Test bose SOUNDSPORT FREE 2019

1 test d'accessoires bose SOUNDSPORT FREE.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
nomad71

T'as les FREE, T'as tout compris!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | m | 90kg | Avancé
Acheté : 166€ en ligne
Conditions du test : Testés pendant 1 mois et demi. Froid, pluie, Neige et chaleur

Eh ouiiiiiiiiiiiii, I’m Back ! Après 2 mois ½ à me morfondre dans mon canapé, privé de vélo « grâce » à la faiblesse de mon tendon d’Achille qui s’est sauvagement rompu, j’ai pu enfin reprendre une activité cycliste à peu près normale. Et qui dit VTT, dit tests ! Forcément je sais que mon avis d’expert ès matériau divers est fortement apprécié par tous les gens qui comme moi n’y connaissent rien en rien, mais font semblant de… Du coup je vais à nouveau vous abreuver de longues sentences inutiles et tout à fait subjectives sur mes produits préférés.

Avant de vous parler de mes pieds dans un prochain test en cours de finalisation, je vais vous parler de mes oreilles ! Car oui, j’aime la musique, la vraie ! Je kiffe les singles de La Compagnie Créole, ou de Soldat Louis, qui bercent mes sorties de leurs délicates mélodies… Bien sûr il s’agit d’une boutade, je respecte ces artistes mais je ne suis pas particulièrement fan !

Il y a quelques temps, mes écouteurs précédents ont lâchement décidé que leur batterie ne se rechargerait plus jamais. Après un peu plus d’un an d’utilisation, j’ai mal vécu ce choix, et ai donc décidé en bon rebelle que je suis, de rayer la marque en question de ma liste de choix potentiels. Pas question de la citer, on n’est pas là pour ça.

Je me suis donc penché sur l’acquisition d’un nouveau matériel, et là….

1- Le dramatique moment du choix

La liste des écouteurs « sportifs » est assez longue en fait. Même en évitant les écouteurs Bluetooth avec fil (un câble qui relie les 2 écouteurs, mais pas les écouteurs à l’appareil), il en reste pas mal. Pourquoi pas de fil ? Eh bien mes anciens écouteurs en étaient pourvus, et je me suis aperçu que c’était ce fameux fil qui s’accrochait toujours dans une branche ou autre, pour finir par décrocher une oreillette….

Il reste donc à trouver les heureux élus qui pourront se glisser régulièrement dans mes petites mais magnifiques oreilles. Le mieux est de se fixer des critères et de ne pas en déroger. Car si on compare les caractéristiques des modèles, on s’en sort pas…Il y en a toujours un qui a un truc que l’autre n’a pas.

Pour moi la liste était simple :

- Pas trop isolant (je voulais entendre les bruits extérieurs)

- Boutons de fonctions sur les écouteurs (pour pouvoir modifier le volume, ou le titre voire décrocher sans sortir le tél.)

- Bonne autonomie

- Facile à repérer si j’en perds un (ou les 2).

Fort de cet inventaire, mon choix s’est arrété sur …..( bon le suspenses est limité vu que tu as lu l’intitulé du test)….Les Bose Soundsport Free

2- A réception

Les commentaires sur ces écouteurs mettent souvent en avant une taille assez grosse, je m’attendais donc à du lourd…Ben pas tant que ça. L’étui est assez fat, mais facile à glisser dans une poche. C’est pas aussi fit (Fit…Fat.. marrant non ?) que l’étui des Airpods de Mme, mais ça se cale bien. Les écouteurs eux donnent une belle impression de solidité. C’est bien fini, les couleurs (j’ai pris du bleu car l’intérieur de l’oreillette est jaune et ça collait bien avec le dernier critère de la liste sus nommée) sont sympas. Les boutons semblent être assez accessibles. Le tout est livré avec plusieurs paires d’embouts pour s’adapter à chaque type d’oreille. Ceux montés d’origine sont des M, j’ai finalement opté pour des S (Oui, j’ai des petites oreilles…). Sur le boîtier il y a 5 diodes qui indiquent la charge restante du boîtier. On peut checker celle-ci en appuyant brièvement sur le bouton d’ouverture.

Le mode d’emploi est….inexistant ou quasi. Il faut installer l’appli Bose Connect, puis sortir et insérer les écouteurs dans l’oreille, et une douce voix vous indique que vous êtes connecté à « GAELAXY SSSSE 6 ». Easy ? Grave !

Pour les enfiler c’est simple, il faut les mettre dans l’oreille (ah ouais ? Sans déconner !) Et les tourner pour que les boutons soient positionnés vers le haut. Pas de risque de se tromper ! Le droit est identifié dans le boitier…et le gauche aussi (c’est carrément bien foutu ces machins)!

Visuellement ça donne l’impression que vous avez un gros piercing dans l’oreille car ils sortent quand même pas mal, mais sur un gabarit « classique » ça passe. Je pense que pour une jeune fille ou une personne un peu fluette ce serait moins naturel, mais chacun voit midi à sa porte. Notons simplement qu’ils sont clairement visibles une fois portés !

Pas de gêne une fois le casque enfilé. Les écouteurs tiennent bien même si au début on a tendance à avoir l’impression que c’est trop léger et que ça va se barrer au premier caillou venu. S’ils bougent trop, cherches pas, il faut changer l’embout "StayHear".

3- On the (off)ROAD !

Ca y est ça marche ! Allons voir si ça s’entend.

Bon au niveau sonore, c’est clairement du BOSE. Je ne suis pas expert mais le son est clairement identifiable, avec des basses présentes même à bas volumes. La sonorité est super agréable, assez smooth. L’écoute de titres récents est super facile sans pousser le son, parce que les arrangements s’accordent avec ces avantages (ou l’inverse)! Je conseille par exemple l’écoute à volume modéré du morceau « Feeling Good » du regretté Avicii. C’est Magique et devrait suffire à vous convaincre de la qualité du produit. C’est moins le cas sur des playlists vintage, faites de rifs sauvages et enivrants (genre du Jimi Hendrix) . Là il faut pousser un peu le son pour avoir un rendu meilleur ; sans aller jusqu’à se défoncer le tympan. C’est dans ce registre que le critère N°2 se justifie. Pas besoin de sortir son tél pour changer un titre, ou le son. Les boutons de l’oreillette droite sont là. On peut baisser ou accroître le volume, sans enlever ses gants, changer de titre, revenir en arrière, décrocher un appel, et même demander à Google si mondial assistance viendra vous chercher dans le ravin où vous êtes coincé (humour). La manip est facile une fois qu’on a intégré les nombreuses possibilités (un appui, deux, trois, appuis brefs, longs….). L’écouteur gauche sert uniquement à reconnecter si besoin le Bluetooth.

A titre personnel j’aurai mis les fonctions musique d’un côté et les fonctions tél de l’autre mais c’est peut-être plus simple comme ça.

La tenue est impeccable. J’en suis à plus d’une quinzaine de sorties avec, et ils n’ont jamais bougé. Je n’ai pas eu à les remettre en place, à les rattraper…c’est vraiment bluffant. Même avec les chaleurs (hivernales) de ces derniers jours, et les litres de transpiration qui en ont découlé, il n’y a eu aucun souci. L’aspect proéminent n’est pas synonyme d’accroche permanente. Ils sont protégés par le casque, qui même s’il ne les couvre pas, est suffisamment proche pour éviter qu’ils soient accrochés en permanence.

Bien sûr si je prends une grosse boîte ou une branche directement dans l’oreille je ne suis pas sûr qu’ils tiennent, mais malgré que je pilote comme un cochon je n’ai pas eu à gérer le cas de figure N°1. Je suis bien tombé en mode crêpe bretonne une fois avec, et ils n’ont pas décroché.

Même dans ce cas, il y a sur l’appli une fonction géolocalisation, qui permet de retrouver le dernier endroit où les écouteurs ont été utilisés. Je ne sais pas ce que ça va donner en pleine nature (et je n’ai pas poussé le teste jusqu’à lancer mes écouteurs dans les bois pour le savoir…désolé) mais la possibilité existe.

Les écouteurs ne sont pas étanches, mais fait pour résister aux intempéries. Pas de crainte. Boue, pluie, transpiration, ils ont tout essuyé sans que cela altère ni la transmission, ni l'autonomie.

Autre point l’autonomie. Là-dessus impossible de les prendre en défaut. Ben ouais, s’ils sont gros c’est pour quelque chose. Les tests annoncent une autonomie de 5 heures que je n’ai pas pu vérifier, mais je les imagine sans problème. L’autonomie est indiquée (en % restant) sur l’appli, et même après une sortie de 3h j’avais encore de la marge. De plus le boîtier sert de recharge et peut générer 2 autonomies complètes supplémentaires. On est donc large là-dessus ! Pas de mise en veille, on les prend ils s’allument, on les remet dans le boîtier, ils se coupent et se rechargent. On peut par contre régler la mise en veille automatique des écouteurs sur l’appli s’ils ne reçoivent pas de signal.

Last but not least ; l’isolement. Je considère comme un critère de sécurité le fait de pouvoir percevoir les sons extérieurs. C’est pourquoi mon choix s’est porté sur ces écouteurs, qui sont annoncés comme peu isolants. Et effectivement, je suis capable de savoir si mon chien est derrière moi en descente même avec la musique. J’ai pu garder les écouteurs en place pendant quasiment toute une sortie de groupe tout en discutant avec mes potes. C’est vraiment un super compromis. On peut effectivement obtenir un isolement plus fort en poussant le volume, mais on peut aussi garder le contact avec les alentours (voitures par exemple lors des passages sur route) et écouter sa musique en même temps !

- 4 Bon, et donc ?

Ben c’est du tout bon tonton ! Difficile d’aller trouver à redire sur ce produit. Je ne peux pas me plaindre qu’ils ne sont pas isolants ou un peu gros, c’est ce que je recherchais !

Seul bémol, les commentaires de possesseurs faisaient état de coupures intempestives de l’oreillette gauche. J’y ai été confronté effectivement et ça saoûle vite ! Imagine un morceau un coup en stéréo, un coup en mono….c’est pas super fun.

Ceci étant, ce jour-là je n’avais pas activé l’appli (coïncidence ou pas ? Sherlock Holmes est sur le coup), et lorsque je l’ai eu fait, et appuyé sur le bouton de l’oreillette gauche ; terminé les coupures. Depuis, ce n’est plus jamais arrivé. Je veille donc bien à ouvrir l’appli et à régulièrement faire les MAJ proposées par celle-ci.

Enfin, je ne m’étends pas sur l’utilisation hors VTT, mais sachez que je regarde régulièrement des vidéos sur Netflix avec mon tél et mes écouteurs, et je n’ai AUCUNE latence qui retarde les dialogues. Cela a pourtant été signalé, mais il semble qu’une MAJ ait apporté les correctifs nécessaires.

Au final un 8/10 pour ce produit. Pourquoi ? Manque de recul donc prudence sur la fiabilité dans la durée. Je ne peux pas m’exonérer dans ma notation de la coupure dont j’ai été victime, et à 199€ le bout (prix public), je pense qu’on est en droit d’attendre la perfection !

En dehors de ces deux bémols mineurs, ça reste un produit vraiment bon, agréable, et qui correspond pleinement à mes critères de choix. Je ne veux pas être lourd là-dessus, mais soyez pointus dans la définition de ces critères si vous vous lancez dans ce genre d’achats. Chacun à ses priorités, et chaque produit à des avantages différents. Prenez le temps, mais si vous êtes comme moi, vous pouvez acheter ces écouteurs LES YEUX FERMES, et en prendre plein les oreilles !

Pour qui ?

Ceux qui veulent rider en musique, sans se couper du monde extérieur, sans se prendre la tête avec l'autonomie. Et éventuellement sécher le boulot et téléphoner à son patron tout en roulant...
8/10

Points forts

Autonomie
Qualité sonore
Boutons de contrôle
Solidité
Tenue Impeccable
Style

Points faibles

Coupure possible sur une oreillette
Prix

2 commentaires

DDN
Statut : Gourou
inscrit le 14/05/18
Merci pour ce super test, très informatif et bien rédigé. Je ne porte jamais d'écouteurs en roulant de peur de louper les bruits extérieurs (= louper des signaux de danger) mais je vois que c'est faisable avec ceux là. Remarque vu le prix je vais pas en acheter demain ;-)
0
nomad71
Statut : Confirmé
inscrit le 03/04/13
Lol. Il y a d'autres modèles qui sont plus accessibles et moins onéreux. Je ne t'en conseillerai aucun en particulier sans les avoir testé mais si tu es tenté tu trouveras sans pb.
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire