Test AVS Protège main VTT 2016

5 tests AVS Protège main VTT.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Cuicui19
Ce lecteur est affilié à une ou plusieurs marques par un partenariat ou contrat : Santa Cruz, RACER, Fox Racing, xforceoptics.

Rider couvert !!!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,70m | 65kg | Tulle
Conditions du test : Roulage fin d'hiver début du Printemps, principalement dans le Massif Central, quelques fois dans les gorges du Tarn, dans des conditions tantôt sèches typé cailloux + genêts, mais aussi boueuses et pluvieuses. | Durée : 2 mois (Hiver / Printemps)

Points forts

- Look plutôt stylé et discret des coques de protection,
- Poids contenu (110 g),
- INCASSABLES!

Points faibles

- Prix (55 $)
- Plastique des coques très flexible,
- Pattes de fixation encombrantes sur nos cintres déjà bien chargés.
DUREE DU TEST : 2 mois
SAISON : Hiver / Printemps
PRIX : 55 $$$
POIDS : 110 Gr

Lors de la réception de mes protèges-mains je me suis demandé « à quoi va me servir cet accessoire en compétition ou au quotidien en enduro ? »
Selon AVS Racing, ces protèges mains se veulent légers et efficaces contre les agressions extérieures qui peuvent affecter nos petites mains fragiles de rideurs.
Premier détail d’importance à la réception, le plastique paraît à la fois solide mais suffisamment flexible pour ne pas casser.

J'ai pu faire 20 sorties, les utiliser durant 70h, pour un total de 700 km parcourus dont le fameux Shimano Epic Enduro (110km, 12h30 de vélo et 4600m D+/D-)

Roulage fin d'hiver début du Printemps, principalement dans le Massif Central, quelques fois dans les gorges du Tarn, dans des conditions tantôt sèches typées cailloux, mais aussi boueuses et pluvieuses dans des forêts de conifères.

Selon moi, cet accessoire a son utilité sur nos vélos, pour une utilisation au final plutôt restreinte, dans des singles à la fois, étroits, envahis de broussailles, de ronces ou de buis.
Cependant, je reste septique quant à une protection optimale de la main contre une agression venant de front (arbre, sol, rocher) étant donné la flexibilité du plastique.
Par contre, en roulant dans le Tarn sous la flotte avec les genêts mythiques du causse remplis de flotte, mes mains sont quasiment restées au sec... Plutôt bluffant !!!

Que l’on aime ou non, ces protèges mains ne laissent personne indifférent sur les compétitions ou sur les sorties entre potes.

Points + :
- Look des coques de protection,
- Poids,
- INCASSABLES.

Points - :
- Prix,
- Plastique très flexible,
- Pattes de fixation encombrantes surtout si le rider ne possède pas de montage I-Spec sur son cintre (manettes freins / transmission).
6/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire