que d'habitude...
Il faut continuer à te faire plaisir sur des choses que tu maitrise bien et revenir une autre fois pour reprendre ta progression !

J'ai aujourd'hui un niveau "moyen +", enfin disons correct, je réfléchis pas trop longtemps avant de passer un jump qui fait moins de 10m de long (7-8m je sais que je sais faire).
Sur le bike-park local (Singletracks près de Limoges) je passe toute la noire sans trop me poser de questions, mais j'y ai passer un sacré moment, progressivement, avant de tout enquiller proprement.
Il n'empêche pas qu'une des dernières fois où j'y suis allé, il y a un tronc canadien (une belle passerelle qui passe au-dessus d'un chemin -road-gap-) que j'ai passé des dizaines de fois, et bien là, un essai, pas bien, 2ème essai pareil, 3ème aussi (perte de pédale dans le virage avant, glissade d'un pneu ou autre), et bien j'ai dit stop, pas aujourd'hui.
C'est con et difficile à expliquer scientifiquement, mais le "feeling" y fait beaucoup aussi.

P'tit conseil : arrive sur le saut en bonne position sur ton bike (pas à l'arrache, pas en pédalant jusqu'au dernier moment), et comme pour un saut à pied, fléchis tes jambes avant le saut (ou dans l'appel) pour te détendre au moment du décollage (ou à la sortie de l'appel). C'est ce que l'on appelle le "pop", et apprendre à trouver le bon timing pour le faire ça aide à bien décoller proprement.
MatraK30
MatraK30
MatraK30
Statut : Confirmé
inscrit le 28/08/09
3304 messages
Matos : 1 avis
Je plussoie, sur le spot local ou je roule, je passe tout même la grosse double de 11m, mais il y a des jours j'ai pas un super feeling sur les bosses moins grosses donc je la tente même pas. Il faut se connaitre c'est important.
De même, en fin de session en étant bien cramé de l'après midi, je ne tent plus rien de fou, par experiences toutes mes fractures se sont faites dans les 30 dernières minutes de la session....

Sinon pour les sauts, j'ai été mauvais pendant des années car tout le monde parle de "tirer" sur le jump, alors qu'on POUSSE contre la bosse, ça m'a changé la vie, et c'est comme ça que je tape des grosses double aujourd'hui avec une confiance que j'avais pas avant.
Le timing est important, il faut que la detente de tes bras qui pousse soit maximale quand ta roue avant touche la levre du kick, de meme avec les jambes pour la roue arrière
Léa W2L
Modo
Léa W2L
Léa W2L [Modo]
Statut : Gourou
inscrit le 31/01/07
7002 messages
Stations : 14 avisMatos : 19 avis
MatraK30 (12 mai) disait:


Sinon pour les sauts, j'ai été mauvais pendant des années car tout le monde parle de "tirer" sur le jump, alors qu'on POUSSE contre la bosse, ça m'a changé la vie, et c'est comme ça que je tape des grosses double aujourd'hui avec une confiance que j'avais pas avant.



Mais pour pousser faut bien tirer :lol:

Tu as raison, on pousse dans l'appel et on tire si besoin (si envie) juste à la sortie.
davelepec
davelepec
davelepec
Statut : Expert
inscrit le 22/11/07
4519 messages
Stations : 6 avisMatos : 13 avis
MatraK30 (12 mai) disait:

Je plussoie, sur le spot local ou je roule, je passe tout même la grosse double de 11m, mais il y a des jours j'ai pas un super feeling sur les bosses moins grosses donc je la tente même pas. Il faut se connaitre c'est important.
De même, en fin de session en étant bien cramé de l'après midi, je ne tent plus rien de fou, par experiences toutes mes fractures se sont faites dans les 30 dernières minutes de la session....

+1 il faut savoir détecter le moment où tu en a assez sinon c'est la casse assurer et pour tout le monde j'en ai aussi fait les frais.

Pendant le confinement par exemple je n'ai pas roulé la grosse ligne sur notre spot local car comme tu dis le feeling n'y étais pas

MatraK30 (12 mai) disait:

Sinon pour les sauts, j'ai été mauvais pendant des années car tout le monde parle de "tirer" sur le jump, alors qu'on POUSSE contre la bosse, ça m'a changé la vie, et c'est comme ça que je tape des grosses double aujourd'hui avec une confiance que j'avais pas avant.
Le timing est important, il faut que la detente de tes bras qui pousse soit maximale quand ta roue avant touche la levre du kick, de meme avec les jambes pour la roue arrière


Oui si tu tires dans le kick tu allèges ton appuies et au lieu de décoller au mieux tu l'enroules donc tu détruits l'impulsion et au pire tu prends un bon coup de raquette par ta roue arrière ce qui t'amène à l'OTB.

Dans tout les cas on appuies sur son vélo en étant centré dans le kick et ensuite on pousse ou on tire à la sortie soit pour amortir soit pour décoller et j'avoue pour certains ça ne vient pas vite.
Gesenkei75
Gesenkei75
Gesenkei75
Statut : Confirmé
inscrit le 01/03/20
22 messages
Matos : 1 avis
Merci tout le monde ! Désolé j'ai pas trop été actifs pendant cette semaine. J'ai essayé plusieurs fois aujourd'hui, à mon spot local de bien impulser une sorte de cuillère. Je l'ai essayé avec le vélo à mon ami. Un commencal meta trail en 120, avec des chaussures décathlon toute lisse et des pédales succées à mooort ! Quand tu touche les picots, normalement tu griffes le bout du doit. Et bah dans ce cas là, les picots étaient tout lisse et ne mesurait qu'à peine 2mm! Ce n'est pas mon vtt, je ne connais pas du tout son comportement, et je peu vous assurer que maintenant je déteste les 120mm!(goûts et couleurs...)

J'ai quand même tenté de la passer. J'ai appliqué ce vous m'avez conseillé ! J'ai pompé comme un sac, ensuite j'ai tiré comme si je voulais faire un manual. Je me suis envolé sur 1m50 avec les pied qui ce taille aux Bahamas !(même en inclinant bien la cheville)
Je l'ai refait 5 fois en faisant presque un poney sur la dernière tentative au moins j'ai un petit peu atténuer la peur de perdre les pédales (lol) . Demain je test avec mon vélo que je connais bien avec des chaussures et des pédales digne de ce nom. Je le sens super bien !
Hache_Aile
Hache_Aile
Hache_Aile
Statut : Confirmé
inscrit le 14/01/13
381 messages
Ouai quand t'as pas de grip sur tes appuis c'est hyper casse-gueule.
Tiens nous au courant de ta session de demain ! ;)
Gesenkei75
Gesenkei75
Gesenkei75
Statut : Confirmé
inscrit le 01/03/20
22 messages
Matos : 1 avis
Bon bah ça c'est plutôt bien passé ! Au départ j'étais un peu trop mou sur le vélo. Ça ses mieux passé vers la fin de la session. J'ai réussi à bien impulser et m'envoler assez haut. J'ai pas fait de photos. Vendredi prochain j'y retourne ! Là je vais faire un ptit tour au pump track !????